Nous sommes actuellement le 13 Nov 2019 20:20

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 71 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Août 2002 10:39 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Je suis prêt à vous croire, je ne demande qu'une preuve :D
Cependant, c'est la première fois que j'entends parler d'une telle circulation d'hommes libres


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Réécriture de l'histoire
Message Publié : 23 Août 2002 17:29 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Cher collègue, eh oui, je suis les mêmes études que vous :roll: , où est votre esprit critique :?: Non, je blague 8)
Il ne faut pas oublier que le système médiéval était un système très imparfait du point de vue social. Fénelon le mettait en exemple pour peut-être justifier un retour à cette monarchie absolue plus contraignante encore que celle de Louis XIV :twisted:
Friedman mettait pour sa part cette société en exemple pour prôner une économie plus libérale où le pouvoir dirigeait l'économie.
Il faudra toujours se méfier de ses rééecritures de l'histoire qui n'ont pour but que de tromper les gens en "trafiquant" le passé pour le faire correspondre à leurs idées :evil:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Sep 2002 14:08 
Je l'ai eu l'esprit critique en disant que Fénélon étant issu de l'aristocratie avait de la nostalgie du MA.
Vous êtes spècialisé dans quelle époque?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Sep 2002 16:28 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Dans le Moyen Age et l'Antiquité puis l'époque moderne et enfincontemporaine. Mais je vais me spécialiser dans le Moyen Age A+ :D


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Juil 2003 10:29 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Durallo, vous répétez dans le sujet Retour à la monarchie ce qu'ici vous n'avez pu prouver:

Citer :
Bon, je ne peux pas vous l'étayer mais il existait des hommes libres qui pouvaient changer de ville. je trouve la page.


Pour rappel, ce message a été posté le 16 août 2002, ça fait longtemps que j'attends cette page.

Alors s'il-vous plaît donnez-nous des preuves ou arrêtez de répétez cette argument que vous ne pouvez établir fermement. :wink:

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juil 2003 19:15 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 548
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
Hannibal a écrit :
Durallo, vous répétez dans le sujet Retour à la monarchie ce qu'ici vous n'avez pu prouver:

Citer :
Bon, je ne peux pas vous l'étayer mais il existait des hommes libres qui pouvaient changer de ville. je trouve la page.


Pour rappel, ce message a été posté le 16 août 2002, ça fait longtemps que j'attends cette page.

Alors s'il-vous plaît donnez-nous des preuves ou arrêtez de répétez cette argument que vous ne pouvez établir fermement. :wink:


Catherine Vincent "introduction à l'occident medieval"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juil 2003 20:37 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Mai 2003 22:05
Message(s) : 250
Localisation : N France / Lorient / Morbihan / Bretagne
Citer :
Bon, je ne peux pas vous l'étayer mais il existait des hommes libres qui pouvaient changer de ville. je trouve la page.


Oui les artisans compagnons de France, dont ceux des corporations du bâtiment qui travaillaient sur les cathédrales ou sur d'autres édifices importants voyageaient à travers toute le France voire dans d'autres pays d'Europe, ils étaient très recherchés car ils fournissaient un travail spécialisé de grande qualité.

_________________
Le sage n'affirme rien qu'il ne puisse prouver. proverbe latin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juil 2003 21:38 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 548
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
angkor42 a écrit :
Citer :
Bon, je ne peux pas vous l'étayer mais il existait des hommes libres qui pouvaient changer de ville. je trouve la page.


Oui les artisans compagnons de France, dont ceux des corporations du bâtiment qui travaillaient sur les cathédrales ou sur d'autres édifices importants voyageaient à travers toute le France voire dans d'autres pays d'Europe, ils étaient très recherchés car ils fournissaient un travail spécialisé de grande qualité.


Je crois qu'il en avait d'autres! j'ai la fleme de rerelire le livre! car j'ai plein de lires à livre pr mon boulot, ma culture et mon imagination!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juil 2003 21:46 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Mai 2003 22:05
Message(s) : 250
Localisation : N France / Lorient / Morbihan / Bretagne
Citer :
Je crois qu'il en avait d'autres! j'ai la fleme de rerelire le livre! car j'ai plein de lires à livre pr mon boulot, ma culture et mon imagination!


Vous devriez vous faire des fiches de lecture, c'est très utile, çà permet de résumer les informations les plus intéressantes d'un livre, et de les garder à disposition, et ainsi d'éviter de devoir le relire. Et oui même la lecture demande de l'organisation. :?

_________________
Le sage n'affirme rien qu'il ne puisse prouver. proverbe latin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juil 2003 21:52 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 548
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
angkor42 a écrit :
Citer :
Je crois qu'il en avait d'autres! j'ai la fleme de rerelire le livre! car j'ai plein de lires à livre pr mon boulot, ma culture et mon imagination!


Vous devriez vous faire des fiches de lecture, c'est très utile, çà permet de résumer les informations les plus intéressantes d'un livre, et de les garder à disposition, et ainsi d'éviter de devoir le relire. Et oui même la lecture demande de l'organisation. :?


Je fais ca avec un autre livre!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hommes libres et sefs
Message Publié : 18 Juil 2003 13:35 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 28 Avr 2003 13:43
Message(s) : 22
Localisation : Paris
[quote="Hannibal"]Cher Durallo, il ne faut pas oublier que les hommes libres étaient tenus par le contrat vassalique et qu'à ce titre tout abandon du lien seigneur-vassal était sévérement puni. La libre circulation des vassaux était donc de l'ordre des théories philosophiques et économiques qui ne passent pas l'étape de la critique. :idea:[/quote]

oh la grosse boulette qui a influencé tous les poste suivants.
Seuls les nobles étaient vassaux. Les serfs étaient liés à la terre comme il a été dit précédemment, mais jouissaient de beaucoup de libertés par ailleurs.

Le dernière catégorie, les hommes libres, pouvaient se déplacer sans contrainte. il pouvaient s'établir dans la ville de leur choix et circuler. ils pouvaient acheter des terres ou cultiver celles des autres sans être pour autant serfs (fermage). Le servage a d'ailleurs diminué petit à petit, du fait du passage progressif de nombreux serfs au statut d'homme libre.

Les bourgeois (habitant les bourgs francs, donc en gros les villes) étaient des hommes libre. Plus encore, tout serf qui partait s'établir dans une ville devenait un homme libre (et le seigneur n'avait pas le droit de le retenir. en revanche, le seigneur conservait la maison de l'ex-serf). D'où l'expression: "l'air de la ville rend libre."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juil 2003 20:41 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 548
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
le servage a disparu sous Louis IX!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juil 2003 22:45 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Mai 2003 22:05
Message(s) : 250
Localisation : N France / Lorient / Morbihan / Bretagne
Citer :
le servage a disparu sous Louis IX!


Je vous ai déjà démontré que cette affirmation était fausse, mais vous n'avez pas daigné me répondre. :? Donc je remet ma démonstration dans ce sujet.

Citer :
:fou: Le servage a subsisté jusqu'à la révolution, même s'il était devenu très minoritaire dans beaucoup de régions, dans d'autres régions spécifiques le servage était encore très vivace. Au XVIIIé s sur l'ensemble de la France en moyenne 95% des paysans sont libres, ce qui veut dire que 5% sont serfs, mais la situation est très inégale selon les régions, on voit une renaissance de la servitude en Bourgogne.

Louis XVI, par l'édit royal du 6 août 1779, sur l'avis de Necker, supprime toute forme de servitude ou mainmorte au sein du Domaine royal moyennant, pour la seule mainmorte réelle, le léger cens d'un sou par arpent. Le point fondamental est que l'édit abolit le droit de suite dans le royaume entier : tout serf peut désormais s'affranchir, lui, sa famille et son patrimoine (à l'exception des fonds spécifiquement mainmortables) en acquérant simplement «un véritable domicile dans un lieu franc». Le million de serfs qui reste est affranchi dans la nuit du 4 août 1789 (abolition des privilèges), par le décret des 5-11 août 1789.


Mais bon si vous avez envie de croire que Louis IX a supprimé le servage de France pour que çà colle à vos théses, je ne serai vous l'empêcher. :roll:

_________________
Le sage n'affirme rien qu'il ne puisse prouver. proverbe latin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juil 2003 23:33 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 548
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
angkor42 a écrit :
Citer :
le servage a disparu sous Louis IX!


Je vous ai déjà démontré que cette affirmation était fausse, mais vous n'avez pas daigné me répondre. :? Donc je remet ma démonstration dans ce sujet.

Jean Sevilla "politiquement correct" partie féodale. il a été même accepté par la critique de gauche!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Juil 2003 1:58 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Mai 2003 22:05
Message(s) : 250
Localisation : N France / Lorient / Morbihan / Bretagne
Bah si c'est Jean Sévilla qui le dit dans son brûlot anti-gauche, c'est certainement qu'il dit vrai, il est certainement reconnu dans le milieu historique sérieux comme une sommité incontournable, non ? :boire2:

Je comprend tout, c'est de ce genre de bouquin d'où vous tirer toutes vos théories aberrantes ; je crois que je m'attendais à tout mais me citer Jean Sévilla comme référence, c'est dans la même lignée que l'histoire de France racontée par Arlette Laguiller, c'est vraiment de la rigolade, c'est d'un risible. :pong:

Après ce genre d'argument j'en reste abasourdi, vous êtes prêt à vous réfugier derrière n'importe quelles "vérités" halucinantes, du moment qu'elles vont contre l'histoire officielle, sans vous poser de questions sur la véracité de vos sources. :? Evidemment en choisissant les "historiens" qui racontent l'histoire comme vous avez envie de l'entendre, vous ne risquez pas de changer d'idées.

_________________
Le sage n'affirme rien qu'il ne puisse prouver. proverbe latin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 71 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB