A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Déc 2017 7:47

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Message Publié : 15 Août 2017 13:39 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 29 Août 2009 19:30
Message(s) : 252
Localisation : METZ
Ringo a écrit :
c'est bien lui que je citais, d'après le passage page 110; je me base le plus souvent sur ses travaux, qui malheureusement n'ont pas d'équivalent en français (sauf pour la narration de la bataille d'Azincourt, où il est un peu "faible", mais c'est un autre sujet !).
Le problème avec cette affirmation, c'est qu'il ne cite pas sa source, ou alors il l'a cite très mal, ce qui rend la vérification difficile. Même en consultant le Foedera, pas moyen de trouver...

_________________
Une fable à découvrir :
http://www.edilivre.com/doc/16397


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Oct 2017 21:49 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 01 Juin 2017 10:09
Message(s) : 35
Ma question dérive un peu du sujet mais je me lance !

Savez-vous pourquoi les rois de France n'ont jamais opté pour le principe de "l'adoption" concernant la transmission du pouvoir ? J'ai cru comprendre que cette manière de transmettre le pouvoir avait été appliquée sous l'empire Romain. Même si le successeur désigné n'était pas toujours à la hauteur, ce système avait l'avantage d'assoir la légitimité du futur empereur puisque celui-ci été désigné par son prédécesseur (de son vivant).


Merci pour vos réponses.
FGE.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2017 4:48 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10002
Localisation : Région Parisienne
L'adoption est une notion romaine qui n'est pas admise par l'Eglise. Il n'y a aucune adoption durant toute la durée de la monarchie, que ce soit dans le peuple ou l'aristocratie.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2017 5:06 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 339
FGE a écrit :
Savez-vous pourquoi les rois de France n'ont jamais opté pour le principe de "l'adoption" concernant la transmission du pouvoir ? J'ai cru comprendre que cette manière de transmettre le pouvoir avait été appliquée sous l'empire Romain.

L'adoption en tant que telle a disparu avec l'Empire romain.
Et dans le cas des rois de France, pourquoi adopter, si vous avez déjà sous la main un fils légitime?
C'est le "miracle capétien", trois siècles de succession agnatique.
Trois siècles, c'est plus qu'il n'en faut pour totalement oublier qu'il existe d'autres modèles de succession, même en regardant ce qui se passe chez le voisin.

FGE a écrit :
Même si le successeur désigné n'était pas toujours à la hauteur, ce système avait l'avantage d'assoir la légitimité du futur empereur puisque celui-ci été désigné par son prédécesseur (de son vivant).

C'est ce qui s'est passé jusqu'à Philippe-Auguste inclus.

1) Mais ne nous y trompons pas: si ces transitions en douceur sont éminemment politiques, il n'en reste pas moins que la première légitimité est celle de l'hérédité. Dans la mentalité de l'époque, un bâtard vivant à l'étranger aurait plus de légitimité qu'un "adopté" (ou disons, un filleul, un pupille, bref, tel ou tel successeur désigné) formé au sein du clan.

2) Toujours vrai au XXIème siècle: une transmission -de patrimoine, de responsabilités, d'entreprise...- se prépare longuement. Il faut deux décennies pour former le bon successeur d'un artisan, je vous laisse juger du temps qu'il faut pour former un chef d’État autonome. Donc, si la succession doit passer par une adoption, il faut s'y prendre sérieusement à l'avance. Or l'extinction des trois fils de Philippe le Bel en l'espace de 12 ans a pris tout le monde de court.

L'adoption d'un successeur à la mode romaine au XIVè siècle me parait donc inenvisageable (1), et plus particulièrement encore dans le cas du passage des capétiens directs aux Valois (2)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB