A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Oct 2018 8:08

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Weygand le grand oublié ....
Message Publié : 14 Déc 2002 4:55 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 617
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Ce qui est incompréhensible, c'est la nomination d'un général comme Gamelin . Bon à vrai dire il est loin d'être un imbécile mais il manque d'expérience et n'a pas vraiment l'étoffe d'un grand général d'armée ( au contraire d'un Joffre, d'un Pétain ou d'un Foch, des types capables de faire face aux situations les plus compromises et de les retourner en leurs faveurs!) . Gamelin était en 1914 l'ancien chef d'état-major de Joffre lors de la victoire Française de la Marne ( 6-13 septembre 1914), la presse Française de 1939 lui a fait une belle légende en lui attribuant tout le mérite de la victoire de la Marne, ce qui est bien entendu faux .

Maintenant pourquoi un général comme Weygand ne fut pas nommé chef de l'armée en 1939 ? Après les premières défaites de l'armée Française en 1940, Weygand fut rappelé de Syrie en catastrophe et pris le commandement de l'armée Française, malheureusement ses moyens sont limités en infanterie ( les allemands ont à partir de ce moment deux fois plus de troupes) et il ne dispose pratiquement plus de chars ni d'avions ( les Britanniques ne veulent pas nous envoyer leur royal air force mais enfin pouvaient-ils avoir encore confiance envers une France qui n'est plus elle-même tant elle devenu inefficace), c'est mission impossible, cependant Weygand oppose une défense habile aux allemands, il arrive à obtenir quelques succès défensifs limités qui prouve ses bonnes qualités de tacticien : il enseigne aux soldats Français comment stopper les chars allemands et ça marche ( il conseillait de prendre les canons de 75 pour détruire les chars allemands et cela fonctionnait!) . Bien sur les Français conscient de la catastrophe se battent bien, pour exemple : les succès de la 14eme D.I. du général de Latre à Rethel ( 1000 prisonniers allemands fait et le général allemand qui commandait qui compare cette défense à celle des meilleurs troupes Françaises devant Verdun !) .

Weygand avait été pendant toute la guerre de 14-18 le chef d'état-major de Foch, il avait acquis alors une très grande expérience de la guerre ( le sang-froid et l'audace d'un Foch est d'une très bonne influence pour un général), Weygand avait prouvé ses qualités de stratège dans la bataille de Varsovie en 1920 ( c'est bel et bien Weygand qui met en place le plan qui permet à l'armée Polonaise de mettre dans une déroute formidable les Russes de Lénine, épisode bien oublié hélas! et de qui s'est inspiré Weygand ? De la bataille d'Hohenlinden et oui avec le camp retranché au centre et la masse de manoeuvre qui agit sur le flanc droit ..) . Weygand avait de plus étudié les meilleurs chef de guerre Français ( Moreau mais on lui doit aussi une oeuvre sur les guerres de Turenne) .

Mais voilà le maréchal Foch meurt dans les années 20 et à partir de ce moment l'esprit offensif de l'armée Française est remplacé au fur et à mesure par un esprit défensif qui sera fatal à la France en 1940 . Bien entendu Weygand est mis sur la touche et n'aura plus aucune influence sur la conduite de la défense ... il aura De Latre comme adjoint dans les années 30 , les deux capitaines essaieront en vain de convaincre l'état-major de moderniser l'armée Française mais en vain...on préfère se contenter de la ligne Maginot .

La vérité c'est que Weygand fait peur, on ne veut pas de l'influence d'un ancien adjoint de Foch, sûrement trop audacieux et surtout trop offensif ! Enfin je rapporte cela d'après mes lectures de l'auteur Duffrainville ( auteur d'un livre sur De Latre ou l'on parle notamment de l'ambiance étrange des années 30 en France) .

a+

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Oublié ? A juste titre...
Message Publié : 14 Déc 2002 12:32 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 2040
En gros, je suis d'accord avec vous... Sauf que!

Sauf que Weygand considère la lutte comme perdue dès le 25 mai 1940 (cf. le PV du conseil de défense avec Lebrun, Reynaud, Pétain et Weygand du 25/5).

Sauf qu'il commet la grossière erreur stratégique de laisser 7 DI d'active (3 corps d'armée d'active) derrière la ligne Maginot, où ils ne serviront à rien et 190 chars R.35, qui auraient été mieux employés sur la Somme. De plus, il ne donnera l'ordre de retraite à ses troupes que le 14 juin, bien trop tard pour leur éviter d'être encerclées... je précise que ces 7 ou 8 DI venaient s'ajouter aux 10 DI de forteresse qui occupaient les intervalles de la ligne Maginot et que l'on ne pouvait retirer.

En fait Weygand n'a pas exigé avec assez de force la participation de la RAF à la bataille sur la Somme. Et Reynaud porte une lourde responsabilité: c'était un vélléitaire et un faible:

Reynaud devait dire à Churchill le 26 mai: "où vous nous envoyez IMMEDIATEMENT les 20 squadrons de chasse que vous nous avez promis ou nous cessons le combat tout de suite par un armistice séparé.

En effet, ayant perdu 30 divisions (ou sur le point de les perdre), l'armée française ne pouvait lutter avec l'espoir de vaincre sans -au moins- la parité aérienne.

Avec la RAF, avec ces 8 DI supplémentaires et ces 190 R.35 en plus, l'armée avait une petite chance de bloquer l'avance des Panzers. Les combats devant Amiens, Péronne, Rethel ont effectivement démontré que les hérissons préconisés par Weygand avaient des chances d'enrayer l'avance allemande: à condition d'être secourus par des contre-attaques quand ils étaient encerclés ou dépassés!

Ajoutons que le front aurait duré plus longtemps, peut-être sur la Seine, donnant le temps de reconstituer les 10 divisions que l'on pouvait tirer des rescapés de Dunkerque...

Mais, c'est vrai, Weygand faisait peur...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Déc 2003 0:47 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1402
Localisation : Lorraine
C.Douville a écrit :
[...]Maintenant pourquoi un général comme Weygand ne fut pas nommé chef de l'armée en 1939 ? [...]

Peut-être à cause de son passé, et parce qu'en 1939, il n'était déjà "plus dans le coup", comme on dit.

Soit-disant fils naturel d'un empereur du Mexique et d'une indienne, il servit à titre d'étranger jusqu'en 1916, où il devint à la fois Français et général. De ce fait, il n'avait jamais été que second ou adjoint (un "brillant second" dira de lui de gaulle).

Weygand n'a jamais commandé sur le terrain, et quand on l'appelle au commandement suprême en mai 40, Maxime Weygand a 73 ans. Il est "en retraite" au Liban depuis 5 ans et a perdu tout contact avec les réalités militaires de la métropole.

Selon moi, il faudrait plutôt se demander : "pourquoi un général comme Weygand fut-il nommé chef de l'armée en 1940 ?"

Cordialement
:wink:

_________________
===> Histoires lorraines


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Déc 2003 10:04 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 2040
Karolvs a écrit :
C.Douville a écrit :
[...]Maintenant pourquoi un général comme Weygand ne fut pas nommé chef de l'armée en 1939 ? [...]

Peut-être à cause de son passé, et parce qu'en 1939, il n'était déjà "plus dans le coup", comme on dit.


En 1939, Weygand était en retraite (bien que membre du conseil supérieur de la Défense). Il fut donc rappelé en activité pour prendre le commandement du Théâtre d'Opération Extérieur de Syrie.

Citer :
Soit-disant fils naturel d'un empereur du Mexique et d'une indienne, il servit à titre d'étranger jusqu'en 1916, où il devint à la fois Français et général. De ce fait, il n'avait jamais été que second ou adjoint (un "brillant second" dira de lui de gaulle).


Non. Erreur totale! Fils naturel d'une impératrice du Mexique et du colonel Van der Smissel, ce n'est pas tout à fait pareil... D'autre part, il est naturalisé Français quand il est nommé Sous-Lieutenant en 1890.

Citer :

Weygand n'a jamais commandé sur le terrain, et quand on l'appelle au commandement suprême en mai 40, Maxime Weygand a 73 ans. Il est "en retraite" au Liban depuis 5 ans et a perdu tout contact avec les réalités militaires de la métropole.


Erroné: cf. ci-dessus! Il est très au courant des réalités militaires de la métropole et il n'est pas bien vu des républicains, car il a protesté contre le licenciement de 10 000 officiers en 1935 et contre la réduction du service militaire de 24 à 12 mois... Cette dernière mesure sera d'ailleurs rapportée en 1938 !

Citer :
Selon moi, il faudrait plutôt se demander : "pourquoi un général comme Weygand fut-il nommé chef de l'armée en 1940 ?"


Cette question a été posée à Paul Reynaud, le "mentor" de De Gaulle... On n'a guère de réponse intelligible! Il fallait -paraît-il- un chef prestigieux, capable de redonner le moral à ses subordonnés! On se demande pourquoi le petit bonhomme Reynaud n'a pas consulté de Gaulle... Mais, quel conseil aurait pu donner ce dernier ?

Le 10 juin, c'est Huntzinger qu'il voulait nommer à la place de Weygand...
Huntzinger, :!: l'incapable de Sedan! :!: :roll:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Déc 2003 1:33 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1402
Localisation : Lorraine
Roy-Henry a écrit :
Karolvs a écrit :
C.Douville a écrit :
[...]Maintenant pourquoi un général comme Weygand ne fut pas nommé chef de l'armée en 1939 ? [...]

Peut-être à cause de son passé, et parce qu'en 1939, il n'était déjà "plus dans le coup", comme on dit.

En 1939, Weygand était en retraite (bien que membre du conseil supérieur de la Défense). Il fut donc rappelé en activité pour prendre le commandement du Théâtre d'Opération Extérieur de Syrie.

Roy-Henry a écrit :
Karolvs a écrit :
Soit-disant fils naturel d'un empereur du Mexique et d'une indienne, il servit à titre d'étranger jusqu'en 1916, où il devint à la fois Français et général. De ce fait, il n'avait jamais été que second ou adjoint (un "brillant second" dira de lui de gaulle).

Non. Erreur totale! Fils naturel d'une impératrice du Mexique et du colonel Van der Smissel, ce n'est pas tout à fait pareil...

Fils d'un empereur ou d'une impératrice, ce n'est pas tout à fait pareil, en effet. Je citais (de mémoire) ce qu'en dit Philippe de Gaulle dans son récent livre que vous vous connaissez.

Qui était ce colonel Van der Smissel ?

Roy-Henry a écrit :
D'autre part, il est naturalisé Français quand il est nommé Sous-Lieutenant en 1890.


Philippe de Gaulle dit qu'il a été naturalisé en 1916 quand il a été nommé général (...mais je ne prétends pas que le livre de Philippe de Gaulle a valeur d'évangile...)

Roy-Henry a écrit :
Karolvs a écrit :

Weygand n'a jamais commandé sur le terrain, et quand on l'appelle au commandement suprême en mai 40, Maxime Weygand a 73 ans. Il est "en retraite" au Liban depuis 5 ans et a perdu tout contact avec les réalités militaires de la métropole.

Erroné: cf. ci-dessus!

Je ne vois pas où, dans ce que vous avez dit, il apparaît que Weygand aurait commandé en chef sur le terrain.

Que commandait-il en 14-18 ?
Roy-Henry a écrit :
Il est très au courant des réalités militaires de la métropole

J'ai du mal à croire qu'au moment où il a été rappelé de Syrie pour être nommé généralissime en mai 40, il était mieux au courant de la réalité de la situation que les autres grands généraux...

J'ose même penser que lorsqu'il est arrivé, il était moins au courant des réalités que la plupart des autres grands généraux, qui étaient là en septembre 39 mais n'ont pas vu qu'il n'y avait rien en face d'eux ; qui ont attendu mai 40 pour comprendre que la ligne Maginot pouvait être contournée ; qui ont attendu mai-juin 40 pour imaginer que les chars pouvaient avancer plus vite que l'infanterie...

:roll:

Roy-Henry a écrit :
et il n'est pas bien vu des républicains, car il a protesté contre le licenciement de 10 000 officiers en 1935 et contre la réduction du service militaire de 24 à 12 mois... Cette dernière mesure sera d'ailleurs rapportée en 1938 !

Protestation qui montre qu'il voyait les choses comme un ancien en 14. C'était contre l'insuffisance des moyens modernes et contre la mauvaise doctrine d'emploi de ces moyens que le général "au courant des réalités militaires" aurait dû protester.

Il me semble que vous touchez un autre élément important.

Weygand était-il mal vu parce qu'il avait protesté, ou parce qu'il était notoirement anti-républicain ? Car Weygand était anti-républicain, n'est-ce pas ? Est-ce un hasard si son heure a sonné quand a sonné le glas de la république ? J'ai du mal à croire que c'était pour "rétablir la situation militaire" qu'on l'a rappelé de la lointaine Syrie.
Roy-Henry a écrit :
Karolvs a écrit :
Selon moi, il faudrait plutôt se demander : "pourquoi un général comme Weygand fut-il nommé chef de l'armée en 1940 ?"

Cette question a été posée à Paul Reynaud, le "mentor" de De Gaulle... On n'a guère de réponse intelligible! Il fallait -paraît-il- un chef prestigieux, capable de redonner le moral à ses subordonnés! On se demande pourquoi le petit bonhomme Reynaud n'a pas consulté de Gaulle... Mais, quel conseil aurait pu donner ce dernier ?

Reynaud était déjà fini, aux abois. Il ne pouvait pas aller à contre-courant de ce que voulaient désormais les partisans de l'armistice.

Roy-Henry a écrit :
Le 10 juin, c'est Huntzinger qu'il voulait nommer à la place de Weygand...
Huntzinger, :!: l'incapable de Sedan! :!:
:roll:

Pourquoi dites-vous "l'incapable de Sedan" ?
Incapable de quoi faire ?

_________________
===> Histoires lorraines


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Déc 2003 8:52 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 2040
Citer :
Qui était ce colonel Van der Smissel ?

Van der Smissen, en fait. Aide de camp de l'Impératrice Charlotte!

Citer :
Philippe de Gaulle dit qu'il a été naturalisé en 1916 quand il a été nommé général (...mais je ne prétends pas que le livre de Philippe de Gaulle a valeur d'évangile...)

Un étranger ne pouvait servir comme officier dans l'armée française, en dehors de la Légion Etrangère.

Citer :
Je ne vois pas où, dans ce que vous avez dit, il apparaît que Weygand aurait commandé en chef sur le terrain.
Que commandait-il en 14-18 ?

Je n'évoquais pas son commandement sur le terrain, mais les conditions de sa retraite. Ceci étant, en qualité de "conseiller" du maréchal Pilduski, c'est lui qui a fait acte de commandement en repoussant l'offensive bolchevique sur Varsovie en 1920... En 1918, il jouait quasiment le même rôle auprès de Foch, que Ludendorff auprès de Hindenburg!

Citer :
Roy-Henry a écrit :
Il est très au courant des réalités militaires de la métropole

J'ai du mal à croire qu'au moment où il a été rappelé de Syrie pour être nommé généralissime en mai 40, il était mieux au courant de la réalité de la situation que les autres grands généraux...
J'ose même penser que lorsqu'il est arrivé, il était moins au courant des réalités que la plupart des autres grands généraux, qui étaient là en septembre 39 mais n'ont pas vu qu'il n'y avait rien en face d'eux ; qui ont attendu mai 40 pour comprendre que la ligne Maginot pouvait être contournée ; qui ont attendu mai-juin 40 pour imaginer que les chars pouvaient avancer plus vite que l'infanterie...

Affaire de point de vue... Pourquoi Reynaud l'a-t-il appelé ? Qui pouvait-il mettre d'autre à la place de Gamelin ? Il n'existait pas de chef assez prestigieux pour prendre la suite: Georges, pressenti le 9 mai, s'étant "liquéfié" devant la défaite Il y avait bien Prétrelat, qui commandait le Groupe d'Armée II, mais il était inconnu de l'opinion et passait pour un technicien de la Ligne Maginot...

Citer :
Roy-Henry a écrit :
et il n'est pas bien vu des républicains, car il a protesté contre le licenciement de 10 000 officiers en 1935 et contre la réduction du service militaire de 24 à 12 mois... Cette dernière mesure sera d'ailleurs rapportée en 1938 !

Protestation qui montre qu'il voyait les choses comme un ancien en 14. C'était contre l'insuffisance des moyens modernes et contre la mauvaise doctrine d'emploi de ces moyens que le général "au courant des réalités militaires" aurait dû protester.
Il me semble que vous touchez un autre élément important.
Weygand était-il mal vu parce qu'il avait protesté, ou parce qu'il était notoirement anti-républicain ? Car Weygand était anti-républicain, n'est-ce pas ? Est-ce un hasard si son heure a sonné quand a sonné le glas de la république ? J'ai du mal à croire que c'était pour "rétablir la situation militaire" qu'on l'a rappelé de la lointaine Syrie.

Comprends pas! Vous croyez encore à la farce d'un complot contre la République ?

Citer :

Roy-Henry a écrit :
Karolvs a écrit :
Selon moi, il faudrait plutôt se demander : "pourquoi un général comme Weygand fut-il nommé chef de l'armée en 1940 ?"

Cette question a été posée à Paul Reynaud, le "mentor" de De Gaulle... On n'a guère de réponse intelligible! Il fallait -paraît-il- un chef prestigieux, capable de redonner le moral à ses subordonnés! On se demande pourquoi le petit bonhomme Reynaud n'a pas consulté de Gaulle... Mais, quel conseil aurait pu donner ce dernier ?

Reynaud était déjà fini, aux abois. Il ne pouvait pas aller à contre-courant de ce que voulaient désormais les partisans de l'armistice.

Reynaud, fini le 19 mai ? Allons, restons sérieux...

Citer :
Roy-Henry a écrit :
Le 10 juin, c'est Huntzinger qu'il voulait nommer à la place de Weygand...
Huntzinger, :!: l'incapable de Sedan! :!:
:roll:

Pourquoi dites-vous "l'incapable de Sedan" ?
Incapable de quoi faire ?

Huntzinger porte l'énorme responsabilité du désastre de Sedan. Dès le 12 mai, il savait qu'une, voire deux Panzer se dirigeaient vers lui. Les dispositions qu'il a prises pour faire face à une tentative de vive force sur la Meuse étaient dérisoires. Il était déjà responsable de l'impréparation de son secteur, malgré les mises en garde du député Pierre Taittinger.

Il n'a pas su donner des moyens suffisants aux défenseurs de Sedan pour contre-attaquer avec des chances de succès. Son retrait prématuré à grand ouvert la voie de l'invasion. Attitude lamentable qu'il a su camoufler en se rétablissant sur la seconde position, sans trop de casse. Pendant ce temps -comme il fallait trouver un bouc-émissaire- c'est Corap qui fut désigné à la vindicte publique!

De Gaulle -comme le reste de l'armée- s'illusionna sur les capacités d'Huntzinger. Nommé ministre de la Guerre par Pétain en octobre 1940, il disparut prématurément en 1941, suite à un accident d'avion, s'évitant ainsi un procès qui aurait fait apparaître publiquement et officiellement sa responsabilité écrasante dans le désastre!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Déc 2003 12:45 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 617
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Bonjour,

Pour le général Huntziger, c'est ici :

http://passion-histoire.net/viewtopic.php?t=1708&start=30

A+

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB