Nous sommes actuellement le 23 Sep 2019 19:37

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 09 Mai 2004 11:43 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Avr 2003 8:06
Message(s) : 750
Localisation : N Canada / Montréal / Québec
Je voudrais savoir.Selon vous,l'origine de la rivalité,qui opposera la France à l'Angleterre pendant des siècles,prend t-il sa source dans la conquête de l'Angleterre par Guillaume le conquérant,ou dans la guerre de cent ans.

_________________
Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

F.Nietzsche


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Mai 2004 15:40 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 601
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Bonjour,

Les affrontements Franco-Anglais ne datent pas de la guerre de cent ans. C'est oublier beaucoup de conflits et de combats antérieurs à ce fameux conflit. L'on peut tout d'abord évoquer un combat qui se déroulât entre les Normands du cotentin, dirigés par Néel, et l'armée anglo-Saxonne du roi Ethelred. Afin de punir le soutien qu'avaient apporté les Normands aux vikings pour les raids que ces derniers effectuaient en Angleterre, le roi Anglais Ethelred avait fait débarquer une armée Anglo-Saxonne dans le Cotentin pour ravager la Normandie et pourquoi pas capturer le jeune Richard deux de Normandie. La campagne tournât court, Néel, vicomte du Cotentin, exterminât cette armée avec ses troupes Normandes et l'aide des paysans Normands. Nous étions en l'an 1003 et déjà...

Ensuite, épisode beaucoup plus connu, la conquête de l'Angleterre par Guillaume le conquérant. Elle est donc marquée par la victoire des Normands et leurs alliés Français contre les Anglo-Saxons dans les plaines d'Hastings en 1066, suivi, quelques années plus tard, de quelques rebellions de certains prince Anglo-Saxons, cependant celles-ci furent vite matées.

Suite à la mort de Guillaume, l'Angleterre revient à Guillaume le roux, tandis que Robert Courtheuse se voit attribué la Normandie. Tout se gâte quand Henri Beauclerc, le troisième fils de Guillaume, intervient. Profitant de la mort de Guillaume le roux, Henri Beauclerc s'empare tout d'abord de l'Angleterre. Puis, ayant des visées sur la Normandie, Henri Beauclerc s'engage à conquérir le duché à son frère Robert. Une bataille se déroule donc entre un roi d'Angleterre, allias Henri 1er Beauclerc et un duc Normand, allias Robert Courtheuse, elle a lieu à Tinchebray, en 1106, et tourne malheureusement au désavantage du duc de Normandie Robert. L'armée Normande de Robert, malgré sa valeur, dut affronter une armée supérieure en nombre et composée de Franco-Normands d'Angleterre, d'Anglo-Saxons et enfin de contingents Français amenés par des princes Français alliés à Henri 1er Beauclerc. Au début de la bataille, les Normands enfoncèrent les rangs d'Henri, mais une charge de flanc menée par les chevaliers Français des seigneurs Français alliés à Henri permit de mettre en déroute les Normands de Robert. Robert fut enfermé en prison et Henri Beauclerc achevât la conquête de la Normandie, réunissant ainsi l'Angleterre et la Normandie sous la même couronne.

Un autre conflit éclate cette fois entre le Roi de France Louis six et le Roi d'Angleterre Henri 1er Beauclerc, le roi de France voulant profiter de la révolte de certains barons d'Henri pour agrandir son petit domaine royal (l'île de France). En 1119, une bataille s'engage à Brémule, malgré leur courage, les charges des chevaliers Français sont repoussées devant la discipline des Normands. Henri 1er Beauclerc sort une nouvelle fois vainqueur de la rencontre.

Nous arrivons ensuite à ce que l'on appelât "la première guerre de cent ans". Suite à une suite de mariages, Geoffroy Plantagenêt duc d'Anjou avec Mathilde reine d'Angleterre (qui lit l'Anjou avec le royaume Anglo-Normand); Aliénor duchesse d'Aquitaine avec Henri deux roi d'Angleterre (qui lit donc l'Aquitaine et le Royaume anglo-plantagenet), les rois d'Angleterre se retrouvent maître d'un géant empire qui comprend l'Angleterre, la Bretagne, l'Anjou, la Normandie et l'Aquitaine, donc pas moins de la moitié de la France est aux mains des rois d'Angleterre et le royaume de France, se limitant à l'île de France, est sous la menace d'un écrasement..

Désirant restaurer l'autorité royale dans la majeur partie de la France, notamment dans les domaines des Plantagenêt, Philipe Auguste va passer son temps à faire la guerre aux rois d'Angleterre. Le roi de France s'avère rusé. Dans un premier conflit contre le roi d'Angleterre Henri deux, Philippe s'allie intelligemment avec le fils d'Henri, allias Richard coeur de lion, ce dernier se trouvait en mécontentement avec son père. Le conflit tourne à l'avantage de Philippe et Richard, le roi d'Angleterre est donc acculé à traiter avec son fils Richard. Par la suite, utilisant encore la ruse pour tenter d'agrandir l'influence royal dans le domaine Plantagenêt, Philippe quitte précipitamment la croisade en Palestine, y abandonne Richard et revient en France. Malgré un emprisonnement en Autriche, Richard ne tarde pas à revenir en France, rameute ses barons et ses chevaliers Aquitains et nuit aux espoirs de conquête de Philippe en le battant en 1194 à la bataille de Frétéval. En 1198, à Courcelles, en Normandie cette fois, à la tête de ses troupes Normandes, Richard surprend encore Philippe et le met en déroute.

Suite à la mort de Richard en 1199, la couronne d'Angleterre revient à Jean sans terre, un parfait incapable. Suite à ces récents désastres, Philippe va donc pouvoir prendre une éclatante revanche sur les Plantagenêt. Philipe profite de l'enlèvement d'une princesse Française par le roi Jean pour lui faire confisquer une partie de ses fiefs Français par les pairs, les Français de Philippe s'emparent ensuite de la Normandie, de l'Anjou, du Maine, de la Tourraine et momentanément du Poitou, cela de 1202 à 1206. Suite à l'assassinat de Conan de Bretagne par Jean, un soulèvement éclate et le roi d'Angleterre perd également la Bretagne. Afin de reconquérir ses fiefs Français, le roi d'Angleterre monte des alliances avec divers princes (Otton d'Allemagne et Ferrand de Flandres notamment) et organise une campagne de France sur deux fronts.

En 1214, Jean débarque avec une armée Anglaise, rallie ses barons Poitevins et s'apprête à livrer bataille à une armée Française commandée par le fils de Philippe, allias le futur Louis huit le lion. Cependant, à l'annonce de l'arrivé du fils du Roi de France, les barons Poitevins refusent de livrer bataille. Étant donc privé de la majeur partie de sa force militaire, le Roi d'Angleterre abandonne ses soldats Anglais à la Roche-aux-moines (près d'Angers) et se rembarque. Ses soldats Anglais se mettront également à fuir et seront exterminés par les Français. Pendant ce temps, le roi de France Philippe, accompagné des ducs de Bourgogne et de Champagne, livre une mémorable bataille à Bouvines contre les Allemands, les Flamands et les Anglais. On connaît la suite, les chevaliers Français mettent en déroute l'ennemi sur toute la ligne, Ferrand de Flandres, Salisbury d'Angleterre et bien d'autres seigneurs sont fait prisonniers. La victoire des Français à Bouvines est total, aucune chevalerie Européenne n'a pu résister, ce jour là, à la vaillance des chevaliers Français. La victoire de Bouvines consolide donc les conquête du roi de France sur les Plantagenêt..

La guerre continueras cependant sous le règne des rois de France, Louis huit le lion, Louis neuf allias St-Louis et Philippe le bel, souvent à l'avantage des Français. Louis huit le lion échouera dans une campagne hasardeuse en Angleterre en 1217 (revers de Lincoln) mais enlèvera encore aux Plantagenêt le Limousin, le Poitou, le Périgord, l'Angoumois, l'Aunis, une partie de la Gascogne. Quand à Louis neuf, il infligeât deux défaites aux troupes Anglo-Poitevines du roi d'Angleterre Henri trois, lors des batailles de Saintes et de Taillebourg en 1242.

La guerre de cent ans n'était plus très loin et déjà beaucoup d'affrontement avaient eu lieu entre le roi d'Angleterre, le roi de France ou les ducs de Normandie.

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Mai 2004 12:13 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Avr 2003 8:06
Message(s) : 750
Localisation : N Canada / Montréal / Québec
Merci pour cet exposé qui éclaircit encore mieux le sujet,C.Douville :wink:. Ainsi,il est claire que cette rivalité était antérieure à la conquête de l'Angleterre par Guillaume le conquérant.

_________________
Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

F.Nietzsche


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB