Nous sommes actuellement le 18 Sep 2019 19:27

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 12 Juil 2010 15:18 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Août 2009 11:18
Message(s) : 272
Localisation : A droite de la courbe
Quels ont été les principales batailles remportées par l'armée française durant la seconde guerre mondiale ?

La plus célèbre est celle du Garigliano en 1944, il y a aussi la bataille de Bir Hakeim en 1942, mais y a t-il eut des batailles relativement importantes remportées par l'armée française durant la campagne de France en mai/juin 1940 ?
Y a t-il eut d'autres batailles importantes remportées durant la campagne d'Afrique du nord, la campagne d'Italie, la libération de la France en 1944 ?

(je ne comprends pas qu'une question aussi importante n'ait pas déjà été posée )

_________________
Dans ces meubles laqués, rideaux et dais moroses,
Danse, aime, bleu laquais, ris d'oser des mots roses.

Charles Cros


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2010 17:40 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Mai 2009 20:03
Message(s) : 135
Narvik en 1940 et la bataille de Koh Chang en 41 (attention sous l'administration de Vichy).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2010 18:22 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2855
Victoires défensives (hélas!) Gembloux 1940 Stonne 1940


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2010 19:37 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2855
Sans compter l'Armée des Alpes contre les Italiens mais toujours en défense.....c'est notre stratégie qui était viciée dès le départ.Aucune armée ne pouvait gagner dans ces conditions à moins d'être deux fois plus nombreuse....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Juil 2010 22:34 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1453
Localisation : Belgique
Sir Peter a écrit :
Sans compter l'Armée des Alpes contre les Italiens mais toujours en défense.....c'est notre stratégie qui était viciée dès le départ. Aucune armée ne pouvait gagner dans ces conditions à moins d'être deux fois plus nombreuse....

Dans le cas de la Bataille des Alpes (10-25 juin 1940), l'échec de l'offensive italienne s'explique surtout... Par la nullité des Italiens !
Mussolini a précipité son pays dans la guerre, d'une manière totalement opportuniste, et avec une armée largement non-préparée pour ça... De plus, quand on voit dans quelles régions montagneuses les malheureux Italiens ont été engagés, on se dit que les défenseurs français n'ont pas du éprouver grand-mal pour les contenir !
Les chiffres des pertes sont d'ailleurs éloquents : 6.000 Italiens tués ou blessés contre moins de 300 Français !

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Juil 2010 21:07 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 16 Juil 2010 20:59
Message(s) : 4
Un certains colonel De Gaulle en mai 1940, a mener avec succès un contre attaque contre les allemands aux environ de Laon (02), à Moncornet. Il était alors à la tête de la 4ème DCR. Il du se replier ensuite faute de renfort.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Juil 2010 13:53 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4094
Localisation : Berry
Narvik, clairement.
La défense des Alpes en juin 1940, oui.
Koh Chang, ok.
Garigliano, aucun problème.

Montcornet et Stonne, non. Le premier est un petit combat offensif sans aucune envergure qui n'a rien d'une victoire : le dispositif ennemi a été pénétré puis on s'est replié : conséquences nulles. Quant au second, c'est surtout une victoire défensive allemande, le régiment "Grossdeutschland" fixant ici deux divisions (3e DCr et 3e DIM) et couvrant tout le flanc de la tête-de-pont de la Meuse pendant plusieurs jours. Ce qui n'enlève rien à la pugnacité des combattants français qui ont fait preuve d'un allant et d'un mordant qu'on aurait aimé voir devant Sedan ou Monthermé...

Gembloux, à la rigueur, est un succès tactique (en rien une victoire) mais implique un échec stratégique retentissant. Difficile d'y voir une victoire, même défensive, sachant que les jours qui suivent, les conséquences de cette bataille furent complètement annulées par la percée des Ardennes.

Quant à Bir Hakeim, c'est un échec tactique, le box étant évacué dans les pires conditions et avec des pertes importantes, mais c'est un succès opérationnel compte tenu du temps que l'on y a fait perdre à la Panzerarmee "Afrika". Je n'y vois pour ma part pas une victoire (d'autant plus que ce combat s'inscrit dans le cadre d'une lourde défaite alliée, celle de la ligne de Gazala), mais on le met en valeur car il s'agit ici clairement du retour des Français en tant que combattants fiables, déterminés et capables de "tenir la ligne" contre les Italo-Allemands plus longtemps que les Britanniques. Bref un succès psychologique.

Cordialement,

LTN503

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Juil 2010 7:15 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4176
Localisation : Allemagne
Il me semble que nous soyons très généreux avec le terme de victoire. A mes yeux , il y a victoire quand l'ennemi recule et que l'on ocupe le terrain conquis. Garigliano est un parfait exemple. Dans beaucoup d'autres cas cités, après des combats certes héroïques et exemplaires, on a abandonné la position.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Juil 2010 8:41 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4094
Localisation : Berry
Oui mais si l'on prend l'exemple d'une bataille comme celle de Malplaquet en 1709, le vainqueur peut être très controversé : les Français ont abandonné en soirée leurs positions après avoir reçu de lourdes pertes (et en avoir infligé des encore plus lourdes...). Ils sont donc les vaincus selon l'approche traditionnelle. Mais ils auraient pu demeurer sur place sans grand danger, l'armée coalisée étant bien incapable de retenter ses assauts le lendemain. Et surtout, si on replace la bataille dans un contexte stratégique, c'est bel et bien une victoire française, puisque les pertes coalisées ont été telles qu'ils sont incapables de mettre en oeuvre leur plan d'invasion de la France.

On peut aussi voir ça avec la bataille d'Eylau en 1807, où le terrain reste aux Français - qui se considèrent donc victorieux - alors que leurs objectifs du jour n'ont pas été atteints (battre sèchement l'armée russe lors d'une affaire générale qui précipite la paix) et que leurs pertes ont été énormes. Le vainqueur semble plutôt russe ce jour-là, même si c'est d'une manière défensive.

Pour 1940, les cas évoqués sont plus clairs : ce sont des défaites, tout simplement. Le cas de Gembloux est le moins tranché, mais si on l'inscrit dans un contexte plus large, ce n'est pas une victoire, les Allemands étant tout juste retardés et la présence du Corps de Cavalerie à ce moment à cet endroit constituant une grande victoire de la déception...

Cordialement,

LTN503

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2010 14:38 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Fév 2009 13:05
Message(s) : 4
Localisation : Picardie
Azur a écrit :
Quels ont été les principales batailles remportées par l'armée française durant la seconde guerre mondiale ?


La prise de l''île d'Elbe (juin 1944) B)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2010 14:53 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13527
Localisation : Alsace, Colmar
Appomatox a écrit :
Azur a écrit :
Quels ont été les principales batailles remportées par l'armée française durant la seconde guerre mondiale ?


La prise de l''île d'Elbe (juin 1944) B)


La prise de la Corse.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2010 18:28 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 601
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Bonjour,

Malplaquet permet surtout une pause pour la France de trois ans. 80 000 français ont tenu face à 120 000 coalisés européens. Les français perdent 10 000 hommes, les coalisés par loin de 30 000. Les pertes des généraux anglais et autrichiens sont telles qu'ils doivent renoncer à marcher sur Paris. Pour la France, c'est donc un échec tactique vu que nous avons quitté le champ de bataille, mais c'est un succès stratégique...temporaire. En effet, trois ans après, même après le retrait des forces britanniques, le prince Eugène n'avait pas renoncé à prendre Paris. Disposant d'une force encore importante de 100 000 soldats, le général autrichien avait constitué une ligne de retranchements qu'il avait surnommé "le chemin pour Paris" et nous étions en 1712. Il fallut la victoire tactique et stratégique de Villars à Denain pour éliminer de façon définitive la menace sur Paris. A Denain, les soldats français exécutent une attaque surprise baïonnette au canon, détruisent entièrement vingt bataillons néerlandais dans le camp retranché et repoussent les contre-attaques du prince Eugène en détruisant quatre nouveaux bataillons autrichiens. Succès tactique donc, mais aussi stratégique car Marchiennes est reprise, les français y capturant 300 canons et toutes les munitions des coalisés, puis les français libèrent entièrement tout le nord de la France, sans oublier la menace sur Paris éliminée.

Pour en revenir au sujet, tout simplement, les succès de la première armée française de Tassigny du débarquement en Provence, en passant par l'Alsace puis en territoire allemand et autrichien, d'août 1944 à mai 1945. Cela dit, les troupes anglo-américaines ont fait un sacré boulot dans tout le nord de la France (en Normandie, Bretagne, Lorraine et Alsace aussi). Puis, au final, les trois quart des pertes allemandes pendant la guerre sont essentiellement dues à l'armée russe soviétique. Pas de quoi s'extasier non plus je pense...

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Juil 2010 14:12 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1456
Localisation : Vienne (86)
LTN503 a écrit :
Bref un succès psychologique.
LTN503


C'est un succès psychologique certes mais c'est aussi, et surtout, un succès symbolique car c'est une des grandes victoires militaire de la France Libre.
Le revirement, en l'espace d'une journée, du communiqué de radio Berlin au sujet des prisonniers, et ce au lendemain de la défaite allemande de Bir Hakeim, en est la parfaite illustration.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Juil 2010 14:25 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 601
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Bonjour,

Que penser de la résistance de la 14eme DI à Rethel en juin 40 ? Cette division française, commandée par Tassigny, a réussi à repousser les assauts de trois divisions allemandes, elle a fait également mille prisonniers allemands. Je pense que Loïc va nous dire que c'est un succès tactique mais un échec stratégique, il aurait pas tord vu que nous avons tout de même perdu les batailles de l'Aisne et de la Somme. :-|

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Juil 2010 14:35 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1456
Localisation : Vienne (86)
C.Douville a écrit :
Bonjour,

Que penser de la résistance de la 14eme DI à Rethel en juin 40 ? Cette division française, commandée par Tassigny, a réussi à repousser les assauts de trois divisions allemandes, elle a fait également mille prisonniers allemands. Je pense que Loïc va nous dire que c'est un succès tactique mais un échec stratégique, il aurait pas tord vu que nous avons tout de même perdu les batailles de l'Aisne et de la Somme. :-|


Tout à fait d'accord !

Malheureusement on parle plus de débacle et ce au détriment de ce type de résistance que je qualifierai de quasi héroique.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 13 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB