A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Juil 2018 14:18

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 02 Déc 2015 19:42 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Nov 2015 19:28
Message(s) : 4
Bonjour,
Je suis nouveau sur le forum et ma demande est peut-être un peu particulière.

Je suis français, mais d'origine allemande.

Mon grand-père a combattu dans la Waffen SS pendant toute la seconde guerre mondiale.

Aujourd'hui, je chercher à retracer son parcours durant cette période, mais c'est compliqué, car je dispose de peu d'informations.

Tout ce que j'ai, ce sont ces états de service issus des archives de la Bundeswehr. Je les joints ici.
Image

Je cherche donc des pistes qui pourraient m'aider à situer l'unité de mon grand-père parmi les déplacement des grandes unités allemandes.
Ça peut être un livre, des archives en ligne, ou tout autre type d'information.

D'avance, merci !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Déc 2015 20:40 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6687
Mon allemand n'est pas parfait, mais à vue de nez il n'a pas fait la guerre dans des unités combattantes. Il était affecté à la direction des SS et de la police, en Pologne d'abord, en Russie Centre ensuite. Le genre d'entité où on pratiquait assez peu la poésie. :rool:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Déc 2015 21:09 
En ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1867
vous pouvez reposer votre question sur un forum consacré à la 2ème guerre mondiale
39 45.org
bonne chance

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Déc 2015 23:14 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4737
Localisation : Bade-Württemberg
Il a servi, de 1940 à début 1942, au sein du bataillon de remplacement antichars de la Waffen-SS, c'est-à-dire l'unité chargée de former les jeunes recrues spécialistes du combat antichars (servants des pièces antichars de 3,7cm, puis de 5cm et de 7,5cm ou de chasseurs de chars automoteurs à partir de 1941) avant qu'elles ne soient ventilées dans les groupes antichars divisionnaires (ceux de la "Leibstandarte SS Adolf Hitler", de la "Das Reich", de la "Totenkopf", etc.).

Si j'en crois ses affectations ultérieures il devait être mécanicien. Cette unité n'appartenait à aucune grande unité : elle oeuvrait depuis l'Allemagne au profit de toutes les unités SS dotées d'éléments antichars.

Par la suite il a été affecté à partir de février 1942 dans des unités logistiques soutenant les forces d'occupation SS en Pologne et en Russie centrale, d'abord dans un atelier de maintenance pour véhicules motorisés, ensuite au sein du commandement logistique SS en Russie centrale.

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Déc 2015 23:48 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6687
Au temps pour ma traduction. C'est le "Höhere SS und Polizei Führer" qui m'a mis dedans.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Déc 2015 0:07 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1043
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
l'appréciation n'est pas forcément caduque pour autant...sous ces latitudes même un simple atelier de réparation divisionnaire pouvait rivaliser avec les pelotons de fusilleurs, l'exemple en est cité dans un livre sur les Einsatzgruppen


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Déc 2015 7:26 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4737
Localisation : Bade-Württemberg
Pierma,

Comme le dit Loïc les deux ne sont pas nécessairement contradictoires.

CNE_EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Déc 2015 6:44 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Nov 2015 19:28
Message(s) : 4
Eh bien merci ! Je ne m'attendais pas à autant de précision et de rapidité pour les réponses. Ça éclaire déjà pas mal ma lanterne.
Apparemment, donc, il n'était pas un combattant.

Par contre, concernant le livre sur les Einsatzgruppen, duquel s'agit-il ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Déc 2015 7:35 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4737
Localisation : Bade-Württemberg
Si. Tout soldat est d'abord et avant tout un combattant, apte à utiliser son arme et à se battre dans un cadre organisé. Il ne s'agit juste pas de son occupation principale. Il a très bien pu participer à des actions de combat, au moins de répression vu le secteur dans lequel il est déployé à partir de 1942 (la Pologne occupée).
Guderian, dans ses mémoires, illustre ce point en soulignant qu'à un moment donné, début septembre 1941, le long de la Desna, seule la montée en ligne des soldats d'une boulangerie de campagne divisionnaire a permis de rétablir la situation.
L'armée allemande d'alors est même très réputée pour sa capacité à générer des forces ex nihilo, à partir de convalescents, de retardataires, de logisticiens, de personnel administratif, pour conjurer une crise ("Alarm-Einheiten", "Sperr-verbände", etc).

Il est en revanche exact que votre aïeul semble avoir été avant tout un instructeur (ou en tout cas faisant partie du soutien de l'instruction) ou un mécanicien voire un administratif affecté à des unités d'instruction et de réparation.

Un livre qui éclaire bien cet aspect des choses : Ordinary Men: Reserve-Polizei Bataillon 101 and the Final Solution in Poland, de Christopher Brown (http://www.amazon.com/Ordinary-Men-Rese ... 0060995068).
Sinon, vous avez les ouvrages du père Desbois concernant la "Shoah par balles".

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Déc 2015 8:43 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Nov 2015 19:28
Message(s) : 4
Merci pour ces dernières précisions ! Avez-vous peut-être des pistes sur les endroits où je pourrai me renseigner. Ma mère parlant l'allemand, elle pourrait notamment m'aider à fouiller dans les archives allemandes ou à poser des questions sur les forums.
Par ailleurs, le livre que vous citez est très bien. Je l'ai déjà lu et m'a appris beaucoup de choses.

Merci encore !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Déc 2015 8:52 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4737
Localisation : Bade-Württemberg
Les fora allemands concernant les armées de 1939-1945 sont légions. Essayez ceux des sites "institutionnels" pour débuter (par exemple sur www.diedeutschewehrmacht.de ou www.lexikonderwehrmacht.de). N'étant pas germanophone, je ne peux cependant être de grand conseil.

Le meilleur serait probablement de se renseigner auprès des archives fédérales de Fribourg (Bundesarchiv - Militärsarchiv BA-MA).

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Déc 2015 8:35 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Nov 2015 19:28
Message(s) : 4
Merci CNE-EMB :-)

Je me permets de prolonger le sujet, puisque j'ai déjà eu quelques réponses :

Citer :
Je cherche à reconstituer et raconter l'histoire de ma grand-mère et de mon grand-père sur le front russe.
Ma grand-mère était biélorusse et vivait aux environs de Minsk. Mon grand-père était SS et faisait partie des troupes d'invasion et d'occupation allemande en 1941.
Ils se sont rencontrés à Bobrouisk, une ville proche de Minsk, où mon grand-père était cantonné et affecté dans l'administration des SS.

Je cherche donc des informations sur la manière dont les biélorusses ont accueilli les allemands en ce temps là (c'est à dire au tout début de l'opération Barbarossa). Sachant que ma grand-mère était la fille d'une famille bourgeoise privée de tous ses biens par les soviétiques et que son père avait fait 3 ans de goulag probablement pour cette simple raison.

En clair, j'ai encore du ma à comprendre comment une biélorusse a pu tomber amoureuse d'un SS, sachant les crimes de guerre qui avaient lieu en ce temps là (un ghetto avait été créé à Bobruisk et plus de 20000 juifs exécutés par les allemands). Ca reste un mystère pour moi et je cherche des articles et des ouvrages de références qui pourraient m'aider à trouver des réponses.

Merci !

Mais peut-être vaut-il mieux que j'en démarre un nouveau ?

En tout cas, encore merci pour l'aide.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Déc 2015 9:03 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2665
Localisation : Versailles
Autant que je sache, votre grand père était garagiste (dans l'armée mécanicien plutôt) et votre grand mère était issue d'une famille certainement anticommuniste et probablement antisémite (je n'en ai pas la preuve - je mentionne une probabilité ), ils avaient au moins des points communs. On peut imaginer que votre grand père n'était pas un nazi fanatique même s'il portait un bel uniforme et que votre grand mère n'était pas germanophobe.

Question complémentaire : quelle était la religion de votre grand mère ?

Une observation psychologique : en temps de guerre, la proximité de la mort lève pas mal d'inhibitions, notamment sexuelles. Les hommes sont plus entreprenants et les femmes moins prudentes. Je me place évidemment dans l'environnement culturel des années 1940 nettement plus prudes que le XXI e siècle.

Bref, si vous mélangez l'ambiance guerrière, la haine (bien justifiée) de votre famille contre les bolcheviks, le prestige de l'uniforme et peut être quelques rations alimentaires et autres paquets de cigarettes en cadeau, pour peu que votre grand père n'ait pas été un reître brutal mais ait respecté un minimum de formes, ...tout était possible !

Une autre observation : les critères nazis de classification raciale faisaient des russes des êtres inférieurs .... Alors que physiquement ils étaient souvent plus proches de l'idéal aryen que bien des allemands ! De plus la loi allemande et les règlements SS interdisaient ce genre de mariage. À quelle date se sont ils mariés ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Déc 2015 12:13 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Jan 2013 13:11
Message(s) : 760
Citer :
Je cherche donc des informations sur la manière dont les biélorusses ont accueilli les allemands en ce temps là (c'est à dire au tout début de l'opération Barbarossa). Sachant que ma grand-mère était la fille d'une famille bourgeoise privée de tous ses biens par les soviétiques et que son père avait fait 3 ans de goulag probablement pour cette simple raison.

Pour autant que je sache au tout début de "Barbarossa" les allemands ont été plutôt bien accueilli, particulièrement parmi les minorités ethniques comme les ukrainiens et les baltes. Pour les biélorusses je n'ai pas souvent entendu parler de leur attitude mais je présume quelle fut relativement semblable.

Citer :
En clair, j'ai encore du ma à comprendre comment une biélorusse a pu tomber amoureuse d'un SS, sachant les crimes de guerre qui avaient lieu en ce temps là (un ghetto avait été créé à Bobruisk et plus de 20000 juifs exécutés par les allemands). Ça reste un mystère pour moi et je cherche des articles et des ouvrages de références qui pourraient m'aider à trouver des réponses.
Dans bien des cas les exécutions massives de juifs et les pogroms se sont produit dans l’indifférence, voir avec la complicité des populations locales, pas forcément par hostilité mais par esprit de différence. Que ce soit en Russie ou dans une partie de l’Europe l'antisémitisme, tacite ou actif, ne datait pas de l'arrivée des allemands. Votre grand mère n'était sans doute ni plus ni moins indifférente que la majorité de ses concitoyens. Il faut remplacer les événements dans le contexte de l'époque.

De plus toute les unités SS n'ont pas participé aux massacres.
Il faut rappeler que le terme "SS" regroupe une multitude d'unités et de formations très diverses. Allant des SS orignaux des divisions "Leibstandarte" ou "Das Reich" aux formations comme la "Handschard" composée de Musulmans, des unités de policiers mutés dans la SS, des Volksdeutsche, les gardiens des camps de concentrations, des unités de repris de justice et de braconniers, des formations de légion étrangère comme la "Charlemagne" francaise, quelques hindous, des unités de cavalerie cosaques et j'en passe. Si la plupart de ces unités ont été responsables d'exactions de masse d'autre se sont relativement bien comportés.
Comme votre grand père ne semble pas avoir été endivisionné il sera peut être moins facile de connaitre la réputation de l'unité auquel il appartenait. A noter aussi que les unités SS sont loin d'être les seul à avoir commis des crimes.
Le terme SS évoque à juste titre de douloureux souvenirs mais derrière ce signe se cache souvent des contradictions pour le moins flagrantes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB