Forum Histoire - Passion Histoire
http://passion-histoire.net/

Pompidou et la modernité
http://passion-histoire.net/viewtopic.php?f=50&t=40496
Page 1 sur 1

Auteur :  Frydman Charles [ 09 Jan 2018 9:47 ]
Sujet du message :  Pompidou et la modernité

J'avais été étonné par une phrase dans le discours de Georges Pompidou lors du transfert de l'Ecole Centrale à Chatenay Malabry en octobre 1969:

http://old.cefi.org/CEFINET/DONN_REF/HI ... MPIDOU.HTM

Allocution Georges Pompidou pour ECP - old.cefi.org

Allocution prononcée par Georges Pompidou, Président de la République pour l'inauguration des nouveaux Locaux de l'Ecole Centrale (1969)

Notre monde est comme écrasé par le développement des sciences que l'homme a cessé de pouvoir maîtriser, qui lui échappe même si le cerveau humain paraît en être le père, et qui semble entraîner l'humanité vers des horizons vertigineux, débouchant sur on ne sait quel cataclysme planétaire, voire interplanétaire.


J'ai rarement lu des commentaires sur cette partie de l'allocution de Pompidou pourtant peu ordinaire.

C'est le cas dans le livre "Pompidou et la modernité les tensions de l'innovation 1962 1974" dont voici un extrait sur Google books :

https://books.google.fr/books?id=8EFz6w ... ou&f=false


La peur de la modernité n'empêche pas Pompidou d'avancer .

Et de fait Pompidou développa le programme nucléaire avec Mesmer en 1973.

Le 17 novembre 1979 l'école centrale sorti un timbre qui peut évoquer Charlie Chaplin dans "les temps modernes" .

Image

L'enveloppe 1 er jour me semble être dévalorisante dans sa partie droite et valorisante dans sa moitié gauche.

A droite un engrenage, une clé anglaise qui sert un écrou. C'est Charlot dans les temps modernes , l'aliénation de l'homme à la machine.

A gauche une abeille noire symbole de l'école , l'abeille industrieuse, ouvrière , un peu l'abeille d'or napoléonienne. Quelques belles réalisation industrielles , une intégrale mathématique.

En 1969 l'abeille du timbre était dorée. Toujours cette couleur verte , la nature , l'herbe , qui nous éloigne de l'industrie. Peut être un clin d'œil à l'abeille napoléonienne que l'on pourrait imaginer sur son uniforme vert ?

"L'habit le plus connu de Napoléon est celui, devenu légendaire, de l'uniforme de Colonel des chasseurs à cheval de la Garde impériale."

Image

Image






Auteur :  Aigle [ 09 Jan 2018 11:28 ]
Sujet du message :  Re: Pompidou et la modernité

Merci Charles pour ce lien entre la modernité, Pompidou et l'Empire.

L'école centrale a été créée en 1829 par des scientifiques en délicatesse avec la Restauration. Etaient ils bonapartistes ? avaient ils choisi l'abeille comme symbole ? A creuser ...

Je sais en revanche que l'un des fondateurs (JB Dumas) a exercé de hautes fonctions sous le second empire et je crois que l'Ecole s'est alors appelé "Ecole impériale des arts et manufactures".

Pour revenir à G Pompidou, c'était un homme à multiples facettes autant intéressé par l'art contemporain que par la poésie classique ou le progrès industriel ...

Auteur :  Sir Peter [ 09 Jan 2018 17:21 ]
Sujet du message :  Re: Pompidou et la modernité

Les universités étaient à l'époque de la restauration sous la coupe des évêchés qui bénéficiaient de la collation des grades, me semble-t-il,en était-il de même pour ces écoles scientifiques ?étaient-elles de la dépendance d'un ministère ?
Pompidou était un homme de grand bon sens,il y avait,comme maintenant ,beaucoup de questions à se poser sur toutes les exploitations possibles de découvertes scientifiques chimiques,biologiques dans tous leurs aspects dont certains sont capables de rayer ou profondément altérer toute forme de vie..... déjà à cette époque

Auteur :  Aigle [ 09 Jan 2018 17:36 ]
Sujet du message :  Re: Pompidou et la modernité

Sir Peter a écrit :
Les universités étaient à l'époque de la restauration sous la coupe des évêchés qui bénéficiaient de la collation des grades, me semble-t-il,en était-il de même pour ces écoles scientifiques ?étaient-elles de la dépendance d'un ministère ?


Non centrale était (et est sans doute toujours ?) privée.

Auteur :  Frydman Charles [ 09 Jan 2018 19:58 ]
Sujet du message :  Re: Pompidou et la modernité

L’ecole centrale est devenue publique en 1857 .

L’ecole centrale dépendait du ministère de l'éducation dans les années 1970 et supelec était une école privée . Aujourd’hui avec la fusion centrale-supelec , supelec devient public .

http://www.centralesupelec.fr/fr/presentation

CentraleSupélec est un Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) constitué sous la forme d’un Grand Établissement, relevant de la tutelle conjointe du Ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du Ministère de l’Économie, de l’industrie et du numérique.

Auteur :  Sir Peter [ 09 Jan 2018 20:24 ]
Sujet du message :  Re: Pompidou et la modernité

Merci de ces précisions.....Rien ne s'opposait donc en 1829 à ce que cette création soit une initiative de nostalgiques de l'Empire comme il en existait des milliers à cette époque dans tous les milieux....

Auteur :  Frydman Charles [ 10 Jan 2018 8:14 ]
Sujet du message :  Re: Pompidou et la modernité

La dénomination école imperiale des arts et manufactures et le choix de l’abeille fit effectivement suspecter l’ecole d'impérialisme .
Suivant le lien suivant sur l’histoire de l’ecole Centrale .

http://archives-histoire.centraliens.ne ... estory.pdf

II - L’ Histoire de l’École Centrale Paris<http://archives-histoire.centraliens.net/pdfs/brevestory.pdf>
archives-histoire.centraliens.net

Les responsables de l’école la rebaptisent École Impériale des Arts et Manufactures, ce qui faillit avoir de graves conséquences: après la chute de l’Empire, les premiers gouvernements républicains se donnent pour mission de traquer les suppôts du bonapartisme. L’École Impériale, dotée de surcroît de l’abeille comme emblème, est sus- pecte. L’école reste notamment sans directeur de 1871 à 1882, la fonction étant assumée par interim par M. Solignac, colonel d’artillerie en retraite, sous directeur de l’École de- puis 1865. Tout rentre peu à peu dans l’ordre, l’École Centrale a retrouvé son nom d’origine et ces événements tombent dans l'oubli.


Ci-après l'uniforme des élèves de l’ecole centrale avec l’abeille sur le revers du col .(wikipedia)

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89c ... s_1890.jpg

Auteur :  Frydman Charles [ 14 Jan 2018 8:12 ]
Sujet du message :  Re: Pompidou et la modernité

Je reviens à L’enveloppe 1er jour du 17 novembre 1979 vue plus haut.

L’abeille noire !

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Apis_me ... _mellifera

Il existe une variété d'abeille , l’abeille noire . Ci-après une interprétation de cette enveloppe que vous allez trouver "tirée par les cheveux" . Excusez moi !
Pour des raisons techniques , impression en noir et blanc ,elle était représentée noire sur la couverture des annuaires après guerre en 1947 , 1959...Dorée sur la tranche en 1966...L’abeille noire est considérée par certains comme agressive , non sociable . Les nazis avait détruit une variété hybride , dont les survivants furent agressifs . Il semble que la race pure ne l’est pas . A droite comme un clin d’oeil aux temps modernes de Chaplin qui aliéné l’homme. A gauche l’abeille de l’école est représentée noire , ce qui ne se justifie pas pour des raisons techniques puisque les autres symboles sont colorés . Une abeille asociale dans un univers moderne pourtant sécurisant ? Pourquoi être encore asociale ? En haut à gauche une intégrale " fonction d’erreur" utilisée en probabilité . Cherchez l'erreur . Le nucléaire , le pylone en acier qui supporte une ligne haute tension . La chimie ? La modernité n’est pas vraiment sécurisante !

Page 1 sur 1 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/