A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 26 Juil 2017 23:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 18 Août 2016 15:51 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4382
Localisation : Allemagne
L'historien allemand Ernst Nolte vient de s'éteindre à 93 ans. Ses prises de position non conformistes et novatrices avaient crée beaucoup de remous au sein des historiens allemands et autres dans les années 80.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 18 Août 2016 15:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4115
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
Oui, un auteur très stimulant et intéressant. Paix à son âme.

CNE_EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 20 Août 2016 11:01 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4382
Localisation : Allemagne
Il y a plusieurs années - je suis depuis dix ans sur le Forum -, ce genre de nouvelle aurait suscité des échanges, peut-être des confrontations. Or, là : Nolte connais pas !
J'ai depuis un certain temps l'impression que le niveau des prestations sur le Forum baisse. Mon point de vue est confirmé par des "déserteurs", avec qui je suis resté en contact. Je ne formulerai pas de condamnation envers qui ou quoi, car j'ai l'impression que c'est comme beaucoup d'œuvres humaines qui subissent la loi de l'entropie : tout passe, tout casse, tout lasse.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 20 Août 2016 11:10 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15259
Localisation : Alsace, Colmar
Faget a écrit :
Il y a plusieurs années - je suis depuis dix ans sur le Forum -, ce genre de nouvelle aurait suscité des échanges, peut-être des confrontations. Or, là : Nolte connais pas !
J'ai depuis un certain temps l'impression que le niveau des prestations sur le Forum baisse. Mon point de vue est confirmé par des "déserteurs", avec qui je suis resté en contact. Je ne formulerai pas de condamnation envers qui ou quoi, car j'ai l'impression que c'est comme beaucoup d'œuvres humaines qui subissent la loi de l'entropie : tout passe, tout casse, tout lasse.


La moyenne d'age diminue. Mais, il y a aussi un phénomène de mode : il y a 10-15 ans, les forums étaient à la mode et de nombreux étudiants en histoire venaient s’inscrire chez nous. Puis, il y eut les blogs, puis facebook, puis twitter, .... Des personnes de qualité sont parties et le renouvellement n'a pas remplacé ces départs.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 20 Août 2016 11:40 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9855
Localisation : Région Parisienne
Et puis la polémique a baissé d'intensité aussi, c'était dans les années 90, de l'autre siècle.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 20 Août 2016 12:40 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4115
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
Oui, cela remonte. Je ne l'ai connu qu'à travers mes études universitaires (généralistes et non centrées sur l'Histoire), en 2002 ou 2003, en particulier pour son ouvrage La guerre civile européenne (1917-1945) : bolchevisme et nazisme. Déjà peu abordé lorsque ses ouvrages ont été traduits en français au début des années 2000, il est encore plus confidentiel aujourd'hui, et ne provoque guère de réaction.
C'est dommage mais c'est compréhensible.

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 20 Août 2016 12:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7138
Localisation : Provinces illyriennes
C'est certain, les travaux de Nolte incitent à la confrontation et au débat (par ricochet nous serions aussi tombé sur Furet !).
Force est de constater que sa disparition passe comme un non-événement pour la plupart.
Je pense qu'il y a dix ans j'aurais pu croiser le fer avec Bergame sur ce sujet (nous l'avions fait d'ailleurs...). Aujourd'hui, ce n'est pas le cas.
Effectivement, les modes passant, les forums ne semblent plus les lieux privilégiés pour débattre de ce type de sujet.
Cela ne veut pas dire pour autant que tout soit perdu : les modes passent donc... :wink:

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 20 Août 2016 13:39 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4115
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
Tout à fait. Si jamais les fora ne convenaient à personne, il n'y aurait plus personne pour les visiter ou y poster des messages. Il semble qu'il y ait des irréductibles ici ou là :mrgreen:

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 20 Août 2016 15:05 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2554
Jean-Marc Labat a écrit :
Et puis la polémique a baissé d'intensité aussi, c'était dans les années 90, de l'autre siècle.


En cette cher Jean Marc. Il me semble qu'en France Nolte aurait été mieux accueilli s'il s'était exprimé plus tôt, par exemple lorsque Arendt puis Aron puis les nouveaux philosophes condamnaient le totalitarisme, vu comme un phénomène relativement global dont le national-socialisme et le communisme n'étaient que des variantes.

Avec Gorbatchev, l'anticommunisme s'est rapidement évanoui, laissant la place à la thèse (d'ailleurs parfaitement défendable) de la spécificité irréductible de l'hitlérisme....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 20 Août 2016 16:42 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9855
Localisation : Région Parisienne
Certes, mais je suis largement de l'autre siècle ;)

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 22 Août 2016 22:24 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 23:29
Message(s) : 1360
Localisation : Belgique
Faget a écrit :
Il y a plusieurs années - je suis depuis dix ans sur le Forum -, ce genre de nouvelle aurait suscité des échanges, peut-être des confrontations. Or, là : Nolte connais pas !
J'ai depuis un certain temps l'impression que le niveau des prestations sur le Forum baisse. Mon point de vue est confirmé par des "déserteurs", avec qui je suis resté en contact. Je ne formulerai pas de condamnation envers qui ou quoi, car j'ai l'impression que c'est comme beaucoup d'œuvres humaines qui subissent la loi de l'entropie : tout passe, tout casse, tout lasse.


Faget, dès qu'on parle de Nolte ça me rapelle immédiatement la discussion allemande: Der Historikerstreit: Nolte/Habermas
http://www.3sat.de/page/?source=/scobel ... index.html
https://en.wikipedia.org/wiki/Historikerstreit
Pour être honnête je n'ai qu'entendu de cet "Historikerstreit" parce que dans le livre de Chris Lorenz: (je l'ai lu en néerlandais en version originale, mais même ça c'était presque trop difficile pour capter l'essentiel :wink: ) concernant la difficulté de construire sur une manière logique et cohérente le passé, il a pris ce sujet comme exemple...
https://books.google.be/books/about/Con ... edir_esc=y

Et puis j'ai fait des recherches autour du sujet et le discuté dans des fils concernants "l'honnêteté" de l'historiographie...

Cordialement, Paul


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 28 Août 2016 18:47 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 03 Avr 2016 0:35
Message(s) : 230
Duc de Raguse a écrit :
Je pense qu'il y a dix ans j'aurais pu croiser le fer avec Bergame sur ce sujet (nous l'avions fait d'ailleurs...).

Il serait intéressant que vous fassiez un bref résumé de ce dialogue avec Bergame. En ce qui me concerne, je n'ai pas lu la prose de Nolte depuis très longtemps.
Je garde le souvenir d'une oeuvre qui se situe à la jonction entre l'histoire et la philosophie. On est dans l'abstraction.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 11 Sep 2016 21:07 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 03 Avr 2016 0:35
Message(s) : 230
L'affirmation selon laquelle il existerait un « nexus causal » entre le goulag et Auschwitz avait suscité une grande indignation.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 24 Sep 2016 17:05 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 03 Avr 2016 0:35
Message(s) : 230
Duc de Raguse a écrit :
Je pense qu'il y a dix ans j'aurais pu croiser le fer avec Bergame sur ce sujet (nous l'avions fait d'ailleurs...).

Quelle était l'opinion de Bergame au sujet des thèses de Nolte ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Ernst Nolte
Message Publié : 24 Sep 2016 18:08 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 895
Je l'avoue (mais je fais partie de cette nouvelle population du forum, moins éveillée, moins érudite, ce qui explique cela), je connais assez mal Ernst Nolte. Que je n'ai jamais lu, mais dont j'ai tout de même entendu parler - et souvent lu critiqué.

Je me demandais - et je profite de ce fil pour interroger - si les thèses de Ernst Nolte avaient été utilisées (ou détournées, selon le point de vue) par les négationnistes allemands ou francais ? Et si c'était le cas, qu'en avait-il pensé ?

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB