A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Nov 2018 22:37

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 24 Juin 2018 22:42 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4853
Localisation : Allemagne
En vérifiant la biographie de Clemenceau sur Wikipédia qui est d'ailleurs très dense, le rédacteur déclare que quand l'homme politique quitta le pouvoir en 1920, il ne reçut ni indemnité ni pension. Je suis fort étonné vu les différents mandats parlementaires et les postes de ministre détenus par l'homme. Est-ce une erreur de Wikipédia ou bien c'était l'application de la législation en vigueur à l'époque :?:

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2018 14:28 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1415
C'est plausible. Je sais que les parlementaires n'étaient pas rémunérés dans les premiers temps de la Troisième République et qu'avant que le principe de la rémunération soit admis, il a fallu vaincre des résistances.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2018 15:16 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6964
A cette occasion, il y a le mot d'un journaliste commentant cette disposition :"Ils ne sont pas payés ? Alors... ils vont coûter bien cher !" :rool:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2018 16:12 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4853
Localisation : Allemagne
Barbetorte a écrit :
C'est plausible. Je sais que les parlementaires n'étaient pas rémunérés dans les premiers temps de la Troisième République et qu'avant que le principe de la rémunération soit admis, il a fallu vaincre des résistances.

Oui, j'avais connu la vieille pratique de ne pas payer les parlementaires. Mais comme on était obligé d'avoir de la fortune pour se présenter et pouvoir vivre, on avait instauré l'indemnité parlementaire. Mais dans ce cas précis, il est question de 1920 et je persiste à croire à une fausse information de Wikipédia. Il faut dire que la III°République était près de ses sous. J'ai souvenir d'un ambassadeur à Saint Petersbourg, avant 1914,qui demandait à ne pas faire une année supplémentaire dans son poste "car j'entame mon dernier million " de francs or bien sûr. Il fallait puiser dans sa fortune. Temps depuis longtemps bien révolus lol
De même pour être sûr qu'ils puissent tenir leur rang malgré des traitements modestes les officiers et les magistrats devaient épouser des femmes ayant une dot.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2018 17:01 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 938
Il y a d'abord eu un dispositif mais en fonction des ressources de l'ancien député : une résolution du 21 décembre 1899 avait déjà prévu la création d’un fonds de secours au profit des anciens députés et de leur famille. En voici l'article 3 : « à partir de la clôture de l’exercice 1899, un fonds de secours sera constitué au profit des anciens membres de la Chambre des députés et de leur famille. Seront affectées à la formation et à l’alimentation de ce fonds les sommes restées disponibles en fin d’exercice sur le crédit porté à l’article premier du budget de la Chambre […] cette caisse de secours sera gérée par messieurs les Questeurs, sous le contrôle de la commission de comptabilité
La résolution du 23 décembre 1904 institue finalement la caisse des pensions pour les députés. Tous y ont droit après 4 ans de mandat et en ayant 55 ans révolus.
Tous les détails dans le E. Pierre, Traité de droit politique, électoral et parlementaire, édition de 1919 (plus de 1600 pages !) que vous avez sur Gallica. C'est une mine : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6229995m/f1553.image.texteImage

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB