Nous sommes actuellement le 07 Déc 2019 4:42

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 9:54 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2005 9:43
Message(s) : 317
Localisation : Arpitanie
Quelles ont été les causes dans les années 60 et 70 du développement ultérieur de l'islamisme qui s'est implanté avec le succès que l'on connait ?

_________________
"Ce n'est que lorsque l'Histoire est close que l'on sait de quoi elle était faite; d'une succession d'erreurs". Philippe Muray


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 10:29 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
Bonjour,

-La crise économique qui favorisera une paupérisation importante.

-Le nationalisme à bout de souffle avec les échecs répétés du pan arabisme, qui installera à la tête non plus des hommes charismatiques mais de vulgaires dictateurs

- L'essoufflement soviétique et les débuts de sa guerre d'Afghanistan, qui provoquera une cassure net dans les pays proches de l'URSS comme l'Algérie

- Pour les masses maghrébines en Europe, les années 80 correspondent aussi à la mise à la retraite massive ou à un chômage de masse des premiers arrivants. Cette soudaineté d'excès de temps, pour beaucoup de maghrébins, mais aussi le lien qu'il y a entre inactivité et mort, jouera un rôle fort vers le retour à la religion.

- Les dictatures arabes étant ce qu'elles sont, elles impliqueront une vague d'asile politique vers l'Europe d'une population instruite islamiste qui une fois en Europe rencontrera une masse maghrébine (pour la France) pas toujours instruite et rarement religieuse, ce mélange jouera aussi un rôle

- Ma petite touche personnel, dans le milieu des années 80 correspond au début du cycle hivernal du ramadan, qui est le plus difficile des 5 piliers et comme en période hivernale le ramadan est nettement plus facile qu'en période estivale, surement un plus grand nombre de pratiquant pendant cette étape qui dure environ 17 ans.

Il y a surement d'autres raisons

K


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 11:46 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1921
Localisation : Nanterre
Voici quelques éléments supplémentaires.

L'islamisme est un programme politique prônant l'établissement d'un régime régi par la charia, au besoin par la violence.

D'abord, l'islamisme ne naît pas dans les années 70, il faut chercher les racines du phénomène bien plus tôt. J'en vois deux :
  • L'avènement de la monarchie saoudienne, qui installe au cœur de l'espace musulman, autrefois vide, un royaume immensément riche et revendiquant la direction spirituelle de l'islam sunnite ;
  • la fondation en 1928 du mouvement des Frères Musulmans en Égypte, contre le nationalisme arabe à tendance socialiste.

Même si ces deux mouvances sont théoriquement antagonistes, leurs discours se conjuguent pour répandre leurs idées de rigueur religieuse dans les populations.

L'islamisme se nourrit de l'échec des régimes nationalistes arabes tout en s'imprégnant des modes de pensées et d'actions marxistes. Quand il est réprimé, il recourt à la violence. Il accepte le jeu politique dans les régimes où il peut s'exprimer, en comptant distiller peu à peu ses idées dans les différentes couches de la population.
La révolution komeyniste en Iran montre que la victoire est possible.

Il donne aux émigrés un cadre dans lesquels peuvent s'insérer ceux qui ne veulent pas voir l'islam ravalée à l'état de simple religion dans un état libéral. En effet, rappelons que théoriquement, le musulman est celui qui suit les cinq piliers et respecte la charia (dixit le coran). Comment doivent se comporter de vastes populations lorsqu'elles sont minoritaires dans des pays non musulmans ? Cette cassure que le "clergé" traditionnel élude, l'islamisme y répond.

L'islamisme profite de la bienveillance américaine, qui cherche à tout prix à préserver le Proche-Orient de la contagion communiste en tenant une balance instable entre ses deux alliés de la région, l'Arabie Saoudite et Israël. Les États-Unis soutiennent même puissamment le mouvement lors de la première guerre d'Afghanistan.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 13:53 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Je me permets de nuancer quelques propos:

Kamzz a écrit :
Bonjour,

-La crise économique qui favorisera une paupérisation importante.


Est-on sûrs qu'entre les années disons 1920 et la montée du radicalisme islamiste les masses arabes (et musulmanes en général) se soient paupérisées? Pas si sûr...

Citer :
-Le nationalisme à bout de souffle avec les échecs répétés du pan arabisme, qui installera à la tête non plus des hommes charismatiques mais de vulgaires dictateurs


La plupart de ces vulgaires dictateurs étaient très charismatiques, l'un n'empêche pas l'autre.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 13:57 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Nebuchadnezar a écrit :
L'islamisme profite de la bienveillance américaine, qui cherche à tout prix à préserver le Proche-Orient de la contagion communiste en tenant une balance instable entre ses deux alliés de la région, l'Arabie Saoudite et Israël. Les États-Unis soutiennent même puissamment le mouvement lors de la première guerre d'Afghanistan.


Pas seulement américaine. Je pense que les Etats occidentaux (et soviétiques) n'ont pas su voir le danger que représentait l'islamisme. Comme vous le dites, les Américains ont cru pouvoir l'instrumentaliser contre l'Armée Rouge en Afghanistan. Mais quand le Shah d'Iran se faisait renverser, tout le monde faisait confiance à Khomeiney. Qui alors a tiré la sonnette? Personne, trop heureux que la plupart des gens étaient de voir tomber le Shah.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 14:16 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
La plupart de ces vulgaires dictateurs étaient très charismatiques, l'un n'empêche pas l'autre.


Bonjour,

Oui vous avez raison, le EL Assad syrien ou le Kadhafi libyen ou encore le très connu Saddam Hussein d'Irak sans parler des Assan2 du Maroc ou le Boumédienne algérien et les autres ont étés des personnages charismatiques mais aussi vu la durée dans leur position de dictateur comme encore chez Kadhafi (prise de pouvoir en 1969...), cette position a alternée entre le charisme et la bouffonnerie, un peu comme Mussolini très indispensable au début années 30 et nettement moins après (pour les dictateurs que j'ai omis de nommer qu'ils me pardonnent)
Quant à la paupérisation des masses dans le monde arabe (hors pays du golfe), elle s'accentuera nettement dans les années 70 et 80 à la faveur de la crise et des indépendances de la plupart des pays arabes (qui connaitront aussi les effets de la crise de 1973, avec comme l'Algérie un décalage) qui tous ou presque dans les années 20 étaient sous domination européenne.
La population algérienne entre l'indépendance et les années 70 (seulement 20 ans) a explosé, même chose dans le reste des grands pays arabes.

k


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 14:27 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 03 Avr 2008 20:40
Message(s) : 96
En effet, l'islamisme remonte bien avant les années 70. Il a été d'abord influencé par des intellectuels tels que Al-Afghâni ou Mohamed Abduh, dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Pour eux, si les peuples musulmans ont perdu leur territoire face à la colonisation européenne, c'est à cause de la perte de leur ferveur religieuse. En voulant purifier l'Islam de la tradition, ils mettent en marche leur propre notion de la modernité, l'islamisme. Dans ses origines, cette doctrine politique est donc à la fois anti-colonialiste et contre la tradition... Mais il n'y a plus vraiment de lien avec cette vision aujourd'hui.

Pour ce qui est de la période plus actuelle, c'est sûr : échec du nationalisme, de la démocratisation... Problèmes économiques, échec face à Israël.
Puis tout ce que ces sociétés ont dû absorber en peu de temps : disparition des solidarités rurales, l'urbanisation, le chômage, l'émigration, et l'absence de réponse des États.
Enfin, le pétrole. Les pays musulmans contrôlent la majorité des réserves mondiales, ce qui ne peut que mettre en puissance les appétits de pouvoir. La rente qu'ils en tirent permet le financement de masadras, de mosquées et bien sûr, la résistance anti-soviétique en Afghanistan et par la même occasion, les mouvements islamistes.

_________________
" Le nicolaïsme ? C'est le mariage entre clercs ! "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 20:29 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1921
Localisation : Nanterre
Selon moi, un autre facteur est que le wahhabisme, décliné en salafisme, est un mouvement qui n'est entré dans l'histoire que récemment. En effet, il se présente comme héritier du hanbalisme, l'école juridique toujours demeurée ultra-minoritaire dans le monde musulman. Le wahhabisme saoudien représente donc la première application du wahhabisme à grande échelle.
Nous sommes donc en présence d'un mouvement jeune, dynamique, nantis des formidables moyens de diffusions fournis par les revenus pétroliers (madrasa, sites internet...), mais que la plupart des Musulmans et autres parent du manteau de la Tradition, avec tout le respect qui s'y rattache.
Ce n'est pas pour rien qu'on parle aujourd'hui d'un islam "modéré" alors qu'il n'y a jamais eu de rapport hiérarchique entre les différentes écoles juridiques musulmanes, même quand certaines paraissent plus rigoureuses que d'autres. En effet, un principe de droit musulman veut qu'interdire ce que Dieu a permis soit aussi condamnable que permettre ce qu'il a interdit.

Kamzz a écrit :
La population algérienne entre l'indépendance et les années 70 (seulement 20 ans) a explosé, même chose dans le reste des grands pays arabes.
Les pays arabes ont en effet commencé leur transition démographique à cette période. Dans tous les pays du monde, cette phase s'est toujours accompagnée de violences car les sociétés traditionnelles ne fonctionnent plus avec des populations en sur-nombre.

Avec cette surpopulation, les anciens liens sociaux se distendent. Notamment, les liens tissés entre les classes sociales à l'occasion des aumônes (zakat). Les pauvres, agglutinés dans des bidonvilles dans lesquels les personnes plus aisés ne s'aventurent plus, n'ont plus que les œuvres caritatives religieuses comme soutien. Cela renforce la popularité des mouvements islamistes qui en contrôlent plusieurs.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 20:36 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
Bonsoir,

J'ose une comparaison;
Les extrêmes droites en Europe se nourrissent de la crise, les mouvements islamistes aussi en terre musulmane.
k


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 21:13 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2004 20:46
Message(s) : 1423
Localisation : France
* Précision : le terme "islamiste" est un strict synonyme de "musulman" ou de "mahométan" (consulter les divers dictionnaires publiés jusqu'au début des années 1990). C'est n'est qu'avec le délire de la guerre civile algérienne entamée en 1990 que les journalistes l'emploient dans le sens très péjoratif d' "extrémiste musulman".

* Tout à fait d'accord avec Nebuchadnezar sur le rôle et l'influence du wahabbisme et des Frères musulmans et avec Kamzz sur les similitudes avec l'extrême droite politique dans les pays développés (ostracisme, peur de la souillure des étrangers au groupe, invocation de traditions folkloriques plus ou moins antilibérales, légitimisation de coercitions morales et physiques, révisionnisme romancé d'un passé glorieux aboutissant à un présent décadent, désir de sauver le monde en imposant ses vues par la violence, etc.).

* Un ouvrage intitulé Françalgérie - Crimes et mensonges d'Etat (Lounès Aggoun & Jean-Baptiste Rivoire, 2004, La Découverte) se demandait également pourquoi la société algérienne, traditionnellement peu encline à la bigoterie, avait succombé en partie aux sirènes extrémistes.

Les auteurs expliquent qu'afin d'arabiser la population algérienne, le pouvoir a invité des professeurs venus du Moyen-Orient à enseigner l'arabe littéraire. Or ces professeurs sont venus des institutions les plus radicales et ont fondé leurs enseignements sur leur interprétation fondamentaliste du Coran. Bourrage de crâne réussi en quelques décennies puisqu'à la fin des années 1980, les "généraux d'Alger" prennent note et ombrage de la rivalité politique des extrémistes religieux.

* En Afghanistan, société très pieuse mais très accueillante, cf les voyages de hippies dans les années 1970, le "fascislamisme" s'est installé lors de la résistance contre les Soviétiques et leurs collaborateurs locaux entre 1978 et 1989, avec la bénédiction et la propagande des Pakistanais et des Saoudiens.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 15 Nov 2008 21:53 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 03 Avr 2008 20:40
Message(s) : 96
Geopolis a écrit :
(ostracisme, peur de la souillure des étrangers au groupe, invocation de traditions folkloriques plus ou moins antilibérales, légitimisation de coercitions morales et physiques, révisionnisme romancé d'un passé glorieux aboutissant à un présent décadent, désir de sauver le monde en imposant ses vues par la violence, etc.).


On y lirait la définition du mouvement völkisch lors de Weïmar et du IIIem Reich :mrgreen: .

_________________
" Le nicolaïsme ? C'est le mariage entre clercs ! "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 16 Nov 2008 6:56 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
On y lirait la définition du mouvement völkisch lors de Weïmar et du IIIem Reich

Bonjour,

Quand vous discutez avec un islamiste; il vous dira qu'il est pur et que vous êtes un impur, qu'il est la vérité et que vous êtes dans le mensonge, qu'il est proche de dieu et vous êtes proche du diable, qu'il est supérieur et que vous êtes inférieur, etc...

Il y a un coté nazi, mais aussi stalinien, le dogme empêche bien des choses.

k


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 16 Nov 2008 19:38 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1921
Localisation : Nanterre
Kamzz a écrit :
On y lirait la définition du mouvement völkisch lors de Weïmar et du IIIem Reich
...
Il y a un coté nazi, mais aussi stalinien, le dogme empêche bien des choses.
(Kamzz, pourriez-vous utiliser la fonction "citer" ? Cela améliorerait la lisibilité de vos messages).

Je suis d'accord avec vous, il s'agit bien d'une idéologie totalitaire. Personnellement, je la trouve beaucoup plus proche du communisme, à qui elle a emprunté ses discours et ses méthodes.
Dans Al Qaida dans le texte, de G. Kepel, la rhétorique marxiste apparaît derrière la prose de Ben Laden et Zarkaoui, dès qu'ils quittent le terrain religieux.
Je trouve qu'elle se distingue du nazisme par son côté universaliste : un non-musulman, s'il se convertit - et obéit - est accepté.

En revanche, là où l'islamisme rejoint le nazisme, c'est qu'il recycle le discours antisémite de ce dernier, même si les staliniens ne sont pas loin de ce côté-là. On sait que les Protocoles des Sages de Sion ont été adaptés à la télévision par l'Arabie Saoudite, et les orateurs, quand ils fulminent contre Israël, ne manque jamais de stigmatiser la mainmise des Juifs sur les finances internationales (dont certains émirs profitent bien, mais chut... ;) )
Ces idées ont été répandues dans le monde arabe peut-être par l'intermédiaire des Français (avec réserve), et/ou par la proximité avec les Nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale (le Grand Mufti de Jérusalem avait aidé Hitler à mettre sur pied des Waffen-SS musulmanes), ou après (des réfugiés ont obtenu l'asile en aidant à monter les armées arabes).

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 16 Nov 2008 20:14 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 13 Nov 2008 23:21
Message(s) : 61
Localisation : Montréal
Geopolis a écrit :
* Précision : le terme "islamiste" est un strict synonyme de "musulman" ou de "mahométan" (consulter les divers dictionnaires publiés jusqu'au début des années 1990). C'est n'est qu'avec le délire de la guerre civile algérienne entamée en 1990 que les journalistes l'emploient dans le sens très péjoratif d' "extrémiste musulman".


Pas d'accord avec ça, les gens qui emploient le mot "islamiste" ne désignent pas la religion islamique dans son ensemble, mais plus particulièrement ceux qui préconisent l'islamisme, c'est-à-dire, ceux qui préconisent un système politico-religieux faisant la promotion d'un assujetissment complet et radical de la société, de ses institutions, et des gouvernements sous l'empire de la Charia... À moins que vous préfèrriez l'expression "islamo-faciste" très à la mode, de ce côté-ci de l'Atlantique?

Citer :
* Tout à fait d'accord avec Nebuchadnezar sur le rôle et l'influence du wahabbisme et des Frères musulmans et avec Kamzz sur les similitudes avec l'extrême droite politique dans les pays développés (ostracisme, peur de la souillure des étrangers au groupe, invocation de traditions folkloriques plus ou moins antilibérales, légitimisation de coercitions morales et physiques, révisionnisme romancé d'un passé glorieux aboutissant à un présent décadent, désir de sauver le monde en imposant ses vues par la violence, etc.).


Et dire que certains sont prêts à accomoder les islamistes pour en arriver à une déclaration islamique des Droits de l'Homme conforme à la Charia, version diminuée de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme...

Citer :
* Un ouvrage intitulé Françalgérie - Crimes et mensonges d'Etat (Lounès Aggoun & Jean-Baptiste Rivoire, 2004, La Découverte) se demandait également pourquoi la société algérienne, traditionnellement peu encline à la bigoterie, avait succombé en partie aux sirènes extrémistes.

Les auteurs expliquent qu'afin d'arabiser la population algérienne, le pouvoir a invité des professeurs venus du Moyen-Orient à enseigner l'arabe littéraire. Or ces professeurs sont venus des institutions les plus radicales et ont fondé leurs enseignements sur leur interprétation fondamentaliste du Coran. Bourrage de crâne réussi en quelques décennies puisqu'à la fin des années 1980, les "généraux d'Alger" prennent note et ombrage de la rivalité politique des extrémistes religieux.


Faut croire que le régime militaire algérien s'est tiré une balle dans le pied quand le Front Islamique du Salut a falli accéder au pouvoir de façon démocratique, sur le modèle du NSDAP en 1933, à la fin de la république de Weimar...


Citer :
* En Afghanistan, société très pieuse mais très accueillante, cf les voyages de hippies dans les années 1970, le "fascislamisme" s'est installé lors de la résistance contre les Soviétiques et leurs collaborateurs locaux entre 1978 et 1989, avec la bénédiction et la propagande des Pakistanais et des Saoudiens.


Avant le take over soviétique, effectivement, la société afghane était beaucoup plus moderne et séculière que maintenant... En 1974, on pouvait encore voir des femmes en minijupes dans les rues de Kaboul, chose impensable aujourd'hui, même dans l'Afghanistan d' Hamid Karzai...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les origines de l'islamisme
Message Publié : 16 Nov 2008 20:27 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
Bonsoir,

Le lien fort entre nazisme et islamisme c'est aussi la puissance des mots, tels que; pureté, supériorité, domination mondiale.
Certes la pureté n'est pas idéologiquement de même nature que la pureté raciale nazi, même si le schéma d'un Mahomet arabe veut que les arabes sortent du lot (mais pour cela pas besoin d'islamisme, le nationalisme avait déjà mis la chose en avant dans le passé), il n'empêche que cette notion de pureté islamiste ferai autant de ravage que son cousin nazi en son temps.
K


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB