A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Oct 2018 2:52

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 26 Déc 2017 19:33 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6861
Le sujet ouvert sur l'utilisation du B-29 m'amène à me poser une question plus générale :
comment les USA ont-ils reconverti leurs usines d'armement à la fin de la guerre ?

Le cas du B-29 est emblématique : à la signature de la paix, la commande de 5000 exemplaires est annulée, seuls les exemplaires en cours de montage sont terminés.

Or cet avion a été construit par 4 usines créées spécialement pour lui, usines dont la construction a été lancée avant même le vol du premier prototype :
Usine Boeing de Wichita (Kansas) : 1 644 exemplaires ;
Usine Boeing de Renton (État de Washington) : 1 122 exemplaires ;
Usine Bell Aircraft de Marietta (Géorgie) : 668 exemplaires ;
Usine Glenn L. Martin d'Omaha (Nebraska) : 536 exemplaires

https://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_B-29_Superfortress

Ma question est évidemment plus large, et porte sur l'ensemble des fabrications d'armement. En particulier je me demande comment les USA ont pu éviter un ralentissement de leur économie, dû à la reconversion de capacités de production devenues gigantesques. (120 000 avions prévus pour 1945, par exemple.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2017 12:51 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2753
Certaines branches industrielles se sont vites reconverties:tout ce qui concernait l'industrie automobile:moteurs,accessoires,on est passé à plus sophistiqué pour le marché civil.On a mis à la casse dans de vastes chantiers des milliers d'avions pour récupérer les métaux,des bombardiers on est aussi passé aux demandes des civils pour les vols transocéaniques d'autant plus que toute l'Europe occidentale était dans ses modes de vie désormais à la remorque de l'"american way of life".....Il y avait aussi les marchés dans une Europe où tout ou presque était à reconstruire .Les fabricants de tubes de forage pour l'industrie pétrolière ont absorbé la production d'acier destinée à l'artillerie (à peu de choses près mêmes qualités requises),il y a eu un boom dans le secteur pétrolier....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2017 17:21 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1367
Localisation : Belgique
Pierma a écrit :
Le cas du B-29 est emblématique : à la signature de la paix, la commande de 5000 exemplaires est annulée, seuls les exemplaires en cours de montage sont terminés.

Or cet avion a été construit par 4 usines créées spécialement pour lui, usines dont la construction a été lancée avant même le vol du premier prototype :
Usine Boeing de Wichita (Kansas) : 1 644 exemplaires ;
Usine Boeing de Renton (État de Washington) : 1 122 exemplaires ;
Usine Bell Aircraft de Marietta (Géorgie) : 668 exemplaires ;
Usine Glenn L. Martin d'Omaha (Nebraska) : 536 exemplaires

https://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_B-29_Superfortress

Mais les B-29 survivants n'ont pas été envoyés à la casse... Il suffit de voir dans l'article de Wikipedia que ces appareils ont continué à être livrés jusqu'en juin 1946 et sont restés affectés à des unités de bombardements jusqu'en 1954 (et utilisés au cours de la Guerre de Corée). Par ailleurs, des B-29 ont également équipé la RAF jusqu'au milieu des années 1950.
De plus, à partir d'éléments du B-29, on a développé des appareils de transport (militaires avec le Boeing C-97 Stratofreighter et civils avec le Boeing 377 Stratocruiser )
https://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_C- ... ofreighter
https://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_377_Stratocruiser

En 1945, tous les avions militaires américains n'ont pas été envoyés à la casse, loin de là... Un bon paquet a été gardé en réserve, et on a été très content de les avoir sous la main en 1950, au moment du déclenchement de la Guerre de Corée.

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2017 17:24 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2762
Localisation : Versailles
Sans vouloir jouer à l'expert je crois qu'une entreprise comme Boeing a réduit ses effectifs de 90% entre le 1er et le 31 août 1945. Je crois qu'il n'existait pas de contrat de travail à durée indéterminée aux Etats Unis. A la fin du mois l'ouvrier n'était jamais sûr d'être ré embauché !

A plus long terme l'industrie aéronautique s'est reconvertie dans la production d'avions de ligne civils avec une supériorité technologique énorme sur l'Europe.

De nombreux pilotes militaires se sont reconvertis en pilotes civils - c'est expliqué dans Buck Danny :P !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2017 18:02 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1367
Localisation : Belgique
Jerôme a écrit :
A plus long terme l'industrie aéronautique s'est reconvertie dans la production d'avions de ligne civils avec une supériorité technologique énorme sur l'Europe.

De nombreux pilotes militaires se sont reconvertis en pilotes civils - c'est expliqué dans Buck Danny :P !

Il y avait des dizaines de milliers de pilotes démobilisés à recaser... Pas du tout sûr que le seul domaine de l'aviation civile soit parvenu à absorber une telle masse !
Dans Buck Danny, d'ailleurs, les héros ne trouvent pas de boulot aux États-Unis, et doivent offrir leurs services à l'étranger.... En plus, à des employeurs louches, au Moyen-Orient !
Tiens, justement, ça me rappelle que la création d'Israël débute par une guerre dès 1948... Il serait intéressant de voir combien d'Américains vétérans de la Seconde Guerre Mondiale y ont été impliqués.

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2017 18:59 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2753
Les Anglais tentaient de bloquer les achats de surplus par les sionistes :ils aidaient le bloc de leur alliance arabe Jordanie (légion arabe avec Glub Pacha) Irak Iran les premiers avions de chasse des Zionists furent des Me 109 fabriqués en Tchécoslovaquie....Je crois qu'il y eut pas mal de pilotes américains du côté des nationalistes Chinois la guerre civile avait repris


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2017 19:15 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6861
Lord Foxhole a écrit :
En 1945, tous les avions militaires américains n'ont pas été envoyés à la casse, loin de là... Un bon paquet a été gardé en réserve, et on a été très content de les avoir sous la main en 1950, au moment du déclenchement de la Guerre de Corée.

Mais je n'ai pas parlé de mise au rebut.

Je dis simplement que du jour au lendemain on a cessé de fabriquer 10 000 avions de guerre par mois.
Jerôme a écrit :
Sans vouloir jouer à l'expert je crois qu'une entreprise comme Boeing a réduit ses effectifs de 90% entre le 1er et le 31 août 1945. Je crois qu'il n'existait pas de contrat de travail à durée indéterminée aux Etats Unis. A la fin du mois l'ouvrier n'était jamais sûr d'être ré embauché !

A plus long terme l'industrie aéronautique s'est reconvertie dans la production d'avions de ligne civils avec une supériorité technologique énorme sur l'Europe.

De nombreux pilotes militaires se sont reconvertis en pilotes civils - c'est expliqué dans Buck Danny :P !

Une réduction des effectifs de 90% me paraît plausible. Et l'aviation civile ne s'est développée que progressivement dans les années d'après-guerre.

Je pense qu'il y a eu des millions d'emplois supprimés sur une courte période. Même les industries fabriquant des véhicules militaires ne se sont pas reconverties à la fabrication de voitures en quelques semaines : si les usines dans ce cas sont faciles à reconvertir, pour cela il faut des clients, et solvables.

Et je ne parle pas des usines fabriquant des munitions...

Bon, une part significative (35%) de ces emplois résultaient de la mobilisation de la main d'oeuvre féminine, qui - j'imagine - est simplement rentrée chez elle. Mais si cela ne fait pas des chômeurs, cela fait autant de salaires perdus pour le marché.

Enfin il y a le problème majeur : 11 millions d'hommes ont été mobilisés par les USA. Quid de leur retour sur le marché du travail ? (Tous, à l'évidence, n'ont pas pu retrouver un emploi existant en 1941.) Je crois que les soldats démobilisés pouvaient bénéficier d'aides et de formations diverses, y a-t-il eu des créations de petites entreprises en nombre ?

Sur Internet il y a pas mal de choses sur le Victory Program, mais pas grand chose sur son démontage et sa reconversion.

Le premier programme fédéral d'investissement dans les activités civiles est le "fair deal" de Truman, mais il n'est lancé qu'en 1949 :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fair_Deal

En fait je me demande comment les USA ont pu éviter (ou gérer) une période de chômage très élevé en 45/46 ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2017 19:55 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1367
Localisation : Belgique
Pierma a écrit :
Mais je n'ai pas parlé de mise au rebut.

Je dis simplement que du jour au lendemain on a cessé de fabriquer 10 000 avions de guerre par mois.

En fait, paradoxalement, il semble qu'il y ait eut un pic de production de matériel militaire jusqu'en 1943-44... Et que ça ait baissé progressivement, si je me tiens aux chiffres donnés ici =>
https://fr.wikipedia.org/wiki/Complexe_ ... 9tats-Unis

Exemple : on produit 96.318 avions en 1944.... Et seulement 47.714 en 1945. 81 sous-marins en 1944, mais seulement 31 en 1945...
Je pense que, dès la fin de 1944, il semblait clair que la guerre ne durerait plus une année entière supplémentaire.
Et j'ai l'impression que la productivité a commencé à décliner plusieurs mois avant même la chute du Japon.

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2017 20:50 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5716
Localisation : Limoges
C'est à modérer par le fait que la production ne se poursuit pas sur une année complète. Mais en effet on remarque une baisse sensible. Sur le front des avions si on pousse sur ce rythme en 1945 on arrive avec une règle de trois à presque 82000 par exemple.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2017 21:28 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2753
Il était certain qu'en Europe c'était bientôt terminé,les américains avaient bien pris conscience de l'évolution technologique ,et ,que certains avions comme le B17ou le Liberator avaient fait leur temps or il y avait des stocks.Ce sont ces types d'avions qui ont été mis au rebut


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2017 23:47 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6861
Lord Foxhole a écrit :
Je pense que, dès la fin de 1944, il semblait clair que la guerre ne durerait plus une année entière supplémentaire.
Et j'ai l'impression que la productivité a commencé à décliner plusieurs mois avant même la chute du Japon.

La production (et pas la productivité, qui est une mesure d'efficacité industrielle)
Mais vous avez raison sur le constat. Il semble en fait qu'il y ait eu d'abord une baisse en 44 puis une coupe drastique dans les productions d'armements à peu près au moment de la capitulation allemande.

Très intéressant cet article.

A son point haut en 44, le budget de la défense représente 96% du PIB ! Ce n'est plus un pays, c'est une usine de guerre. (Le terme "d'arsenal des démocraties" n'est pas usurpé.)

Dans les chiffres donnés sur le PIB et les dépenses annuelles d'armement, je constate - comme je le pensais - que le PIB des USA baisse entre 1945 et 1946.

C'est une baisse importante (environ 11%) mais - et c'est le plus significatif - il faut noter en fait que les USA encaissent bien la fin du programme d'armements massifs : sur la même période le budget de la défense passe de 80 à 20% du PIB, soit une baisse de 60% du PIB, ce qui est énorme. Si le PIB américain ne s'écroule pas c'est que d'autres activités ont pris le relais.

Reste à savoir lesquelles ?

A noter que c'est aussi fin 45-début 46 que sont rapatriés - et donc démobilisés - les soldats combattant en Europe (Opération Magic Carpet) soit la majorité en nombre, le reste - engagé face au Japon - avant novembre 46, pour un total de 8 millions d'hommes.

On aimerait avoir les chiffres du chômage après cette date...

A noter aussi, et c'est logique, que les ouvriers et ouvrières des usines d'armement se sont enrichis pendant la guerre, et surtout, dans un pays soumis au rationnement partiel et au gel des prix, qu'ils ont économisé massivement. (Cela se traduira plus tard par un boom de la construction immobilière, en particulier dans les nouvelles régions industrielles - côte ouest et états du sud - et comptera sans doute dans l'explosion des achats de voitures individuelles.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Déc 2017 9:26 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2762
Localisation : Versailles
Il doit exister une grosse littérature en anglais là-dessus. Je n'ai pas le temps de creuser mais j'ai deux souvenirs d'un voyage aux Etats-Unis. Le Gouvernement fédéral aurait été paniqué par l'idée de revivre la crise de 1929 avec la fin de l'économie de guerre. Il aurait dès lors massivement soutenu la construction permettant aux GI's d'acheter dès leur retour et leur mariage une maison en banlieue des villes du Nord Est. Ce qui a contribué à vider les centres urbains et à les tranfsormer en ghetto pour Noirs arrivant des Etats du Sud. Mais c'est un autre sujet !

Je crois aussi que l'industrie de l'électro ménager a connu un fort développement. Les femmes qui avaient travaillé en usine ne souhaitant pas faire le ménage et la lessive comme leurs mères alors qu'elles avaient touché du doigt (et des deux mains) la magie industrielle !

En revanche je ne crois pas que les Américains aient fait beaucoup d'économies car l'impôt sur le revenu avait été massivement augmenté. La guerre américaine a été payée par l'impôt et non par la dette ni par l'inflation !

Je pense aussi que le gouvernement démocrate jusqu'en 1952 a poursuivi la politique keynésienne et a favorisé l'endettement privé : entreprises pour investir et ménages pour consommer !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Déc 2017 11:35 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2757
Jerôme a écrit :

Je pense aussi que le gouvernement démocrate jusqu'en 1952 a poursuivi la politique keynésienne et a favorisé l'endettement privé : entreprises pour investir et ménages pour consommer !


ce doit être facile à vérifier mais je crois que le taux de référence du Federal reserve est restée constamment très bas jusque vers 1960 ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Déc 2017 12:08 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2753
D'après C&M Beard...les quelques restrictions de la consommation des années de guerre suffirent à alimenter le besoin pour créer d'énormes demandes, d'autant plus que l'argent gagné par le travail de guerre n'avait pas été dépensé. Industriels comme commerçants engagèrent du personnel en grand nombre. En 1946 on enregistre 55,2 millions de salariés contre 47,5 en 1940.... des "pessimistes" avaient prédit 10 à 12 millions de chômeurs après démobilisation or il n'y a que 2,5 millions de sans travail. Truman dont les pouvoirs de guerre sont renouvelés en décembre 1945 parle de "Fair Deal" pour remplacer le "New Deal". Le problème américain avec la misère n'est en effet toujours pas résolu 25% des familles ont un revenu qui ne permet pas de leur assurer le minimum vital. De leur côté les grandes firmes ont prospéré :16 sociétés ont racheté à l'état 53% des installations de production de guerre. Le congrès en novembre 1945 abolit l'impôt sur le superbénéfices et réduit les charges fiscales dont l'impôt sur le revenu......


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Déc 2017 13:31 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6861
Merci Sir Peter pour ces informations précises.

Sir Peter a écrit :
Industriels comme commerçants engagèrent du personnel en grand nombre.

Je pense que pour les activités existantes avant-guerre, le retour à l'économie de paix n'est pas le simple retour aux volumes d'activité de 1940.

Pendant 4 ans, les Etats-Unis ont pratiqué le rationnement. Très peu sur les denrées alimentaires, mais beaucoup plus sur les matériaux nécessaires aux industries de guerre : le textile était très contingenté - avec des bons pour acheter un pantalon ou une robe, par exemple - les pneus, l'essence, les ustensiles ménagers en aluminium (pour lesquels on organisait également des collectes de vieux ustensiles) les voiture évidemment, etc...

Lorsque ces contraintes sont levées, il y a un rattrapage par le public sur tout ce qui était indisponible, ou très peu, pendant ces 4 ans, ce qui lance un boom commercial, qui s'avérera durable. Par exemple, sur le textile, non seulement les consommateurs renouvellent leurs vêtements usagers, qu'ils étaient obligés de faire durer, mais ils en achètent d'autres pour compléter leur garde-robes, et de plus le phénomène de la mode réapparaît.

il faudrait voir pour l'automobile, mais vu les informations que vous donnez au global, j'ai tendance à penser que le redémarrage de ce marché a été très rapide et soutenu.

Il y a aussi les activités agricoles, qui bénéficient à plein du retour à la paix (retour des hommes, disponibilité des engrais, fin du rationnement...) et de débouchés immédiats dans un monde - Europe et Asie - qui crève de faim.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB