A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 29 Mars 2017 23:44

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 23 Mai 2016 0:55 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5652
Tietie006 a écrit :
Je pense qu'il a surtout été désigné pour sa loyauté indéfectible au parti et pour son côté homme du peuple, dans la lignée d'un Thorez.

Pour son côté "caricature de l'homme du peuple" vous voulez dire ! Georges Marchais était incapable de s'exprimer correctement, se cantonnait à des analyses primaires, et faisait la joie des imitateurs pour son style grotesque.

Je vous trouve demain matin cent "hommes du peuple" cultivés et capables de réfléchir, c'est les mépriser que de prendre Georges Marchais pour en faire l'archétype.

On peut trouver à la baisse du PCF toutes les causes politiques et sociologiques qu'on voudra, il en est une autre à souligner : Georges Marchais était nul.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2016 3:54 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juil 2007 10:16
Message(s) : 875
Localisation : Aix en Provence
Pierma a écrit :
Tietie006 a écrit :
Je pense qu'il a surtout été désigné pour sa loyauté indéfectible au parti et pour son côté homme du peuple, dans la lignée d'un Thorez.

Pour son côté "caricature de l'homme du peuple" vous voulez dire ! Georges Marchais était incapable de s'exprimer correctement, se cantonnait à des analyses primaires, et faisait la joie des imitateurs pour son style grotesque.

Je vous trouve demain matin cent "hommes du peuple" cultivés et capables de réfléchir, c'est les mépriser que de prendre Georges Marchais pour en faire l'archétype.

On peut trouver à la baisse du PCF toutes les causes politiques et sociologiques qu'on voudra, il en est une autre à souligner : Georges Marchais était nul.


Certes, mais ce côté populo plaisait au PCF, un peu comme Krazucki à la CGT. Elkabach et Duhamel qui l'ont souvent reçu à l'émission "Cartes sur table", disaient de lui que c'était une bête de scène.

_________________
Dieu ne joue pas aux dés !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2016 6:27 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 389
Pierma a écrit :
Je vous trouve demain matin cent "hommes du peuple" cultivés et capables de réfléchir, c'est les mépriser que de prendre Georges Marchais pour en faire l'archétype.
En fait, à l'intérieur du parti ce n'était pas une démocratie directe et je pense que Marchais correspondait à ce que le bureau du parti pensait correspondre à l'attente des militants de base. Et, à l'intérieur de ce bureau, c'est la ligne conservatrice qui l'a emporté.

Cest sûr que Marchais n'était pas le plus adaptè (au niveau com' :wink:) pour les débats télévisés. Le PC avait à l'époque d'autres tènors populaires bien dans la doxa comme Duclos mais peut-être étaient-ils trop âgés ? Un Duclos passait très bien à la télé et était redoutable pour ses adversaires (je me souviens d'un débat épique avec Michel Debré... lol). Et sinon un Leroy (plus jeune) aurait été parfait pour la communication mais apparemment il n'était pas suffisemment dans la droite ligne (tant paur le bureau du parti que pour Moscou).

_________________
"Pour ceux qui vont chercher midi à quatorze heures, la minute de vérité risque de se faire longtemps attendre."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2016 7:40 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5652
Tietie006 a écrit :
Certes, mais ce côté populo plaisait au PCF, [...]

C'est exact ! Il plaisait aux siens ! 8-|

Je dois dire que pour moi c'était un mystère qui dépassait mon entendement : qu'est-ce qu'ils pouvaient bien lui trouver ? (D'autant qu'il se trouvait pas mal de gens d'un bon niveau intellectuel à voter communiste.)

Prétendre, en 80, que les USA boycottaient les jeux de Moscou parce qu'ils détestaient l'amitié internationale entre les jeunes, comment pouvaient-ils croire à leurs propres fadaises ? (Le point en discussion était l'invasion de l'Afghanistan.)

Ce genre d'âneries explique que la baisse électorale du PCF était déjà bien engagée quand Gorbatchev est arrivé au pouvoir.

Coluche : quelle est la différence entre le beaujolais et le Parti Communiste ? Le beaujolais est certain de faire 12,5. :mrgreen:

Edit : c'est vrai qu'un Roland Leroy, entre autres (ou un Pierre Juquin) était d'un autre niveau.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2016 7:41 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 05 Août 2006 20:07
Message(s) : 2215
Tietie006 a écrit :
Certes, mais ce côté populo plaisait au PCF, un peu comme Krazucki à la CGT.
Henri Krasucki était couramment cité, encore bien plus que Georges Marchais, comme un piètre orateur et débatteur. C'était fondamentalement un négociateur redoutable (connaissant parfaitement son dossier, impossible à avoir au sentiment ou à l'usure). Chacun ses talents, ils ne sont pas forcément transposables... :rool:

_________________
"Sire, le désir de perfection est une des pires maladies qui puissent affecter l'esprit humain" (discours du sénateur de service à Napoléon Ier le jour de son sacre). "Je ne crois pas au bien, je crois à la bonté" (Vassili Grossman).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2016 7:52 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 05 Août 2006 20:07
Message(s) : 2215
Pierma a écrit :
Je dois dire que pour moi c'était un mystère qui dépassait mon entendement : qu'est-ce qu'ils pouvaient bien lui trouver ? (D'autant qu'il se trouvait pas mal de gens d'un bon niveau intellectuel à voter communiste.).
Un ouvrage bien connu, qu'on peut depuis peu se procurer en toute légalité, a théorisé le "gros mensonge", qui marche parce qu'il est énorme et paralyse l'esprit critique. NB l'auteur s'indignait (et c'était défendable) d'un tel gros mensonge, mais en assénait par ailleurs de bien plus énormes, à moins qu'il ne s'agît de délires... et qui ont bien mieux marché.

_________________
"Sire, le désir de perfection est une des pires maladies qui puissent affecter l'esprit humain" (discours du sénateur de service à Napoléon Ier le jour de son sacre). "Je ne crois pas au bien, je crois à la bonté" (Vassili Grossman).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2016 9:41 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 316
Je me souviens avoir vu, il y a pas mal d'années, un documentaire sur le PCF et son évolution ; et je me souviens que, dans certains entretiens avec des militants, il y en avait pas mal qui avait honte de Georges Marchais et de son "côté populo" ; ce qui rejoint le mépris évoqué ci-dessus vis à vis des ouvriers eux-mêmes avec un tel secrétaire du PCF. Mais son principal atout était la loyauté (presque aveugle) envers l'Union soviétique.

Quant à Krasucki, certes, l'oral n'était pas son fort mais ce n'est pas un responsable de parti politique et, en effet, comme négociateur, il était excellent et cela me semble le principal pour un dirigeant syndical. Par ailleurs, Krasucki était un homme ayant énormément de culture (notamment dans le domaine de la musique et de l'opéra ; il y a une anecdote selon laquelle, à noël 43, à Auschwitz, il aurait sifflé une symphonie de Beethoven). Mais, en effet, il n'évoquait pas cela dans son combat syndical et, objectivement, je ne vois pas très bien pourquoi il l'aurait fait. Mais, nous avons donc deux profils très différents entre Marchais et Krasucki.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2016 10:53 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3609
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Pierma a écrit :
On peut trouver à la baisse du PCF toutes les causes politiques et sociologiques qu'on voudra, il en est une autre à souligner : Georges Marchais était nul.


Assez d'accord avec cette assertion. Chaque fois que je voyais Marchais à la télé, je me disais "Un parti qui a un secrétaire général comme lui est un parti malade " Et je suis pas, à priori, un anti-communiste primaire

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2016 10:58 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5652
J'ai vu il y a quelques années un documentaire - ce ne devait pas être le même, le cas Marchais n'était pas évoqué - du style "que sont-ils devenus ?" ou " comment peut-on encore être communiste ?"

Les militants interrogés y évoquaient leur déception devant la découverte de ce qu'était réellement le communisme à Moscou, leur évolution idéologique forcée devant la chute de l'URSS. Deux réflexions m'avaient frappé :
- Une militante qui disait :"tout de même, ces gens en Russie qui vivent maintenant dans le désordre et la misère, on se dit : avec toutes les tragédies qu'ils ont vécu depuis 1917, ce pays aurait bien le droit de souffler. En sortiront-ils un jour ?"

- Un conseiller municipal communiste :" Ce qu'on m'a appris, c'est qu'il ne sert à rien de construire des utopies si on n'est déjà pas capable de se retrousser les manches et de lutter contre la misère autour de soi."

Et il expliquait son action dans sa commune (banlieue parisienne) ce qui m'a remis en mémoire ce qu'on a appelé le "communisme municipal". L'aide aux familles, spécialement dans l'après-guerre et les années 50, remplissait le rôle qui est aujourd'hui dispersé un peu au hasard dans divers associations (vêtements chauds, nourriture...) et cela allait jusqu'à l'organisation de colonies de vacances subventionnées, pour des enfants qui n'avaient jamais vu la mer ou la montagne. (Evoquées à l'écran par des militants devenus vieux.)

C'était cela aussi le PCF, et on comprend mieux comment il a pu longtemps inspirer une confiance qu'il ne méritait pas. Mais pour tous ces honnêtes gens trompés, comme la désillusion a dû être dure !

Et tout de même, ils y ont mis le temps ! Lorsque Ferrat a sorti sa chanson "Le bilan" en 1980, il s'est trouvé des militants pour crier à la trahison - il avait "retourné sa guitare" !

Jean Ferrat, honnête homme s'il en fut, réagissait à un propos de Georges Marchais qui avait jugé le bilan historique du communisme "globalement positif." Réplique qui avait le mérite de la clarté :
Mais quand j'entends parler de bilan positif
Je ne peux m'empêcher de penser "à quel prix !"
Et ces millions de morts qui forment le passif,
C'est à eux qu'il faudrait demander leur avis.


https://www.youtube.com/watch?v=3hfYHLgqSZw

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2016 11:34 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 389
Bref, on est loin du temps où Aragon avait écrit ce poème pour le retour de Thorez...

Il revient ! Les vélos, sur le chemin des villes,
Se parlent, rapprochant leur nickel ébloui.
Tu l'entends, batelier ? Il revient. Quoi ? Comment ? Il
Revient ! Je te le dis, docker. Il revient. Oui,
Il revient. Le wattman arrête la motrice :
Camarade, tu dis qu'Il revient, tu dis bien ?
Et l'employé du gaz interroge : Maurice
Reviendrait ? Mais comprends, on te dit qu'Il revient,
Maurice. Je comprends, ce n'est donc pas un rêve ?
Les vestiaires sont pleins de rumeurs : vous disiez,
Il revient... Ces mots-là sont une lampe que lèvent
Les mineurs aujourd'hui comme au jour de Waziers.
Il revient... Ces mots-là sont la chanson qu'emporte
Le journalier, la chanson du soldat, du marin.
C'est l'espoir de la paix et c'est la France forte,
Libre et heureuse. Paysan, lance le grain.
O femmes, souriez et mêlez à vos tresses
Ces deux mots-là comme des fleurs jamais fanées.
Il revient. Je redis ces deux mots-là sans cesse.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2016 11:38 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3609
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Bof ! Aragon n'a pas seulement chanté les yeux d'Elsa, il a écrit bien d'autres imbécilités. Entres Autres :

Il s’agit de préparer le procès monstre
d’un monde monstrueux
Aiguisez demain sur la pierre
Préparez les conseils d’ouvriers et soldats
Constituez le tribunal révolutionnaire
J’appelle la Terreur du fond de mes poumons
Je chante le Guépéou qui se forme
en France à l’heure qu’il est
Je chante le Guépéou nécessaire de France

Je chante les Guépéous de nulle part et de partout
Je demande un Guépéou pour préparer la fin d’un monde
Demandez un Guépéou pour préparer la fin d’un monde
pour défendre ceux qui sont trahis
pour défendre ceux qui sont toujours trahis
Demandez un Guépéou vous qu’on plie et vous qu’on tue
Demandez un Guépéou
Il vous faut un Guépéou

Vive le Guépéou véritable image de la grandeur matérialiste
Vive le Guépéou contre Dieu Chiappe et la Marseillaise
Vive le Guépéou contre le pape et les poux
Vive le Guépéou contre la résignation des banques
Vive le Guépéou contre les manoeuvres de l’Est
Vive le Guépéou contre la famille
Vive le Guépéou contre les lois scélérates
Vive le Guépéou contre le socialisme des assassins du type
Caballero Boncour Mac Donald Zoergibel
Vive le Guépéou contre tous les ennemis du prolétariat.

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Août 2016 15:45 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 1850
Localisation : Versailles
Charles Fiterman dans ses mémoires ("profession de foi") évoque l'hypothèse d'un Marchais imposé par le grand frère moscovite en raison de son attitude ambigüe sous l'occupation. Il ajoute prudemment qu'il n'a pas d'avis sur cette hypothèse en l'absence de preuves. Le fait qu''il mentionne explicitement cette hypothèse est cependant assez révélateur, au moins du fait que plusieurs ont du y penser au sein du PCF !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Août 2016 20:17 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 05 Août 2006 20:07
Message(s) : 2215
Jerôme a écrit :
Charles Fiterman dans ses mémoires ("profession de foi") évoque l'hypothèse d'un Marchais imposé par le grand frère moscovite en raison de son attitude ambigüe sous l'occupation. Il ajoute prudemment qu'il n'a pas d'avis sur cette hypothèse en l'absence de preuves. Le fait qu''il mentionne explicitement cette hypothèse est cependant assez révélateur, au moins du fait que plusieurs ont du y penser au sein du PCF !
De quoi rappeler que le prédécesseur de Georges Marchais, Waldeck Rochet, avait critiqué l'invasion de la Tchécoslovaquie de 1968, et a été évincé l'année suivante. Il a fini ses jours en URSS pas forcément de son plein gré.

_________________
"Sire, le désir de perfection est une des pires maladies qui puissent affecter l'esprit humain" (discours du sénateur de service à Napoléon Ier le jour de son sacre). "Je ne crois pas au bien, je crois à la bonté" (Vassili Grossman).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Sep 2016 0:32 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mai 2010 13:29
Message(s) : 401
Localisation : Duché de Gothie.
Pas beaucoup de cocos sur ce forum........... :wink: Pas de grand soir alors :wink: Juste des petits soirs voire pas de soirs tout court ! :wink:

Vous êtes bien sévères pour le fils d'un ouvrier carrier.........

Ce cite de tête Georges Marchais qui déclarait : Au vu du résultat des travaux du .... congrès je dois considérer que le bilan....() ...est globalement positif.

PS : J'ai eu cet immense privilège de voter, suivant la volonté de robert Hue, pour ou contre la participation du PCF au gouvernement socialiste. Le pour l'a emporté, les apparatchiks ont voulu refaire le vote ou le nier, c'était de trop pour moi.
Ce qui croient que la démocratie est ailleurs..... lol

_________________
« L'honneur défend des actes que la loi tolère. »
Sénèque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Sep 2016 10:41 
En ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4269
Localisation : Allemagne
J'avais lu, mais je ne me rappelle plus si c'est de la fiction ou quelque chose d'avéré, une explication sur Georges Marchais. Dans sa Normandie , il aurait été implqué dans une affaire de marché noir et appréhendé par la police française. Pour échapper à une condamnation, il se serait porté volontaire pour aller travailler en Allemagne dans sa spécialité. Bien sûr en zone occupé, les autorités allemandes ayant tous les droits, les poursuites furent arrêtées et il fut envoyer en Allemagne comme volontaire. Car, tout cela se situe avant le STO.
Se non e vero e ben trovato !

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB