A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Mai 2019 13:59

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Lecture de Mein Kampf
Message Publié : 07 Jan 2019 22:20 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 767
.
Le problème d'un post fait d'une accumulation de généralités initie souvent le HS. Les généralités n'ayant pas de bornes temporelles.
Jerôme a écrit :
Je plussoie la réponse de Lord Foxhole.Il ne s'agit pas à mon sens de tradition.

Là, j'ai du mal à vous suivre.

Citer :
D'abord parce que les Britanniques ne sont (ou n'etaient) généralement pas des sentimentaux ni des idéologues mais des réalistes qui pèsent et soupèsent les avantages et inconvénients d'une situation et d'une Stratégie .

Merci pour eux. ;) Est-ce bien spécifique aux Britanniques ?
Pouvez-vous me citer un état qui entre dans un conflit sans avoir auparavant soupesé ses alliances, la force de celles-ci ? Evaluer si une neutralité de tel ou tel ne peut être envisagée ? Négociée ? Si le temps est venu de cesser d'agir en sous-main et on peut décliner ?

Citer :
Mais aussi et avant tout parce que l'insularité crée un contexte stratégique particulier

Rien qui ne soit ignoré de chacun. Il suffit d'évoquer la France et son problème d'encerclement et d'évaluer un royaume/Etat qui peut être -et ceci sur la continuité, de par cette insularité- envahi tant à l'est qu'à l'ouest etc. Là encore, l'histoire nous donne de multiples exemples. Sans compter qu'il faille encore que cet Etat tienne compte aussi de son équilibre intérieur (reportez-vous à l'histoire du RU).

Citer :
...tant que le continent est divisé, il est presqu'impossible qu'une puissance continentale constitue une flotte capable d'envahir les iles britanniques. En revanche, si le continent était unifié, la puissance hégémonique disposerait du temps et des moyens pour bâtir une telle flotte.

Voyez l'état de l'Angleterre au XVIème, aux problèmes de l'Espagne à ce même moment, ce qui n'a nullement empêché cette dernière de construire une flotte ayant pour but d'en finir avec l'Angleterre élisabéthaine.
Prenez l'exemple de Guillaume II, il n'a pas attendu une paix continentale pour monter une flotte avec laquelle il faudra compter.
Les éléments que vous avancez ne sont pas les pivots de/des l'alliance(s) passée(s) avec l'Angleterre contre l'Allemagne ni contre aucun autre Etat/Royaume/Empire continental.
(j'ai évité les points d'exclamation, la ponctuation aussi a un sens).
.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Lecture de Mein Kampf
Message Publié : 08 Jan 2019 0:10 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Déc 2006 15:45
Message(s) : 341
Rebecca West a écrit :
.
Citer :
D'abord parce que les Britanniques ne sont (ou n'etaient) généralement pas des sentimentaux ni des idéologues mais des réalistes qui pèsent et soupèsent les avantages et inconvénients d'une situation et d'une Stratégie .

Merci pour eux. ;) Est-ce bien spécifique aux Britanniques ?
Pouvez-vous me citer un état qui entre dans un conflit sans avoir auparavant soupesé ses alliances, la force de celles-ci ? Evaluer si une neutralité de tel ou tel ne peut être envisagée ? Négociée ? Si le temps est venu de cesser d'agir en sous-main et on peut décliner ?


La France en 1870 :mrgreen:


Rebecca West a écrit :
.
Citer :
...tant que le continent est divisé, il est presqu'impossible qu'une puissance continentale constitue une flotte capable d'envahir les iles britanniques. En revanche, si le continent était unifié, la puissance hégémonique disposerait du temps et des moyens pour bâtir une telle flotte.

Voyez l'état de l'Angleterre au XVIème, aux problèmes de l'Espagne à ce même moment, ce qui n'a nullement empêché cette dernière de construire une flotte ayant pour but d'en finir avec l'Angleterre élisabéthaine.
Prenez l'exemple de Guillaume II, il n'a pas attendu une paix continentale pour monter une flotte avec laquelle il faudra compter.
Les éléments que vous avancez ne sont pas les pivots de/des l'alliance(s) passée(s) avec l'Angleterre contre l'Allemagne ni contre aucun autre Etat/Royaume/Empire continental.
(j'ai évité les points d'exclamation, la ponctuation aussi a un sens).
.


Déjà l’invincible armada a nécessité qu'un pays européens s'empare d'un continent quasiment entier pour commencer à rivaliser et cela n'a pas suffit. Guillaume II a construit une jolie flotte, et elle n'a quasiment put quitter le port en 14-18 car insuffisante face à la RN, abandonnant tous les océans à l’Angleterre. Louis XVI a construit une flotte capable de tenir (un peu) face à l’Angleterre et cela l'a ruiné, entraînant (en partie) la révolution française et la chute de son trône.

France, Allemagne et Espagne n'ont jamais put rivaliser et menacer sérieusement l’Angleterre d'invasion. Avec un budget centré sur la flotte, une forte tradition maritime fournissant des cadres et matelots expérimentés puis la révolution industrielle et la colonisation d'eldorado type inde qui en firent le pays le plus riche et industrialisé du monde, l’Angleterre a juste trop d'avantages.

Seule une union de ces pays aurait permis de rivaliser en offrant un continent sûr, i.e. en permettant de déplacer le budget des armées vers la marine.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Lecture de Mein Kampf
Message Publié : 08 Jan 2019 1:11 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 767
.
Citer :
Déjà l’invincible armada a nécessité qu'un pays européens s'empare d'un continent quasiment entier pour commencer à rivaliser et cela n'a pas suffit. ...

Bien sûr x 2...
.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Lecture de Mein Kampf
Message Publié : 08 Jan 2019 8:54 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 2042
hélas, à part la mention "des masses végétatives" et "du juif Marx", je n'ai pas d'autres souvenirs de lecture
:arrow:

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Lecture de Mein Kampf
Message Publié : 14 Mars 2019 9:39 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 5046
Localisation : Berry
Bien, je me suis forcé à lire - en diagonale je dois l'avouer - ce livre dans son édition française et j'ai fait chou blanc. Je n'ai pas trouvé de mention claire d'un partage des zones d'influence entre le Royaume-Uni (le Dominion ultramarin et extra-européen) et l'Allemagne (l'hégémonie continentale) même si effectivement, à plusieurs reprises, ce partage est induit. En revanche, pour utiliser une citation, pas de matière première.

Tant pis.

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB