A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 13 Déc 2018 18:30

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 30 Mars 2009 14:20 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2005 14:40
Message(s) : 163
Localisation : Centre France
Bonjour,
J'ai bien vérifié l'index de ce forum ;) : il n'y a rien du tout sur la République Tchèque et ses insurrections de 1945 et de 1968.

Or, ce pays est à la barre de l'EU en ce moment. Si la France est à l'extrême Ouest de l'Europe, la République Tchèque est à l'extrême Est. Nos angles de visions sont différents. Mais ce pays n'est pas si loin que ça! On pourrait en parler plus souvent.

Quelqu'un ici a-t-il des lumières sur l'insurrection Tchèque d'août 1968 ?

_________________
"Le monde est un cactus... Je me pique de le savoir" (Jacques Dutronc)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 30 Mars 2009 14:44 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
A l'extrème-est de l'Europe? Elle en est plutôt en plein centre! Je me souviens de cette représentation de la Renaissance avec l'Europe symbolisée par une femme... dont le coeur était la Bohème!

Sinon je ne suis pas très contemporanéiste, mais il me semble que les Tchèques ont une longue tradition de révoltes, depuis les mouvements hussites jusqu'au printemps de Prague.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 30 Mars 2009 20:10 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
Daisy a écrit :
Quelqu'un ici a-t-il des lumières sur l'insurrection Tchèque d'août 1968 ?
A cette époque Prague était la capitale de la Tchécoslovaquie. Eclairage sur le Printemps de Prague :arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Printemps_de_Prague


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 30 Mars 2009 20:34 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Merci Gérard de ce lien wikipedia que nous n'aurions jamais su trouver nous-mêmes!

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 30 Mars 2009 22:48 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 16:38
Message(s) : 1249
Localisation : Vosges
Au risque de faire partir ce fil dans tous les sens, mais puisque Daisy l'évoque tant dans le titre que dans son premier message , je trouve qu'on ( enfin surtout moi ! ) ne connaît pas grand chose du soulèvement du 5 mai 1945 à Pragues . Quels en étaient les buts ? Libérer la ville des Nazis évidement , mais avant l'armée rouge sans doute ( pour limiter l'influence communiste ? ) ; quel fut le rôle de Vlassov et de son armée ( la ROA ) ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 31 Mars 2009 8:48 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
Extraits d'articles du Figaro en 1969:

En souvenir du «printemps de Prague», l'étudiant tchèque Jan Palach s'immole par le feu en public.

25 janvier — L'étudiant en philosophie Jan Palach qui s'était immolé par le feu est décédé des suites de ses blessures. « Le 24 janvier, la veille de ses funérailles, pendant cinq minutes toute vie s'est arrêtée à Prague; dans les rues, les bureaux, les usines, des milliers de Tchèques lui ont rendu un hommage. » Tristesse et résolution se lisent sur tous les visages d'une population désormais solidaire des revendications pour le triomphe desquelles Jan Palach s'est immolé.

Husak remplace Dubcek

18 avril — «Les dirigeants tchécoslovaques, le général Svoboda en tête, ont annoncé ce soir, peu après vingt-deux heures, les mutations en profondeur auxquelles la plupart des observateurs s'attendaient depuis quelques jours. M. Dubcek a été remplacé à la tête du parti communiste tchécoslovaque par M. Gustave Husak, premier secrétaire du P.C. slovaque. Selon la radio de Prague, le père du « printemps tchécoslovaque » a demandé à être relevé de ses fonctions et aurait proposé lui-même tous les changements opérés dans la direction du parti. Évoquant les manifestations antisoviétiques de fin mars, M. Husak les a attribuées à des « forces contre-révolutionnaires ». Ce langage, qui rappelle fâcheusement une formule utilisée à l'époque pour justifier les purges des années 1950, a non seulement inquiété l'opinion, mais aussi divers hauts dignitaires du parti, qui savent ce que parler veut dire. »

Purges massives dans les rangs du P.C.

29 septembre — Dubcek est rétrogradé, Smrkowsky — le président de la Chambre du peuple — et vingt-huit autres libéraux sont éliminés du comité central, tous les ministres réformistes sont exclus du gouvernement. Le plénum a annulé, en outre, la résolution du Praesidium en date du 20 août 1968, condamnant l'entrée des troupes du pacte de Varsovie en territoire tchécoslovaque. A l'évidence, M. Husak n'a plus la moindre volonté de sauver les réformes amorcées après janvier 1969.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 31 Mars 2009 10:46 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
Res publica a écrit :
quel fut le rôle de Vlassov et de son armée ( la ROA ) ?
Au moment des faits Hitler était déjà mort et l'Allemagne capitula sans conditions le 8 mai. http://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_Vlassov :arrow: La fin de la guerre étant imminente, la ROA commença à chercher activement des contacts avec les Alliés occidentaux, espérant qu'ils sympathiseraient à leur cause et peut-être même les utiliseraient dans une future guerre contre l'URSS. Pendant sa marche vers le Sud, la 1re DI de la ROA apporta son aide aux insurgés tchèques durant l'insurrection de Prague contre l'occupation allemande, qui débuta le 5 mai 1945. La ROA combattit contre des unités de la Waffen-SS qui avaient été envoyées pour soumettre la ville. Les unités de la ROA, puissamment armées, brisèrent les assauts incessants des SS, et parvinrent avec les insurgés tchèques à préserver la majeure partie de Prague de la destruction. Du fait de la prédominance des Communistes à la nouvelle Rada tchèque, la 1re DI dut quitter la ville dès le lendemain de la libération de la ville.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 31 Mars 2009 11:29 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2005 14:40
Message(s) : 163
Localisation : Centre France
Oui, il y a bien 2 insurrections, une en 45 et l'autre en 68. Elles ont en commun d'être des révoltes contre le totalitarisme, en 45 contre le totalitarisme nazi et en 68 contre le totalitarisme soviétique. C'est pour cela, je trouve, qu'il faudrait écouter ce qu'ont à dire les Tchèques maintenant qu'ils sont à la Présidence de l'UE. Je fais référence à ce qui s'est passé au Parlement EU à Strasbourg récemment.

J'ai écrit un court article intitulé 'The Czech Uprisings' http://threefoldtwenty.blogspot.com/200 ... sings.html (en anglais) qui manque un peu de profondeur... c'est pourquoi je suis venue ici pour demander du renfort de connaissances. Maintenant vous savez tout!!!

_________________
"Le monde est un cactus... Je me pique de le savoir" (Jacques Dutronc)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 31 Mars 2009 15:04 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 11 Juin 2008 14:10
Message(s) : 115
Le printemps de Prague (de 1968) n'était pas une insurrection, c'était un processus de réformes au sein du système socialiste (il s'agissait de plusieurs réformes, dont la libéralisation de l'économie ou la réinstauration de la liberté de presse). Et ce processus avait été entrepris par les dirigeants du parti communiste.
Ce "Printemps" avait déjà commencé en début 1968. Or, les dirigeants de l'URSS et des autres Etats du Pacte de Varsovie étaient méfiants à l'égard des réformes tchécoslovaques. Finalement, le 20 août 1968, les divisions armées du Pacte de Varsovie ont traversé la frontière tchécoslovaque. Il y a eu une résistance de la part du peuple (qui n'a jamais eu les dimensions de la résistance hongroise contre l'intervention soviétique de 1956) ou certaines manifestations spectaculaires (dont l'auto-immolaton de Jan Palach). Or, il est impossible de parler d'insurrection en Tchécoslovaquie en 1968.
Il est difficile de faire un parallèle entre 1945 et 1968. Deux insurrections contre deux formes de totalitarisme? Je crois que cette thèse est insoutenable du point de vue méthodologique, puisqu'il s'agit de deux événements de nature tout à fait différent, et de deux contextes tout à fait différents.. D'abord, l'insurrection de 1945 n'était pas une insurrection contre le totalitarisme nazi, mais, avant tout, une insurrection contre les forces d'occupation. Ensuite, 1968 n'était pas une insurrection contre le totalitarisme, mais une tentative de réforme du système communiste, qui a fini par une intervention armée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 31 Mars 2009 15:39 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
Lohengrin a écrit :
Ensuite, 1968 n'était pas une insurrection contre le totalitarisme, mais une tentative de réforme du système communiste, qui a fini par une intervention armée.
Les manifestations de 1968-1969 avec ses morts sont la conséquence de cette intervention soviétique. Après le printemps, Prague a connu de nouveau l'hiver.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 31 Mars 2009 16:13 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
Extraits d'articles du Figaro en 1968 :

Malaise en Tchécoslovaquie après l'arrivée de troupes soviétiques
3l mai — << L'arrivée inopinée, avant-hier, en territoire tchécoslovaque, d'une unité d'avant-garde soviétique commandée par le général Kazakov, chargé de préparer, en collaboration avec le général tchécoslovaque Mucha, les prochaines manœuvres du pacte de Varsovie à l'heure même où le plénum du Comité central ouvrait ses travaux, a provoqué un indéniable malaise dans le pays.»
Le manifeste des deux mille mots
6 juillet — En dépit de la menace des troupes du pacte de Varsovie, le processus de démocratisation de la vie politique et économique suit son cours, en Tchécoslovaquie. Le 25 juin, les victimes des procès politiques intentés depuis le coup de force de 1948 sont réhabilitées. Le 27 juin, la censure est supprimée. Le même jour, un «manifeste des deux mille mots», signé par une centaine de personnalités, appartenant notamment aux milieux de l'intelligentsia et des syndicats, dresse une sorte de programme d'action pour les forces progressistes désireuses de voir le congrès de septembre prendre des décisions utiles en faveur de la libéralisation... faute de quoi la revanche des forces anciennes serait sans pitié. Ce document provoque d'énormes tensions au sein même du parti communiste tchécoslovaque, entre les novotnystes impénitents et les partisans d'une libéralisation accélérée. Soucieux d'éviter une crise politique, le gouvernement condamne dans un premier temps le manifeste, avant de reconnaître, face à la pression de l'opinion publique, le bien-fondé des objectifs qu'il propose.
La Tchécoslovaquie occupée par les troupes du pacte de Varsovie
22 août — « Il y avait ce soir soixante-dix chars soviétiques qui encerclaient le château du Hradschin, siège du gouvernement tchécoslovaque. C'est là que se trouve un vieillard aux cheveux blancs, général de l'armée tchécoslovaque, héros de la guerre contre les nazis et président de la république de Tchécoslovaquie, Ludvik Svoboda. Prisonnier ce soir, comme tout son pays, il s'efforce encore de négocier. Svoboda signifie aussi en tchèque «Liberté». C'est ce matin, à l'aube, que les forces soviétiques, polonaises, hongroises et est-allemandes ont franchi la frontière tchécoslovaque. La Roumanie a refusé de se joindre à l'invasion. Dans une déclaration à l'agence Tass, le Kremlin justifie son intervention par "la demande du gouvernement de la République socialiste de Slovaquie de fournir une aide urgente au peuple frère tchécoslovaque", "la menace provenant de forces contre-révolutionnaires ", "le soutien, la consolidation et la défense des acquisitions socialistes du peuple ", devoir internationaliste commun de tous les États socialistes et, enfin, "la menace sur les intérêts vitaux de l'Union soviétique ". Progressivement, la résistance s'est organisée. Des groupes se formèrent, scandant les noms de Dubcek et Svoboda. Les jeunes gens abordent les chars, engagent la conversation avec l'équipage, tentent de lui expliquer... Mais les armes se taisent, Prague ne sait pas quoi faire. »
----
Entendu dans un documentaire : Les soldats soviétiques qui pensaient avoir à mater une révolution bourgeoise, ne savaient plus quoi faire. Ces régiments soviétiques, qui connurent les manifestations pacifiques, furent remplacés par d'autres qui n'auront alors pas de scrupule à tirer sur la foule.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 31 Mars 2009 18:44 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2005 14:40
Message(s) : 163
Localisation : Centre France
Merci Gérard pour ces citations du Figaro de l'époque.

J'aimerais bien qu'un Tchèque vienne nous dire ce qu'il en pense, de tout ça. Je vais voir si je peux en trouver un!!! :rool:

_________________
"Le monde est un cactus... Je me pique de le savoir" (Jacques Dutronc)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 31 Mars 2009 19:10 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
Lohengrin a écrit :
Le printemps de Prague ... c'était un processus de réformes au sein du système socialiste.
Système socialiste :rool: Une page de lecture pour rafraîchir la mémoire des camarades :arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A8s_de_Prague


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 31 Mars 2009 19:35 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Gerard. a écrit :
Système socialiste :rool:


Pourquoi cet oeil moqueur? Le socialisme n'est pas un système?

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les insurrections Tchèques
Message Publié : 31 Mars 2009 21:36 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
Le système communiste en Tchécoslovaquie était le résultat d'un coup d'état en 1948, dans lequel Jan Masaryk fut jeté par la fenêtre :arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_de_Prague http://fr.wikipedia.org/wiki/Jan_Masaryk


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB