A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Sep 2018 10:23

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Evacuation de Dunkerque
Message Publié : 16 Mars 2018 15:29 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4768
Localisation : Berry
On peut ajouter au moins une perte indirecte (il y en a sans doute d'autres) : le contre-torpilleur français Le Cyclone a été sévèrement endommagé le 30 mai 1940 par la vedette lance-torpilles S-30. Il a réussi à rejoindre Brest, mais y a été sabordé le 18 juin pour ne pas tomber en mains allemandes.

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Mars 2018 7:15 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2736
Localisation : Versailles
CEN_EdG a écrit :
On notera que les sous-marins allemands n'ont été qu'une menace très légère, moindre même que les petites vedettes lance-torpilles, et sans comparaison aucune avec les avions de la Luftwaffe.
Quant au bilan, il est éloquent : la moitié des unités perdues sont françaises.

CEN EdG


Voilà qui est intéressant et me semble peu connu.

Pourquoi cette inefficacité des sous-marins ?
Pourquoi ce silence (des deux côtés de la Manche) sur l'engagement et les pertes de la marine nationale ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Evacuation de Dunkerque
Message Publié : 17 Mars 2018 10:14 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4768
Localisation : Berry
J'aurais bien quelques réponses à faire à votre seconde question, mais elles sont peu politiquement correctes...

Quant à la première, je suppose que les sous-marins allemands, fin mai et début juin 1940, ne sont guère engagés dans la Manche, qui est pour eux un véritable coupe-gorge (peu de possibilités de défilement et de manoeuvre, saturation de bateaux avec des capacités de lutte anti-sous-marine comme l'ASDIC, proximité des bases du Coastal Command, etc.), mais plutôt dans les espaces plus ouverts de la mer du Nord et de l'Atlantique.
En admettant même qu'il y en ait eu beaucoup de disponibles : à cette époque de la guerre, Dönitz ne devait pas disposer simultanément de plus d'une dizaine de sous-marins à capacité océanique (Typ VII et IX) et d'une vingtaine de sous-marins côtiers Typ II. Et il devait couvrir simultanément le littoral norvégien et la mer du Nord pour appuyer l'opération "Weserübung" encore en cours (et virtuellement plus juteuse avec des "grosses bailles" ou des navires de guerre britanniques, comme le croiseur léger antiaérien de classe Ceres HMS Curlew coulé par la Luftwaffe au large de Narvik le 26 mai 1940) et l'Atlantique nord dans le cadre de la stratégie de blocus sous-marin des îles britanniques.

Sur la période du 21 mai au 4 juin 1940, les sous-marins allemands coulent quinze bâtiments :
- le cargo belge Sigurd Faulbaum (3256 tonnes) le 23 mai 1940 en mer du Nord sur le littoral belge (par le U-9) ;
- le marchand grec Kyma (3994 tonnes) le 24 mai 1940 dans l'Atlantique au sud de l'Irlande (U-37) ;
- le cargo britannique Sheaf Mead (5008 tonnes) le 27 mai 1940 dans l'Atlantique au large du cap Finisterre (U-37) ;
- le cargo uruguayen Uruguay (3425 tonnes) le 27 mai 1940 dans l'Atlantique au large du cap Finisterre (U-37) ;
- le paquebot français Brazza (10387 tonnes) le 28 mai 1940 dans l'Atlantique au large du cap Finisterre (U-37) ;
- la petite pinasse française Julien (116 tonnes) le 28 mai 1940 dans l'Atlantique au large du cap Finisterre (U-37) ;
- le vapeur français José (2477 tonnes) le 29 mai 1940 dans l'Atlantique au large de Vigo (U-37) ;
- le pétrolier britannique Telena (7406 tonnes) le 29 mai 1940 dans l'Atlantique au large de Vigo (U-37) ;
- le destroyer HMS Grafton le 29 mai 1940 au large de Dunkerque, que j'évoquais plus haut (U-62) ;
- le vapeur britannique Stanhall (4831 tonnes) le 30 mai 1940 dans l'Atlantique entre la Bretagne et la Cornouailles (U-101) ;
- le cargo britannique Orangemoor (5775 tonnes) le 31 mai 1940 dans la Manche au large de Plymouth (U-101) ;
- le petit vapeur grec Ioanna (950 tonnes) le 1er juin 1940 dans l'Atlantique au large du cap Finisterre (U-37);
- le cargo britannique transformé en navire auxiliaire poseur de filets anti-sous-marins (Boom Defence Vessel) HMS Astronomer (8401 tonnes) le 2 juin 1940 en mer du Nord au large d'Inverness (U-58) ;
- le cargo britannique Polycarp (3577 tonnes) le 2 juin 1940 dans l'Atlantique entre la Bretagne et la Cornouailles (U-101) ;
- le cargo finlandais Snabb (2317 tonnes) le 3 juin 1940 dans l'Atlantique au large du cap Finisterre (U-37 - décidément bien prolifique !).

Comme on le voit, seuls cinq sous-marins réussissent à frapper les flottes marchandes ou militaires alliées (ou même neutres dans les occurrences finlandaise et grecque) - et encore ce sont essentiellement les U-37 avec neuf bateaux coulés et U-101 avec trois.
Ce qui ne veut pas dire qu'ils sont les seuls à opérer sur cette période de temps, mais il ne devait pas non plus y en avoir un nombre extravagant, entre ceux indisponibles (radoub, réparations, entretien), ceux en transit retour (sans torpille) et ceux en transit aller (et qui attendent, sauf opportunité mirifique de plus de 10000 tonnes, d'être sur leur zone d'opérations pour entrer en action).

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Evacuation de Dunkerque
Message Publié : 17 Mars 2018 18:04 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6769
CEN_EdG a écrit :
J'aurais bien quelques réponses à faire à votre seconde question, mais elles sont peu politiquement correctes...

CEN EdG

là tu en dis trop ou pas assez... J'accroche en me demandant ce que tu as en tête. :?:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Evacuation de Dunkerque
Message Publié : 17 Mars 2018 18:06 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2747
Pierma a écrit :
CEN_EdG a écrit :
J'aurais bien quelques réponses à faire à votre seconde question, mais elles sont peu politiquement correctes...

CEN EdG

là tu en dis trop ou pas assez... J'accroche en me demandant ce que tu as en tête. :?:


À mon avis : Darlan ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Evacuation de Dunkerque
Message Publié : 17 Mars 2018 18:19 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4768
Localisation : Berry
Non, tout simplement qu'il est de bon ton de tirer à boulets rouges sur les uniformes en France, surtout ceux de 1940, et qu'on se doit d'oublier la courageuse contribution de la "Royale" à "Dynamo" pour éviter que la fracture de Mers-el-Kébir, de Dakar ou du Chevalier Paul ne se rouvre.
Ce qui fait qu'on trouve des films sur Dunkerque où la contribution française au sauvetage de la BEF est très caricaturale, et d'autres sur Churchill où le défaitisme ainsi que l'amateurisme semblent être les traits dominants du Français fin mai 1940.

Eh bien non, pas de chance. Honorer les pertes françaises pour épargner le sang britannique serait honorable. Car sans le courage de ces marins et de ces soldats français, plus de BEF... Mais voilà : cela choque le narratif que les Britanniques ont décidé d'adopter à ce sujet. Ils préfèrent que les "so few" auxquels "so much is owed by so many" restent vraiment "so few", et surtout qu'il n'y en ait aucun qui soit français (pour rappel : "Never was so much owed by so many to so few").

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB