A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 26 Sep 2017 6:43

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Les indépendances africaines
Message Publié : 20 Jan 2010 18:36 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
.......................................................Image

.........En partenariat avec la revue L'Histoire, Passion-Histoire propose chaque mois une "Discussion du mois" en lien avec la thématique du magazine.

............
Dans celle-ci, vous pouvez débattre de la thématique traitée dans le numéro du mois et faire part de vos avis et remarques sur les articles qui le composent.

..........................................................Image

Pour le mois de févrierr 2010, en lien avec le numéro 350 actuellement en kiosque, nous vous proposons d'échanger autour des indépendances en Afrique subsaharienne.


Le sommaire du dossier spécial de L'Histoire, disponible en kiosque:
Citer :

-1960 : l’année africaine : entretien avec Elikia M’Bokolo

-Et l’indépendance vint à l’Afrique par Marc Michel

-Senghor, le président poète par Pap Ndiaye

-De la Françafrique à l’afro-pessimisme par Pierre Kipre



La parole est à vous...

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Jan 2010 20:34 
Un numéro très intéressant car il parle de l'histoire de l'Afrique, un continent souvent oublié des magasines d'histoire. Je saluerais particulièrement le dossier sur le sujet qui aborde les divers indépendances avec une vision assez large même si cela reste concentré sur l'Afrique sub-saharienne, et met notamment en lumière les figures de l'Afrique de cette époque tel Léopold Sédar Senghor.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2010 18:32 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2009 12:04
Message(s) : 53
Localisation : Edinburgh, United Kingdom
... Le prosélytisme est toléré, sur PH ?

_________________
Le boeuf est lent. Mais la terre est patiente...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2010 21:06 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15378
Localisation : Alsace, Colmar
Shiva a écrit :
... Le prosélytisme est toléré, sur PH ?


?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Jan 2010 11:41 
Shiva a écrit :
... Le prosélytisme est toléré, sur PH ?


Pourquoi cela? :mrgreen:


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Jan 2010 1:24 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Nov 2006 16:49
Message(s) : 543
Localisation : Triangle des bermudes
Peut-être, le mieux, serait de commencer avec les mouvements de résistances en Afrique Noire de 1900 à 1940 pour faire émerger l’idée du besoin d’émancipation :

Afrique de l’ouest ;

- (1909) Résistances des Ma al-Aénin
- (1900-1912) Résistance en Casamance
- (1908) Révolte Mossi
- (1916) Révolte des Bongos
- (1909-1914) « Pacification » de la Côte d’Ivoire
- (1900) Révolte Ashanti
- (1915) Révolte Somba
- (1899-1906) Révoltes Djerma
- (1914-1918) Révoltes du Nigeria
- (1916-1917) Révolte des Touaregs de l’Aïr
- (1911-1917) Mouvements sénoussiste
- (1928-1932) Guerre du Kongo-Wara

Afrique de l’est ;

- (1898) Mahdisme
- (1891-1920) Résistance des 2 Somalies sous Mullah le Fou
- (1911) Révolte des Acholi
- (1905-1908) Révoltes Gusii
- (1915) Révolte Mumboïsme
- (1913-1914) Révolte des Giriama
- (1911-1917) Résistances Tutsi et Hutu
- (1931) Révolte des Burundi
- (1928-1929) Mouvement des Awandji

Afrique du sud ;

- (1913) Soulèvements antiportugais
- (1910-1912) Révolte Lunda
- (1931) Révolte des Pende
- (1905-1907) Révolte Maji-Maji
- (1911-1915) Mouvements Ovambo
- (1915) Révolte de Chilembwe
- (1904-1906) Révolte des Herero
- (1890-1904) Mapondera
- (1917) Révolte des Barue
- (1905) Révolte Zulu

Madagascar (1898-1904) (1915-1917)


Cette liste tirée de l’ouvrage d’un historien reconnu sur ces questions permet d’exprimer l’idée de malaise dans de nombreux foyers africains et les difficultés rencontrées par les administrateurs dans leurs projets d’exploitation. Sachant que l’Ethiopie était la seule nation a avoir résisté durant toute cette période, avant de tomber entre les mains de l’Italie, l’idée d’une Afrique libre a su mûrir au cours des suivantes décennies dans les mentalités des futurs fonctionnaires de ces pays. Après, ceux sont de grands noms, figures constitutives de l’identité nationale…

_________________
Liberté, Egalité, Fraternité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Jan 2010 7:06 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2004 20:46
Message(s) : 1483
Localisation : France
De Gaulle exprimait à ses ministres qu'il avait débarrassé la France d'un fardeau démographique et socio-culturel qui la dépassait ; qu'en est-il des autres puissances coloniales (Grande-Bretagne, Belgique, Italie, Espagne, Portugal) ?

Partageaient-ils cette inquiétude ?
Quels étaient les arguments et motivations des indépendantistes de leurs métropoles ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Jan 2010 23:12 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Nov 2006 16:49
Message(s) : 543
Localisation : Triangle des bermudes
« De Gaulle exprimait à ses ministres… » C’est intéressant de mettre Mr De Gaulle en avant puisqu’il a été le contemporain de toutes les indépendances. D’abord, il a été l’homme de l’indépendance de la France vis à vis de l’Allemagne nazi, et en cela il représente une figure constitutive de la nation au même titre qu’un N’Krumah, Senghor ou Mr Sekou Touré.

C’est par le même terreau douloureux que vont naître cette représentation, cette « panthéonisation », des artisans des indépendances nationales. La guerre, la seconde guerre mondiale où finalement, tout s’est joué. A commençer par l’attitude des métropoles, au lendemain de la fin des hostilités, à l’égard des populations en attente d’une amélioration de leurs droits. Car la guerre provoquait un traumatisme dans de nombreux foyers africains où des fils seront amenés à se battre sous les couleurs du drapeau, il n’y avait qu’un pas à faire pour éviter à« la dette de sang » l’infection, et par la suite, la contagion.

C’est dans les choix opérés par les métropoles aux lendemains de la seconde guerre mondiale que l’idée d’indépendance va s’installer jusque dans les réseaux éclairés des futurs décideurs. Les britanniques, comme ils l’ont souvent montré par le passée, vont lâcher du lest jusqu’à transmettre le relai. A la différence de la France, qui va choisir la manière forte pour enrayer une évolution inéluctable aux yeux de la communauté internationale. Des morts pour rien, nous pourrions le dire, si nous n’avions pas ce devoir de réserve qui n’est le mien. D’ailleurs, il y a quelque chose de paradoxale dans ces grandes figures, souvent, l’histoire nous montrent une facette nauséabonde, obscure… Mr De Gaulle est héroïque, grand dans sa résistance à l’Allemagne, autant il m’apparaît grotesque, pitoyable dans sa gestion avant et après les indépendances. Les multiples coup d’Etat dans les ex-colonies françaises ont été téléguidée de l’Elysée, cela relève du secret de polichinelle.

_________________
Liberté, Egalité, Fraternité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2010 6:50 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2004 20:46
Message(s) : 1483
Localisation : France
Méandre a écrit :
Mr De Gaulle est héroïque, grand dans sa résistance à l’Allemagne, autant il m’apparaît grotesque, pitoyable dans sa gestion avant et après les indépendances. Les multiples coup d’Etat dans les ex-colonies françaises ont été téléguidée de l’Elysée, cela relève du secret de polichinelle.

Il me semble que vous confondez plusieurs choses, aussi souhaiterais-je que vous explicitiez quelques non-dits, entre autres sur :

- le grotesque de De Gaulle dans sa gestion avant (1958-62) et après (1958-69) les indépendances ;

- l'intervention de la France dans les "multiples coup d’Etat dans les ex-colonies françaises", dont il serait par ailleurs convenable d'établir une liste complète afin d'étudier la pertinence de votre conclusion qui me paraît très, très hâtive, voire emportée par un cas unique en Centrafrique avec le renversement de Bokassa par des rebelles centrafricains.
Méandre a écrit :
Les britanniques, comme ils l’ont souvent montré par le passée, vont lâcher du lest jusqu’à transmettre le relai. A la différence de la France, qui va choisir la manière forte pour enrayer une évolution inéluctable aux yeux de la communauté internationale.

Après 1945, je recense pour la France les violences coloniales africaines suivantes :
- 1945, Algérie ;
- 1946-47, Madagascar ;
- 1947-58, Maroc (incluant l'attaque du Rif espagnol par le Maroc) ;
- 1952-57, Tunisie ;
- 1954-62, Algérie ;
- 1955-67, Cameroun (guerre inter-ethnique couverte par un clivage politique et religieux).

Pour la Grande-Bretagne (sans compter les violences coloniales léguées à l'Afrique du Sud en Afrique du Sud, Rhodésie et Namibie) :
- 1946-52, Egypte ;
- 1952-56, Kenya.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2010 10:43 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Nov 2006 16:49
Message(s) : 543
Localisation : Triangle des bermudes
Effectivement, il y a beaucoup d’éléments à débattre dans mon précédent message. J’espère que nous aurons le temps de revenir sur tous les points à éclaicir.

Les faits qui semblent avérés sont nécessairement les premiers à mettre en avant. Aussi, complétons la liste que vous avez fourni. Vous pouvez y ajouter la Rhodésie en 1945 avec une importante grève des mineurs (1945, 1959), le soulèvement à Luluabourg au Congo belge et autres mouvements de protestation (1941, 1944, 1945, 1959), les grèves en Gold Coast (1941-42, 1947, 1948), au Nigeria (1945, 1949), au Cameroun avec des grèves en 1945 et les émeutes de 1955-1957, en Afrique du Sud (1945), au Buganda (1945), au Kenya (1947), au Sénégal (1947), au Tananyika (1947), en AOF (1948), en Côte d’Ivoire (1948), et d’autres encore sur la même période.

Sur les britanniques, je veux bien modérer mes propos car la révolte des Mau-Mau au Kenya ( 1952-1955) va produire deux grands noms des indépendances avec N’Krumah en Gold Coast et Jomo Kenyatta au Kenya ; deux futurs présidents.

Un point à ajouter sur la dette de sang qui s’est cumulée à celle de la première guerre mondiale, 250 000 soldats provenaient de Afrique des colonies françaises, Afrique de l’ouest britannique 146 000, Afrique de l’est britannique 280 000, Afrique du sud 146 000 soldats.

_________________
Liberté, Egalité, Fraternité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2010 16:25 
J'espère que vous pardonnerez mon ignorance, mais quel lien y-a-t-il entre la "dette de sang" des soldats issus des colonies et les volontés d'indépendance?


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2010 16:28 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2629
Dès 1918, les indépendantistes égyptiens ont fait valoir leur engagement au côté des troupes britanniques comme un argument pour revendiquer leur indépendance, il me semble.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2010 16:28 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15378
Localisation : Alsace, Colmar
Chef chaudard a écrit :
J'espère que vous pardonnerez mon ignorance, mais quel lien y-a-t-il entre la "dette de sang" des soldats issus des colonies et les volontés d'indépendance?


Il semblerait que certains chefs de la France Libre ont ouvertement évoqués un échange du genre : "Venez vous battre à nos cotés et nous ferons en sorte que vous accédiez à plus d'autonomie ou à l'indépendance".

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2010 17:25 
Je vous remercie de vos réponses. Je vais faire une demande plus précise, si vous le voulez bien:

Il ne fait aucun doute que les élites qui vont prendre en main les luttes d'indépendance vont se servir des promesses faites pendant la guerre, pour faire pression sur les autorités Françaises.

Mais:
- ont-ils vraiment cru à ces promesses, ou les ont-ils utilisées simplement pour renforcer leurs demandes?
- quel a été l'impact de ces promesses dans la population (je n'ose pas dire "les populations indigènes" ;) )? Ceux qui se sont battus pour la France ont-ils été motivés par elles dans leur engagement? Leurs familles, leurs proches, ont-ils été motivés eux-mêmes?

Par exemple: les "sergents recruteurs" ont-ils joué de cet argument pour convaincre les hommes de s'enrôler? Lors de leur retour, les anciens soldats ont-ils été moteurs, ou plus représentés, dans la lutte pour l'indépendance?


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2010 17:52 
Pourquoi les Africains n'ont pas cherché dans l'ensemble à remettre en question les frontières? Cela veut-il dire que les Africains se les ont appropriés pendant la colonisation et y ont greffé leur sentiment national dessus?


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB