A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 28 Avr 2017 15:10

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Jérôme Monod est mort
Message Publié : 22 Août 2016 15:42 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 1922
Localisation : Versailles
La presse annonce le décès d'un personnage extrêmement intéressant : Jérôme Monod, très proche ami de J Chirac, co fondateur du RPR, inamovible dirigeant de la Lyonnaise des eaux. Ce fils de la haute société protestante a assuré une fonction centrale quoique discrète dans le fonctionnement (et le financement?) de la droite française dans le dernier quart du XXe siècle.

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2016/08/20/jerome-monod-industriel-et-conseiller-de-jacques-chirac-est-mort_4985539_3382.html

Un très curieux mélange d'éthique affichée et de passion du pouvoir ( le vrai, qui ne s'affiche pas) !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: J Monod est mort
Message Publié : 22 Août 2016 16:23 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4304
Localisation : Allemagne
Cette modeste commune de Lourmarin ( mais où le vin est si agréable lol ) a le privilège d'offrir leur dernière demeure à des hommes d'exception : Raoul Dautry, Albert Camus et Jérôme Monod.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: J Monod est mort
Message Publié : 22 Août 2016 16:25 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9719
Localisation : Région Parisienne
Heureusement qu'ils sont à l'ombre, il y fait affreusement chaud l'été.

OK, je sors...

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: J Monod est mort
Message Publié : 22 Août 2016 17:08 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4304
Localisation : Allemagne
Oui, mais le rosé est frais et gouleyant lol lol lol

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: J Monod est mort
Message Publié : 23 Août 2016 7:16 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2519
Merci cher Jérôme de cette information.

Je pense que Jérôme Monod a joué un rôle plus important qu'on ne croit dans la deuxième période de la Ve République ...

En même temps son parcours est typique : Ena, cour des comptes, cabinets ministériels, politique ... Puis en 1978 passage dans le privé...mais un privé atypique puisque vivant des contrats des collectivités locales... Un secteur qui va connaître un spectaculaire développement avec la décentralisation de 1982 et le discrédit de la gestion publique directe à partir de 1983 (en gros).

On entre dans une nouvelle phase de la Ve République : ce ne sont plus les entreprises qui vont demander l'aide de l'Etat mais au contraire les entreprises qui vont offrir leur appui à des hommes politiques.

Sur le plan idéologique on peut aussi attribuer à Monod une certaine capacité à modérer Chirac et à l'éloigner de certaines thèses traditionnelles du gaullisme : sur l'Europe, notamment ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: J Monod est mort
Message Publié : 23 Août 2016 7:57 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 05 Août 2006 20:07
Message(s) : 2235
Au passage, l'intitulé du fil m'a fait penser à Jacques Monod, mort il y a 40 ans. Je ne comprenais plus... :rool:

_________________
"Sire, le désir de perfection est une des pires maladies qui puissent affecter l'esprit humain" (discours du sénateur de service à Napoléon Ier le jour de son sacre). "Je ne crois pas au bien, je crois à la bonté" (Vassili Grossman).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: J Monod est mort
Message Publié : 23 Août 2016 8:55 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1667
exact, merci à Jérôme d'éditer le titre de son premier post
Pas trop compliqué, c'est le même prénom
:arrow:

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Jérôme Monod est mort
Message Publié : 27 Août 2016 9:22 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 455
Localisation : Gard
Le canard enchaîné de cette semaine publié un article au vitriol contre Jérôme Monod qu'il accuse d'avoir été un grand corrupteur par deux moyens
- les élus chiraquiens déléguaient leurs services publics à la Lyonnaise des eaux (Paris, Grenoble,etc)
- la lyonnaise des eaux arrosait en retour le RPR

Il indique aussi que Monod n'a jamais été condamné à la différence de plusieurs de ses collaborateurs. Dans l'affaire Carignon il a été entendu comme témoin alors qu'il était présent au déjeuner où s'etait règle le pacte de corruption.

Un autre regard sur les années 80


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Jérôme Monod est mort
Message Publié : 28 Août 2016 14:18 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 13 Mai 2006 22:36
Message(s) : 488
Localisation : Toulouse
Je ne peux pas m’empêcher de voir en Jérôme Monod une espèce de magicien.

En 2000, Suez-Lyonnaise des Eaux n’est encore que très peu présente dans l’électricité en France (mais détient par filiales interposées le producteur Electrabel en Belgique).

C’est le moment où Monod quitte l’entreprise et devient conseiller du président Chirac à l’Elysée, et également celui où la production d’électricité est ouverte à la concurrence en France.

Opportunément, en 2003, le département du Rhône décide de céder à Electrabel, filiale de Suez-Lyonnaise des Eaux, l’essentiel de ses parts dans la Compagnie Nationale du Rhône (CNR). Electrabel devient le premier actionnaire (et dirigeant de fait) de la CNR avec 49,9% (le maximum possible pour un actionnaire privé). EDF doit contractuellement céder à la CNR les centrales hydroélectriques qu’elle a construites et financées sur les barrages du Rhône ; ce qu’elle fera à un prix d’ami.

La même année, la SNCF décide tout aussi incidemment de céder sa filiale historique de production d’hydroélectricité (la SHEM). C’est, là encore, Electrabel qui acquiert la SHEM. EDF qui a construit et financé dans les années 80 une usine de suréquipement sur le barrage de Marèges, est priée de céder cette centrale à la SHEM pour une somme modique.

Et voilà comment trois entités publiques ont contribué à faire de Suez-Lyonnaise des Eaux le deuxième producteur français d’électricité.

Malgré cela, quelques années plus tard, le groupe Suez se trouve en difficulté : les vilains Italiens de l’ENEL veulent faire une OPA sur ce fleuron de l’industrie française ! Certes ce sont des Européens (pas comme Mittal), mais, ô scandale, ils veulent couper Suez en deux et la vendre par morceaux : le gouvernement Villepin ne peut pas laisser faire ça. ENEL retire son OPA, mais qu’à cela ne tienne... Voilà comment, quelques mois plus tard, Suez fusionne avec GDF, afin de devenir le deuxième champion national de l’énergie. Au passage, d’ailleurs Suez a effectivement été coupé en deux...

Il y a quelque chose de magique dans tous ces efforts de la droite au pouvoir pour favoriser et aider contre vents et marées cette entreprise privée...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Jérôme Monod est mort
Message Publié : 28 Août 2016 15:28 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 455
Localisation : Gard
Dupleix a écrit :
Je ne peux pas m’empêcher de voir en Jérôme Monod une espèce de magicien.

En 2000, Suez-Lyonnaise des Eaux n’est encore que très peu présente dans l’électricité en France (mais détient par filiales interposées le producteur Electrabel en Belgique).

C’est le moment où Monod quitte l’entreprise et devient conseiller du président Chirac à l’Elysée, et également celui où la production d’électricité est ouverte à la concurrence en France.

Opportunément, en 2003, le département du Rhône décide de céder à Electrabel, filiale de Suez-Lyonnaise des Eaux, l’essentiel de ses parts dans la Compagnie Nationale du Rhône (CNR). Electrabel devient le premier actionnaire (et dirigeant de fait) de la CNR avec 49,9% (le maximum possible pour un actionnaire privé). EDF doit contractuellement céder à la CNR les centrales hydroélectriques qu’elle a construites et financées sur les barrages du Rhône ; ce qu’elle fera à un prix d’ami.

La même année, la SNCF décide tout aussi incidemment de céder sa filiale historique de production d’hydroélectricité (la SHEM). C’est, là encore, Electrabel qui acquiert la SHEM. EDF qui a construit et financé dans les années 80 une usine de suréquipement sur le barrage de Marèges, est priée de céder cette centrale à la SHEM pour une somme modique.

Et voilà comment trois entités publiques ont contribué à faire de Suez-Lyonnaise des Eaux le deuxième producteur français d’électricité.

Malgré cela, quelques années plus tard, le groupe Suez se trouve en difficulté : les vilains Italiens de l’ENEL veulent faire une OPA sur ce fleuron de l’industrie française ! Certes ce sont des Européens (pas comme Mittal), mais, ô scandale, ils veulent couper Suez en deux et la vendre par morceaux : le gouvernement Villepin ne peut pas laisser faire ça. ENEL retire son OPA, mais qu’à cela ne tienne... Voilà comment, quelques mois plus tard, Suez fusionne avec GDF, afin de devenir le deuxième champion national de l’énergie. Au passage, d’ailleurs Suez a effectivement été coupé en deux...

Il y a quelque chose de magique dans tous ces efforts de la droite au pouvoir pour favoriser et aider contre vents et marées cette entreprise privée...


On est un peu après la limite de 1990 non ?

Je vais publier ces intéressantes formations sur le forum géopolitique car cela témoigne bien des inter actions entre le monde politique et celui des grandes entreprises


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Jérôme Monod est mort
Message Publié : 28 Août 2016 19:03 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5684
Oui c'est édifiant. :rool: L'état qui constitue une pompe à fric pour un ami du président en lui cédant des fleurons comme la CNR, c'est du propre !

(J'imagine que l'alibi de ce montage crapoteux est l'ouverture du marché à la concurrence, demandée par Bruxelles, et qui fait donc l'objet d'une simulation en grand style : il s'agit de créer un "concurrent".)

Effectivement, que croyez-vous que dit Wiki ? :

article Compagnie Nationale du Rhône :

"En 2000, la loi sur la modernisation et le développement du service public d’électricité prépare la libéralisation du marché."

Qu'en termes galants... :mrgreen:

la magouille financière - le vol des avoirs de l'état, pour appeler les choses par leur nom, comme pour de vulgaires oligarques russes - entre "les copains et les coquins", quand elle s'appelle "modernisation et développement", qui s'y opposerait ? En théorie les députés qui votent la loi, mais outre le comportement godillot, il faudrait voir si cette loi mentionnait les montants de cession.

Noter que la CNR disposait déjà d'un actionnariat privé : elle avait été créée avant guerre - en 1938 - par l'état, actionnaire majoritaire, mais sous un régime d'économie mixte qui avait réservé 49% à des actionnaires privés, en l'occurrence une ou plusieurs grandes familles lyonnaises. Inutile de préciser que ces actionnaires dormants ont peu investi mais beaucoup touché. (Et peut-être beaucoup versé ? Le montage est en effet surprenant. Mais nous sommes sous la 3ème république et Edouard Herriot était un personnage considérable.) L'affaire est lyonnaise parce qu'il s'agissait d'abord de construire le port fluvial de Lyon, mais l'exploitation du Rhône a suivi tout naturellement.

L'article Wiki sous-entend une remise en ordre de cette situation après-guerre : il affirme qu'EDF "vendait à son profit" l'électricité des 19 barrages du Rhône, il oublie de mentionner qu'il commençait par l'acheter à la CNR, tout en assurant l'exploitation techniques des centrales. Je le sais pour avoir rencontré rapidement en 97 un de ses cadres, qui a également mentionné l'existence de ses actionnaires privés, qui étaient toujours là. Une bonne et belle magouille qui durait depuis 60 ans.

J'ai retenu la date de l'entretien parce que le malheureux était encore sous le choc de l'arrivée de Dominique Voynet, qui venait froidement d'enterrer deux conneries en deux phrases : le canal Rhin-Rhône à grand gabarit - je suis Franc-Comtois - et le surgénérateur de Creys-Malville. Merci Dominique ! (Il faut expliquer que le projet de passage à grand gabarit du canal du Rhône au Rhin devait être pris en charge par la CNR, laquelle en aurait conservé l'exploitation...)

La CNR, à direction publique et exploitant des ressources indiscutablement nationales - l'électricité du Rhône - a donc échappé à la nationalisation à la Libération, puis en 81 - la bourgeoisie lyonnaise est réputée pour sa discrétion - avant d'être refilée à un proche du président dans les années 2000.

Ainsi les républiques passent mais les usages restent. Je vais finir communiste. >:(

Mais bon, même si je ne peux m'empêcher d'embrayer, c'est effectivement un sujet pour le forum géopolitique. Merci aux intervenants de respecter la limite chronologique et d'aller y suivre Marc30

(Je me demande si Jérôme Monod n'est pas un personnage dont l'action publique est trop récente pour PH.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Jérôme Monod est mort
Message Publié : 02 Sep 2016 20:11 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 13 Mai 2006 22:36
Message(s) : 488
Localisation : Toulouse
Oui, je me suis un peu emballé, on est bien après la limite chronologique du forum, mais je pense qu'effectivement c'est le cas d'une grande partie de l'action de ce personnage.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB