A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 26 Juil 2017 23:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 555 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 37  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Meurtre de JF Kennedy
Message Publié : 17 Sep 2005 2:06 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 10 Sep 2005 1:57
Message(s) : 16
Localisation : Montréal, Québec
En parlant de Jonh F Kenedy, plusieur ainsi que moi nous croyons a la thèse du rapport Warren, a savoir. JF Kenedy à été assasiner, par un seul Homme, Lee Harvey Oswald et Oswald a été assassiner par Jack Ruby, terminer.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Sep 2005 8:27 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 2040
Bien entendu. De même qu'il est archi-prouvé qu'un boeing 757 a percuté le Pentagone ! :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Meutre de JK Kenedy
Message Publié : 17 Sep 2005 9:08 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1400
Localisation : Lorraine
Major a écrit :
En parlant de Jonh F Kenedy, plusieur ainsi que moi nous croyons a la thèse du rapport Warren, a savoir. JF Kenedy à été assasiner, par un seul Homme, Lee Harvey Oswald et Oswald a été assassiner par Jack Ruby, terminer.

Moi je crois que l'autre thèse -celle du complot avec plusieurs tireurs- est plausible.
A vous.
Terminé.
Bip.

_________________
===> des dizaines de discussions qui intéresseront les amateurs d'histoire de la Lorraine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Sep 2005 9:22 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 2040
Il est inutile de reprendre ce débat déjà traité ici.

Certes, le sujet a été supprimé. Il n'est donc pas souhaitable que les intervenants gaspillent leur temps et leur écriture alors que leurs contributions passeront ensuite à la trappe !

L'affaire Kennedy fait partie des sujets-tabous qui ne sont plus traités sur ce forum !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Sep 2005 9:37 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Jan 2005 10:28
Message(s) : 220
Encore un coup du lobbying texan? ( la disparition du sujet bien sur!)

Je ne vois pas l'intérêt de repousser sans cesse la possibilité d'étudier toutes les archives de l'affaire Kennedy si le rapport Warren était un "tissu" de vérité!

Quelques zones d'ombres existent et le débat mérite d'avoir lieu sur ce forum.

_________________
La timidité est le défaut des petits hommes et l'arrogance, la vertu des grands.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Sep 2005 11:39 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7138
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
Quelques zones d'ombres existent et le débat mérite d'avoir lieu sur ce forum.

Vu dans l'état de bêtises dans lequel le sujet était tombé, il était inutile de le poursuivre. :roll:
De plus la qualité des débats était arrivée à une telle faiblesse que le meilleur moyen était encore de clore le tout !
Il en sera de même pour ce sujet, si vos interventions ne sont pas plus "solides", illustrées et argumentées ! Se fonder sur la rumeur et l'imprécision, n'est pas le but de ce forum. Surtout qu'à la fin, la discussion était du type café du commerce et n'utilisait pas le minimum de la démarche historique, à savoir fonder un raisonnement sur des sources claires et précises.

duc de Raguse.

P.S. : donc, rien à voir avec un lobby pétrolier quelconque... :lol:

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Sep 2005 12:58 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 2040
Je proteste vigoureusement !

L'indigence des propos de certains ne justifiait pas l'effacement de certaines contributions autrement sérieuses...

J'en prends bonne note... :evil:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Sep 2005 15:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7138
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
L'indigence des propos de certains ne justifiait pas l'effacement de certaines contributions autrement sérieuses...

Il n'y avait rien ou pas grand chose. A-t-on cité à un seul moment le rapport Warren, la thèse de Garrison ? Non, bien entendu, chacun intervenait pour signifier aux autres ce qu'il en pensait et au bout de la 7ème page cela ne ressemblait - à peine ! - qu'à de la prévision météorologique... :roll:
Par ailleurs, il y avait beaucoup trop de comparaisons avec le 11 septembre et autres "complots" divers, pour que l'on puisse encore penser le sujet était bien JFK. :?

Citer :
Je proteste vigoureusement !

J'enregistre votre protestation cher Roy-Henry ! :wink:
Je vous demande simplement de comprendre qu'un sujet aussi sérieux que la mort de JFK se doit d'être traité en toute objectivité et avec un minimum de matériel historique crédible et pas ce genre de piste de réflexion pour lancer le débat :
Citer :
Bien entendu. De même qu'il est archi-prouvé qu'un boeing 757 a percuté le Pentagone !


Donc, lorsque le débat s'ouvrira réellement avec des événements, des sources, des témoignages et des informations précises, nous le laisserons reprendre. Dans le cas contraire, cette ébauche de discussion disparaîtra.
Bien à vous,

duc de Raguse.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Sep 2005 22:19 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 17 Mai 2005 21:49
Message(s) : 113
Pour eclairer cette histoire, j'avais une version interessante, non pas des assassins, mais plutôt de la cause de l'assassinat.

4 mois avant l'attentat Kennedy emet l'Executive Order 11110 et revoque le Federal Reserve Act. Le but de cette action est d'arreter l'endettement perpetuel des USA causé par la Reserve Federale (compagnie privée). Pour ce faire Kennedy propose d'emmettre des dollars nationaux, libres d'interets, et basés sur les reserves d'argent (le métal), comme c'est constitutionnelement le droit (devoir) de l'Etat.

Citer :
On June 4, 1963, a virtually unknown Presidential decree, Executive Order 11110, was signed by President John Fitzgerald Kennedy with the intention to strip the Federal Reserve Bank of its power to loan money to the United States Federal Government at interest. With the stroke of a pen, President Kennedy declared that the privately owned Federal Reserve Bank would soon be out of business. This matter has been exhaustively researched by the Christian Common Law Institute through the Federal Register and Library of Congress, and the Institute has conclude that President Kennedy's Executive Order has never been repealed, amended, or superceded by any subsequent Executive Order. In simple terms, it is still valid.


When John Fitzgerald Kennedy, author of Profiles in Courage, signed this Order, it returned to the federal government, specifically to the Treasury Department, the Constitutional power to create and issue currency -- money -- without going through the privately owned Federal Reserve Bank. President Kennedy's Executive Order 11110 gave the Treasury Department the explicit authority: "to issue silver certificates against any silver bullion, silver, or standard silver dollars in the Treasury" [the full text is displayed below]. This means that for every ounce of silver in the U.S. Treasury's vault, the government could introduce new money into circulation based on the silver bullion physically held therein. As a result, more than $4 billion in United States Notes were brought into circulation in $2 and $5 denominations. Although $10 and $20 United States Notes were never circulated, they were being printed by the Treasury Department when Kennedy was assassinated.


Certainly it's obvious that President Kennedy knew that the Federal Reserve Notes being circulated as "legal currency" were contrary to the Constitution of the United States, which calls for issuance of "United States Notes" as interest-free and debt-free currency backed by silver reserves in the U.S. Treasury. Comparing a "Federal Reserve Note" issued from the private central bank of the United States (i.e., the Federal Reserve Bank a/k/a Federal Reserve System), with a "United States Note" from the U.S. Treasury (as issued by President Kennedy's Executive Order), the two almost look alike, except one says "Federal Reserve Note" on the top while the other says "United States Note". In addition, the Federal Reserve Note has a green seal and serial number while the United States Note has a red seal and serial number. Following President Kennedy's assassination on November 22, 1963, the United States Notes he had issued were immediately taken out of circulation, and Federal Reserve Notes continued to serve as the "legal currency" of the nation.


Kennedy knew that if the silver-backed United States Notes were widely circulated, they would eliminated the demand for Federal Reserve Notes. This is a simple matter of economics. USNs were backed by silver and FRNs were (still are) backed by nothing of intrinsic value. As a result of Executive Order 11110, the national debt would have prevented from reaching its current level (almost all of the $9 trillion in federal debt has been created since 1963). Executive Order 11110 also granted the U.S. Government the power to repay past debt without further borrowing from the privately owned Federal Reserve which charged both principle and interest and all new "money" it "created." Finally, Executive Order 11110 gave the U.S.A. the ability to create its own money backed by silver, again giving money real value.

Perhaps President Kennedy's assassination was a warning to future presidents not to interfere with the private Federal Reserve's control over the creation of money. For, with true courage, JFK had boldly challenged the two most successful vehicles that have ever been used to drive up debt: 1) war (i.e., the Vietnam war); and, 2) the creation of money by a privately owned central bank. His efforts to have all U.S. troops out of Vietnam by 1965 combined with Executive Order 11110 would have destroyed the profits and control of the private Federal Reserve Bank.


Pourquoi ce fait là pourrait être la cause de l'assassinat ? D'abord ce faisant Kennedy remet en cause la façon dont est gérée l'economie américaine, et la façon dont est émise la monnaie. Reforme très en profondeur, qui n'a rien à voir avec un "pansement", une "rustine" comme le sont souvent les reformes. Bien plus profond que la refonte de la CIA.

Ensuite parce que la première action de son successeur, dans l'avion même où il prete serment, est de revenir à l'ancienne mode, alors que ce n'est clairmeent pas dans l'interet du pays.

Il y a semble-t-il un parallele possible avec Abraham Lincoln (lui aussi assassiné) qui declarait :

Citer :
Abraham Lincoln's Monetary Policy, 1865 (Page 91 of Senate document 23.)

Money is the creature of law and the creation of the original issue of money should be maintained as the exclusive monopoly of national Government.

Money possesses no value to the State other than that given to it by circulation.

Capital has its proper place and is entitled to every protection. The wages of men should be recognized in the structure of and in the social order as more important than the wages of money.

No duty is more imperative for the Government than the duty it owes the People to furnish them with a sound and uniform currency, and of regulating the circulation of the medium of exchange so that labor will be protected from a vicious currency, and commerce will be facilitated by cheap and safe exchanges.

The available supply of Gold and Silver being wholly inadequate to permit the issuance of coins of intrinsic value or paper currency convertible into coin in the volume required to serve the needs of the People, some other basis for the issue of currency must be developed, and some means other than that of convertibility into coin must be developed to prevent undue fluctuation in the value of paper currency or any other substitute for money of intrinsic value that may come into use.

The monetary needs of increasing numbers of People advancing towards higher standards of living can and should be met by the Government. Such needs can be served by the issue of National Currency and Credit through the operation of a National Banking system .The circulation of a medium of exchange issued and backed by the Government can be properly regulated and redundancy of issue avoided by withdrawing from circulation such amounts as may be necessary by Taxation, Redeposit, and otherwise. Government has the power to regulate the currency and credit of the Nation.

Government should stand behind its currency and credit and the Bank deposits of the Nation. No individual should suffer a loss of money through depreciation or inflated currency or Bank bankruptcy.

Government possessing the power to create and issue currency and creditas money and enjoying the right to withdraw both currency and credit from circulation (my emphasis) by Taxation and otherwise need not and should not borrow capital at interest as a means of financing Governmental work and public enterprise. The Government should create, issue, and circulate all the currency and credit needed to satisfy the spending power of the Government and the buying power of the consumers. The privilege of creating and issuing money is not only the supreme prerogative of Government, but it is the Governments greatest creative opportunity.

By the adoption of these principles the long felt want for a uniform medium will be satisfied. The taxpayers will be saved immense sums of interest, discounts, and exchanges. The financing of all public enterprise, the maintenance of stable Government and ordered progress, and the conduct of the Treasury will become matters of practical administration. The people can and will be furnished with a currency as safe as their own Government. Money will cease to be master and become the servant of humanity. Democracy will rise superior to the money power.

_________________
Le monde est ce que l'on en fait.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Nov 2005 14:21 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 31 Oct 2005 16:32
Message(s) : 18
Localisation : Maroc
Merci au Duc de Raguse popur son post traitant de l'Executive Order 11110, c'est aussi un point en plus à ajouter dans la gigantesque conspiration qui voulait voir JFK éléminé.
Je suis sûr et certain que jamais ont ne sera la vérité, il y à trop d'intêrets en jeu même après 42 ans !
Pour moi JFK n'à pas été assassinné par le pauvre Lee harvey Oswald.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Mars 2006 18:13 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mai 2004 13:02
Message(s) : 378
Une autre approche de l'assassinat de kennedy, Mordekhaï Vanunu (ingénieur dans le nucléaire israëlien enlevé par le mossad pour avoir vendu la mêche !) a déclaré :
Citer :
pour moi le mobile de l'assassinat de kennnedy est lié à la diffusion d'armes nucléaires en israël et dans d'autres pays. Ceux qui l'ont assassiné étaient des gens qui étaient favorables à la dissémination nucléaire. Grâce à l'élimination du gêneur kennedy, la prolifération a pu continuer

Pourquoi pas :roll:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Mars 2006 20:07 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1832
Localisation : Tournai
Je ne sais pas ce qu'il faut en penser,mais effectivement il y a "quelque chose" qui va dans ce sens .

Un livre de l’historien américain Michael Collins Piper : " Jugement final " : y trouve là le lien manquant dans l’assassinat de JF Kennedy .

Il était question d'un accord secret entre les USA et Israël dans lequel les USA donnaeraient des chasseurs bombardiers et des missiles anti aériens à Israël à condition qu'Israël ne développe pas d'armes nucléaires .

Je n'ai pas lu le livre (parce que je ne l'ai pas trouvé) ,mais à première vue,si je me base sur les résumés, "il tient" .

A deuxième vue,il tient moins si on réfléchit en termes de délais :

a) il faut du temps pour que les USA se rendent compte que les israéliens contournent l'accord .
b)il faut du temps pour que les israéliens se rendent compte que les USA se sont rendus compte ...
c)ilfaut du temps pour que les israéliens en arrivent à la conclusion qu'il n'y a pas d'autre solution que l'assassinat du président .
d) il faut plus de temps encore pour organiser un tel assassinat ...

Sans compter que l'élémentaire prudence dans une affaire pareille implique d'assassiner les assassins dès leurs retour de mission ...

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Mars 2006 21:09 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mai 2004 13:02
Message(s) : 378
Ungern a écrit :
....
Sans compter que l'élémentaire prudence dans une affaire pareille implique d'assassiner les assassins dès leurs retour de mission ...

pas forcément...... les israëliens sont fortiches, mais par contre des fuites auraient été peut-être possibles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Mars 2006 3:53 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 10 Sep 2005 1:57
Message(s) : 16
Localisation : Montréal, Québec
Je sais que je n'ai pas de preuve, mais pour moi l'assassin de JF Kenedy s'appelle Lee harvey Oswall, l'assassin de Oswall se nomme J. Ruby..

Avez vous remarquer sinon je vous demande de le faire, Jackie Kenedy, Robert Kenedy, le fils de JFK dont j'ai écouté un interview de son vivant, non jamais affirmer ou soutenu la thèse du complot.

De plus le nombre de complot, qui étais impliqué pourquoi etc est énorme.

Je vais vous parlé de un vous en démontrer l'absurdité. Dans un des complot, au moment ou Kenedy se fait tirer, des individus se couche par terre et se regarde (supposément) dans une autre direction que le dépôt de livre, comme si les coups de feu venais d'un autre endroit. La plupart de ses individus homme et femme serais supposément mort de façon prématurer, (acciden etc). Mais que savais donc tous ses individus de si important pour qu'une organisation se donne le mal de les faire mourirs dans des accidents, malaise cardiaque etc, et stupeur jamais on ne découvriras pour aucun d'entre eux le mystère de leur mort. De plus la majorité seront interrogé par des agents, et cette organisation auras réussit a ce que tout ce beau monde soit interroger par des agent a leur solde ou les témoignage seront intercepter et la commission Warren ne sauras jamais qui étais les tireurs que les gens ont vu, et les agents qui savaient grace au témoignage disparaitrons mystérieusement aussi. Parler d'une organisation aussi efficace que celle là.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Mars 2006 10:38 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1832
Localisation : Tournai
Non,ça désolé,ce n'est pas possible .

La question est de savoir si Oswald a tiré ou pas ,et personellement je suis d'avis qu'il n'a même pas tiré sur Kennedy .

Qu'il ait trempé dans l'affaire,c'est plus que probable .
Qu'il ait tiré sur Kennedy,c'est "autre chose" .
Qu'il ait su qu'il était embarqué dans un complot visant à tuer Kennedy,c'est encore une autre chose ...

Une des balles au moins venait de face ,c'est une certitude absolue (video et bande son décrypté par les méthodes actuelles .

Dire qu'il y a eu un complot,surtout avec l'aura de Kennedy,celà aurait été déclancher la guerre civile .

Mettez-vous à la place de Warren : vous aviez en main les preuves absolues du complot . Vous l'auriez "dit" ? Vous auriez accepté d'être "Le" responsable d'une guerre civile ?

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 555 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 37  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB