A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Sep 2018 16:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 17 Avr 2018 18:04 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2736
Localisation : Versailles
Merci pour ces témoignages qui touchent aux tripes.

Une question néanmoins : dans les années 1940 et 1950, l'éducation des jeunes femmes étaient certes moins permissive qu'après 1968 mais en même temps l'absence de contraception chimique avait peut être un effet desinhibiteur ? Ou plutôt après 1968 la contraception chimique a pu avoir sur les femmes un effet calmant qui contrebalançait la libération psychologique ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Avr 2018 18:13 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6766
Jerôme a écrit :
Ou plutôt après 1968 la contraception chimique a pu avoir sur les femmes un effet calmant qui contrebalançait la libération psychologique ?

Un peu déroutante, cette idée. Heu... y a-t-il un médecin dans la salle ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Avr 2018 12:03 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2737
Cela n'était pas licite,bien sur mais il existait depuis longtemps des plantes et des produits(dont la quinine et l'absinthe) qui absorbées au bon dosage provoquaient l'avortement.La connaissance en était répandue depuis fort longtemps la question du dosage était plus délicate car c'était une notion scientifique d'où de nombreux "accidents"mortels pas uniquement pour le foetus.... Mais alors question "libération psychologique"???????


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Avr 2018 15:32 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2012 17:37
Message(s) : 97
Il est question de prostituées qui font le coup de feu suite à une embuscade en Indochine dans "Par le sang versé". Si je ne m'abuse, elles sont d'ailleurs aux côtés d'un padre qui était véhiculé dans la même voiture en direction de postes avancés.

_________________
TBPLTNT Chic à Cyr!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Avr 2018 15:56 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4809
Localisation : Allemagne
Rémy N. a écrit :
Il est question de prostituées qui font le coup de feu suite à une embuscade en Indochine dans "Par le sang versé". Si je ne m'abuse, elles sont d'ailleurs aux côtés d'un padre qui était véhiculé dans la même voiture en direction de postes avancés.

Le Padre ne devait pas être traumatisé, il en avait vu bien d'autres ! Les aumôniers d'Indo n'étaient pas des curés de salon :wink:

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Avr 2018 16:29 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1880
Faget a écrit :
Le Padre ne devait pas être traumatisé, il en avait vu bien d'autres ! Les aumôniers d'Indo n'étaient pas des curés de salon :wink:

Ceux d'Algérie non plus...
J'ai connu le Père Louis Delarue, l'ancien aumônier du 1er REP et du 2ème RPIma, un timbre de voix inoubliable !

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Avr 2018 19:13 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Jan 2018 0:02
Message(s) : 10
Pierma a écrit :
Lynives a écrit :
Pierma a écrit :
Erwan Bergot signale qu'à la chute du camp le viet-Minh fusille les auxiliaires méos (une tribu de montagnards que les Français avaient soulevée et armée) et les femmes du BMC. "Pour le Vietminh puritain, anamite et raciste, ce sont des vies sans valeur." Mais je ne sais pas si ça concernait toutes les femmes du BMC ou uniquement les Asiatiques.


Bonsoir Pierma.

J'ai lu quelques livres, pas tous, loin de là, d'Erwan Bergot mais je ne me souviens pas d'avoir lu cela. Pourriez-vous, s'il vous plait, m'indiquer dans quel livre ?
Merci d'avance

Cdlt.

Lynives

Finalement je l'ai trouvé en sources dans l'article de Wiki sur la bataille :
Erwan Bergot, Les 170 jours de Dien Bien Phu, Presses de la Cité, 1992


Bonsoir Pierma.

J'ai lu les 170 jours de Dien Bien Phu, il y a longtemps et cette phrase ne m'avait pas marqué.
Merci à vous de me rafraîchir la mémoire.

Cdlt.

Lynives.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB