A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Oct 2017 2:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 30 Sep 2015 21:24 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2198
Localisation : Versailles
Les Italiens n'auraient procédé à aucune arrestation de Juifs réfugiés dans leur zone d'occupation de novembre 1942 à novembre 1943 - et ce alors même que Vichy avait organisé ses propres rafles (été 1942) en zone dite libre.

Est ce bien exact ? Et comment expliquer le respect dont ont fait preuve les Italiens à l'égard des Juifs, malgré leur alliance avec le Reich et malgré les lois raciales italiennes de 1938 ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Sep 2015 22:06 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15411
Localisation : Alsace, Colmar
Vous trouverez peut-être des réponses dans cette vieille discussions sur le fascisme et les juifs : http://www.passion-histoire.net/viewtopic.php?p=9577#p9577

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2015 7:11 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2572
Je crois que cette modération italienne est généralement présentée comme résultant de l'antifascisme latent des militaires transalpins.

J'avais aussi lu jadis qu'elle était la stricte application des conventions de Genève (ou La Haye?) qui interdisent toute ingérence de l'occupant dans les affaires intérieures du pays occupé sauf nécessité militaire.

Peut être pouvons nous aussi imaginer que fin 1942, les chefs militaires italiens aient commencé à nourrir des doutes sur l'issue du conflit et aient évité de faire du zèle germanophile ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2015 9:45 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6002
Je me demande aussi comment les Italiens prenaient cette histoire de race germanique supérieure. ça devait passablement les énerver... d'autant que les races latines sont considérées comme inférieures.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2015 9:46 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2572
Pierma a écrit :
Je me demande aussi comment les Italiens prenaient cette histoire de race germanique supérieure. ça devait passablement les énerver... d'autant que les races latines sont considérées comme inférieures.


Ce serait logique même si les Collabos n'ont jamais compris cela ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Oct 2015 10:41 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2462
Dans un premier temps,avant de basculer totalement dans le camp allemand Mussolini lui même dans ses discours se moquait ouvertement de cette race "supérieure" qui vivait encore dans ses forêts et ses marécages alors que le peuple romain avait construit son forum depuis longtemps........


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Oct 2015 11:00 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 10 Mars 2006 4:35
Message(s) : 351
Dans le cas de la Corse, les familles juives ont pû s'y réfugier sans aucun problème en grande partie grâce à la présence militaro-policière extrêmement légère de l'Italie dans les nouveaux territoires administré. Ceux qui ont pu se réfugier dans les petites villes ou les villages n'ont, autant que je sache, jamais eu aucun problème.

_________________
Labore Fideque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Oct 2015 16:24 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 988
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
il y'a malentendu, la Corse est tout au contraire un territoire où la densité de troupes d'occupation est extrêmement élevée, une des plus fortes d'Europe occupée, au moins quelques 80 000 Italiens renforcés à un moment par 10 000 allemands pour seulement 323 000 habitants

d'autre part le fameux mythe de l'Italien brava gente avec les juifs, et même comme occupant, résulte d'une hémiplégie mémorielle qui se limite à la zone d'occupation dans le sud-est de la France, en aucun cas une généralité, la légende rose ou dorée a pris fin avec certaines publications il y'a quelques années


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Oct 2015 20:20 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 20 Août 2010 13:58
Message(s) : 508
Il y a deux phases dans l'occupation de la Corse. Celle qui concentre le plus de troupes sur l'île intervient après le débarquement allié en Afrique du Nord. Avant cela, les Italiens demeurent peu nombreux sur l'île, qui reste officiellement sous le contrôle de Vichy. ce n'est qu'après novembre 1942 que les dernières unités vichystes sont dissoutes ou rapatriées sur le continent.

_________________
Il faut toujours éviter de combattre des désespérés.

Extrait du Taktika de Léon VI (empereur byzantin de 886 à 911)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Yahoo [Bot] et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB