A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Mars 2017 17:15

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 20 Sep 2007 15:55 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2005 9:43
Message(s) : 344
Localisation : Arpitanie
La 4° république a été fortement contesté durant les années 50 notamment par les Gaullistes et durant la guerre d'Algérie.
En 1958 il y avait parait-il un coup d'état en préparation, organisé par les parachutistes, qui a été interrompu par l'arrivée au pouvoir du Général De gaulle. (Opération résurection)
Auriez-vous plus de précisons sur cette opération ?

_________________
"Ce n'est que lorsque l'Histoire est close que l'on sait de quoi elle était faite; d'une succession d'erreurs". Philippe Muray


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Sep 2007 16:01 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9667
Localisation : Région Parisienne
Il y a bien un article qui renvoie à un livre, trouvé en 10 secondes, le temps de taper "opération résurrection" sans faute d'orthographe :lol:

http://www.conflits-actuels.com/article ... rticle=188

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Sep 2007 17:00 
En ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4266
Localisation : Allemagne
Il y avait eu, très tôt, un ouvrage, qui avait été un succès de librairie :
Serge & Merry BROMBERGER
Les 13 complots du 13 mai
Ed. Fayard- 1959

Depuis il y a dû y avoir de nouveaux ouvrages.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Sep 2007 18:21 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1400
Localisation : Lorraine
La menace de "Résurrection" a été jugée assez sérieuse pour qu'en plein milieu de la nuit, le Premier Ministre Michel Debré prononce une allocution à la télévision, appelant les gens à parlementer avec les paras qui débarqueront : "Dès que les sirènes retentiront, allez sur les pistes des aérodromes, à pied ou en voiture, convaincre ces soldats trompés de leur lourde erreur."
Pendant ce temps, le ministère de l'intérieur distribue des treillis militaires...

Panique ?

_________________
===> des dizaines de discussions qui intéresseront les amateurs d'histoire de la Lorraine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Sep 2007 18:47 
En ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4266
Localisation : Allemagne
Karolus, vous confondez avec le Putsch d'avril 61, où Debré a fait son numéro à la télé.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Sep 2007 19:15 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1400
Localisation : Lorraine
Faget a écrit :
Karolus, vous confondez avec le Putsch d'avril 61, où Debré a fait son numéro à la télé.

Exact !
Mille excuses !
:oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Sep 2007 22:16 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 16 Août 2007 18:46
Message(s) : 136
Sauf erreur la "Résurrection" faisait allusion à un pays en pleine décadence, miné par les problèmes politiques, à une armée défaite par quatre fois ( Indochine/Maroc/Tunisie+Suez) et au retour de la "voix de la France", éliminé de la scène politique depuis 11 ans ... bref, un redressement national !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Sep 2007 22:31 
En ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4266
Localisation : Allemagne
Attention ! Une armée qui avait obéi perindus ad cadaver au pouvoir politique légal. Eux mourraient, les politiques gardaient leurs places. Au Maroc et en Tunisie , il n'y a pas eu de guerre: le pouvoitr politique a pris ses responsabilités (pour une fois !) et l'armée a obtempére sans "hésitation ni murmure", comme le disait l'ancien Réglement de discipline générale.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Sep 2007 8:01 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9667
Localisation : Région Parisienne
Faget a écrit :
perindus ad cadaver


Perinde ac cadaver serait mieux :wink:

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Sep 2007 8:12 
En ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4266
Localisation : Allemagne
Ouaff ! :oops: Lapsus calami impardonnable !

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Sep 2007 14:27 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 16 Août 2007 18:46
Message(s) : 136
Evitons les réponses "de jésuite" :lol: , 58 est une réaction de l'Armée comme elle le sera, mais pour une partie d'entre-elle, trois ans après..


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Sep 2007 6:12 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 23 Sep 2007 20:55
Message(s) : 38
Localisation : France
Karolvs a écrit :
La menace de "Résurrection" a été jugée assez sérieuse pour qu'en plein milieu de la nuit, le Premier Ministre Michel Debré prononce une allocution à la télévision, appelant les gens à parlementer avec les paras qui débarqueront : "Dès que les sirènes retentiront, allez sur les pistes des aérodromes, à pied ou en voiture, convaincre ces soldats trompés de leur lourde erreur."
Pendant ce temps, le ministère de l'intérieur distribue des treillis militaires...

Panique ?


Son appel (effectivement en 1961) a coïncidé avec la sortie d'un film comique intitulé "A pied, à cheval, en voiture", ce qui n'a pas manqué de provoquer une certaine hilarité aux dépens de ce pauvre Michou la colère ...

_________________
l'avenir a ses racines dans le passé ... et je compte y passer le restant de mes jours !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Oct 2007 2:45 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2006 8:59
Message(s) : 642
Je signale à votre attention sur cette émission demain soir sur la France 3.

Je n'ai aucune idée de ce que ça vaut, mais c'est si rare l'histoire à la télé.

Je poste ici car on parlera, entre autre,du sujet traité dans ce topic, et pour pas ouvrir de sujet nouveau à tout va.

Citer :
Droit d'inventaire
Magazine historique

MERCREDI 10 OCTOBRE 2007 / 20H50

Au sommaire :

- L'appel du 18 juin : le premier coup de com' moderne
Radio, affiches, actualités, cinéma : pour l'appel du 18 juin, le général de Gaulle emploie tous les médias de l'époque.
- Mai 58 : et si les chars étaient entrés dans Paris
Quelles auraient été les conséquences d'un coup d'Etat militaire en France ?
- Algérie 1958-62 : la guerre de l'ombre
Durant les premières années de la présidence de Charles de Gaulle, les attentats du FLN et de l'OAS se multiplient sur le sol français.
- De Gaulle au Québec : autopsie d'un coup d'éclat
De Gaulle, qui aime les provocations, réussit l'une des plus belles en lançant son fameux «Vive le Québec libre !», à Montréal en 1967.
- De Gaulle et la jeunesse : le divorce
En 1960, De Gaulle a 70 ans lorsque la génération des baby-boomers revendique sa liberté.

Magazine présenté par Marie Drucker. Avec la participation de Max Gallo (France, 2007). 120 mn. Inédit. Rares sont les occasions de voir l’histoire figurer en prime time sur les écrans de France Télévisions. Qui plus est sous la forme d’un magazine comme ce Droit d’inventaire, produit par Emmanuel Chain et présenté par Marie Drucker, qui traitera chaque mois d’un pan ou d’une personnalité du XXe siècle. Pour sa première, l’émission a misé sur une valeur sûre en choisissant de Gaulle, dont elle promet de retracer les grandes étapes de la vie « avec rigueur et accessibilité ». Cinq sujets d’une quinzaine de minutes évoqueront ainsi l’appel du 18 juin, le retour au pouvoir de 1958, la guerre d’Algérie, le voyage au Québec de 1967 et son divorce d’avec la France, en mai 1968. Seul le premier d’entre eux a été présenté à la presse. De facture très classique, il mêle archives et entretiens avec une attention pédago­gique qui vise à l’évidence un très large public. Pour le reste, l’émission recevra en plateau des invités people, comme Line Renaud, qui évoquera ses souvenirs d’enfant dans la France de 1940, Jacques Vergès et Charles Pasqua, qui confronteront leurs expériences et leurs visions pour le moins contrastées de la guerre d’Algérie. Parmi les sujets à venir de ce Droit d’inventaire, citons la fondation de l’Etat d’Israël, la décolonisation ou la chute du communisme. François Ekchajzer
François Ekchajzer

Télérama, Samedi 6 octobre 2007



J'ai par contre peur que cela tourne plus à "l'hagiographie" qu'autre chose, vu les invités, et s'agissant de De Gaulle, faut le dire, c'est un peu l'esprit de l'époque.

Moi meme je pense que c'est un personnage considérable de l'histoire, un homme fascinant, immense par bien des aspects, et peu comparable dans l'histoire de France depuis deux siècles (sans doute un des trois personnages majeurs avec Clémenceau et Napoléon depuis 1800).

Pour autant j'aimerais entendre ses vrais détracteurs, le fils du général Giraud (Henri-Christian Giraud), par exemple qui a écrit un livre critique sur lui et d'autre témoins, historiens, journalistes, exemple George-Marc Benamou (Un mensonge français), et quelques autres qui ont éclairé de manière moins conventionnel, la trajectoire du grand homme.


Pas par ce qu'ils ont forcement raison, mais je me méfie quand il n'y a pas de débats contradictoires.

Soit on fait de l'histoire, soit on fait du "culte de vache sacrée", je peux comprendre "le culte", mais cela m'interesse moins.

On verra pour cette émission.

Je pense que les vrais grands hommes (ce qu'est De Gaulle incontestablement) ne perdent rien, et ont, bien au contraire tout à gagner, à etre étudié avec leurs faiblesses, leurs contradictions, leur petitesse parfois au milieu de beaucoup de grandeur, leurs mensonges.....

De Gaulle comme Napoléon ou d'autres "grands", n'ont rien à craindre de la vrai critique, dommage que pour le premier on ne l'entende pas assez, la vrai critique, je veux dire le grand public, les autres connaissent la part d'ombre, cela ne semble pas etre l'époque.

Peut etre est-ce trop récent ? Trop d'enjeux pour trop de monde aujourd'hui encore ?

Mais bon regardons et laissons le bénéfice du doute à l'émission, peut etre est-ce que cela sera moins consensuelle que prévu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Oct 2007 14:35 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2006 8:59
Message(s) : 642
Bon alors comme je le pressentais (qu'est-ce que je suis fort des fois :twisted: , je me fais peur tout seul, tellement je suis fort), le titre "Droit d'inventaire" a été largement usurpé, c'était plutot "De Gaulle vu par les siens", ou "Hommage à Mon général".

La sympathique Marie Drucker, n'est pas encore l'enquetrice historienne scrupuleuse, polémiste et rebelle, qu'elle annonce dans son titre :lol:

Bon pourquoi pas l'émission était sympa, non sans interet et assez bien faite au demeurant, mais c'est dommage de tromper sur la marchandise par un titre aguicheur, je vois pas trop ou a été le doit d'inventaire.

L'histoire et De Gaulle n'auraient rien perdu à un vrai débat contradictoire, dommage.


Je donne cette opinion trouvée dans le Monde qui correspond parfaitement à mon analyse de l'émission.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 824,0.html

Le général de Gaulle était chargé, en quelque sorte, d'essuyer les plâtres. Le premier numéro du nouveau magazine historique de France 3, "Droit d'inventaire", présenté par Marie Drucker, lui était consacré, mercredi 10 octobre. Le titre de l'émission rappelle la formule jadis utilisée par Lionel Jospin à propos de François Mitterrand. On allait examiner aussi bien l'actif que le passif du personnage. C'était une façon d'appâter le téléspectateur en lui faisant miroiter des révélations sur les aspects les plus obscurs du général. En réalité, l'actif l'emportait de loin sur le passif. Il ne pouvait en être autrement avec Max Gallo comme principal invité. Charles de Gaulle reste de loin le personnage historique préféré des Français, devançant Napoléon et Charlemagne, et il n'était pas question de les décevoir.....

...C'était une façon d'appâter le téléspectateur en lui faisant miroiter des révélations sur les aspects les plus obscurs du général..... Charles de Gaulle reste de loin le personnage historique préféré des Français, devançant Napoléon et Charlemagne, et il n'était pas question de les décevoir.



Sur le sujet de ce topic sur le coup d'état, il a été dit ceci :

L'autre grande affaire est le retour du général au pouvoir en mai 1958. Un coup d'Etat militaire, organisé par des proches de De gaulle, est en préparation. Des parachutistes se tiennent prêts à sauter sur Paris.

"Les objectifs essentiels, le Palais-Bourbon, l'Elysée, avaient été désignés à telle ou telle unité", explique le général Massu dans un entretien réalisé bien des années plus tard. L'opération n'est annulée qu'à la dernière minute, lorsque de Gaulle est appelé par le président René Coty à former un gouvernement. Cette interprétation fait bondir Max Gallo. "Dès le départ, de Gaulle ne donne pas de consigne. Il veut arriver au pouvoir par la voie parlementaire", dit-il. En réalité, il n'y a pas eu de coup d'Etat, mais un très efficace chantage au coup d'Etat.



Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Droit de réponse
Message Publié : 15 Oct 2007 16:07 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Oct 2007 15:34
Message(s) : 4
Bonjour,
ayant regardé cette émission, je suis assez d'accord avec votre analyse. Le seul invité qui était plutôt "dans l'opposition" était Maître Vergès.

En ce qui concerne le coup d'état, Max Gallo parle effectivement de chantage plus que de réel danger. Mais signale également (je crois que c'est lui) une chose intéressante : lors de cet événement, de Gaulle n'a jamais mis en cause sa personne, il s'est toujours protégé pour éviter une quelconque compromission par rapport à ce coup d'état en préparation. De Gaulle, habile, n'a jamais répondu de ce coup d'état ni aux appels de ses proches à revenir au pouvoir. Ses formulations lui permettaient, par une astuce de langage, de n'être qu'en réaction aux événements. Ainsi, il n'assume aucune responsabilité de ce coup d'état en préparation.

En revanche, selon les dires de Massu et des deux hommes du Vième Bureau, le coup d'état était réellement dans les tuyaux, prêt à partir.

_________________
"A la consigne, je préfère répondre à ma conscience"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Faget et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB