Nous sommes actuellement le 18 Sep 2019 18:51

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 03 Juin 2004 18:30 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 25 Mai 2004 21:35
Message(s) : 775
Localisation : Paris
Une question que m'a posé mon père et que je ne savais pas résoudre : d'où provenait les ressources énergétiques (en pétrole) nécessaires aux forces de l'Axe pendant la guerre?
Est-ce de la Libye (possession italienne me semble-t-il)? Mais à la fin de la guerre, qu'en l'Italie était en difficulté, comment faisait l'Allemagne?
Est-ce qu'elle s'approvisionnait à partir des pays du Moyen-Orient? (et dans ce cas, est-ce que les alliés n'ont rien fait pour contrecarrer ça?)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Juin 2004 19:23 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mai 2004 13:02
Message(s) : 354
Ils s'approvisionnaient surtout en Roumanie (Ploesti), ils faisaient de l'essence synthétique (à base de charbon je crois), et pour les V2 à l'alcool de patates (qui ne manquent pas en Allemagne) :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Juil 2004 23:46 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2004 1:14
Message(s) : 77
Localisation : Québec , Canada
En passant l'irak c'était aux britanniques , et ces derniers ( aidés des russes ) ont envahi l'Iran.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Fév 2005 23:08 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 15 Fév 2005 1:19
Message(s) : 354
Localisation : Cherbourg
Le pacte germano soviétique permettait aux allemands un approvisionnement de la par des soviétiques - une fois le pacte rompu, Hitler a voulu le gâteau pour lui tout seul et les troupes allemandes se précipitèrent sur les champs pétrolifères de la Mer Noire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Fév 2005 11:38 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Déc 2004 20:16
Message(s) : 702
Localisation : Pordic, Côtes d'Armor, Bretagne
Le fait que les principales ressources pétrolifères allemandes soient en Roumanie a justement été l'une des causes de l'attaque de la Russie (plan Barbarossa). La Roumanie se trouvant si près de l'URSS, il aurait suffit d'une escadrille de bombardiers russes pour pulvériser les ambitions nazies... et dans l'esprit paranoïaque d'Hitler, cette possibilité se transforma en évidence, et, se disant que ce n'était qu'une histoire de temps avant que Staline ne l'attaque en traître (ce qui, l'on s'en rendit compte plus tard, n'était absolument pas le cas, et Staline était largement satisfait du pacte de non-agression), et décida de déclencher cette campagne, qu'il considérait "préventive" pour la race germanique...
Quant au pétrole libyen, je doute que ce pays ait été une source d'approvisionnement continue, car étant donné les allées et venues des forces italo-germaniques ou anglaises dans ce pays, à la fois en 41 et 42, il serait assez sûr de dire qu'aucun des 2 pays n'aient pu tirer grand'chose des riches mines de Libye...
D'ailleurs, les économistes d'Hitler lui assuraient que s'il ne mattait pas la main sur d'autres sources de pétrole, en l'occurence celles du Caucase, le Reiche ne tiendrait que jusque fin 1943... calcul apparemment erroné, car, comme nous le savons, les Allemands tinrent (au sens vraiment lâche du mot !) jusqu'au début, voire presque le milieu, de 45.
Quant au pétrole du Mopyen-Orient, les Allemands purent y rêver en début avril 41, quand certains dirigeants irakiens fomentèrent un Coup d'Etat pro-allemand, mais l'armée anglaise intervint le 10 mai 41, et le putsch échoua. Les Britanniques reprirent ainsi le contrôle total des mines de pétrole du Moyen-Orient, qui devaient être d'une aide vitale à la victoire alliée.
________________
"Candida pro causa ense candido" Carl Gustav Emil Mannerheim, héros national finlandais (1867-1951)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Fév 2005 11:34 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Nov 2003 12:14
Message(s) : 49
Localisation : Brest
Les ressources pétrolifères du Reich venaient de Roumanie, de Hongrie (près du lac Balaton) et d'Autriche (à Zistersdorf).

Kevin_scaevola a écrit :
La Roumanie se trouvant si près de l'URSS, il aurait suffit d'une escadrille de bombardiers russes pour pulvériser les ambitions nazies (...)


J'ai des doutes à ce sujet. Il suffit de voir les difficultés des Américains pour détruire les installations de Ploiesti.
D'autre part, vous avez raison sur ce fait:

Citer :
D'ailleurs, les économistes d'Hitler lui assuraient que s'il ne mattait pas la main sur d'autres sources de pétrole, en l'occurence celles du Caucase, le Reiche ne tiendrait que jusque fin 1943... calcul apparemment erroné, car, comme nous le savons, les Allemands tinrent (au sens vraiment lâche du mot !) jusqu'au début, voire presque le milieu, de 45.


Cependant, il faut savoir que l'URSS dépendait à 90 % du pétrole de Bakou. La prise de ces ressources auraient donc été une catastrophe pour les Russes.

_________________
Cordialement
Igor


Dernière édition par Igor le 26 Fév 2005 19:16, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Fév 2005 18:19 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Déc 2004 20:16
Message(s) : 702
Localisation : Pordic, Côtes d'Armor, Bretagne
Igor Geiller a écrit :
J'ai des doutes à ce sujet. Il suffit de voir les difficultés des Américains pour détruire les installations de Ploiesti.
Oui, mais les Américains étaient, au plus près (de la piste de Strasbourg) à 2 100 km, et une grande partie de l'aviation était dédiée à l'offensive finale, tandis que les Russes n'étaient qu'à 400 km, et en tant de paix. On peut presque comprendre la phobie d'Hitler. En outre, ce n'est pas moi qui propose une hypothèse, mais une affirmation de sir Basil Liddle Heart, dans son tome "The second World War".

Igor Geiller a écrit :
La prise de ces ressources auraient donc été une catastrophe pour les Roumains.
Ne vouliez-vous pas dire les Russes :D ? Je ne crois pas que les Allemands payaient les Roumains pour leur pétrole, alors la prise du pétrole caucasien n'aurait pas vraiment changé grand chose pour eux...
______________
"Candida pro causa ense candido" Carl Gustav Emil Mannerheim, héros national finlandais (1867-1951)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Fév 2005 14:23 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Nov 2003 12:14
Message(s) : 49
Localisation : Brest
Kevin_scaevola a écrit :
Oui, mais les Américains étaient, au plus près (de la piste de Strasbourg) à 2 100 km, et une grande partie de l'aviation était dédiée à l'offensive finale, tandis que les Russes n'étaient qu'à 400 km, et en tant de paix. On peut presque comprendre la phobie d'Hitler. En outre, ce n'est pas moi qui propose une hypothèse, mais une affirmation de sir Basil Liddle Heart, dans son tome "The second World War".


Les avions américains décollaient d'abord de l'Afrique du nord, puis ensuite d'Italie lors des attaques sur la Roumanie. Ils atterrissaient ensuite en URSS pour revenir enfin en Italie.
Du 1er août 1943 au 19 août 1944 l'effort a été considérable: 5 479 sorties et 223 bombardiers perdus. Certes les Roumains recevaient une aide allemande. Ils n'empêchent que la destruction des installations de Ploesti a réclamé de gros efforts (donc plus qu'une simple escadrille).

http://www.interet-general.info/article ... rticle=168
(voir en bas de la page)

D'autre part, merci d'avoir relévé mon erreur, j'ai rectifié. :wink:

_________________
Cordialement
Igor


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Fév 2005 19:50 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Déc 2004 20:16
Message(s) : 702
Localisation : Pordic, Côtes d'Armor, Bretagne
Oui, cette explication colle. Bon, après tout, il est vrai que les Russes pouvaient potentiellement lancer plus (largement !) qu'une escadrille de bombardiers, et il ne faut pas oublier qu'à ce moment, les Allemands ne défendaient pas leurs mines, étant donné l'absence de menace ennemie, tandis qu'en 43 - 44... c'est une autre affaire !
Je rajoute juste que je confirme l'inutilité de la Libye en matière de ressources pétrolifères durant la seconde Guerre Mondiale, car ce n'est qu'en 1961 qu'on découvrit les gigantesques mines de pétrole et de gaz du désert libyque. Pauvres Italiens... :wink:
______________
"Candida pro causa ense candido" Carl Gustav Emil Mannerheim, héros national finlandais (1867-1951)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Pétrole et stratégie
Message Publié : 17 Mars 2005 5:00 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 25 Nov 2004 22:51
Message(s) : 53
Localisation : Montréal, Qc
Hitler avait tout le pétrole dont il avait besoin à porter de la main à la fin de 1940 et début 1941: celui du Moyen Orient.

Ses armées étaient intacts, sa flotte aérienne était la plus puissante au monde et l'armée anglaise d'Égypte, en pays hostile, relativement faible.

Rommel, avec des troupes dérisoires en nombre, a quasi fait règner sa loi en Afrique du Nord durant 2 ans. Imaginer si les soldants allemands qui débarquèrent en Tunisie au début de 1943 étaient débarqués en Libye à l'automne 1940.

Le manque de pétrole tout au long de la guerre est l'une des grandes causes de sous-développement d'une véritable aviation stratégique allemande, grande consomatrice de pétrole.

VascoDeGama


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Mars 2005 11:49 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5368
Citer :
Rommel, avec des troupes dérisoires en nombre, a quasi fait règner sa loi en Afrique du Nord durant 2 ans. Imaginer si les soldants allemands qui débarquèrent en Tunisie au début de 1943 étaient débarqués en Libye à l'automne 1940.


Faille terrible du plan stratégique d'Hitler, qui ne s'intéressait pas à la guerre en Afrique du Nord, et ne souhaitait pas y consacrer de moyens, sauf à la toute fin quand s'est trouvé compromis le seul objectif qu'il y voyait. Cet objectif qu'il avait donné à Rommel en l'envoyant au secours des Italiens : éviter que l'Axe soit chassé d'Afrique du Nord et que la Grande-Bretagne puisse menacer sa forteresse Europe par le sud. (A tel point que Rommel resta très longtemps, officiellement, subordonné à l'état-major italien).
Hitler était-il donc si persuadé que le gros de son armée, lancé sur le front le plus important pour lui, mettrait facilement la main sur le pétrole du Caucase, pour ne jamais penser "pétrole" en pensant Méditerranée ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Pétrole et stratégie
Message Publié : 22 Mars 2005 1:51 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 25 Nov 2004 22:51
Message(s) : 53
Localisation : Montréal, Qc
Hitler était-il donc si persuadé que le gros de son armée, lancé sur le front le plus important pour lui, mettrait facilement la main sur le pétrole du Caucase, pour ne jamais penser "pétrole" en pensant Méditerranée ?[/quote]

Effectivement, il s'agit d'une grosse erreur stratégique, revue retrospectivement. Hitler voulait et croyait en une guerre courte, il ne s'est donc pas préparé au tout début à la longue guerre qu'il a déclenché.

Le pari stratégique d'Hitler d'envahir l'URSS n'était pas en soit un mauvais calcul, si l'on se reporte aux années 1940-1941. En cas de victoire, l'Afrique du Nord et le Moyen Orient était condamné à tomber sur l'orbite allemande.

Mais il n'a pas mis tout les moyens qu'il avait à sa disposition, n'a pas préparé ou fait préparé une longue campagne, à entraver la mobiliation totatle de l'Allemagne.

Là se situe sans doute les grosses erreurs de sa stratégie.

Pour en venir au pétrole, une bonne stratégie aurait été de s'attaquer d'abord, avec de forts moyens, à son adversaire le plus faible qui pouvait lui fournir le maximum avec le minimu de dépense: en l'occurence les armées anglaises du Moyen-Orien. Il avait à sa portée tout le pétrole possible pour faire une guerre à long terme.

VascoDeGama


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Mars 2005 1:41 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13527
Localisation : Alsace, Colmar
Un lien expliquant une partie de la baisse des quantitées disponibles:
http://www.secondeguerre.net/index2.html
Citer :
Ces bombardements contribuèrent à faire chuter la production allemande de pétrole de 662 000 tonnes par mois en mars 1944, à 80 000 tonnes en février 1945.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Avr 2005 8:11 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Avr 2005 13:23
Message(s) : 15
Localisation : loin très loin du monde civilisé
les allemands se sont basés sur les ressources déja citées (roumanie, autriche, hongrie).

les allemands sont passés à coté de ressources de carburant qui leur auraient assurer la victoire. ouf!
il faut remarquer plusieurs choses:

1- en 42, ils n'étaient pas si loin du pétrole du caucase (ils sont allés jusqu'à astrakhan et n'étaient pas si loin de grozny et de son pétrole.)
:eek2: mais les russes avaient prévu de les faire exploser.

2- leur carburant synthétique leur a permi de tenir outre mesure. (remarque ce carburant est issu du charbon. les allemands ont repris une partie de la formule d'un russe, dont j'ai oublié le nom. pour vous donner un ordre d'idée, consommation: 1litre au 100km avec la formule entière. ce savant russe expatrié en france a disparu et sa formule a disparu du livre des registres des brevets. si quelqu'un peut me renseigner sur ce sujet)

3- en ce qui concerne la probabilité d'une attaque des russes sur les champs de pétrole de roumanie au début de la guerre: elle est très faible, en effet les russes ont perdu plus de 1200 avions en une heure et demi le premier jour....

:rocket:

_________________
"celui qui excelle à résoudre les difficultés, le fait avant qu'elles ne surviennent". Sun Tzu. Article III.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Avr 2005 9:08 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Nov 2003 12:14
Message(s) : 49
Localisation : Brest
janus a écrit :
2- leur carburant synthétique leur a permi de tenir outre mesure. (remarque ce carburant est issu du charbon. les allemands ont repris une partie de la formule d'un russe, dont j'ai oublié le nom. pour vous donner un ordre d'idée, consommation: 1litre au 100km avec la formule entière. ce savant russe expatrié en france a disparu et sa formule a disparu du livre des registres des brevets. si quelqu'un peut me renseigner sur ce sujet)


Il m'avait semblé lire que ce carburant encrassait les moteurs, vous confirmez ?

_________________
Cordialement
Igor


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Windstein et 15 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB