A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Nov 2017 18:10

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : PMF sur Radioscopie
Message Publié : 18 Juil 2016 20:07 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 508
Localisation : Gard
J'ai écouté l'interview de Mendes France par Chancel (Radioscopie en 73).

À la question posée sur ce qu'il reproche au régime en place, PMF répond : sa mollesse, sa lâcheté, sa petitesse.

J'ai été stupéfait de cette réponse. On peut reprocher beaucoup au système de Gaulle Pompidou et en particulier ses tendances autoritaires (surtout quand on est de gauche). Que voulait dire PMF à votre avis ?

Le plus étonnant est que plus tard Dans l'émission il exprime son respect et son estime pour De Gaulle malgré leur désaccord sur le fond


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 18 Juil 2016 21:43 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6070
Que vient faire De Gaulle dans l'histoire ? Si l'interview a lieu en 73, c'est donc après son décès en 70.

Je suis étonné que vous ayez l'accusation de lâcheté mais pas son explication ?

Il est possible que ce soit une allusion au retrait du soutien en armements à Israël, commencé par De Gaulle en 67 - au moins officiellement - et poursuivi par Pompidou ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 18 Juil 2016 23:41 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1052
Pierre Mendès France a été avec François Mitterrand (l'auteur du Coup d'Etat permanent) un des plus farouches et constants opposants à Charles de Gaulle. Il a été des rares qui ont refusé de voter l'investiture au gouvernement de Gaulle en 1958 : je ne puis admettre de donner un vote contraint par l’insurrection et la menace d’un coup de force militaire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 19 Juil 2016 0:10 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 07 Juil 2016 21:46
Message(s) : 6
Le passage en question. Cela dure à peu près jusqu'à 16:56.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 19 Juil 2016 11:59 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1052
Merci pour le lien.

Je viens d'écouter l'interview.

En fait, les accusations de mollesse, lâcheté, petitesse, ne sont pas dirigés contre le système de Gaulle – Pompidou, mais contre le personnel politique en général à qui il reproche deux défauts majeurs, le manque d'énergie et d'imagination d'une part et la poursuite d'intérêts personnels au détriment du service de la nation.

Les propos ne portent pas sur des sujets politiques en particulier - ce n'était pas l'objet des émissions Radioscopie – aussi apprenons-nous peu de choses sur les divergences politiques entre Mendès-France et Pompidou. Quant au jugement sur l'homme, je pense que Mendès-France avait de la considération pour Pompidou. Mais ce dernier n'est jamais mentionné au cours de l'entretien à la différence de de Gaulle.

Mendès-France et de Gaulle étaient tous deux des idéalistes, mais leurs motivations étaient différentes. Le premier était animé par l'idéal socialiste et le second par une mystique de la nation française : Jean-Jaurès d'un côté, Jeanne d'Arc de l'autre. Ils pouvaient difficilement s'entendre même si, concrètement, leurs objectifs pouvaient converger. Ainsi en ce qui concerne la décolonisation pour laquelle Mendès-France avait milité et qui a été conduite par de Gaulle. Mais tandis que Mendès-France rêvait d'un monde plus libre et plus juste après l'émancipation des anciennes colonies, de Gaulle rêvait de transformer l'empire en une communauté sous l'égide de la France.

Ce qui opposait Mendès-France à de Gaulle était moins la politique menée que le mode de gouvernance. Ce que Mendès-France reprochait surtout à de Gaulle était d'exiger un blanc-seing des citoyens. Le thème de la campagne présidentielle de 1965 : " Après moi le chaos " ne pouvait que susciter une opposition sans concession.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 23 Juil 2016 14:32 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2585
marc30 a écrit :
J'ai écouté l'interview de Mendes France par Chancel (Radioscopie en 73).

À la question posée sur ce qu'il reproche au régime en place, PMF répond : sa mollesse, sa lâcheté, sa petitesse.

J'ai été stupéfait de cette réponse. On peut reprocher beaucoup au système de Gaulle Pompidou et en particulier ses tendances autoritaires (surtout quand on est de gauche). Que voulait dire PMF à votre avis ?

Le plus étonnant est que plus tard Dans l'émission il exprime son respect et son estime pour De Gaulle malgré leur désaccord sur le fond


Je n'ai pas d'éléments de réponse précis sur ce point mais je note tout de même la grande courtoisie de l'entretien qui est bien éloignée de la présentation fréquente décrivant l'ORTF comme l'outil d'une dictature ...aucune question gênante en particulier par sur la façon dont PMF, patriote et démocrate sincère, voit l'URSS et envisage l'union de la gauche ....

Merci Marc pour cette recherche.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 24 Juil 2016 14:09 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1052
La courtoisie n'est pas un signe de liberté d'expression et le fait que le journaliste s'abstienne de questions à teneur politique pourrait même être l'indice d'une censure. En fait, Radioscopie n'était tout simplement pas un lieu d'expression politique, le but de l'émission étant plutôt de mieux faire connaître des personnalités aux auditeurs. Jacques Chancel aurait très bien pu questionner Pierre-Mendès France sur l'URSS ou l'union de la gauche, cela n'aurait rien eu de gênant mais cela n'entrait pas dans le cadre de l'émission.

Dictature est un terme outrancier mais il est tout à fait exact que la liberté d'expression était très encadrée à l'ORTF. La radiodiffusion était un monopole d'Etat sous l'autorité directe du pouvoir politique qui ne se privait pas d'exercer un contrôle étroit sur le recrutement et sur le contenu des émissions. L'unique journal télévisé était visé au préalable par le ministre de l'information. Des œuvres à forte connotation politique étaient interdites d'antenne et, à l'égard de certains artistes comme Boris Vian, Brassens, Léo Ferré, Jean Ferrat et autres, on peut véritablement parler de censure.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 24 Juil 2016 17:21 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6070
Barbetorte a écrit :
à l'égard de certains artistes comme Boris Vian, Brassens, Léo Ferré, Jean Ferrat et autres, on peut véritablement parler de censure.

Tandis que les émissions de variété et les radios faisaient la part belle à Claude François, Johnny et Sylvie, Michel Sardou, Stone et Charden, Sheila et Ringo, Patrick Juvet, Jean-Luc Lahaye... et je ne sais combien d'autres nullités de la même eau. Que voulez-vous attendre lorsque l'audiovisuel est censuré ? :rool:

(Guy Bedos : " Claude François est mort... Nous avons perdu un grand vide. ") :mrgreen:

C'est à partir de 76/78 que la variété française est sortie de cette période de cauchemar avec l'arrivée de Goldman, Voulzy, Michel Berger, Renaud, Cabrel, Véronique Samson, Souchon, etc... qui ont balayé en totalité la génération précédente. (dont les survivants se comptent sur les doigts d'une main, comme Johnny qui a eu l'instinct de faire écrire ses chansons par les petits nouveaux, avec quelques belles réussites.)

Le premier disque en français que j'ai acheté - de mes deniers - était celui de Maxime le Forestier. (San Francisco, Fontenay aux Roses, Education sentimentale...) Jusque là on n'écoutait que des chanteurs ou des groupes anglo-saxons.

Après quoi j'ai viré folkeux - oui je l'avoue - avec Tri Yann, Malicorne, "le véritable groupe Machin",... (Et quand j'écoute les reprises de Nolwenn Leroy je regrette rien.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 18 Nov 2016 7:49 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2240
Localisation : Versailles
je ne ferais pas de la variété le critère de la liberté de la presse !

plus sérieusement j'ai trouvé un livre de JJSS (les fossoyeurs publi en 1993) des extraits d'un débat Giscard d'Estaig Mitterrand en 1967 dans lequel Mitterrand dit "le régime s'est endormi? Nous l'avons réveillé"

cela correspond un peu à la remarque de Marc sur la radioscopie de Mendes France


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 18 Nov 2016 8:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1785
Pierma
on ne touche pas à Ringo !
Ce visionnaire de génie...
https://youtu.be/aOKJBy4_vGc

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 18 Nov 2016 9:50 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1820
Jerôme a écrit :
je ne ferais pas de la variété le critère de la liberté de la presse !


Certes, mais lorsque qu'un pouvoir se sent déjà obligé de censurer la "variété" on doit bien se douter qu'il censure aussi autre chose.

Bien à vous.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 18 Nov 2016 10:23 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6070
bourbilly21 a écrit :
Pierma
on ne touche pas à Ringo !
Ce visionnaire de génie...
https://youtu.be/aOKJBy4_vGc

Effectivement c'est un grand moment. La suivante est pas lobée aussi ! On comprend mieux qu'il ait souhaité associer son talent artistique avec Sheila, pour chanter à la même époque ce chef d'oeuvre inaperçu :
Laisse les gondoles à Venise.

Toutefois, à propos de Sheila, je confesse humblement que j'ai apprécié ce morceau, dont les paroles idiotes n'arrivent pas à masquer une excellente mélodie, avec un joli riff à la guitare :
Comme les rois mages

"Mon Amérique,
Ma lumière biblique
Ma vérité cosmique
C'est de vivre avec toi..." 8-|

ça cause, la poésie des années 75... :mrgreen:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 18 Nov 2016 13:08 
Hugues de Hador a écrit :
Certes, mais lorsque qu'un pouvoir se sent déjà obligé de censurer la "variété" on doit bien se douter qu'il censure aussi autre chose. Bien à vous.
Pendant des années, à partir de 1968, l'armée française a été engagée dans une contre-guérilla au Tchad sans que rien ne filtre là-dessus dans les médias.

Mais il faudrait en parler ailleurs...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 18 Nov 2016 13:40 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 508
Localisation : Gard
Jerôme a écrit :

plus sérieusement j'ai trouvé un livre de JJSS (les fossoyeurs publi en 1993) des extraits d'un débat Giscard d'Estaig Mitterrand en 1967 dans lequel Mitterrand dit "le régime s'est endormi? Nous l'avons réveillé"

cela correspond un peu à la remarque de Marc sur la radioscopie de Mendes France


C'est alléchant

pouvez vous developper ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: PMF sur Radioscopie
Message Publié : 18 Nov 2016 14:09 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1785
Jean R a écrit :
Hugues de Hador a écrit :
Certes, mais lorsque qu'un pouvoir se sent déjà obligé de censurer la "variété" on doit bien se douter qu'il censure aussi autre chose. Bien à vous.
Pendant des années, à partir de 1968, l'armée française a été engagée dans une contre-guérilla au Tchad sans que rien ne filtre là-dessus dans les médias.

Sauf que Paris Match a consacré à l'époque une de ses couv' à la Légion au Tchad...

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB