A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Juil 2018 0:59

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 09 Juil 2017 19:17 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1739
Localisation : Lyon-Vénissieux
Bonjour

Il me semble bien qu'il y a eu des échanges technologiques entre l'Allemagne et le Japon de 1941 à 1945, par exemple les allemands ont transmis aux japonais à la fin de la guerre, la technologie du moteur à réaction, via des voyages par sous-marins.
En savez-vous plus sur cet aspect de la guerre ?
Y a t-il des échanges de technologie japonaise vers l'Allemagne ?

Merci de votre éclairage sur cette question.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juil 2017 20:49 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4786
Localisation : Allemagne
D'après ce que j'ai lu à propos de ces contacts par sous marins, je ne me souviens que du transport de matières premières rares vers l'Allemagne, du latex entre autres.Ces exploits de la Kriegsmarine sont passionnant à lire, avec notamment la base de U-Boot de Pinang sur la cote ouest de la Malaysie.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2017 14:07 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2014 16:51
Message(s) : 137
Localisation : Frakkland
Pour compléter ce que dit Faget, on a aussi l'exemple de l'Unterseeboot 864, coulé au large de la Norvège en février 1945. L'examen de l'épave a permit de déterminer qu'il avait pour mission d'achemier au Japon des plans et des pièces du Messerschmitt Me262 (l'avion allemand le plus avancé), des scientifiques allemands et des matériaux précieux pour l'industrie, comme du mercure. Le but était que les Japonais puissent, avec ses informations, concevoir des armes leur permettant d'embetter suffisamment les USA et l'URSS pour qu'ils retirent certaines troupes d'Europe.

Malheureusement, le torpillage du sous-marin, en plus de la mort de ses occupants, causa une grande pollution en mer de Norvège, dont poissons et pêcheurs subissent encore les conséquences aujourd'hui.

_________________
Betra er berfættum en bókarlausum að vera.
"Mieux vaut aller pieds nus que ne pas avoir de livres."
Proverbe islandais
Twitter : @UvyMordicante


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2017 15:08 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1623
Localisation : Vienne (86)
Je me pose des questions sur la réelle efficacité de la coopération technique entre ces deux forces de l’axe et ce pour plusieurs raisons.

Bien que stratégiquement explicable (opposition de plus en plus grandissante à l’égard des Etats Unis au sein de la politique menée à l’encontre de la Chine, volonté de renforcer son influence en menaçant les colonies Européennes d’Asie) cette alliance germano nippone m’apparait contre nature.
Contre nature car japonais et Allemands étaient adversaires lors de la première guerre mondiale. Une opposition toujours présente au Japon, dans les années 20 lors des premiers rapprochements, d’ordre culturel, menés par l’ambassadeur Allemand à Tokyo, Wilhelm Solf.

A cela s’ajoute, suite à la signature en 1940 du pacte tripartite Berlin- Rome-Tokyo, des désaccords stratégiques, nettement plus marqués que du côté des alliés.
La rupture du pacte Germano Soviétique illustre ce type de divergences. A ce titre l’espion soviétique Richard Sorge a révélé la réticence du Japon à coopérer avec Hitler contre l’URSS en septembre 1941. Et inversement, lorsqu’en 1939 le Japon s’engage dans une opération en Sibérie alors que l’Allemagne signe un pacte de non-agression avec l’URSS.

La stratégie globale ne m’apparait donc pas cohérente, pas plus qu’elle le fut avec l’Italie d’ailleurs.

Dans ce contexte comment peut-on imaginer une coopération technique fiable et efficace ?

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2017 17:00 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4786
Localisation : Allemagne
Article très complet (en anglais) concernant ce groupe de sous marins allemands dans l'Océan indien et le parcours de chaque sous-marin:
https://en.wikipedia.org/wiki/Monsun_Gruppe

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2017 21:16 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1268
Je crois que les rapports germano-japonais, techniques et autres, n'ont jamais été étroits. Le Japon n'avait pas de raison ni historique ni stratégique d'être naturellement lié à une puissance occidentale plutôt qu'à une autre, si ce n'est un conflit latent avec la Russie au sujet de la Mandchourie et des îles du nord de l'archipel japonais en prévision duquel il s'était assuré la neutralité du Royaume-Uni en 1902. Son implication dans la première guerre mondiale, qui ne le concernait pas directement, résultait d'un pur calcul d'intérêt. En se plaçant aux côtés du vainqueur, il pouvait espérer succéder au vaincu dans certains de ses intérêts en extrême-orient et, prévoyant une victoire de l'alliance anglo-franco-russe, il l'avait rejointe, ce qui lui a permis de s'emparer des quelques colonies allemandes du Pacifique et des comptoirs allemands en Chine. Mais cela ne le prédisposait en rien à se mettre du côté des Alliés au cours de la seconde guerre mondiale. La présence japonaise au sein de l'Axe n'avait rien qui soit contre-nature. Elle était au contraire dans la suite logique des évènements résultant de la montée du militarisme japonais : occupation de la Mandchourie, retrait de la SDN, guerre sino-japonaise et, enfin, présence militaire en Indochine française, facteurs d'hostilité avec les adversaires de l'Allemagne. L'ennemi de mon ennemi étant mon ami, le Japon s'est allié avec l'Allemagne et l'Italie.

Si le Japon était réticent à coopérer avec l'Allemagne contre l'URSS, c'est que, déterminé à affronter les Etat-Unis et ses alliés occidentaux, il ne voulait pas se battre sur trois fronts, en Chine, dans le Pacifique et aux confins de la Mandchourie et de la Sibérie où il avait d'ailleurs subi une défaite en 1939. Comme, de son côté, Staline tenait à conserver un maximum de forces à l'ouest, il y avait un intérêt réciproque à conclure un pacte de non-agression.

La réalisation de la Sphère de coprospérité asiatique étant décidée et donc la guerre avec les Alliés, une alliance avec l'Allemagne était stratégiquement cohérente.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Juil 2017 1:37 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2665
Localisation : Versailles
Barbetorte a écrit :
L'ennemi de mon ennemi étant mon ami, le Japon s'est allié avec l'Allemagne et l'Italie.

Si le Japon était réticent à coopérer avec l'Allemagne contre l'URSS, c'est que, déterminé à affronter les Etat-Unis et ses alliés occidentaux, il ne voulait pas se battre sur trois fronts, en Chine, dans le Pacifique et aux confins de la Mandchourie et de la Sibérie où il avait d'ailleurs subi une défaite en 1939. Comme, de son côté, Staline tenait à conserver un maximum de forces à l'ouest, il y avait un intérêt réciproque à conclure un pacte de non-agression.

La réalisation de la Sphère de coprospérité asiatique étant décidée et donc la guerre avec les Alliés, une alliance avec l'Allemagne était stratégiquement cohérente.


Certes mais le Japon n'avait il pas été mis devant le fait accompli du pacte germano soviétique ? Ceci a pu le conduire à relativiser la parole donnée par Hitler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Juil 2017 10:57 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1268
Des deux côtés il y avait autant de quoi douter de la valeur de l'engagement de l'autre. C'était un rapprochement favorisé par des intérêts communs mais duquel ni l'un ni l'autre n'en attendait beaucoup. Au mieux le Pacte Tripartite serait utile, au pire, il ne nuirait pas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Juil 2017 15:42 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Oct 2016 17:52
Message(s) : 62
Faget a écrit :
Article très complet (en anglais) concernant ce groupe de sous marins allemands dans l'Océan indien et le parcours de chaque sous-marin:
https://en.wikipedia.org/wiki/Monsun_Gruppe

Un grand merci pour ce lien ! :-))

Ca faisait bien longtemps que j'avais entendu parler de tel ou tel sous-marin qui avait tenté la traversée, et j'avais tenté de les lister (une demi-douzaine de cas). Récemment j'avais tenté de recommencer en parcourant les fiches de U-Boote individuels, et j'en avais trouvé, à ma propre surprise, une bonne quinzaine, tout en sachant que ce n'était certainement pas exhaustif. J'avais laissé tomber, désespérant de trouver une vue globale sur ce sujet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Juil 2017 19:38 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4786
Localisation : Allemagne
Heureux de vous avoir rendu service. C'est effectivement un point de la 2°GM qui est méconnu et qui a beaucoup de gueule quand on voit l'exploit que ça représente et le pourcentage de pertes.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Juil 2017 23:24 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 29 Sep 2007 16:06
Message(s) : 321
Localisation : RENNES
L’Allemagne a également fourni au japon des machines Enigma.

Il s'agissait d'un modèle spécifique appelé "Enigma T" permettant de communiquer entre les deux marines.

Son surnom allemand était Tirpitz et Tirupitzu chez les japonnais, l'accord fut signé entre les amiraux Maertens Yokoi le 11 septembre 1942.

Bob


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB