Forum Histoire - Passion Histoire
http://passion-histoire.net/

Meurtre de JF Kennedy
http://passion-histoire.net/viewtopic.php?f=50&t=5955
Page 36 sur 38

Auteur :  Ageron [ 24 Juin 2014 16:23 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Miroir a écrit :
le chauffeur (qui étonnamment ralentit durant la fusillade jusqu'à un arrêt total du
véhicule bref mais suffisant pour faire le nécessaire).

Alors le chauffeur serait complice de cet attentat ?
Je n'exclus pas cette supposition, mais je suis quand même très réservé. A noter qu'il aurait pu être blessé lui même.
Par ailleurs, si le ralentissement du véhicule était vraiment "suspect", le chauffeur aurait probablement été interrogé par la police ou la CW à ce sujet.



Jean R a écrit :
J'entendais complice au sens strict, participant actif. J'admets que c'est très discutable en l'occurrence (mais la loi au moins française prévoit le cas : non-dénonciation n'est pas complicité...).

Je note ce que vous dites, mais j'attends encore une réponse à ma question : Il aurait donc
respecté la loi du silence car il craignait d'éventuelles représailles s'il avait eu
l'audace de dire certaines vérités. Est-ce bien votre raisonnement ?

Auteur :  Maumo [ 24 Juin 2014 16:30 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Le chauffeur s'est expliqué sur sa conduite au travers d'interview télévisées. Il explique qu'il était surpris d'entendre des pétards et de voir l'agitation de Connally, c'est pourquoi il a freriné pour se retourner et constater la situation : qu'il fallait accélérer :D
Le pauvre s'en est voulu toute sa vie... il était très attaché au couple présidentiel.Et il n'a jamais compris ce qu'il s'est passé ce jour-là.

Auteur :  Pierma [ 24 Juin 2014 17:09 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Ageron a écrit :
Je note ce que vous dites, mais j'attends encore une réponse à ma question :

La prochaine fois que je trouve cette tournure sous votre plume je verrouille le sujet. Là, clairement, je déborde.

Auteur :  Miroir [ 25 Juin 2014 10:57 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Maumo a écrit :
Le chauffeur s'est expliqué sur sa conduite au travers d'interview télévisées. Il explique qu'il était surpris d'entendre des pétards et de voir l'agitation de Connally, c'est pourquoi il a freriné pour se retourner et constater la situation : qu'il fallait accélérer :D
Le pauvre s'en est voulu toute sa vie... il était très attaché au couple présidentiel.Et il n'a jamais compris ce qu'il s'est passé ce jour-là.


Au contraire de ce que vous dites, il a toujours nié avoir freiné durant cet attentat, et n'a jamais réellement voulu en dire plus sur ce qui s'était passé (je doute que les consignes quand quelque chose ne tourne pas rond, c'est de s'arrêter car on devient une proie facile pour les assassins embusqués).

Et une chose très importante qu'on a tendance à oublier, la voiture présidentielle qui était une pièce à conviction a été entièrement nettoyée par les agents de la CIA le jour même, et le pare brise changé, car une balle s'était logée dans le pare-brise durant l'attentat.
Même si on ne pourra plus avoir de preuves directes de la présence de cette balle dans le pare brise, il a été attesté que le pare-brise avait des impacts suite à l'assassinat de JFK, des lors Greer qui se retourne pour voir ce qui se passe, c'est étrange surtout quand il parle de pétard mouillé, alors qu'autour de lui c'est la panique. Et il est bien le seul à avoir entendu des pétards mouillés, un impact de balle s'entend très bien.

Greer en sait bien plus qu'il n'ose l'affirmer, il devait faire partie de ces agents de la CIA qui ne voulaient pas que JFK mettent fin aux actions menées par la CIA, suite aux ratés de la baie des cochons. Il faut bien dissocier une chose, ce n'est pas la CIA qui aurait fomenté à l'origine cet assassinat, mais des agents isolés, et pour moi greer ne peut être blanc comme neige.

Auteur :  Ageron [ 25 Juin 2014 15:43 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

J'ai fait une recherche par mot clé ce matin.
Contrairement à ce que j'ai dit hier, la CW n'a pas négligé d'interroger le chauffeur. Ces déclarations devant la commission ne permettent ni d'infirmer ni de confirmer sa complicité. Si l'on croit à sa complicité, on pourra conjecturer qu'il n'a pas tout dit. Si l'on n'y croit pas, on pourra supposer qu'il a dit le peu qu'il savait.


Miroir a écrit :
Greer en sait bien plus qu'il n'ose l'affirmer, il devait faire partie de ces agents de la CIA qui ne voulaient pas que JFK mettent fin aux actions menées par la CIA, suite aux ratés de la baie des cochons. (...) et pour moi greer ne peut être blanc comme neige.

Je crois qu'il faut accorder le bénéfice du doute à cet homme. Sa maladresse résulte de la confusion et de la panique pendant la fusillade.

Auteur :  Jean R [ 31 Juil 2014 20:12 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Je ne sais pas si c'est pertinent de relancer encore ce débat, mais j'ai trouvé ce qui suit sur un des témoins supposés liquidés, Robert Craig, dont on n'a apparemment pas encore parlé ici (ou le moteur de recherche à un loupé, à moins que ce soit moi).

En très bref, il était shérif adjoint à Dallas, il a affirmé avoir vu Oswald entre l'attentat et l'arrestation, et a tiré des conclusions qui n'allaient pas dans le sens du rapport Warren. Les ayant maintenues, il aurait (je suis très prudent...) été chassé de la police, coopéré avec Garrison, eu toutes sortes d'ennuis jusqu'à un suicide très suspect.
Plus de détails, y compris son récit, mais in English : http://fr.scribd.com/doc/113905914/JFK-Assassination-Roger-Craig
http://tekgnosis.typepad.com/tekgnosis/2012/11/jfk-assassination-dallas-sheriff-jfk-witness-shot-in-chest-by-rifle-ruled-suicide.html (même texte, moins lisible mais on peut chercher par mots).

S'il y a des "debunkages"...

Auteur :  Pouzet [ 31 Juil 2014 20:16 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Quelle était l'opinion du général De Gaulle sur l’assassinat de Kennedy ?

Auteur :  Jadis [ 01 Août 2014 8:10 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Sur la réaction des chefs d'Etat (dont le général de Gaulle) à l'assassinat de Kennedy, Le Point réunit un ensemble de citations accordées à la presse assez intéressant pour une mise perspective : http://www.lepoint.fr/culture/assassina ... 0632_3.php

On sait que Charles de Gaulle avait télégraphié à Jacqueline Kennedy ses condoléances et son amitié après la mort de JFK.
Pour le texte complet du télégraphe : http://www.europe1.fr/Infos/Internation ... -Europe-1/

On sait également qu'il se rendit à la messe donnée en Notre-Dame-de-Paris en l'honneur de JFK.

A lire, si vous avez un peu de temps, un tour d'horizon des réactions à l'annonce de la mort de JFK vue par des officiels américains en poste dans le monde entier : http://adst.org/2013/11/the-shot-felt-r ... ssination/

Le témoignage de James D. Philips, assistant auprès de l'ambassadeur américain et observateur auprès du congrès annuel de l'UNR, est assez intéressant pour comprendre le difficilement positionnement de la famille gaulliste face à la mort du président américain.

Auteur :  Maumo [ 01 Août 2014 8:12 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Pouzet a écrit :
Quelle était l'opinion du général De Gaulle sur l’assassinat de Kennedy ?

Il pensait à un coup de l'extrême-droite sudiste qui se vengeait des droits civiques donnés aux noirs.

Auteur :  Jadis [ 01 Août 2014 8:24 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Maumo a écrit :
Il pensait à un coup de l'extrême-droite sudiste qui se vengeait des droits civiques donnés aux noirs.

C'est, en effet, ce que rapporte Alain Peyrefitte dans le deuxième volume de C'était de Gaulle mais cela semble plutôt être une réaction à chaud qu'une véritable conviction. D'ailleurs, dans le même entretien, le Général commence en disant "Je n'ai qu'une intuition, et peut-être on ne saura jamais la vérité" (Même source).

Auteur :  Jean R [ 01 Août 2014 8:48 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Maumo a écrit :
Il pensait à un coup de l'extrême-droite sudiste qui se vengeait des droits civiques donnés aux noirs.
Au passage, c'est complètement anecdotique et on en pensera ce qu'on voudra mais dans cette affaire Lee (Oswald) a tué Jefferson Davis (Tippit) :mrgreen: . On est bien en pays sudiste.

Auteur :  Miroir [ 01 Août 2014 10:51 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Jean R a écrit :
Maumo a écrit :
Il pensait à un coup de l'extrême-droite sudiste qui se vengeait des droits civiques donnés aux noirs.
Au passage, c'est complètement anecdotique et on en pensera ce qu'on voudra mais dans cette affaire Lee (Oswald) a tué Jefferson Davis (Tippit) :mrgreen: . On est bien en pays sudiste.


On n'est pas si sûr que cela malheureusement, en lisant le livre de william Raymon, il se pourrait bien qu'il n'ai pas eu le temps nécessaire pour se trouver sur les lieux du crime. William Raymon attesterait de l'existence d'une personne lui ressemblant, et ce serait même un policier de l'époque.

Auteur :  Jean R [ 01 Août 2014 10:53 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Miroir a écrit :
On n'est pas si sûr que cela malheureusement, en lisant le livre de william Raymon, il se pourrait bien qu'il n'ai pas eu le temps nécessaire pour se trouver sur les lieux du crime. William Raymon attesterait de l'existence d'une personne lui ressemblant, et ce serait même un policier de l'époque.
OK, j'aurais dû en effet mettre "aurait".

à+

Auteur :  Hugues de Hador [ 17 Août 2016 7:11 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Bonjour à tous

Sans doute un peu curieux de relancer ce sujet mais en voici la raison.

Il se fait que je viens de terminer une biographie concernant Benjamin Siegelbaum dit Bugsy Siegel (26 février 1906 à Brooklyn – 20 juin 1947 à Los Angeles) mafieux américain de la "Yiddish Connection".

Pour ceux qui veulent en savoir plus, wiki me semble correct -> https://fr.wikipedia.org/wiki/Bugsy_Siegel

J'ai été particulièrement étonné sur plusieurs points concernant les activités de ce gangster :

- Principal responsable de la "Murder Incorporated" (organisation de la Yiddish Connection et de la mafia italo-américaine, commandée par Louis Lepke Buchalter, chargée de l'assassinat de ses membres ou d'autres personnes ayant commis une faute ou étant peu sûrs, dont l'existence a été dévoilée en 1940 par le procureur de New York) -> https://fr.wikipedia.org/wiki/Murder_Incorpora

- Fondateur a Hollywood du "syndicat" des figurants lui permettant d'exercer des pressions sur le monde du cinéma et de racketter acteur, producteur et réalisateur.

- Fondateur de la ville de "Las Vegas" comme nous la connaissons aujourd'hui.

C'est concernant la fameuse organisation "Murder Incorporated" et ses méthodes parfois très sophistiquée pour assassiner des personnalités importantes faisant partie du milieux ou lié à celui-ci que j'ai fait un rapprochement avec l'assassinat de JFK.

Qu'en pensez-vous ?

Bien à tous.

Auteur :  Borsig [ 18 Août 2016 20:46 ]
Sujet du message :  Re: Meurtre de JF Kennedy

Hugues de Hador a écrit :
C'est concernant la fameuse organisation "Murder Incorporated" et ses méthodes parfois très sophistiquée pour assassiner des personnalités importantes faisant partie du milieux ou lié à celui-ci que j'ai fait un rapprochement avec l'assassinat de JFK.

Qu'en pensez-vous ?

Vous voulez dire que la mafia serait impliquée dans l'assassinat du président Kennedy ? Ce n'est pas une théorie nouvelle. Je me souviens du film "JFK" d'Oliver Stone. Vous pouvez lire sur wikipedia cette notice du film : https://fr.wikipedia.org/wiki/JFK_(film). Le film a suscité une grande controverse à sa sortie.

Oliver Stone croit à l'implication de la mafia, alors que d'autres personnes pensent qu'il s'agit du FBI. Je ne sais pas ce qu'il faut en penser.

Page 36 sur 38 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/