Nous sommes actuellement le 25 Jan 2020 9:41

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 251 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 17  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 15 Août 2008 8:36 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2007 13:07
Message(s) : 333
Le Louis VII d'Yves Sassier est très bon aussi :wink:

_________________
"Un monde ne saurait être fictif par lui-même, mais seulement selon qu'on y croit ou pas." - Paul Veyne


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Août 2008 22:48 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 544
Huyustus a écrit :
Jean-Marc Labat a écrit :
Je l'ai trouvé très bien, j'ai appris une foule de choses que j'ignorais. Cependant, les caractères d'impression sont trop petits et j'ai eu un mal de chien à le lire, signe qu'il va falloir investir dans de nouvelles lunettes lol


;)

En effet, et aussi, les pages sont bien remplies, très peu de marges. L'ophtalmologie y perdra ce que l'écologie y gagnera !



Alors ce Louis VI ?? Il vous a plu ? Il faut pouvoir surnager dans la géographie francilienne, et les affaires de police locale menée par notre roi-chevalier, et le style est un peu...hardu parfois non ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Août 2008 23:42 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Jan 2008 16:29
Message(s) : 1795
Localisation : France
Liber censualis a écrit :

Alors ce Louis VI ?? Il vous a plu ?


Il est toujours dans ma pile, je ne l'ai que parcouru pour le moment :oops:

_________________
Les facultés de conceptualisation de l'empereur Constantin paraissent avoir été très limitées ; malgré de longues séances, les évêques ne semblent pas avoir réussi à lui faire bien comprendre la différence qui séparait l'orthodoxie de l'arianisme. (Y. Le Bohec)

Bref, un homme "au front étroit mais à la forte mâchoire" (J.P. Callu)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Sep 2008 19:26 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 1942
Localisation : Paris
Parution le mois prochain chez Fayard:

Image

Présentation de l'éditeur:

Citer :
Etonnant personnage que ce René d’Anjou, et étonnant destin. Prince des fleurs de lis puisqu’il descend de Jean le Bon, il paraît devoir jouer un rôle de premier plan sur l’échiquier européen. Des héritages le font duc d’Anjou et comte de Provence, duc de Bar, mais aussi roi de Jérusalem et de Sicile, ce qui veut dire roi de Naples. Son mariage le fait duc de Lorraine. Il se verra roi d’Aragon, voire de Hongrie. Et il est le beau-frère de Charles VII, l’oncle de Louis XI. Il se montre courageux à la guerre. C’est un chevalier. Mais la chance n’est pas pour lui. Il ne lui restera que l’Anjou et la Provence.
C’est là qu’il trouve le bonheur, entre Angers et Saumur, entre Aix et Tarascon. Un bonheur simple fait des demeures qu’il construit et qu’il aménage, des promenades en des jardins fleuris et peuplés de biches et de paons, des ménageries où l’on admire ses lions et ses léopards, des parties de bateau et de pêche en
rivière. Il se soucie de tout dans le détail, de la rédaction de la coutume comme de la qualité de son bétail, de l’entretien des
forêts comme de la plantation des vignes, du décor des chambres comme de l’adduction d’eau courante. Attentif aux besoins des plus humbles, il laissera le souvenir du « bon roi René ».
Il aime la fête, la musique, les parures somptueuses. Des tournois qu’il organise, il fait un livre à la gloire de la chevalerie. S’entourant d’artistes parmi les plus grands, il inspire les peintres et les enlumineurs comme les brodeurs et les orfèvres. Il passe commande, il achète, il offre. Poète de talent, il compose un Livre du Cœur d’Amour épris dans la tradition de l’amour courtois, mais où la quête de la Dame se déroule en un roman d’aventures riche de portraits vigoureux et d’épisodes pittoresques.

Chartiste et universitaire, professeur à la Sorbonne, directeur général des Archives de France, président de la Bibliothèque nationale de France, membre de l’Institut, Jean Favier a mené de front une vie d’historien et une carrière d’administrateur. S’ajoutant à ses travaux d’érudition, nombre d’ouvrages, de Philippe le Bel et de Paris, deux mille ans d’histoire à Louis XI et aux Papes d’Avignon, souvent couronnés des prix les plus prestigieux, l’ont fait connaître d’un très large public.

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Sep 2008 8:12 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1117
Localisation : Seine et Marne
Voici, humblement, ma bibliothèque sur le Moyen Age :
- La collection les Rois qui ont fait la France de Georges Bordonove, éditions Pigmalion, sur le Moyen Age : Hugues Capet, Philippe Auguste, Saint-Louis, Philippe le Bel, Charles V le Sage, Charles VII, Louis XI
- Complément biographique : Charles VII et Du Guesclin de Georges Minois, éditions Perrin ; Louis XI de Jean Favier, Fayard ; Charles V et VI de Françoise Autrand, Fayard ;
- Les Grandes Heures de l'histoire de France de Georges Bordonove : les Templiers, les Croisades, Jeanne d'Arc, éditions Pygmalion
- La Guerre de Cent Ans et les Plantagenêts de Jean Favier, éditions Fayard
- Je m'apprête à lire la vie de Yolande d'Aragon, belle-mère de Charles VII, qui passa son temps à rapiécer des royaumes en péril

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Jan 2009 21:34 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 1942
Localisation : Paris
Parution chez Robert Lafont:


Image

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Fév 2009 7:28 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2722
Localisation : 中国
A noter le bon site des Cahiers de Recherches Médiévales qui met en ligne ses revues:
http://crm.revues.org/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Mars 2009 19:20 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 03 Mars 2009 20:37
Message(s) : 32
Localisation : Le Cannet (06)
Bonjour,
J'aimerais lire un ouvrage sur François Villon mais je ne sais pas pas vraiment lequel choisir entre :
-Je, François Villon, de Jean Teulé
-François Villon de Marcel Schowb
-François Villon de Jean Favier
Si vous avez d'autres propositions ou une préférence pour un des 3 cités, lequel serait de bonne qualité selon vous?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Mars 2009 7:58 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8980
Localisation : Région Parisienne
Celui de Favier est très bien.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Mai 2009 14:50 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1117
Localisation : Seine et Marne
Pièce jointe :
Jacques Coeur.gif
Jacques Coeur.gif [ 43.14 Kio | Consulté 7784 fois ]


Jacques Coeur
Jacques HEERS
Parution : novembre 2008
ISBN : 978-2-262-01817-7
Pages : 288
Prix : 21€


La biographie de référence du premier capitaliste français, figure emblématique du règne de Charles VII, par un des meilleurs spécialistes de la période.

Né à Bourges vers 1395, Jacques Coeur est généralement présenté par les historiens comme un " homme d'affaires ", un " marchand " auquel son esprit d'entreprise valut de se voir confier de hautes charges par Charles VII. Or, Jacques Heers démontre que, dans tous les domaines, Jacques Coeur agit non pour son propre compte, mais au nom du roi.

Jacques Coeur est avant tout un grand commis qui apparaît comme un pionnier de l'étatisation des affaires ou du moins d'un contrôle d'Etat sur toute forme d'activités. Il multipliait les titres, à la fois argentier du roi, maître des monnaies, receveur des taxes de sel, commissaire aux Etats du Languedoc, ambassadeur à l'occasion. Abusant certainement de sa position pour s'enrichir, il contribua puissamment à la reconstruction du royaume et de l'Etat, à la remise en ordre monétaire de ses finances et de son économie et aussi à la reprise de la Normandie aux Anglais, par ses prêts d'argent et ses fournitures d'armes... Il ne pouvait manquer de s'attirer des adversaires et il tomba, victime d'une cabale qui, à défaut de réussir à l'accuser d'avoir empoisonné Agnès Sorel, put le convaincre de fraude et de corruption. Condamné à la prison à vie, il s'évada et trouva protection en Provence, puis auprès du pape. Il mourut en 1456 dans l'île grecque de Chio, au cours de la croisade avortée, lancée par le pape Calixte contre les Ottomans après la chute de Constantinople (1453). Se fondant sur les documents pour faire la part entre la légende et la connaissance exacte, Jacques Heers renouvelle la vision que l'on a généralement de Jacques Coeur, un des grands hommes d'Etat du siècle.

Jacques Heers, professeur honoraire à la Sorbonne (Paris IV), a notamment publié: Le Moyen Age, une imposture; La Première Croisade ; Gilles de Rais et Les Négriers en terres d'islam.

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Mai 2009 17:07 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8980
Localisation : Région Parisienne
Nom d'une pipe, sa sortie m'a échappé. Je le commande derechef.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Mai 2009 6:13 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1117
Localisation : Seine et Marne
Jean-Marc Labat a écrit :
Nom d'une pipe, sa sortie m'a échappé. Je le commande derechef.

J'aurais dû signaler le livre plus tôt, parce que j'ai logé en vacances à Bourges en 2006 ! :wink:

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Mai 2009 7:09 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2007 13:17
Message(s) : 771
Localisation : Var
Pour les 800 ans de l'ordre franciscain, André Vauchez sort une biographie de François d'assise chez Fayard. Le point de vue du Monde:
http://www.lemonde.fr/livres/article/2009/05/07/francois-d-assise-entre-histoire-et-memoire-d-andre-vauchez-et-les-vies-de-saint-francois-d-assise-de-thomas-de-celano_1189977_3260.html#ens_id=1184311
Celui de La Croix:
http://www.la-croix.com/livres/article.jsp?docId=2372264&rubId=43500

_________________
"Si, dans la pratique démocratique anglaise, l’opposition, selon un mot admirable, remplit un service public, dans les États totalitaires, l’opposition devient crime ", Raymond ARON.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mai 2009 21:20 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 03 Mars 2009 20:37
Message(s) : 32
Localisation : Le Cannet (06)
Je tenais à signaler un ouvrage qui est sorti il y à quelques années (2003) mais qui est pour moi de grande qualité, il s'agit du "Saint Bernard de Clairvaux" de Pierre Aubé. Très complet (plus de 700 pages), c'est un vrai plaisir que de suivre la longue vie de Bernard de Fontaine, notamment son activité débordante en tant qu'abbé et son immense participation à l'émancipation de l'ordre cistercien, ou son rôle auprès des grands de son temps. Personnage essentiel du XIIème siècle, voici un livre que je recommande vivement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mai 2009 19:06 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Mai 2004 17:04
Message(s) : 403
Localisation : Picardie
En règle générale, les biographies signées Pierre Aubé (Godefroy de Bouillon, Roger II de Sicile) sont très intéressantes.

_________________
"Dieu, je te prie que tu fasses aujourd'hui pour La Hire autant que tu voudrais que La Hire fit pour toi s'il était Dieu et que tu fusses La Hire !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 251 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 17  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB