Nous sommes actuellement le 23 Sep 2019 18:28

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 16 Déc 2016 12:14 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1648
Localisation : Lyon-Vénissieux
Bonjour

On sait qu'à l'été 1940, lors du vote des pleins pouvoirs au maréchal Pétain, il s'est trouvé 80 députés de l'Assemblée Nationale pour voter non.
De quels bords étaient ces députés ?
Il me semble qu'il y avait beaucoup de communistes.
Quels sont les députés qui ont voté Non et qui étaient célèbres à l'époque ou qui le sont devenus après ?

Merci de votre éclairage sur cette question.
:mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2016 12:41 
En ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13533
Localisation : Alsace, Colmar
On a discuté de la composition des 80 parlementaires qui n'ont pas voté les pleins pouvoirs à Pétain à de nombreuses reprises. VOus avez participé à ces discussions. Vous devriez donc savoir qu'il n'y avait pas de communistes, car ils avaient été déchus. De mémoire, à part quelques individualités, ces 80 parlementaires étaient tous classés à gauche. Et il faut tenir compte des parlementaire qui n'ont pas participé au vote, par exemple, ceux qui étaient à bord fu Massalia.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2016 13:22 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1456
Localisation : Vienne (86)
Narduccio a écrit :
On a discuté de la composition des 80 parlementaires qui n'ont pas voté les pleins pouvoirs à Pétain à de nombreuses reprises. VOus avez participé à ces discussions. Vous devriez donc savoir qu'il n'y avait pas de communistes, car ils avaient été déchus. De mémoire, à part quelques individualités, ces 80 parlementaires étaient tous classés à droite. Et il faut tenir compte des parlementaire qui n'ont pas participé au vote, par exemple, ceux qui étaient à bord fu Massalia.


Tous classées à droite ?!? veuillez m'excuser mais je n'ai pas saisi.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2016 13:44 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6023
Léon Blum a fait partie des 80.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2016 13:55 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1456
Localisation : Vienne (86)
Laurent BonnevayChambre des députés Rhône ARGRI
Joseph Lecacheux Chambre des députés Manche ARGRI
Marcel-François Astier Sénat Ardèche Gauche démocratique
Émile Bender Sénat Rhône Gauche démocratique
Pierre Chaumié Sénat Lot-et-Garonne Gauche démocratique
Paul Fleurot Sénat Seine Gauche démocratique
Paul Giacobbi Sénat Corse Gauche démocratique
Justin Godart Sénat Rhône Gauche démocratique
François Labrousse Sénat Corrèze Gauche démocratique
Victor Le Gorgeu Sénat Finistère Gauche démocratique
Jean Odin Sénat Gironde Gauche démocratique
Marcel Plaisant Sénat Cher Gauche démocratique
Joseph-Paul Rambaud Sénat Ariège Gauche démocratique
René Renoult Sénat Var Gauche démocratique
Camille Rolland Sénat Rhône Gauche démocratique
Paul Boulet Chambre des députés Hérault Gauche indépendante
Alfred Elmiger Chambre des députés Rhône Gauche indépendante
Jean Hennessy Chambre des députés Alpes-Maritimes Gauche indépendante
Maurice Montel Chambre des députés Cantal Gauche indépendante
Philippe Serre Chambre des députés Meurthe-et-Moselle Gauche indépendante
Maurice Delom-Sorbé Chambre des députés Basses-Pyrénées GDRI
Vincent Badie Chambre des députés Hérault Parti radical
Octave Crutel Chambre des députés Seine-Inférieure Parti radical
Achille Daroux Chambre des députés Vendée Parti radical
Henri Gout Chambre des députés Aude Parti radical
André Isoré Chambre des députés Pas-de-Calais Parti radical
Jean-Alexis Jaubert Chambre des députés Corrèze Parti radical
Albert Le Bail Chambre des députés Finistère Parti radical
Gaston Manent Chambre des députés Hautes-Pyrénées Parti radical
Alfred Margaine Chambre des députés Marne Parti radical
Jean Mendiondou Chambre des députés Basses-Pyrénées Parti radical
Jean Perrot Chambre des députés Finistère Parti radical
Jean-Emmanuel Roy Chambre des députés Gironde Parti radical
Gaston Thiébaut Chambre des députés Meuse Parti radical
Pierre de Chambrun Sénat Lozère PDP
Auguste Champetier de Ribes Sénat Basses-Pyrénées PDP
Paul Simon Chambre des députés Finistère PDP
Pierre Trémintin Chambre des députés Finistère PDP
Léonel de Moustier Chambre des députés Doubs RIAS
Jean-Fernand Audeguil Chambre des députés Gironde SFIO
Vincent Auriol Chambre des députés Haute-Garonne SFIO
Alexandre Bachelet Sénat Seine SFIO
Camille Bedin Chambre des députés Dordogne SFIO
Jean Biondi Chambre des députés Oise SFIO
Léon Blum Chambre des députés Aude SFIO
Georges Bruguier Sénat Gard SFIO
Séraphin Buisset Chambre des députés Isère SFIO
Gaston Cabannes Chambre des députés Gironde SFIO
François Camel Chambre des députés Ariège SFIO
Arthur Chaussy Chambre des députés Seine-et-Marne SFIO
Joseph Collomp Chambre des députés Var SFIO
Joseph Depierre Sénat Rhône SFIO
Marx Dormoy Sénat Allier SFIO
Édouard Froment Chambre des députés Ardèche SFIO
Félix Gouin Chambre des députés Bouches-du-Rhône SFIO
Louis Gros Sénat Vaucluse SFIO
Amédée Guy Chambre des députés Haute-Savoie SFIO
Lucien Hussel Chambre des députés Isère SFIO
Claude Jordery Chambre des députés Rhône SFIO
Justin Luquot Chambre des députés Gironde SFIO
Augustin Malroux Chambre des députés Tarn SFIO
Léon Martin Chambre des députés Isère SFIO
Robert Mauger Chambre des députés Loir-et-Cher SFIO
Jules Moch Chambre des députés Hérault SFIO
Marius Moutet Chambre des députés Drôme SFIO
Louis Noguères Chambre des députés Pyrénées-Orientales SFIO
Georges Pézières Sénat Pyrénées-Orientales SFIO
André Philip Chambre des députés Rhône SFIO
François Tanguy-Prigent Chambre des députés Finistère SFIO
Léon Roche Chambre des députés Haute-Vienne SFIO
Jean-Louis Rolland Chambre des députés Finistère SFIO
Joseph Rous Chambre des députés Pyrénées-Orientales SFIO
Henry Sénès Sénat Var SFIO
Isidore Thivrier Chambre des députés Allier SFIO
Michel Zunino Chambre des députés Var SFIO
Émile Fouchard Chambre des députés Seine-et-Marne UPF
Eugène Jardon Chambre des députés Allier UPF
René Nicod Chambre des députés Ain UPF
Joseph Paul-Boncour Sénat Loir-et-Cher USR
Paul Ramadier Chambre des députés Aveyron USR

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2016 13:59 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1648
Localisation : Lyon-Vénissieux
Merci beaucoup de cette liste.
J'ai trouvé cette page wikipedia ;
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vote_des_ ... tre_.C2.BB

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2016 15:12 
En ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13533
Localisation : Alsace, Colmar
nico86 a écrit :
Narduccio a écrit :
On a discuté de la composition des 80 parlementaires qui n'ont pas voté les pleins pouvoirs à Pétain à de nombreuses reprises. VOus avez participé à ces discussions. Vous devriez donc savoir qu'il n'y avait pas de communistes, car ils avaient été déchus. De mémoire, à part quelques individualités, ces 80 parlementaires étaient tous classés à droite. Et il faut tenir compte des parlementaire qui n'ont pas participé au vote, par exemple, ceux qui étaient à bord fu Massalia.


Tous classées à droite ?!? veuillez m'excuser mais je n'ai pas saisi.


:oops: :oops: :oops: A part quelques uns, ils étaient tous classés à gauche. Je vais corriger. Merci

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2016 20:02 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6023
Parmi les gens de droite, le marquis de Moustier, chef de file de la Résistance dans le Haut-Doubs, mort en déportation, dont la réputation et la famille ont fait du Haut-Doubs un bastion de la droite pendant des décennies.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2016 21:41 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4176
Localisation : Allemagne
Il y a eu aussi Auguste Champetier de Ribes, leader du Parti démocrate populaire (sorte de démocrates chrétiens ).

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Déc 2016 9:00 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 762
Citer :
Parmi les gens de droite, le marquis de Moustier, chef de file de la Résistance dans le Haut-Doubs, mort en déportation, dont la réputation et la famille ont fait du Haut-Doubs un bastion de la droite pendant des décennies.

Un petit correctif, la famille de Moustier appartient à la région de Rougemont-Baume les Dames (où elle a occupé un siège de conseiller général durant des décennies), donc globalement la vallée du Doubs entre Montbéliard et Besançon, et non le Haut-Doubs. Ce n'est pas la même sensibilité politique : de Moustier est un républicain, discrètement catholique (il relève bien du catholicisme libéral selon la typologie de JM Mayeur). Les relations avec l'archevêché sont du reste tièdes (la famille passe pour des catholiques teintés de voltairanisme !).
Le Haut-Doubs, c'est une autre sensibilité, celle de l'intransigeantisme catholique qui joue la carte du ralliement, certes, mais où cela reste des catholiques intégralistes (et là je reprends la terminologie de Poulat). Ce versant est incarné par Georges Pernot, député de Pontarlier, qui fut lui un parlementaire partisan de Pétain en 1940 (mais a vite rejoint la Résistance par la suite) et avait d'excellentes relations avec l'archevêque (c'était l'avocat de l'archevêché).
Le fils du marquis de Moustier fut lui aussi une figure politique important et appartint au gouvernement Mendès. La droite bisontine ne lui pardonna pas (il perd la présidence du conseil général du Doubs en 1958). Cela mit fin à la carrière politique d'un bon siècle (le premier de Moustier député de Baume-les-Dames : 1824) de cette grande famille, qui sauva l'honneur de la droite comtoise et même plus en 1940.

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Déc 2016 13:41 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 21 Sep 2010 13:45
Message(s) : 70
En Haute Vienne, le député SFIO Léon Roche n'a pas voté les pleins pouvoirs à Pétain. Il est entré ensuite dans la résistance et meurt en 1944. Il avait été élu député en 1932 puis réélu en 1936 (il faisait partie des élus "Front populaire"). C'était un exploitant agricole du sud de la Haute-Vienne, maire d'Oradour sur Vayres.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Déc 2016 14:13 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6023
calade a écrit :
Citer :
Parmi les gens de droite, le marquis de Moustier, chef de file de la Résistance dans le Haut-Doubs, mort en déportation, dont la réputation et la famille ont fait du Haut-Doubs un bastion de la droite pendant des décennies.

Un petit correctif, la famille de Moustier appartient à la région de Rougemont-Baume les Dames (où elle a occupé un siège de conseiller général durant des décennies), donc globalement la vallée du Doubs entre Montbéliard et Besançon, et non le Haut-Doubs.

Merci Calade pour ces indications précises pour une famille qui a su conserver dans l'épreuve un sens de l'honneur bien affirmé.
J'ai été trompé sur sa localisation par l'existence d'un château appartenant à la famille près de Levier.
C'est notre prof d'histoire à l'Ecole Normale, érudit régional, qui nous avait indiqué le rôle de cette famille dans la vie politique du département : sa réputation dépassait largement les limites du canton de Baume-les-Dames.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Déc 2016 14:36 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 762
C'est vrai que Léonel de Moustier incarne vraiment l'honneur de la droite parlementaire française. Républicain modéré mais pas modérément républicain comme aurait pu dire Waldeck-Rousseau. Le tribu payé par cette famille à la 2GM donne la mesure de leur engagement : Léonel de Moustier, 3 de ses fils, son gendre, un beau-frère (combats ou déportation). Son fils Philibert, spiritain, assiste l'aumônier de la 2ème DB.
Et durant sa captivité Léonel de Moustier refuse le traitement de faveur que son statut de parlementaire lui aurait permis...
Leur principal château est celui de Bournel, près de Rougemont.
Je trouve que le marquis mériterait mieux qu'une rue et un tram à Besançon ; personne ne connaît cette famille en dehors de la Franche-Comté. C'est probablement (sans chauvinisme, je ne suis pas comtois !) la plus belle figure de droite des "80".

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Déc 2016 15:01 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1648
Localisation : Lyon-Vénissieux
Merci calade de nous faire connaitre ce personnage remarquable.
On en apprend tous les jours sur passion-histoire !

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Déc 2016 17:27 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6023
calade a écrit :
Je trouve que le marquis mériterait mieux qu'une rue et un tram à Besançon ; personne ne connaît cette famille en dehors de la Franche-Comté. C'est probablement (sans chauvinisme, je ne suis pas comtois !) la plus belle figure de droite des "80".

+1 Merci d'être si complète.

Bisontin, j'ignorais qu'il existe une rue Léonel de Moustier à Besançon, vous me l'apprenez. (Renseignement pris, elle fait un côté du square Saint-Amour dans la Boucle, et on ne prononce donc jamais son nom)

Quant aux noms sur les rames du nouveau tram... Passons.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB