Nous sommes actuellement le 08 Juil 2020 6:42

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : L'expression "les rois maudits"
Message Publié : 10 Juin 2004 9:02 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 13:49
Message(s) : 168
Localisation : France
Bonjour à tous et à toutes,

savez vous d'où vient l'expression de rois maudits? Cette expression désignera les rois qui succéderon à Philippe IV le Bel. Vous vous demanderezsans doute pourquoi maudits? Rappel des faits: Nous sommes le 18 mars 1314, l'ordre du Temple a déjà été supprimé par une bulle pontificale deux ans auparavant. Le dernier grand maître des templiers le célèbre Jacques de Molay monte sur le bucher. Il promet à ses bourreaux qu'ils ne passerons pas l'année et qu'ils irons avant l'an devant le tribunal de Dieu. Le fait est que cette parole du Jacques de Molay aura raison de Philippe IV le Bel ainsi que du Pape Clement V. Après la mort de philippe il n'y aura plus de apétiens en ligne directe.

Ca fait peur vous ne trouvez pas????? Qu'en pensez vous :?:

_________________
"tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles" candide Voltaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Juin 2004 19:39 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Mars 2004 9:03
Message(s) : 188
Localisation : Paris
Molay a annoncé la fin des Capétiens, mais cette anecdote a été retenue parceque précisément il n'y eut pas de descendants, alors que si l'un des trois princes (Louis X, Philippe V ou Charles IV) avait eu des fils on aurait vite fait d'oublier sa prophétie.
Ce n'est pas parcequ'il l'a dite que la lignée c'est éteinte, mais parcequ'elle s'est éteinte qu'on continue de la rappeler.

Enfin bon c'est mon avis, libre à chacun de croire aux maléfices...serait-ce là un nouvel épisode pour la série X-Files ???


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Juin 2004 22:02 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Août 2003 18:34
Message(s) : 182
Et ils nous l'ont envoyé en littéraire alors qu'il fait preuve d'un raisonnement logique et scientifique des plus appréciables. Ah, Orientation, que de crimes on commet en ton nom!

Comment ça il vaudrait mieux que j'aille me coucher? Bon d'accord, d'accord...

Maialen

_________________
"Le signe le plus flagrant qu'une vie intelligente existe quelque part dans l'univers, c'est que personne n'a essayé de nous contacter" Bill Watterson, Calvin & Hobbes


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Juin 2004 22:10 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2003 15:53
Message(s) : 664
Localisation : N France / Paris / Seine
Malédiction ou pas, c'est quand même la fin d'une providentielle succession initerrompue de Rois de pères en fils, on peut comprendre que les gens de l'époque aient été frappés, d'autant qu'il étaient réellement persuadés de la nature divine du règne des Rois taumaturges.

_________________
"Le droit du Prince nait du besoin du peuple." (Pierre BOUTANG)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Juin 2004 9:52 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1659
N'oubliez pas non plus que si la branche aînée des capétiens s'est éteinte avec les 3 frères, c'est avant tout pour des raisons purement politiques. Les grands du royaume ont alors quasiment inventé une loi salique pour imposer une succession en ligne masculine.

Je crois que cela tient à très peu de choses. Je n'ai pas vérifié des données que je connais mal. Mais je crois, de mémoire, qu'après la mort très rapide du nourrisson Jean 1er, fils de Louis X le Hutin, alors que le futur Philippe V le long était régent, s'est tout d'abord posée la question de la succession. Or il me semble que Louis X avait une fille, Jeanne de Navarre, à qui on a refusé qu'elle hérite du trône et que on futur mari devienne roi. N'est-ce pas d'ailleurs cela qui fondera, au cours de la guerre de 100 ans, le futur Charles le mauvais, roi de Navarre, à revendiquer le trône de France ?

Je me demande si en outre, une des raisons qui ont poussé à écarter Jeanne de Navarre de la succession n'est pas précisément pas le scandale des brus du roi. La mère de Jeanne de Navarre ayant cocufié Louis X sous le règne de Philippe le bel, il y avait doute potentiel sur l'ascendance royale de Jeanne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : les rois maudits
Message Publié : 12 Juin 2004 11:57 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 13:49
Message(s) : 168
Localisation : France
Bonjour à tous!!!! :lol:

Je suis contente que mon sujet vous ait fait réagir. Je corrobore les dirs de Madame Royale ainsi que de Caesar Scipio. Je n'ait pas voulu que vous preniez ma remarque au premier degré, je suis une littéraire certes mais je restes tout de même objective par moments :lol: .

La fin du "miracle capétien" s'est produit après la mort de Louis X le Hutin. COmme vous me l'avez dit vous même, il y eut de graves crises politiques qui ont suivi. Nottament après la mort de Louis X le Hutin. Le fait est que ce dernier n'as laissé derrière lui aucun fils pour lui succéder(ça je pense qu'on l'avait bien compris) seulement une fille Jeanne alors âgée de 4 ans et une femme enceinte.

Philippe(le frère du roi défunt) arrive à écarter la reine(Clemence) de la régence en s'appuyant sur les grands du royaume. Il décide dc qu ce sera lui qui assurara la régence
jusqu'a ce que la reine accouche. Jusqu'a la tout va bien enfin présque.
L'idée de philippe est pragmatique. Si la reine donne naissance à un fils il conservera la régence jusqu'à la majorité de celui ci, parcontre si la reine mets au monde une fille lui, Philippe deviendra roi.
Mais le problème est que la reine mettra au monde un fils qui mourra 5j après sa naissance.
Philip s'empare alors du pouvoir. POur écarter la petite Jeanne du pouvoir il utilisera la loi salique à son avantage.

Nouvelle crise politique après la mort de Philippe. Charles lui succèdera.
d'ou la naissance de la première étape de la loi fondamentale concernant la dévolution de la couronne, à savoir: la loi de la collatéralité et l'exclusion des femmes car comme le dit la métaphore:"les lys ne filent point". Si vous avez encore des questions concernant les lois fondamentales n'hésitez pas. :D

Montpensier

_________________
"tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles" candide Voltaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15 Juin 2004 20:52 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Mars 2004 9:03
Message(s) : 188
Localisation : Paris
C'est plutot macabre, mais en parlant de Molay, je me suis toujours demandé comment on mourrait sur un bûcher : étouffé par l'épaisse fumée ? oui mais s'il y a du vent qui la disperse, voit-on tout son coprs flamber par le bas ? S'évanouit-on après de longues souffrances ?

Bon on va peut-être arrêter là... :roll:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juin 2004 10:35 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 13:49
Message(s) : 168
Localisation : France
Je viens de lire vôtre message Kitten et je dois avouer que je me suis jamais posé la question quant à savoir comment se déroulait la mort sur un bucher. je pense qu'il faut pas épiloguer sur le pourquoi du comment mais seulement constater le fait NON?

_________________
"tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles" candide Voltaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juin 2004 11:33 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Même si on risque d'entrer dans le glauque le plus absolu, auquel cas je devrais utiliser mes pouvoirs de droit divin :lol: , il semble que sur le bûcher on mourrait le plus souvent étoufé par les fumées quand ce n'est par le bouirreau qui vous étrangle avant de bouter le feu. La mort par crémation est dans ce cas précis relativement rare quoique la douleur puisse provoquer un évanouissement. Mais puisque je n'en ai pas fait l'expérience, mes observations restent celles de diverses lectures.

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juin 2004 18:13 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 13:49
Message(s) : 168
Localisation : France
Je partage le même avis que vous Hannibal. j'ai vu une représentation semblable à la vôtre dans mes lectures(bien que ce thème ne soit pas du tout mon sujet de prédilection fort heureusement).Le cas dont je me rappelle c'est une bande dessinée dans le livre de Regine Pernoud concernant les templiers. Vous devriez la regarder Hannibal si vous le pouvez.

_________________
"tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles" candide Voltaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juin 2004 0:41 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Mars 2004 9:03
Message(s) : 188
Localisation : Paris
Dans un film sur Christophe Colomb interprété par Gérard Depardieu, une femme est effectivement étranglée sur son bûcher : ce traitement était-il réservé aux femmes, ou pour des peines moins lourdes, voire pour d'autres raisons ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juin 2004 2:23 
Eh bien, pour en revenir aux Rois maudits... Druon accuse assez nettement Mahaut d'Artois d'avoir empoisonné Louis le Hutin ainsi que Jean le Posthume.... quel est la véracité historique de ces accusations? L'histoire du chien ayant léché les linges utilisés pour l'embaumement de Louis X est-elle véridique? Il me semble que ce sont de graves accusations qui sont portées à la mémoire de cette femme...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juin 2004 7:51 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Août 2003 18:34
Message(s) : 182
Druon est un romancier. S'il racontait l'histoire telle quelle, il y aurait sans doute beaucoup moins de détails...

On a l'impression qu'il se dmeande a qui profite le crime avant de se demander s'il y en a eu un, de crime.

Maialen

_________________
"Le signe le plus flagrant qu'une vie intelligente existe quelque part dans l'univers, c'est que personne n'a essayé de nous contacter" Bill Watterson, Calvin & Hobbes


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juin 2004 8:25 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5368
Citer :
Dans un film sur Christophe Colomb interprété par Gérard Depardieu, une femme est effectivement étranglée sur son bûcher : ce traitement était-il réservé aux femmes, ou pour des peines moins lourdes, voire pour d'autres raisons ?


C'était même relativement courant que de tuer d'une façon ou d'une autre (étranglement, coup sur la tête) le condamné au bûcher. Il suffisait de glisser la pièce au bourreau, et, dans la mesure où des cas précis sont avérés, on peut en déduire que la chose n'était pas exceptionnelle - sinon, la foule aurait forcément réagi.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Juin 2004 7:58 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1659
Je crois que seuls les relaps ou ceux qui refusaient d'avouer étaient brûlés sans étranglement préalable.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB