Nous sommes actuellement le 18 Sep 2019 21:19

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 05 Nov 2016 22:05 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4094
Localisation : Berry
Ce qui est sûr, c'est que ça n'a absolument aucun rapport avec le retour en URSS des prisonniers soviétiques...
Plusieurs fils spécifiques existent sur le sujet, je vous remercie donc, si vous voulez en parler, de les rouvrir. Par exemple ici : viewtopic.php?f=49&t=24401&hilit=bad+reichenhall

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Nov 2016 8:28 
Pour revenir au sujet (que je découvre), j'ai lu quelque part, sauf erreur Les derniers jours de Staline d'Anton Kolendic (mais je ne retrouve plus le livre, et je ne sais pas comment il est considéré ici) qu'après la fin de la guerre Joukov a lancé aux dirigeants : "Savez-vous que, sur deux millions et demi de prisonniers, vous en avez tué un million et demi ?".

Pour ce que ça vaut, je ne connais pas assez pour peser.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Nov 2016 14:37 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Sep 2016 17:54
Message(s) : 26
Bonjour tous ,

D'accord ne rouvrons donc pas le sujet, mais convenez que leurs destins furent identiques.
Cordialement
Jacquet


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Nov 2016 14:52 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Sep 2016 17:54
Message(s) : 26
CNE EMB.
Je suis allé sur le site que vous me recommandiez. Vu et pris bonne note , sujet sensible plus de 7O ans après les faits. J'attendrais donc une trentaine d'années avant de le proposer. Ce matin les médias annonçaient que nous seront tous centenaires et suis nonagénaire !!
Cordialement
Jacquet


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Nov 2016 18:55 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1641
Ce dont on peut être sûrs, c'est qu'ils n'ont pas été accueillis en héros !
Pour Staline, un prisonnier n'était qu'un traître à l'Union Soviétique, puisqu'il n'avait pas daigné mourir au combat, et donc traité comme tel à leur retour

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Nov 2016 20:20 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4094
Localisation : Berry
Qu'a pensé le Vojd du sort de son fils, lieutenant d'artillerie capturé en juillet 1941 si mes souvenirs sont bons ?
Je crois qu'il est mort en captivité, mais sans certitude.

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Nov 2016 21:00 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2986
Localisation : Versailles
Pour éclairer CNE EMB un extrait de Wikipedia

"Iakov sert dans l'Armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale comme lieutenant de régiment d'artillerie dans la 14e division de tanks. Il est capturé par la Wehrmacht entre la Pologne et l'Ukraine le 16 juillet 1941. Il fut enfermé en isolement comme prisonnier de choix avec le fils de Léon Blum, Robert Blum, à Lübeck[4]. Les Allemands proposent à l'URSS de l'échanger contre Friedrich Paulus, feld-maréchal allemand capturé par l'Armée rouge à Stalingrad. Staline refuse en prétextant que l'on n'échange pas un maréchal (Paulus) contre un lieutenant (son fils)[5],[6],[7].

Les circonstances de la mort de Iakov sont restées longtemps obscures. Selon l'historien britannique John Erickson, il se serait suicidé en apprenant la nouvelle du massacre de Katyń, à la prison (Zellenbau) du camp de Sachsenhausen, où il était détenu[8]. Officiellement, les Allemands déclarèrent qu'il était mort en touchant une clôture électrique, en voulant s'échapper[5] ; d'autres laissèrent entendre qu'il avait été assassiné sur ordre d'Hitler, à la suite de l'échec de l'échange contre Paulus[2]. Des dossiers maintenant déclassés établissent que Djougachvili a été abattu par un garde pour refus d'obéissance. Alors qu’il marchait dans le camp, on lui ordonna de revenir aux baraquements en le menaçant de tirer sur lui. Djougachvili refusa et cria : « Tirez donc ! ». Le garde lui logea une balle dans la tête[9]. Quoi qu’il en soit, cette façon de mourir fut considérée par Staline comme une mort moins lâche que le suicide et il modéra légèrement ses critiques[10]."

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Iakov_Djougachvili


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Nov 2016 21:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4094
Localisation : Berry
Merci Jérôme pour ces précisions, je me rappelais plutôt bien des détails de sa capture, mais n'avais aucune idée de son sort, si ce n'est qu'il était improbable qu'il ait survécu à sa détention.

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Nov 2016 12:52 
Jean R a écrit :
Pour revenir au sujet (que je découvre), j'ai lu quelque part, sauf erreur Les derniers jours de Staline d'Anton Kolendic (mais je ne retrouve plus le livre, et je ne sais pas comment il est considéré ici) qu'après la fin de la guerre Joukov a lancé aux dirigeants : "Savez-vous que, sur deux millions et demi de prisonniers, vous en avez tué un million et demi ?".
j'ai retrouvé le livre, et donc la citation plus précise (ci-dessus, c'était de mémoire) :
A la séance du Poltiburo de l'automne 1953, s'opposant à Malenkov et Vorochilov, Guéorgui Joukov s'écria : "Savez-vous que sur un million sept cent mille de nos hommes, de nos soldats faits prisonniers pendant la guerre et qui sont rentrés de captivité, vous en avez tué plus d'un million !". (Anton Kolendic, Les derniers jours de Staline, Fayard)


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB