A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Oct 2018 1:38

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 01 Oct 2018 6:38 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 27 Sep 2017 19:42
Message(s) : 17
Bonjour à tous,

Je viens de lire un fort intéressant livre "Une petite ville nazi" de William Allen .

Ce livre parle de la période 1933 à la guerre en examinant à la loupe une petite ville de 10.000 habitants .

Il soulève un point intéressant :

Hitler une fois Chancelier avait pas grand chose à dire .
Hitler après la loi d'habilitation suite à l'incendie du Reichstag avait beaucoup à dire mais les jeux n'étaient pas encore fait : il y avait toujours une opposition réelle,et une opposition potentielle (les Casques d'Acier en particulier "marchaient avec lui mais sur 2 chemins qui n'étaient pas rigoureusement parallèles et surtout qui n'allaient au final pas dans la même direction ... le SPD était toujours là,les syndicats aussi ....) .
Donc Hitler a mis à profit l'espace de temps entre 33 et 34 (Chancelier => Président du Reich) pour asseoir son pouvoir et le faire passer de marginal à "inquiétant" (incendie du Reichstag à "absolu" (Président avec contrôle de l'armée à la mort d'Hindenburg ).

Questions :

Quelles étaient exactement les droits et obligations du Chancelier ? .
Sur Wikipedia on trouve :
Le chancelier du Reich (en allemand, Reichskanzler1) est le chef de gouvernement du Reich allemand sous la république de Weimar et le Troisième Reich.
Contrairement au chancelier impérial sous l’Empire, qui ne dépendait que de l’empereur, il est responsable devant le Reichstag en plus de l’être devant le président du Reich.
La Constitution, qui fait du gouvernement du Reich un organe collégial, ne lui reconnaît par ailleurs qu’un droit de regard limité sur l’action des ministres.(????)


Il est aussi question d'une riposte possible des Casques d'Acier au cas où Hitler aurait pris le pouvoir de façon "illégale" ,mais comme tout ce qu'il faisait était "légal" ,la riposte n'a jamais eu lieu et les Casques d'Acier ont été cannibalisés comme les autres .
Qu'auraient pu faire les Casques d'Acier ? (effectifs ,armement,discipline....)?
Comment les "cadres" s'en sont-ils sortis ensuite (ils étaient aussi dangereux que le kpd et le spd en quelque sorte ....)?.


Voila .

Merci.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Oct 2018 8:24 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10295
Localisation : Région Parisienne
Il est nommé le 30 janvier, le 28 février, c'est déjà plié par la Verordnung des Reichspräsidenten zum Schutz von Volk und Staat vom 28. Februar 1933. Les pleins pouvoirs sont votés par le Reichstag le 24 mars (Gesetz zur Behebung der Not von Volk und Reich )

Fin de l'histoire.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Oct 2018 9:15 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 27 Sep 2017 19:42
Message(s) : 17
J'ai à titre personnel une autre vision des choses :

Même avec les pouvoirs spéciaux,il n'avait pas encore le champ libre,et la menace principale c'était l'armée qui pouvait à tout moment reprendre le pouvoir sur ordre d'Hindenburg ; elle en avait l"effectif,les moyens et l'encadrement .

A titre subsidiaire il y avait encore bien des oppositions "possibles" ou des résistances possibles ,vu que dans les circonstances il n'était plus possible de parler d'opposition .

a) il y avait encore d'autres partis .
b) il y avait encore des syndicats .
c) il y avait encore des associations de toutes sortes en quantité .

Et il y avait encore la Reichbanner et les Casques d'acier avec un effectif (en tous les cas un effectif "sur le papier") nettement supérieur aux SA (mais évidement ni armés ni encadrés de la même façon) .

Donc il y avait des obstacles ,ça c'est incontestable .

Maintenant quelle était la valeur de ces obstacle (et surtout qu'en était-il exactement de la Reichbanner et des Casques d'Acier ?) ,
qu'est ce qu'on pouvait en attendre, ça c'est l'objet de ma question .

Merci .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Oct 2018 10:05 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10295
Localisation : Région Parisienne
Bof, le Stahlhelm fut une des rares organisations qui ne fut pas dissoute par les nazis, le DNVP marchait avec eux et les Reichsbanner n'avait pas de tête politique. Le seul qui pouvait vraiment était Hindenburg, mais les vieux maréchaux de 84 ans prennent rarement de bonnes décisions.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Oct 2018 12:13 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6861
Guidestone a écrit :
a) il y avait encore d'autres partis .
b) il y avait encore des syndicats .
c) il y avait encore des associations de toutes sortes en quantité .

Combien de divisions ? (Pour reprendre la formule de Staline...)

Non, en termes de rapports de force, il n'existe plus que l'armée.

Jean-Marc Labat a écrit :
Il est nommé le 30 janvier, le 28 février, c'est déjà plié par la Verordnung des Reichspräsidenten zum Schutz von Volk und Staat vom 28. Februar 1933. Les pleins pouvoirs sont votés par le Reichstag le 24 mars (Gesetz zur Behebung der Not von Volk und Reich )

Fin de l'histoire.

Schluss !

Tout de même, il est nommé le 30 janvier, et le 27 février au soir le Reichstag flambe comme une grange... alors que les élections législatives sont prévues pour le 5 mars...
(Je sais qu'on a déjà eu cette discussion, et que les historiens penchent en majorité pour un acte isolé, mais franchement j'ai du mal. Sans compter - les nazis en ont fait bien d'autres - qu'un communiste halluciné qui veut tout cramer, ça se manipule. Bon, passons.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB