Nous sommes actuellement le 03 Déc 2020 21:18

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 26 Août 2020 17:21 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 30 Déc 2014 14:47
Message(s) : 5
Bonjour,

J'ai lu quelques textes sur le HMA mais je ne parviens toujours à comprendre la différence fondamentale qui existe entre ceux que l'on appelle les "Libres" et les "Non libres". Un libre et un non libre peuvent tous deux être sous la dépendance d'un maître, avoir une manse et lui devoir une redevance et un service. Le libre est donc tout autant que le non libre soumis aux maîtres ici. La différence n'est donc pas là. Du coup est ce simplement le fait que le Non libre ne puisse pas participer aux affaires publiques telles les assemblées ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Août 2020 17:56 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9467
Localisation : Région Parisienne
La différence se trouve dans les redevances ou les corvées dues, ce ne sont pas les mêmes.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Août 2020 18:12 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 30 Déc 2014 14:47
Message(s) : 5
Jean-Marc Labat a écrit :
La différence se trouve dans les redevances ou les corvées dues, ce ne sont pas les mêmes.


D'accord merci. Ce serait simplement ça alors. J'ai lu aussi par ailleurs que des libres pouvaient être affectés à des manses à la nature non libres et inversement. Quelle est la différence du coup entre un manse dit servile et un manse dit libre ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Août 2020 3:18 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9467
Localisation : Région Parisienne
Tout à fait, mais les redevances ou corvées sont celles du manse. Un libre sur un manse servile doit les charges du manse, un non libre sur un manse ingénuile a des charges moins élevées. Notons toutefois que le nombre de manses serviles est de beaucoup inférieur à celui des ingénuiles.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Nov 2020 19:13 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1359
Localisation : Lorraine
Nerlim a écrit :
Bonjour,

J'ai lu quelques textes sur le HMA mais je ne parviens toujours à comprendre la différence fondamentale qui existe entre ceux que l'on appelle les "Libres" et les "Non libres". Un libre et un non libre peuvent tous deux être sous la dépendance d'un maître, avoir une manse et lui devoir une redevance et un service. Le libre est donc tout autant que le non libre soumis aux maîtres ici. La différence n'est donc pas là. Du coup est ce simplement le fait que le Non libre ne puisse pas participer aux affaires publiques telles les assemblées ?

Bonsoir,

Etant rappelé que votre question se rapporte au haut moyen âge :

"L’homme libre" est celui qui n’est pas esclave. Il a des droits aux yeux de « l’Etat » (carolingien) : en droit de prêter serment, d’ester en justice etc. Et il est astreint à un service militaire (en nature, ou en redevance….etc). C'est la différence essentielle s'agissant du "statut" de l'homme.

Concernant la dénomination de la manse ("ingénuile" (libre) / "servile"), on peut dire qu'il y a eu au fil du temps, un "glissement" des charges (loyer, corvées....) de l'homme à la terre : elles étaient à l'origine déterminées par le statut de l'homme (esclave / libre) mais se sont progressivement "fixées" sur la manse :
- très lourdes, "aliénantes", si la manse était à l'origine destinée à être travaillée par un esclave,
- moins lourdes si c'était une manse originellement destinée à être concédée un colon libre.

Du fait du glissement de la charge de la personne à la terre, l'homme libre qui prenait une manse "servile" était juridiquement libre mais de facto très dépendant, souvent entièrement "tenu" par le maître, puisque la terre, elle, entraînait les si lourdes charges "serviles" alors que le pauvre type n'avait pas d'autre choix.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB