Nous sommes actuellement le 25 Juin 2019 10:54

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 30 Déc 2018 18:32 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Nov 2008 17:01
Message(s) : 631
Localisation : Nevers
(il existe déjà un fil sur l'onomastique des rois francs sur le forum, mais il m'a laissé sur ma fin)

Comment sont formés les noms mérovingiens, en particulier francs et burgondes ? Je vois bien qu'on trouve souvent des suffixes similaires (Clod-) et des préfixes similaires (-dechilde, -gisel), mais je ne comprends pas la logique de la formation des noms. Quelqu'un peut-il m'éclairer ?
Merci d'avance
Jean-Michel

_________________
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, ils n'ont pas fini de rigoler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Déc 2018 21:41 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2007 15:49
Message(s) : 339
Localisation : Lyon
Ces prénoms sont formés de deux éléments (parfois trois) dont l’un est (pas toujours) le qualificatif de l’autre .

Ainsi «Hlod -Hrod» = la gloire et « Hild » = le combat a donné Clotilde. L’H aspiré du haut -allemand s’est transformé en CH en francique.

Les prénoms germaniques Ici !

_________________
Il est beau de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant . André Gide .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2018 12:19 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Nov 2008 17:01
Message(s) : 631
Localisation : Nevers
Merci pour le lien :P :P :P
C'est effectivement le genre de référence que je recherchais, sans vraiment espérer le trouver ... %1



Lorelei a écrit :
Ces prénoms sont formés de deux éléments (parfois trois) dont l’un est (pas toujours) le qualificatif de l’autre.
Merci pour ce joli résumé lol Vous avez l'art de la litote ;)
Mais vous êtes pardonnée, parce que votre lien est vraiment très bien :P
(PS : Chère Lorelei, je vous dédie ma signature - cf. ci-après)

_________________
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, ils n'ont pas fini de rigoler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2018 12:22 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 05 Sep 2010 13:22
Message(s) : 394
Localisation : Belsa
Le système onomastique germanique, que vous qualifiez de mérovingien, fonctionne jusqu'à la fin de la période carolingienne et cesse avec l'époque féodale qui voit se généraliser le système du nom fixe, souvent d'origine princier ou biblique (Guillaume, Robert, Raimond, Foulques).

Ce système fonctionne sur deux radicaux, généralement germaniques, dont le sens compte beaucoup moins, voire pas du tout, que le sens symbolique.

Trois systèmes cohabitent :
- la variation : AB, AC, AD, Sigismer, Sigebert, Sigibald, pour les Francs rhénans,
- la composition : AB + CD = AD ou CA ou BA ou BD, reprenons l'exemple de la fille de Clovis et de Clotilde (en fait Crothilde) : Clodo-vechus + Chrot-hildis = Clodo-hildis ; Ingonde, sœur d'Arnegonde ou encore Bodmar père de Marbod et de Bodogisel (exemple imaginaire).
- la répétition : AB => AB, généralement employé en ligne indirecte, de grand-père à petit-fils, d'oncle à neveu, plus rarement de père à fils.

Pour en revenir aux (rois) burgondes : Gundioc, engendre notamment un Gundebaud, qui engendre un Gundemar. Clotaire nomme son fils qui hérite de la Burgondie Gontran (Gundtramn), cas de variation autour de la racine Gund.
Pour les premiers Mérovingiens, c'est plus obscur, mais il s'agit d'une famille aux origines obscures : Merovechus, père de Childeric, père de Lanthildis, Audofledis Albofledis et Chlodovechus. Hormis la transmission de -vechus entre l'aïeul et le petit-fils, on n'observe rien de notable !

Mais dès le IVe siècle, on voit la répétition de mettre en place, se multiplier, puis se généraliser dans les familles royales, puis la haute aristocratie, puis le reste de la société.
C'est le cas au début pour des noms prestigieux, souvent des généraux : Mérobaud, Arbogast, Hariobaud, etc.. Les noms des rois ou princes malchanceux sont abandonnés provisoirement ou définitivement (Gontran, Chilpéric, etc..), d'autres apparaissent comme Dagobert...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2018 13:21 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Nov 2008 17:01
Message(s) : 631
Localisation : Nevers
Merci pour ces précisions, et merci pour la mise en perspective historique.
Vous avez raison : les noms mérovingiens, ça ne veut pas dire grand chose. J'aurais mieux fait d'écrire : les noms de l'époque mérovingienne, ou les noms d'origine germanique.

En tout cas, merci à vous deux, Lorelei, Laurent Frédéric. C'est exactement ce que j'attends d'un forum : des réponses claires et documentées. Et en plus, rapides. L'idéal !

Amicalement
Jean-Mic

_________________
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, ils n'ont pas fini de rigoler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB