A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 27 Mai 2017 3:26

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Les juges "rouges"
Message Publié : 05 Mars 2017 19:16 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1454
Localisation : Lyon-Vénissieux
Bonsoir à tous !

Dans les années 1970 (je crois) il y a eu un juge qui a mis en prison le grand PDG d'une grande entreprise du BTP dans laquelle une lointaine filiale avait vu un ouvrier mourir d'un accident du travail.
On avait parler à l'époque de "juge rouge".
Il serait intéressant de savoir si il y a eu beaucoup de juges qui ont pris ce type de mesure et quelle a été la réaction des autorités judiciaires et politiques face à ce phénomène.

Si vous avez des contributions...

Merci.
:mrgreen: :mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les juges "rouges"
Message Publié : 05 Mars 2017 19:19 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1454
Localisation : Lyon-Vénissieux
Oui, j'ai oublié d'ajouter que suite à cette incarcération de grand PDG ll y avait eu dans l'année suivante une baisse sensible de la mortalité par accident de travail dans le BTP....
Vrai ou faux ? :rool: :rool:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les juges "rouges"
Message Publié : 05 Mars 2017 19:22 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 458
Localisation : Gard
ah ... la manifeste SM de 1974

«Soyez partiaux. Ayez un préjugé favorable pour la femme contre le mari, pour l'enfant contre le père, pour le débiteur contre le créancier, pour l'ouvrier contre le patron, pour l'écrasé contre la compagnie d'assurances de l'écraseur, pour le malade contre la sécurité sociale, pour le voleur contre la police, pour le plaideur contre la justice.»

Oswald Baudot a comparu devant le CSM mais aucune sanction n'a été prise


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les juges "rouges"
Message Publié : 05 Mars 2017 21:35 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4325
Localisation : Allemagne
Oui, c'était le "fameux" juge Jacques Bidalou :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Bidalou

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les juges "rouges"
Message Publié : 05 Mars 2017 22:01 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5725
marc30 a écrit :
«Soyez partiaux. Ayez un préjugé favorable pour la femme contre le mari, pour l'enfant contre le père, pour le débiteur contre le créancier, pour l'ouvrier contre le patron, pour l'écrasé contre la compagnie d'assurances de l'écraseur, pour le malade contre la sécurité sociale, pour le voleur contre la police, pour le plaideur contre la justice.»

J'adore ! :mrgreen: (C'est l'exact contraire de "selon que vous serez puissant ou misérable...")

LE manifeste.
Pour les sigles :
SM : Syndicat de la Magistrature. (avaient-ils seulement à l'époque le droit de se syndiquer ?)
CSM : Conseil Supérieur de la Magistrature, l'équivalent du Conseil de l'Ordre en médecine, chargé de veiller au bon comportement de ses membres.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les juges "rouges"
Message Publié : 05 Mars 2017 22:13 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4325
Localisation : Allemagne
marc30 a écrit :
ah ... la manifeste SM de 1974

«Soyez partiaux. Ayez un préjugé favorable pour la femme contre le mari, pour l'enfant contre le père, pour le débiteur contre le créancier, pour l'ouvrier contre le patron, pour l'écrasé contre la compagnie d'assurances de l'écraseur, pour le malade contre la sécurité sociale, pour le voleur contre la police, pour le plaideur contre la justice.»


C'est la vulgate de la théorie de la déconstruction de Jacques Derrida.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les juges "rouges"
Message Publié : 06 Mars 2017 9:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1680
Vague souvenir de l'affaire de Bruay en Artois vers 72 ou 73 !?

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les juges "rouges"
Message Publié : 06 Mars 2017 16:06 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5725
bourbilly21 a écrit :
Vague souvenir de l'affaire de Bruay en Artois vers 72 ou 73 !?

Je ne sais pas si le juge était un juge rouge. (?)

En revanche les "Maos" sont venus y semer la zone, provoquant notamment une quasi-émeute - lors de la 1ère reconstitution - contre le premier mis en examen, qui avait le tort d'être notaire.

Ils ont entretenu une agitation permanente contre "la justice de classe", pendant des mois, jusqu'au moment où la police a trouvé le vrai coupable, un homme socialement ordinaire (ouvrier ? J'ai oublié) ce qui a mis fin à la détestable intrusion des maoïstes dans cette affaire.

Au total le notaire de Bruay en Artois y aura perdu sa réputation, sa clientèle, et sa liberté pendant plusieurs mois, avant que la justice le relâche sans plus de cérémonie ni réparation.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les juges "rouges"
Message Publié : 06 Mars 2017 18:13 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4325
Localisation : Allemagne
Il n'est pas mauvais de se remémorer les faits de cette affaire scandaleuse. Dans le lien , il est bien précisé que le juge Pascal était un des premiers membres du Syndicat de la Magistrature (déjà !)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_d ... -en-Artois

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les juges "rouges"
Message Publié : 06 Mars 2017 18:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5725
Faget a écrit :
Dans le lien , il est bien précisé que le juge Pascal était un des premiers membres du Syndicat de la Magistrature.

Je l'ignorais, et sa volonté délibérée d'ignorer l'obligation du secret de l'instruction ajoute effectivement au scandale judiciaire, un véritable lynchage.

Edit : tiens Wiki cite cette affaire comme jamais élucidée, alors que j'ai écouté hier dimanche soir (mais d'une oreille) l'émission "Faites entrer l'accusé" - qui y était justement consacrée - où un policier racontait le moment où il eut la certitude de tenir le vrai coupable, qu'il a réussi à coincer en interrogatoire. Cet homme acquitté faute de preuves ?

Il faudra attendre l'affaire Grégory pour voir le juge Lambert se comporter de façon plus lamentable encore (provoquant jusqu'à l'assassinat d'un suspect) mais là par simple incompétence et sans pétition de principe politique.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB