Nous sommes actuellement le 22 Sep 2019 13:04

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 264 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 14, 15, 16, 17, 18
Auteur Message
Message Publié : 03 Juin 2014 22:53 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 19 Mai 2014 20:48
Message(s) : 71
La médiocrité des divisions B est bien connue mais l'intéressant dans tout cela serait de connaître la capacité réelle des divisions. Les Allemands distinguent les divisions capables d'attaquer en toute circonstance (77), celles capables d'attaquer de façon limitée (29) et les autres aptes soit à une défense complète, soit à une défense limitée (la lie de l'armée !). Je me demande comment seraient classées les unités françaises dans un tel système. Je pense que les 77 de niveau I étaient assez fortes car début 42 il en est seulement 8/162 en Russie qui sont pleinement opérationnelles.

Pour les divisions françaises j'ai l'appréciation de Hitler selon Bauer qui dans ses conversations avec Mussolini note (de mémoire) que les unités d'actives françaises valent peu ou prou les unités d'actives allemandes mais que les divisions de réserves sont très faibles. Il est choqué par la différence de qualité existante entre les deux. Si cette étonnement n'est pas feint il faut croire que les Allemands ont davantage entrainé leurs réservistes et qu'ils ont réussi à limiter l'écart entre les unités de première ligne et celles de réserves. Il est intéressant de voir que l'opinion des Allemands rejoint celles des généraux français, sous toute réserve bien sûr. Il serait intéressant d'avoir un avis autorisé sur les réserves A, le chainon entre la qualité et la médiocrité présumées.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Mai 2016 19:03 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juil 2007 10:16
Message(s) : 864
Localisation : Aix en Provence
Je viens de terminer De Munich à Vichy, (2008) qui en fait un quasi copier/coller du Choix de la défaite. Synarques, cagoulards, traîtres, complots, bref toute l'élite politique, économique et militaire a participé à l'assassinat de la troisième république pour livrer la France à Hitler. On se demande bien pourquoi la France ne s'est pas allié à Hitler et pourquoi nous avons déclaré la guerre au Reich, si on était si naziphile que ça ! L'industrie française sabotée par le synarque Raoul Dautry et ses potes comploteurs ? Non Annie, l'industrie française, dès l'accession du Front Populaire au pouvoir, en 1936 s'est énormément modernisée via les nationalisations et l'effort financier fait par le gouvernement. La France, en 1939, dépensait 23 % de son revenu national en charge militaire, le Reich, 22 % !! Certes l'effort avait commencé un peu trop tard, mais l'humeur de l'entre-deux-guerres était plutôt au pacifisme et c'est avec les échecs des conférences sur le désarmement, que le gouvernement Doumergue, en 1934, lança un plan de construction d'avions de guerre, même si l'industrie française aérienne, peu concentrée, peu productive, ne pouvait pas honorer les commandes, à l'époque. Un très bon article de Robert Frankensten sur le réarmement français de 1935 à 1939 :

http://www.persee.fr/doc/reco_0035-2764_1980_num_31_4_408550

Enfin bref, toutes les hypothèses défendues par historienne sont démenties par les faits. Je ne parle pas des chiffres délirants, style la Cagoule aurait eu 120 000 adhérents dans l'armée ...Pétain en était le chef, Weygand le n°2, etc ...

2 petites vidéos sur les écrits d'Annie Lacroix-Riz et sur ses fameuses sources ...

http://www.dailymotion.com/video/x4985nt_les-sources-historiques-d-annie-lacroix-riz_school

http://www.dailymotion.com/video/x446k6h_annie-lacroix-riz-historienne-ou-militante-politique_school

_________________
Dieu ne joue pas aux dés !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mai 2016 7:29 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juil 2007 10:16
Message(s) : 864
Localisation : Aix en Provence
Le commentaire d'un internaute sur Amazon dans la discussion sur Le choix de la défaite, que j'ai trouvé assez juste :

"J'ai découvert avec stupéfaction la prose Lacroixrizienne dans un autre de ses ouvrages et j'ai eu à peu près la même réaction que la votre. En fait, la première chose qui m'a sidéré, c'est le ton. J'ai retrouvé le même rythme et la meme tournure de phrase que l'on trouve chez les révisionnistes ou dans les opuscules antisemites ; cette meme façon de saturer la mémoire de noms que l'on est censê connaitre, cette même manière d'associer des qualificatifs ignominieux aux noms.
Il y a dans cette haine quelque chose d'assez fascinant mais aussi d'assez délirant. En tout cas, on est clairement pas dans l'Histoire, dont le premier commandement est de mettre en doute les documents sur lesquels on travaille, et non de partir bille en tête sur le premier rapport des renseignements généraux qui vient
."

_________________
Dieu ne joue pas aux dés !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mai 2016 9:49 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juil 2007 10:16
Message(s) : 864
Localisation : Aix en Provence
Tietie006 a écrit :
Le commentaire d'un internaute sur Amazon dans la discussion sur Le choix de la défaite, que j'ai trouvé assez juste :

"J'ai découvert avec stupéfaction la prose Lacroixrizienne dans un autre de ses ouvrages et j'ai eu à peu près la même réaction que la votre. En fait, la première chose qui m'a sidéré, c'est le ton. J'ai retrouvé le même rythme et la meme tournure de phrase que l'on trouve chez les révisionnistes ou dans les opuscules antisemites ; cette meme façon de saturer la mémoire de noms que l'on est censê connaitre, cette même manière d'associer des qualificatifs ignominieux aux noms.
Il y a dans cette haine quelque chose d'assez fascinant mais aussi d'assez délirant. En tout cas, on est clairement pas dans l'Histoire, dont le premier commandement est de mettre en doute les documents sur lesquels on travaille, et non de partir bille en tête sur le premier rapport des renseignements généraux qui vient
."


Pour une historienne marxiste, cette personnalisation de l'histoire, avec des pages remplies de noms, est curieuse. En général, chez les marxistes, l'histoire est toujours sous-tendue par un mode de production qui détermine les rapports de classe et les historiens de cette école font souvent la part belle à l'économie. Chez Lacroix-Riz on a un processus inversé, guère matérialiste, avec des centaines de noms censés appartenir à un complot cagoulard-synarchique dont on profane souvent la mémoire. Je pense aux calomnies qu'elle colporte sur Raoul Dautry et sur bien d'autres.

_________________
Dieu ne joue pas aux dés !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Août 2016 13:31 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 12 Mars 2015 19:10
Message(s) : 107
Maintenant vous pouvez lire : "Les élites françaises entre 1940 et 1944". Même auteur, mêmes objectifs, à mon avis plus abordable.
JD


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Août 2016 17:06 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4176
Localisation : Allemagne
Je connaissais un peu ces ouvrages à démonstration unilatèrale pesante et je l'avais classée comme un agent bolchevique, même si le bolchevisme n'existe plus. J'ai eu la curiosité de visiter son site et j'ai découvert un personnage avec beaucoup de bagout, excellent orateur. Bref, je lui ai quand même trouvé presque un côté sympathique , même si elle ne m'a pas convaincu.
http://www.historiographie.info/

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Août 2016 19:45 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 12 Mars 2015 19:10
Message(s) : 107
En fait il y a surtout dans ces ouvrages un gros travail de recherche documentaire, des pistes très intéressantes à reprendre donc. Les conclusions tirées sont au goût du jour, enfin, en Corée du Nord.
JD


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Août 2016 9:26 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 04 Mai 2010 14:51
Message(s) : 601
Quelle logorrhée cette mme Ruiz ...son explication de la synarchie fait penser à un roman de Luddlum (meme les noms sont communs comme Gignoux). :((


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2016 13:56 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juil 2007 10:16
Message(s) : 864
Localisation : Aix en Provence
Faget a écrit :
Je connaissais un peu ces ouvrages à démonstration unilatèrale pesante et je l'avais classée comme un agent bolchevique, même si le bolchevisme n'existe plus. J'ai eu la curiosité de visiter son site et j'ai découvert un personnage avec beaucoup de bagout, excellent orateur. Bref, je lui ai quand même trouvé presque un côté sympathique , même si elle ne m'a pas convaincu.
http://www.historiographie.info/


Clair que ses vidéos sont réussies, qu'elle a du bagout, et qu'elle enfume, malheureusement, beaucoup d'internautes qui ont souvent peu de culture historique. Un autre est très fort dans ce genre d'exercice, c'est Etienne Chouard, qui prend beaucoup de libertés, aussi, avec l'histoire.

_________________
Dieu ne joue pas aux dés !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 264 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 14, 15, 16, 17, 18

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB