A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Sep 2017 23:51

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 07 Nov 2010 14:29 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Oct 2003 13:58
Message(s) : 109
Localisation : Bordeaux
Bonjour à toutes et à tous,

Voici plusieurs mois (voire années) que je travaille (à mon rythme) à "écrire" l'histoire de mon grand-père et notamment les 5 années où il a été prisonniers de guerre.
Il était soldat 1ère classe dans le 3ème R.I.C. et a été fait prisonnier le 18 juin 1940 à Epinal avant d'être fait prisonnier dans les frontstalags 121 (Epinal) et 120 (Mirecourt) dans les Vosges.

J'ai beaucoup de mal à récupérer des informations sur ce camp de prisonniers qui n'a existé que peu de temps. Il était situé à l'emplacement actuel de l'Hôpital Psychiatrique de Ravenel.
J'ai consulté la Mairie, le Souvenir Français, une thèse écrite par un médecin qui exerçait à cet HP, la presse locale, divers sites Internet et je n'ai trouvé que peu d'informations. La Mairie ne possède pas d'archives et le Souvenirs français n'en a jamais entendu parlé. Le CHAN ne possède aucun renseignement sur ce camp. J'ai voulu interrogé des personnes âgées à Mirecourt mais aucune n'était à Mirecourt à cette époque.

J'ai pu accéder à un témoignage d'un prisonniers qui était dans le camp de Poussay (Poussay est une petite commune qui touche Mirecourt) dont la description concerne bien cette région des Vosges. A la fin du texte M. Violleau signale que les allemands leur distribue des cartes postales dont l'adresse est "Camp de Mirecourt". N'ayant aucune certitude quant à l'identification du lieu je reste sur mes gardes. Il y a aussi 3 photographies (appartenant à ce même témoin) mais elle n'ont pas permis d'identifier avec assurance le site de Ravenel.
Voici le lien permettant d'accéder aux 2 résultats : http://recherche-archives.vendee.fr/archives/resultats/simple?RECH_S=camp+de+poussay&RECH_SELECTOR%5B0%5D=onglet&RECH_SELECTOR%5B1%5D=bn&RECH_SELECTOR%5B2%5D=dicotopo&RECH_SELECTOR%5B3%5D=outils&RECH_SELECTOR%5B4%5D=galerie&RECH_SELECTOR%5B5%5D=geneadp&RECH_SELECTOR%5B6%5D=vie&type=simple

Je me permets donc de poster un message sur ce site en espérant que peut-être quelqu'un d'entre vous saura m'apporter de nouvelles informations.

Merci par avance pour ceux qui pourront m'aider

Cordialement

Stéphane

_________________
"Pipi, les mains, à table !" Maman


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2011 18:41 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 20 Juil 2011 18:33
Message(s) : 2
BONJOUR,
je viens de me connectée sur ce site, car je suis très intéressée par l'histoire de Ravenel, et j'ai vu que votre père u avait été fait prisonnier par les Allemand en 1940.
j'ai récupéré quelques photos par une compatriote de Mirecourt menant elle aussi des recherches sur Ravenel, mais je ne sais comment les publier par ce site ?, il s'agit de photos de soldas Allemands qu'elle avait acheté par EBAY.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2011 19:03 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Oct 2003 13:58
Message(s) : 109
Localisation : Bordeaux
Bonsoir Chantal,

Votre message m'intéresse beaucoup. Je serai évidemment très intéressé pour voir ces photos.
Personnellement je n'ai pas trouvé grand chose mais j'ai une ou deux pistes à explorer.

Par contre pour publier les photos il faut que vous les hébergiez sur un site qui permet ce genre de choses (hiboox par exemple mais moi j'ai un compte sur http://www.archive-host.com/ qui est totalement gratuit et moins exigent que ce hiboox quant à la durée d'accès à son compte). En hébergeant ces images, votre site met à votre disposition plusieurs lignes de code et notamment une permettant de l'afficher sur un "Forum".
Si je ne dis pas de bêtises vous n'avez plus qu'à coller ces codes dans votre messages.

J'espère que ces manipulations ne vous rebuteront pas et que j'aurai (nous aurons) la chance de découvrir ces photos.

Si vous êtes intéressé par l'histoire de Ravenel, je regarderez mes notes et je vous donnerez quelques informations qui devrez vous intéresser. Je pourrai vous mettre en contact avec une mirecurtienne qui travaille à cet hôpital. Si vous êtes vosgienne vous aurez peut-être l'occasion de vous rencontrer.

Pourriez-vous me communiquer votre adresse mail que vous communique son adresse ?

Encore merci.

Bien cordialement

Stéphane

_________________
"Pipi, les mains, à table !" Maman


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2011 20:11 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 20 Juil 2011 18:33
Message(s) : 2
bonsoir,
je suppose que c'est la même Mirecurtienne que je connais qui m'a fourni ces photos, il s'agit sans doute d ' Agnès G. je vais essayer de les mettre sur le site que vous m'indiquer, sinon j'ai un blog , et une page facebook
blog: http://shangai.blog4ever.com/blog/index-135346.html
j'ai déjà pas mal de doc sur Ravenel, et j'en étais arrivé aux mêmes éléments qu'Agnès, mais avec beaucoup moins de photos!
bonne soirée
je mets les photos sur mon blog pour 2 ou 3 jours
Chantal


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Juil 2011 14:43 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Oct 2003 13:58
Message(s) : 109
Localisation : Bordeaux
Bonjour Chantal,

Effectivement il s'agit bien d’Agnès. C'est d'elle que je tenais les photos. C'est un médecin qui a écrit une thèse sur l'hôpital qui lui avait passé. Elle m'avait donné deux autres photos mais très laides (une, notamment, montrait des avions quand l'hôpital appartenait aux anglais).

Je suis un peu déçu qu'Agnès ne m'ai pas parlé de ces photos avant. Bien sûr j'imagine qu'elle travaille et qu'elle n'a pas forcément le temps de passer à tout; surtout depuis que j'ai quitté les Vosges pour le sud-ouest. Je ne lui en veux pas.
J'ai enregistré les photos que vous avez publié. Je possédais déjà la première (le mirador) que m'avait donné Agnès.
Il y en a deux, celles où posent les allemands, qui pourraient s'avérer très intéressantes. Un spécialiste pourrait nous dire quel était le régiment de ces soldats.

Je penses que vous devriez les publier mais peut-être pas que sur ce site. Il existe des forums spécialisés sur lesquels j'ai déjà posté d'ailleurs. Je vais regardé pour vous indiquer les adresses.

Il existe un document au SHAT (si mes souvenirs sont bons) sur lesquels sont notés les noms des prisonniers mais ce document n'est pas encore classé et donc non accessible au public.
J'ai aussi, quelque part, le nom d'une experte des frontstalags. Il faut que je la contacte. Si vous le souhaitez je vous indiquerez son nom.

Il y a une chose que je souhaiterai vous demander. Agnès m'a parlé d'inscriptions laissées par des prisonniers, je ne sais plus où. Pensez-vous qu'il serait possible d'en prendre des photographies.

Je vous contacte rapidement
Merci encore

A bientôt

Stéphane

_________________
"Pipi, les mains, à table !" Maman


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Août 2011 11:41 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Oct 2003 13:58
Message(s) : 109
Localisation : Bordeaux
Bonjour à toutes et à tous,

J'ai essayé de trouver des informations sur le Forum der Wehrmacht et j'en ai appris un peu plus.
Le Frontstalag 120 était encadré par un bataillon dépendant du Wehrkreis III, le 3e Bataillon de Sécurité Territoriale de remplacement (Landesschützen-Ersatz-Bataillon 3).
On m'a aussi communiqué quelques dates mais le texte étant en allemand et ne sachant pas le lire je reviendrai éditer prochainement mon post.

Bien cordialement

Stéphane

_________________
"Pipi, les mains, à table !" Maman


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Août 2011 14:55 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9902
Localisation : Région Parisienne
On trouve des renseignements sur ce bataillon sur le Lexikon der Wehrmacht, il effectivement eu en charge ce Frontstalag:

http://www.lexikon-der-wehrmacht.de/Gli ... Bat3-R.htm

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Août 2011 18:36 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1400
Localisation : Lorraine
Fafane a écrit :
On m'a aussi communiqué quelques dates mais le texte étant en allemand et ne sachant pas le lire je reviendrai éditer prochainement mon post.
Bien cordialement

Envoyez toujours le texte, je saurai peut-être le traduire.

_________________
===> des dizaines de discussions qui intéresseront les amateurs d'histoire de la Lorraine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2011 12:05 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Oct 2003 13:58
Message(s) : 109
Localisation : Bordeaux
Merci à vous Jean-Marc et Karolus,

J'ai essayé de traduire le texte et je pense y être arrivé à part deux mots dont j'ai un doute (identifiés en rouge, gras et souligné).
Je mets le texte dans les deux langues et j'éditerai mon message plus tard lorsque pour n'y laisser que la version en langue française.

Frontstalag 120:
19.07.40: Aufstellung im Wehrkreis III.
Ab 14.06.40: Lokalisierung in Mirecourt/Vogeses, in der psych.Klinik Revenel.
23.01.41: Umbenennung in Dulag 120 und Verlegung nach Osten.
FPN.22203 erteilt zwischen dem 28.04.40 und 14.09.40, gestrichen zwischen 31.07.42 und 04.10.43.
max.4000 Pers., franz. KrGef.
Quelle: Deutsche Kriegsgefangenen- und Internierteneinrichtungen 1939-1945 von G.Mattiello und W.Vogt.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Frontstalag 120:
19.07.40 : Installation dans le Wehrkreis III
A partir du 14.06.40 : Situé à Mirecourt (Vosges), dans l'Hôpital psychiatrique Ravenel.
23.01.41 : Renommé Dulag 120 et transféré vers l'est
Feldpostnummer: 22203 fonctionnel [?] entre le 28.04.40 et le 14.09.40, résilié [?] entre le 31.07.42 et 04.10.43
maximum 4000 personnes, prisonniers de guerre français
Source : Deutsche Kriegsgefangenen- und Internierteneinrichtungen 1939-1945 de G.Mattiello et W.Vogt.

Allez savoir pourquoi mais j'ai du mal a accepté le mot "résilié". Le code postal aurait été inutilisé pendant cette période et réutilisé à partir du 04.10.43 ? Remarquez que je ne sais pas vraiment ce qu'est devenu ce lieu à cette période.

Encore merci pour votre aide :wink:

Bien cordialement

Stéphane

_________________
"Pipi, les mains, à table !" Maman


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2011 13:04 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2568
En 1944-1945 Ravenel a servi aux blessés américains. Ici, de nombreuses photos concernant le 21ème Hopital :
http://cdm.sos.mo.gov/cdm4/results.php?CISOOP1=any&CISOFIELD1=CISOSEARCHALL&CISOROOT=/genhosp21&CISOBOX1=Mirecourt

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2011 13:38 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2568
D'après ce témoignage, Ravenel n'a servi que de camp de transit en 1940 car la construction n'était pas terminée :
http://www.parolesdhommesetdefemmes.fr/prisonnier-de-guerre-en-allemagne-article00182.html

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2011 13:52 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2568
Cet autre témoignage montre que le "camp" de Poussay n'était qu'un truc improvisé, pas un stalag organisé (sans doute un champ clôturé de barbelés), et que "l'asile" de Ravenel s'y est substitué rapidement :
http://jeanfrancoisdray.fr/aufildesjours.html

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2011 14:04 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9902
Localisation : Région Parisienne
[quote="Fafane"]FPN.22203 erteilt zwischen dem 28.04.40 und 14.09.40, gestrichen zwischen 31.07.42 und 04.10.43.
----------------------------------------------------------------------------------------
Plus simplement ouvert du 28/04/40 au 14/09/40 et fermé entre le 31/07/42 et le 04/10/43.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2011 14:33 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Oct 2003 13:58
Message(s) : 109
Localisation : Bordeaux
Merci jibe pour ces inbformations,

D'après votre commentaire sur le camp de Poussay; il semble en effet qu'il n'ait été qu'improvisé. Je pense que le camp de Mirecourt ait été composé de blocs et le témoignage d'un soldat vendéen que j'ai pu lire parle de "tentes" au camp de Poussay. Le camp de Poussay était surement une extension du Frontstalag 120; les cartes postales distribuées aux prisonniers portaient la mention "Camp de Mirecourt" comme adresse.

Intéressant !

Jean-Marc, pourrait-on parler d'un code postal ouvert ou fermé ? C'est ça qui me "stresse".

Ca y est le camp de Mirecourt commence à bien se montrer. J'ai lancé un appel à témoins dans la presse locale (Vosges-Matin). J'ai eu un appel et je devrais prochainement recevoir des copies de documents officiels très intéressant. A suivre.

Bien cordialement

Stéphane

_________________
"Pipi, les mains, à table !" Maman


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2011 14:49 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2568
J'étais (enfant) à Epinal juste avant l'effondrement de 1940. Il a régné alors un désordre total, les Allemands ont été débordés par le nombre de prisonniers et ont multiplié les camps improvisés du style Poussay, dont plusieurs autour de Mirecourt. A partir du moment où le frontstalag 120 a été organisé à Ravenel, hâtivement occupé, Poussay a logiquement disparu : ce n'était donc pas une annexe, simplement un bivouac qui n'a pas duré.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB