Nous sommes actuellement le 05 Avr 2020 23:08

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 11 Oct 2006 12:50 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3315
Bonjour,

Il y'a quelques temps j'ai vu sur la 5 un reportage sur les exactions commises par les G.I. durant la deuxième guerre mondiale (le titre devait en être: "La face cachée des libérateurs"). Il y'aurait eû plus de 100 000 viols en Europe et des milliers de meurtres. Les autorités militaires américaines auraient été tellement débordés par ces méfaits que les coupables arrêtés étaient fusillés après un rapide procès. Une étude a été réalisée par un historien américain mais bien sûr cet historien a été interdit de publication dans tout le pays.

Avez vous entendu parler de cet ouvrage ? Savez vous si il est sorti en France ? Savez vous si il y'a eû des études comparables en France ?

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Oct 2006 17:09 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mai 2004 13:02
Message(s) : 354
c'est là que ça c'est passé : http://passion-histoire.net/phpBB3_Fr/viewtopic.php?t=4499&start=0


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Oct 2006 22:05 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1074
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
Cet Historien evoque 17 000 viols recensés dans trois pays :
2420 en Grande Bretagne
3620 en France
11 000 en Allemagne

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Oct 2006 22:23 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Sep 2006 13:16
Message(s) : 263
Localisation : TOULOUSE
J'avais vu ce documentaire également. J'avoue que, bien que cela soit malheureusement une constante dans tous les conflits, j'ignorais totalement cette face moins reluisante des soldats américains.

Je n'ai pas enregistré l'émission, par contre j'ai retrouvé un lien qui vous fournira le renseignement que vous cherchez :

http://www.oulala.net/Portail/article.p ... ticle=1707


J'espère que cela répond à votre question... (:8:)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Oct 2006 22:29 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3315
Loïc a écrit :
Cet Historien evoque 17 000 viols recensés dans trois pays

Et 100 000 estimés pour toute l'Europe. "estimés" car l'auteur dans le reportage juge à juste titre qu'une majorité de viols n'ont pas été déclarés...

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Oct 2006 20:31 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Oct 2006 16:30
Message(s) : 2
128 viols pour la France je crois, et une dizaine de mort !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Oct 2006 20:37 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2005 22:11
Message(s) : 269
la plupart des violeurs etaient des soldats noirs americains


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Oct 2006 20:57 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13914
Localisation : Alsace, Colmar
Dark a écrit :
la plupart des violeurs étaient des soldats noirs américains


Votre phrase est fausse, il y manque un mot essentiel: la plupart des violeurs condamnés étaient des soldats noirs. Plusieurs études ont mis en lumière l'étrange mansuétude envers les violeurs blancs. Il y a aussi quelques cas de soldats noirs condamnés comme violeurs simplement parce qu'ils fréquentaient des femmes blanches.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Oct 2006 22:30 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1614
Etonnant tout de même que l'on ressorte ce genre de choses ... Personnellement, je me méfierais de ce reportage qui semble surfer sur la vague de l'antiaméricanisme ... Vive le parallèle avec l'Irak !

J'ai souvent entendu des "enquêtes" de ce genre mais étonnement, jamais je n'ai entendu parler de faits similaires chez les autres troupes alliées (mis à part quelques cas d'exactions françaises aux sourçes invériafiables).

Donc je pense qu'il convient de se méfier de ce genre de "dossiers secrets" !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Oct 2006 23:08 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13914
Localisation : Alsace, Colmar
Il y a eu pas mal de viols, plus ou moins bien recensés.

Apparemment, certaines troupes violèrent beaucoup (soviétiques, allemands, les diverses ethnies yougoslaves, ...). Mais, il est vrai qu'un livre sur les exactions de ces armées se vendrait moins bien.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Oct 2006 23:25 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3315
Dark a écrit :
la plupart des violeurs etaient des soldats noirs americains

ça se sont les versions que vous avez entendus des témoignages qui nous viennent de l'amérique ségrégationnistes des années 40. Il faut plus tôt savoir qu'un violeur noir était alors exécuté illico-presto et que souvent les violeurs blancs américains n'étaient que mutés ou avaient une punition mineure... Il est bien facile de tout mettre sur le dos d'une minorité... :?

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juin 2013 19:10 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 18 Avr 2012 16:36
Message(s) : 30
J'ai vu un reportage qui relate la justice militaire à double vitesse selon que l'on était noir ou blanc pour les même faits: le viol. En vers les Américains noirs, c'était la mort par pendaison notamment, envers les blancs, de la prison. Je tiens à vous dire que cela ne fait pas longtemps que j'ai découvert ce pan de l'histoire de la Libération; il y a peu, j'ai acheté un livre qui relate l'histoire d'un couple du nord Finistère: le jeune mari fait prisonnier en 1940, la jeune mariée qui travaille dur dans la ferme de ses beaux-parents et un beau jour l'arrivée d'une compagnie de soldats Noirs Américains stationnés dans un bois. Elle transporte le ravitaillement en essence notamment. C'est l'effervescence (la curiosité) au village, les échanges (essences, chewing-gum,...). Un soldat noir fait un jour la rencontre d'une jeune femme dans un lavoir voisin, elle prend peur. Le beau-père lui dit de ne plus retourner au lavoir. Mais un jour certains soldats burent un peu trop et prirent la direction de la ferme où elle vit avec ses beaux-parents (ils en eu connaissance en y livrant un peu d'essence à la demande d'un jeune homme, une connaissance de la famille. La jeune femme est seule à la maison, une voisine donne l'alerte. Le beau père rentre à la ferme au plus vite, et le drame se noue; grâce à lui elle était parvenue à s'extirper des "griffes" de son agresseur mais le coup de pelle sur l'épaule n'avait pas suffit. Le soldat pris son fusil et lui tira dessus. Elle décéda quelques temps plus tard.

Le livre qui relate cette tragédie survenue en Nord-Finistère, vers Guiclan, m'a fait plus que froid dans le dos tant c'était dur de lire ce tragique dénouement.J'en ai oublié le titre mais le livre est para ailleurs remarquable pour tout le contexte de la guerre, du travail à la ferme,....L'auteur est une femme, Anne Guillou. Elle a publié sous forme de roman, mais c'est très précis à l'image du travail de recherche qu'elle fit pendant sa carrière de sociologue. Pardonnez que je me permette de résumer un livre, mais cette lecture ne m'a choqué.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juin 2013 19:19 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 18 Avr 2012 16:36
Message(s) : 30
Je me demande par contre si le livre donné aux soldats américains à propos de la population française, parlant de ses moeurs, n'a pas eu des effets pervers en donnant de fausses idées à propos des femmes anglaises, françaises; concernant les femmes allemandes, on sait malheureusement ce qui arrive avec certaines armées victorieuses.

Enrevanche, je tiens à relater le fait que ces soldats américains noirs ont été les premiers hommes de couleur que la génération de mon grand-père (il est né en 1930 dans le Nord Finistère et donc n'a pas connu les tirailleurs sénégalais de 14-18) a rencontré. Ca l'a marqué toute sa vie, d'autant qu'ils faisaient partie des libérateurs; c'est eux, les Américains noirs qui ont marqué les souvenirs de mon grand-père qui n'avait alors que 14 ans. Il semble par contre qu'ils aient été littéralement fauchés par les balles allemandes au Conquet (près de Brest), à confirmer.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juin 2013 19:36 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2986
On vit aussi fleurir dans Paris des gangs de déserteurs qui s'acoquinèrent parfois avec des déserteurs Allemands.restés sur place..Ils trafiquaient les marchandises volées dans tous les dépôts y ajoutant parfois une certaine dose de proxénétisme...MP et police parisienne durent effectuer de nombreuses rafles....Il dut y avoir quelques condamnations capitales....Des reportages de LIFE d'époque peuvent être trouvés,si ma mémoire est bonne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Juin 2013 15:32 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 1387
Localisation : Paris
Yann Goaoc a écrit :
Le livre qui relate cette tragédie survenue en Nord-Finistère, vers Guiclan, m'a fait plus que froid dans le dos tant c'était dur de lire ce tragique dénouement.J'en ai oublié le titre mais le livre est para ailleurs remarquable pour tout le contexte de la guerre, du travail à la ferme,....L'auteur est une femme, Anne Guillou. Elle a publié sous forme de roman, mais c'est très précis à l'image du travail de recherche qu'elle fit pendant sa carrière de sociologue. Pardonnez que je me permette de résumer un livre, mais cette lecture ne m'a choqué.

Il s'agit de Dommage de guerre, publié en février dernier. J'en ai entendu parler dans la presse (http://www.ouest-france.fr/actu/actuLoc ... Locale.Htm) mais je ne l'avais pas lu avant d'en parcourir votre résumé.

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB