A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 24 Juin 2017 23:26

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Pompidou cite Eluard
Message Publié : 24 Déc 2016 11:49 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4339
Localisation : Allemagne
Ne pas oublier qu'à l'époque où le communisme avait le vent en poupe, les communistes étaient puritains, voire austères et pas du tout laxistes en matières de mœurs. D'où peut-être l'étonnement de Jérôme ?

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Pompidou cite Eluard
Message Publié : 24 Déc 2016 12:58 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1390
Localisation : Vienne (86)
Faget a écrit :
Ne pas oublier qu'à l'époque où le communisme avait le vent en poupe, les communistes étaient puritains, voire austères et pas du tout laxistes en matières de mœurs.


Intéressant ce que vous dites ! vous vous basez sur quoi pour affirmer cela ? le vécu de cette époque ou sur des études sociologiques précises ?
J'ai souvent lu et entendu qu'il y avait effectivement une très grande discipline des communistes surtout par rapport à la ligne du parti.
Ensuite disons que la société de la fin des années 60 est, quelque soit le bord idéologique des différents groupes sociaux, encore assez traditionaliste.
Et il est, à mon avis, très aléatoire de se baser sur l'orientation politique pour qualifier les mœurs de telle ou telle catégorie de population.

Il faut attendre quelques années pour qu'elle se "déverrouille" complètement sur certains sujets et qu'elle accepte une idée de changement le moment venu.
D'où le difficile exercice de nos dirigeants de ressentir les profondes transformations d'une société, sur certains points, pour accompagner et concrétiser ces dits changements.

La lecture de l'ouvrage de Jean François Sirinelli "Les vingts décisives" est éclairante par la saisissante description des rapides mutations de la société Française.

"Les vingt ans qui constituent les deux décennies 1965-1985 séparent deux mondes : avant, on est encore dans l'après-guerre, dans l'élan fondateur des Trente Glorieuses, dans des rapports de force que rien ne semble pouvoir altérer, dans une France encore impériale qui cherche sa place dans le monde ; après, c'est un paysage durablement marqué par la crise qui s'impose, où la croyance au progrès s'est fissurée, où la France est européenne tant par choix que par raison et où, malgré ou à cause de l'alternance de 1981, les institutions vont rencontrer de nouveaux défis. Entre les deux la France connaît la transition du giscardisme, le début de la profonde remise en cause de la société salariale et du productivisme qui avaient scellé les consensus comme les conflits d'après 1945. On voit naître les tendances qui l'emporteront par la suite, l'individualisme des comportements et la prédominance de la culture de masse, la pacification des conflits classiques et la naissance du Front national, l'irruption massive des baby-boomers. Jean-François Sirinelli brosse un tableau saisissant de ces mutations et de ces hésitations de l'histoire, qui introduisent à la France contemporaine."

http://www.fayard.fr/les-vingt-decisives-9782213627045

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Pompidou cite Eluard
Message Publié : 24 Déc 2016 12:59 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15130
Localisation : Alsace, Colmar
Faget a écrit :
Ne pas oublier qu'à l'époque où le communisme avait le vent en poupe, les communistes étaient puritains, voire austères et pas du tout laxistes en matières de mœurs. D'où peut-être l'étonnement de Jérôme ?


Ne pas oublier que nous sommes des êtres humains avec chacun des comportements différents. Cela rassure certaines personnes de nous mettre dans des petites cases, mais la réalité est que nous sommes tous différents.

Si on veut faire de l'histoire, de la vraie, il faut quitter les a-priori et faire l'effort de comprendre comment les gens pensaient. Pas leur appliquer ce qu'on pensent qu'ils devraient penser. Parmi les communistes de l'époque "où ils avaient le vent en poupe", vous trouverez des écrits de communismes appelant à quitter l'esprit "judéo-chrétien" et d'autres appelant les camarades à avoir un comportement puritain à s'éloigner de ces tentations "petits-bourgeois", puisque la révolution était le seul idéal qui méritait qu'on y consacre toute son énergie. Bref, il faut essayer de saisir la complexité des hommes

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Pompidou cite Eluard
Message Publié : 24 Déc 2016 13:13 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4339
Localisation : Allemagne
nico86 a écrit :
Faget a écrit :
Ne pas oublier qu'à l'époque où le communisme avait le vent en poupe, les communistes étaient puritains, voire austères et pas du tout laxistes en matières de mœurs.


Citer :
Intéressant ce que vous dites ! vous vous basez sur quoi pour affirmer cela ? le vécu de cette époque ou sur des études sociologiques précises ?

Le vécu, vu mon âge avancé. Autour de moi, les communistes étaient certes des adversaires mais étaient exemplaires en ce qui concerne le droit commun. Ils considéraient comme des attitudes de petit bourgeois décadents la liberté sexuelle, les partouzes, etc...Le ton de leur presse était pesant et austère. Il faut l'avoir vécu pour pouvoir donner un avis.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Pompidou cite Eluard
Message Publié : 24 Déc 2016 13:26 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15130
Localisation : Alsace, Colmar
Faget a écrit :
Il faut l'avoir vécu pour pouvoir donner un avis.


Justement, de nombreux historiens démontrent, pour certaines périodes que l'analyse historique apporte plus de consistance que la simple compilation des témoignages des gens qui ont "vécu l'évènement".

La ligne du parti était très austère à certaines périodes, tout en acceptant que certains artistes "compagnons de route" professent des idées très libres sur la question. Cela aurait même fait l'objet d'un débat au sein des instances dirigeantes du parti qui ont fini par décider qu'il valait mieux ne pas se montrer inflexibles sur ce plan-là de peur de s’aliéner une partie de l'opinion française en apparaissant trop rétrogrades.

De plus, comme dans toutes les sociétés où l'on veut mettre en exergue la respect des valeurs, il y a eu quelques histoires qui ont plus ou moins défrayé la chronique d'amours entre personnes qui auraient du se comporter autrement, et en fonction de la notoriété des mis en cause, cela s'est parfois soldé par des exclusions, et d'autres fois par de simples remontrances et le conseil d'être plus discrets.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB