A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 22 Oct 2018 19:29

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Décolonisation anglaise
Message Publié : 30 Sep 2018 13:30 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 605
Localisation : Gard
Les Anglais ont laissé tomber l'Inde sans grandes hésitations. Mais ensuite ils se sont battus pour conserver deux petites colonies : Kenya et Malaisie. Pourquoi une telle différence de traitement ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Décolonisation anglaise
Message Publié : 30 Sep 2018 14:21 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2753
L'Inde n'était pas de tout repos,les événements ont empiré après 14/18 et l'agitation de Gandhi.L'une des conditions mises par Roosevelt à l'aide américaine pour la guerre était l'abandon de l'Inde par les Britanniques,La Charte de l'Atlantique était en fait un engagement à décoloniser pour avoir l'aide et pouvoir bénéficier des accords Prêt/Bail pour le matériel de guerre.Les USA ont changé un peu leur attitude après le décès de Roosevelt et l'entrée dans "la guerre froide". Voyez ce qui se produit avec l'Indochine....On va passer de l'aide à Hochiminh à la proposition d'utiliser la bombe atomique pour Dienbenphu


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Décolonisation anglaise
Message Publié : 30 Sep 2018 16:38 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 2234
Localisation : Paris
marc30 a écrit :
Les Anglais ont laissé tomber l'Inde sans grandes hésitations.

La précipitation des Anglais dans la décolonisation de l'Inde repose essentiellement sur l'emballement de la mutinerie de l'Indian Navy. En février 1946, 78 navires et 20 000 marins se révoltèrent en effet à Bombay, Calcultta et Karachi. Couplée à des décennies de réclamations indépendantistes, une montée en force des positions indépendantistes avec l'unification de différentes factions au sein de l'Indian National Congress et l'emballement de la fin de guerre, Londres a craint une explosion politique de la région. Par contre, vous parlez d'un abandon "rapide", je serais plus nuancé : le plan Attlee prévoyait une indépendance en juin 1948 (ce qui laissait deux ans), c'est Mounbatten qui, très inquiet de la situation sur place, décida d'accélérer l'indépendance.

marc30 a écrit :
Mais ensuite ils se sont battus pour conserver deux petites colonies : Kenya et Malaisie

Ce sont deux situations bien particulières. Pour faire simple, mais cela mériterait bien trois fils de discussions distincts. Le Kenya est une vieille colonie de la fin du XIXème siècle, établie en colonie impériale après la Première Guerre mondiale : la répression de la révolte des Mau-Mau (1952-1956) a catalysé les efforts en faveur de l'indépendance, conduit à l'édition d'un nouveau régime colonial en 1958 et préparé l'indépendance de 1962. La Malaisie est une fédération d'Etats insulaires du XIXème siècle : le pays a été "libéré" de l'occupant britannique par les Japonais, qui l'ont ensuite occupé et découpé (pour en donner un morceau à la Thaïlande), il a ensuite été reconstruit sous la forme d'une union, avec de nouvelles îles adjacentes, mais l'indépendance et la montée en puissance du communisme ont conduit à l'assassinat du représentant britannique (1951) puis à l'indépendance (1957).

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Décolonisation anglaise
Message Publié : 20 Oct 2018 7:52 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2757
D'accord avec vous Cher jadis pour vos interprétations.

J'ajouterais ces commentaires : l'Inde était trop gigantesque pour imaginer une guerre dans je contexte économique et stratégique de 1946-47... Kenya et Malaisie étaient plus petites et le contexte géopolitique mondial avait changé avec la guerre froide ...
Mais l'essentiel n'est il pas le retour de Churchill au pouvoir en 1951, un homme profondément attaché à l'Empire ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Décolonisation anglaise
Message Publié : 20 Oct 2018 13:38 
En ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6860
Jadis a écrit :
Par contre, vous parlez d'un abandon "rapide", je serais plus nuancé : le plan Attlee prévoyait une indépendance en juin 1948 (ce qui laissait deux ans), c'est Mounbatten qui, très inquiet de la situation sur place, décida d'accélérer l'indépendance.

Mountbatten, exactement. (Jusqu'en 1914, la famille s'appelait Battenberg - Berg signifie montagne, en allemand - et donc elle transposa son nom en anglais pendant la Grande Guerre.)

En fait il s'agit bien d'un abandon, ou plutôt d'une séparation rapide, imposée par la situation sur place. (Pendant toute la période du raj les Britanniques ont géré l'Inde avec 50 000 fonctionnaires au maximum, il ne pouvait être question de s'y maintenir par la force.)

Il faut lire "Cette nuit la liberté", de Lapierre et Collins, pour juger des motivations de Mountbatten, et en particulier tordre le cou à la légende "anticoloniale" qui voudrait que les Anglais aient partitionné l'Inde dans le but de "séparer pour mieux contrôler." (qui plus est de façon insensée, avec un Pakistan dont une moitié se trouvait sur son territoire actuel, et l'autre dans le delta du Bengale, qui très logiquement - mais il y faudra une guerre - prendra plus tard, en 1971, son indépendance sous le nom de Bengladesh.)

En réalité Mountbatten s'est trouvé face à une situation où des troubles graves avaient commencé - l'indépendance de l'Inde étant prévue et annoncée - entre Indous et Musulmans, à cause de l'intransigeance du leader musulman, Mohammed Jinnah, qui voulait réaliser l'oeuvre de sa vie en créant un état musulman indépendant. Emeutes et massacres religieux éclataient un peu partout.

"Détail de l'histoire", l'Intelligence Service ne réussit jamais à percer ce secret : Mohammed Jinnah était pratiquement mourant, et n'entendait pas transiger sur quoi que ce soit, dans sa "grande oeuvre", et il la voulait "tout de suite". (Il mourut un an plus tard.)

Mountbatten, devenu dernier vice-roi, fixa le 14 août 47, soit 5 mois plus tard, comme date pour l'indépendance. Catastrophe, les augures indous y voyaient une date maléfique, et décision fut prise de la planifier au 14 à minuit, devenu le 15 à 0h00. (le Pakistan, qui se fichait des augures indous, et l'Inde ont donc deux dates différentes pour fêter leur l'indépendance.) d'où le titre "Cette nuit la liberté".

Autre inconvénient de l'urgence, un géographe anglais eut droit à un mois seulement pour tracer les (deux) frontières entre les (trois) états. Le résultat fut un tracé localement absurde, où des centaines de villages se trouvaient "du mauvais côté", ou alors coupés de leur ressource en eau, etc...

La partition de l'Inde fut une catastrophe épouvantable, avec 12 millions de déplacés (ce chiffre me semble très bas ?) des massacres "religieux" partout, et donc plus d'un million de morts. Mountbatten affirma des années plus tard que s'il avait su que Jinnah était si malade, il aurait temporisé ses décisions dans l'espoir que la mort de Jinnah permette d'éviter la partition. (En même temps le Pakistan actuel, qui pèse ses 100 millions de musulmans volontiers extrémistes, aurait tôt ou tard posé ce problème.)

A noter que l'Inde resta à cette date un dominion britannique, avec un "gouverneur général", jusqu'à la proclamation de sa constitution, en 1950. Nehru, pourtant futur chef d'état, demanda à Mountbatten de devenir le premier gouverneur général de l'Inde indépendante, mettant en avant son incapacité et celle de ses cadres à gérer l'épouvantable situation de guerre civile en cours.

Mountbatten eut plus de chance avec les 400 maharadjahs qui constituaient autant d'enclaves princières indépendantes. (En fait, il leur signifia la menace d'une guerre future avec l'Inde indépendante.) Mais ils durent opter pour l'un ou l'autre des deux pays. Anomalie curieuse, le Maharajah indou du Cachemire, dont la population était musulmane, opta pour l'Inde de Nehru, d'où la situation de troubles qui a perduré jusqu'à nos jours.

Une pensée pour Louis Mountbatten, légende de la Royal Navy, dont l'assassinat par l'IRA, alors qu'il partait pêcher en mer, reste une des belles saloperies commises par cette organisation.
https://fr.wikipedia.org/wiki/HMS_Kelly_(F01)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Pierma et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB