A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Jan 2018 22:36

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 06 Mai 2017 21:48 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1537
Localisation : Vienne (86)
Bonsoir à vous,

Mes questions concernent la phase transitoire entre l'affaissement de la dynastie Mérovingienne et l’avènement de la dynastie Carolingienne.
Au VIIe siècle la charge de maire de Palais d'Austrasie, puis d'Eustrasie, est accaparé par une même famille (celle que l'on nomma Les Pippinides). Bien que la transmission de cette charge de "major Domus"ne réponde pas, en théorie, à des logiques dynastiques comment le quasi verrouillage de ce poste, par une même famille, a t'il été possible ? pourquoi les autres familles, de gros propriétaires terriens, issues de cette aristocratie proche du pouvoir n'ont t'elles pas pu concurrencer les Pippinides à l'accès à cette haute fonction palatiale ? le soutien de l'église est t'il l'unique source d'explication ? enfin, plus globalement quand les Pippinides ont commencé à avoir une conscience dynastique, si tenté qu'il en ait eu une ?

Cela fait beaucoup de questions qui sont autant d'interrogations sur une période transitoire où, avec la disparition progressive du caractère "patrimonial" d'un territoire, la construction d'un espace politique semble s'affirmer.

Merci à vous :wink:

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Mai 2017 3:22 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10031
Localisation : Région Parisienne
La tentative de faire monter sur le trône Childebert, fils de Grimoald, adopté par Sigebert III peut être assimilée à la première tentative de changement de dynastie. Elle échouera, et comme chat échaudé craint l'eau froide, il faudra l'aval du Pape pour que Pépin monte sur le trône. Même Charles Martel n'a pas osé, se contentant de laisse le trône vacant.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Mai 2017 7:44 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Sep 2010 13:22
Message(s) : 418
Localisation : Belsa
Il apparaît clairement que les Pippinides aient fait le ménage autour d'eux au sein de l'aristocratie militaire, foncière et bureaucratique austrasienne. Ils ont marginalisé puis rallié les autres groupes familiaux de ce regnum et ce depuis le milieu du VIIe siècle : Nous ne connaissons pas de descendants aux chefs politiques austrasiens cités par Grégoire de Tours ou Vénance Fortunat. Certains de ces groupes ont été marginalisés comme les Otto-Gundouin (artisans de l'opposition à Grimoald vers 662), ou les Wulfoald-Garibald repliés sur le Toulois. D'autres ont fait le choix de ralliement comme les Widonides, soutiens de Charles Martel, ou plus tardivement les Robertiens.

En parallèle, les Pippinides ont constamment entretenu des réseaux de pouvoir en Neustrie, permettant d'éliminer les opposants ou de les exiler en marge du monde franc (Aquitaine, Burgondie ou Provence) comme avec les Faronides ou le groupe des Mauront. Dans les provinces orientales (Thuringe, Franconie et Bavière) ce mouvement a été amplifié par l'installation de groupes familiaux originaires de la régions de Mayence.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Mai 2017 20:15 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Sep 2010 13:22
Message(s) : 418
Localisation : Belsa
Concernant plus particulièrement la conscience dynastique des Pippinides elle repose sur plusieurs éléments :
- la conscience familiale, véhiculée par la transmission de noms spécifiques (Pépin, Arnulf, peut être Carloman),
- la transmission et l'entretien de la memoria familiale autour de quelques sanctuaires (Saint-Arnoul de Metz, Nivelles, etc...), où les saints de la famille reposent (Arnulf, Itte, Gertrude),
- la maîtrise exercée sur des fondations pieuses,
- la mise par écrit de cette mémoire familiale dès la fin du VIIe siècle dans des œuvres hagiographique,
- l'exaltation d'une origine illustre (fausses généalogies messines pour Arnulf, quisnam in Euruppa habitans huius progenie altitudinem, nomina ignorât et loca?, demande un auteur du VIIe siècle pour les ancêtres des Pippinides dans le prologue de la vita de Gertrude,
- l'appartenance à un vaste réseau de clientèles, reconduit d'une génération à l'autre, fait d’obligations, de services rendus, de liens plus ou moins réciproques, mais en fait déséquilibrés. L'évêque Chrodebert de Tours, qui donna l'hospitalité à la veuve de Grimoald, est connu pour être le fils d'un fidèle de ce dernier.

En fin de compte, un Pippinide porte souvent un nom caractéristique, évolue au sein de réseaux de pouvoir complexes fait d'échanges divers et variés, est naturellement orienté vers les charges auliques prestigieuses, entretien le culte de ses ancêtres, qui sont forcément glorieux, par de pieuses actions, mène une vie aristocratique, etc...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Mai 2017 9:39 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Déc 2013 19:33
Message(s) : 610
Localisation : Mon blason devrait vous en donner une petite idée...
Excellemment résumé, Laurent-Frédéric! Mine de rien, vous donnez là la recette pour fonder une dynastie en peu de générations.
Où étiez-vous quand on en discutait sur ce fil? lol

_________________
-Qui suis-je pour discuter avec l'Histoire ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Mai 2017 15:59 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Sep 2010 13:22
Message(s) : 418
Localisation : Belsa
Mais chère Camille, les Pippinides sont une composante de l'aristocratie austrasienne depuis plus d'un demi siècle lors de la première tentative de prise de pouvoir, avec Grimoald et Childebert l'Adopté. En aucun cas il ne s'agit d'aventuriers, ce sont des chefs de guerre, des bureaucrates, des évêques, de riches propriétaires fonciers. Des individus installés dans les rouages socio-économiques de leur temps.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Mai 2017 20:33 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1537
Localisation : Vienne (86)
Un grand merci pour l'ensemble de vos réponses éclairées :wink:

J'ai entamé la lecture de ce très bon ouvrage Image

Les origines de l'avènement de la dynastie Carolingienne y sont parfaitement décrit.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Mai 2017 21:44 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Déc 2013 19:33
Message(s) : 610
Localisation : Mon blason devrait vous en donner une petite idée...
Laurent Frédéric a écrit :
Mais chère Camille, les Pippinides sont une composante de l'aristocratie austrasienne depuis plus d'un demi siècle lors de la première tentative de prise de pouvoir, avec Grimoald et Childebert l'Adopté. En aucun cas il ne s'agit d'aventuriers, ce sont des chefs de guerre, des bureaucrates, des évêques, de riches propriétaires fonciers. Des individus installés dans les rouages socio-économiques de leur temps.
Ah, pardon! Je me suis mal exprimée. Je ne les rangeais pas dans la catégorie des aventuriers. Non, je mettais le lien vers ce fil sur les aventuriers parce que j'y posais la question "comment fonder une dynastie", voilà tout.

_________________
-Qui suis-je pour discuter avec l'Histoire ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB