A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Oct 2018 11:49

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : L'Europe à l'automne 1942
Message Publié : 16 Nov 2004 0:52 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2004 20:57
Message(s) : 36
Bonjour, je suis en deug d'histoire.

Le sujet est :

L'eu'rope à l'autom°ne 19_42 (Google est un indic :wink: )

Ce n'est pas le manque d'information qui me fait peur mais le sujet est bien vaste.

Je réfléchis à un plan mais la hantise d'un hors sujet synonyme de zéro pointé ne me fais pas avancer :oops:

Aussi, je vous demande vos conseils qui me seront bien utiles afin d'étalir le plan le plus judicieux.

Amicalement ...

_________________
L'histoire, ce témoin des siècles, cette lumière de la vérité, cette vie de la mémoire, cette maîtresse de la vie.

[Ciceron]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Nov 2004 1:11 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Fév 2003 9:00
Message(s) : 742
Localisation : Paris
Faites-nous des propositions...

keikoz

_________________
Dubitando ad veritatem pervenimus
Cicéron, De officiis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Nov 2004 17:05 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2004 20:57
Message(s) : 36
L'automne 42 représente bien évidemment le tournant de la guerre.

Non pas avec l'entrée des Etats-Unis mais avec les premières défaites de l'axe.

Stalingrad est la plus connue mais n'oublions pas les victoires en afrique etc ...

C'est l'étonnement générale pour les Alliés comme pour l'Axe, l'armée allemande ne serait donc pas invinsible ...

Je devrais donc dans une 1ere partie, faire un rappel les victoires (éclairs)de l'axe et surtout sur sa stratégie de guerre.

dans une 2eme, les défaites.

Le plan thèse-synthèse étant le pire, je réfléchis à une 3eme partie.

Mais le plus important est la problématique, je dois attirer l'attention au correcteur ... car dire que l'axe a gagné ou perdu telle guerre 'na aucun intêret.

:arrow: Comprendre pourquoi il a fallut attendre 3 années au Alliés pour enfin mobiliser ses moyens ?

:arrow: Les raisons des défaites de l'Axe ? (Hitler principalement)

Qu'en pensez-vous ?

_________________
L'histoire, ce témoin des siècles, cette lumière de la vérité, cette vie de la mémoire, cette maîtresse de la vie.

[Ciceron]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Nov 2004 17:24 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Sep 2003 16:22
Message(s) : 403
Deniro a écrit :
L'automne 42

Qu'en pensez-vous ?


que vous cernez mal votre sujet qui ne porte ni sur la guerre, ni sur l'automne, mais sur "l'Europe" !

C'est d'elle dont vous devez parler, en termes militaires, certes ; mais aussi d'organisation sous l'autorité allemande, de vie économique, de choix politique des dirigeants et de réactions des peuples... etc.

Vous êtes au tournant, et la problématique devrait s'inspirer de cette donne. L'Europe est-elle vraiment asservie, soumise, vaincue ? C'est dans cette direction qu'il vous faut travailler à mon sens.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Nov 2004 17:46 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Fév 2003 9:00
Message(s) : 742
Localisation : Paris
Je le crois aussi: il ne faut pas tout centrer sur les événements militaires. En revanche, il est vrai que la guerre revet une telle importance qu'elle peut aisément servir de fil conducteur.
L'automne 42, cela correspond à une période relativement courte; à partir de là, il n'est pas possible et censé (je pense, mais peut-être dis-je une énorme bétise) de développer des thématiques de temps long, comme l'évolution de la culture.

Je n'ai pas de solution toute prête, je dois y réfléchir encore un peu... mais ce sont des pistes de recherche. Demandez-vous, de manière générale, qu'est-ce qui marque cette période? En plus de la guerre? Et surtout, comment peut-on les mettre en relation?

keikoz

_________________
Dubitando ad veritatem pervenimus
Cicéron, De officiis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Nov 2004 20:23 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Sep 2002 17:09
Message(s) : 486
Localisation : Nancy
Déjà, d'un point de vue militaire, en Automne 1942, l'Europe est majoritairement sous dénomination Allemande puisque jusqu'au 2 Février 1943, l'Allemagne est en pleine expansion. On ne peut donc pas du tout parler de déclin !

Donc, parlez de la domination Allemande, de la vie sous l'occupation dans les différents pays, du système concentrationnaire, des débuts des exterminations de masse, du système répressif, des pays neutres et de leur collaboration avec l'un ET l'autre camp, l'industrie, les recherches scientifiques etc... Il y a beaucoup à dire !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Nov 2004 1:43 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2004 20:57
Message(s) : 36
Merci de vos contributions :wink:

En effet , les allemands ont perdu Stalingrad en Février 43.

Cela dit, la guerre éclair qu'a connu l'armée Allemande ne se retouvre pas à Stalingrad.

Avec le 19 novembre où les Russes lancent leur contre-offensive et le 22 novembre avec l'encerclement de la VIe armée allemande

Il est vrai qu'il y'a trop de choses à dire !

L'occupation, les Allemands étaient les premiers étonnés d'avoir conquis autant de terres. Ils ont dû éparpillés leurs forces et donc durcir leur occupation.

Himmler qui ordonne la déportation des juifs et des tziganes. (5 octobre et 16 décembre)

Le discours de Noël de Pie XII

Débarquement au maroc et en algérie (fin de l'Africa Korps)

Création d'un comité de coordination des mouvements de résistance zone sud en France (16 octobre)

De plus, il vrai qu'il ne faut pas oublier de parler de L'Europe.

Bref, je ne vois tjrs pas une problématique qui se dégage :roll:

_________________
L'histoire, ce témoin des siècles, cette lumière de la vérité, cette vie de la mémoire, cette maîtresse de la vie.

[Ciceron]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Nov 2004 7:49 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Sep 2003 16:22
Message(s) : 403
Deniro a écrit :
L'occupation, les Allemands étaient les premiers étonnés d'avoir conquis autant de terres. Ils ont dû éparpillés leurs forces et donc durcir leur occupation.:


elle est pourtant là !
Peut-on dire que les Allemands sont "vainqueurs" en Europe, en novembre 1942 ?
Sur le terrain militaire, ils triomphent...
En termes d'exploitation economique du continent, ils assurent...
Mais peut-on dire qu'un pays qui dispersent ses forces...
Et mobilisent ses forces de travail pour surveiller des peuples asservis et hostiles sommés de travailler à leur place...
Peut-on dire qu'ils ont atteint leurs objectifs ?

Vous développez sur une base antithétique ou thématique (les universitaires préfèrent ce type de plan) pour montrer la fragilité du succès allemand en terme de domination de l'Europe...

Mais, je vous le recommande tout particulièrement : le coeur de tous vos développements doit être l'Europe et non les Allemands, l'organisation et la vie de celle-ci et non le succès allemand.

Vous devez montrer, en fait, que l'Europe est soumise, pillée, vaincue ; mais (plagiez de Gaulle), elle n'a perdu qu'une bataille, pas la guerre car les éléments permettant un retournement de situation existent déjà en son sein (attention de ne pas aller chercher des arguments outre atlantique: le sujet est l'Europe !!!)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Nov 2004 12:45 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2004 20:57
Message(s) : 36
baudolino a écrit :
Vous devez montrer, en fait, que l'Europe est soumise, pillée, vaincue ; mais (plagiez de Gaulle), elle n'a perdu qu'une bataille, pas la guerre car les éléments permettant un retournement de situation existent déjà en son sein

intéressant !
On devrait donc renommer le sujet " L'Europe à l'automn°e 42 ou la fragile domination de l'Axe "
En parlant des succès Allemands, les raisons du succès (guerre éclair)
Puis les raisons de la fragilité (éparpillement des forces) et les conséquences de l'éparillement. (occupation durcie et déportation, guerre éclair impossible)

Je trouve ça correcte mais j'ai l'impression d'avoir zappé quelque sur cete période non ?

_________________
L'histoire, ce témoin des siècles, cette lumière de la vérité, cette vie de la mémoire, cette maîtresse de la vie.

[Ciceron]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Nov 2004 18:02 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Sep 2003 16:22
Message(s) : 403
vous zappez quelque chose car vous abordez toujours le sujet du point de vue allemand ; mais l'Europe dominée par les Allemands, ce sont les Allemands, ce sont aussi leurs partenaires ou victimes ! Attaquez aussi le problème sous cet angle !

En revanche, je ne vois pas en quoi les raisons du succès allemand (guerre éclair) rentrent dans le sujet ! Cet aspect du conflit porte sur les années 39-41. Vous êtes là dans une perspective de moyen terme alors que le sujet est relativement arrêté dans la durée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Nov 2004 21:55 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 17 Nov 2004 22:33
Message(s) : 5
Localisation : Paris
Pour être sûr de brasser large dans votre problématique, il serait possible (à vous de juger...) de construire votre problématique sur les termes du sujet, une problématique qui implique tout un développement de champs historiques diverses (militaire, stratégie, mais aussi économie, société, etc.). Par exemple, après avoir rapidement parler dans votre introduction des quelques grands jalons de votre période (domination nazie qui s'étend... et qui finalement semble en régression, ce qui implique des bouleversements à venir), on purrait avoir: "à l'automne 42, peut-on encore parler d'une Europe, ou plutôt du nouvel espace vital nazi?" A formuler bien plus finement, pour que cela paraisse moins réducteur...

_________________
On reconnaît un génie au fait que tous les imbéciles se liguent contre lui (Johnathan Swift)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Nov 2004 23:55 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2004 20:57
Message(s) : 36
BYRON a écrit :
"à l'automne 42, peut-on encore parler d'une Europe, ou plutôt du nouvel espace vital nazi?" A formuler bien plus finement, pour que cel


Très intéressant :wink:

En effet, à l'automne 42 du portugal à Urss (ou une partie) tout est sous occupation nazi, , protectorat du Reich, état allié ou état vassau, TOUT sauf l'angleterre.
Je vais y réfléchir pour ma problématique ...

Sinon, j'ai posé quelques questions à mon professeur et m'a dit que je pouvais parlé de faits hors europe, comme l'Africa Korps.

Sinon, elle n'en sait pas plus que nous sur la problématique :lol:

_________________
L'histoire, ce témoin des siècles, cette lumière de la vérité, cette vie de la mémoire, cette maîtresse de la vie.

[Ciceron]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Déc 2004 1:35 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2004 20:57
Message(s) : 36
C'est bon, j'ai mon plan, mon prof m'a dit qu'il est bon.

Je vais inclure dans ma problématique que cette période nous indique les prémices de la défaite allemande.

Si je dis que c'est à cause des méthodes de terreurs et les conditions d'occupation en partie que l'allemagne doit sa défaite, je m'avance pas trop ?

(comme avec barbarossa où pas mal de Russes étaient aquis à la cause nazi avant de voir leurs méthodes et changer de camp)

_________________
L'histoire, ce témoin des siècles, cette lumière de la vérité, cette vie de la mémoire, cette maîtresse de la vie.

[Ciceron]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Déc 2004 11:12 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Fév 2003 9:00
Message(s) : 742
Localisation : Paris
Ehhh à vrai dire le Portugal, l'Irlande, la Suisse, l'Espagne, la Suède ne sont pas dans l'orbite nazie...

_________________
Dubitando ad veritatem pervenimus
Cicéron, De officiis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Déc 2004 11:35 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5767
Economiquement, la Suède était largement intégrée dans l'espace nazi, elle n'était pas vassalisée politiquement mais y déversait gentiment ses matières premières.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB