Nous sommes actuellement le 23 Sep 2019 21:02

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Juin 2004 8:10 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5368
Il me semble que seuls les relaps et les opiniâtres étaient brûlés tout court... Les autres étaient soit pendus soit enfermés à vie... Ce "coup de grâce" était complètement officieux, d'après ce que j'ai vu ici et là.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Juin 2004 15:04 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
J'essaierais de trouver cette illustration montpensier :wink:

En fait, d'après mes lectures, l'étranglement se faisait "à la dérobée" et le plus souvent quand l'accusé avouait ses méfaits sur le bucher.

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Juin 2004 15:28 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8869
Localisation : Région Parisienne
En fait, la décision d'étrangler le condamné est prise avant l'éxécution par le ou les juges. Cela s'appelle le Retentum. Le bourreau étrangle ou enfonce une lance dans le coeur du condamné avant que le feu ne l'ait atteint. Il en était de même pour le supplice de la roue où le retentum était appliqué par l'éxécuteur après avoir rompu les membres et la poitrine à l'aide d'une barre de fer. Dans ce cas, seul l'étranglement était pratiqué, car il n'y avait pas la fumée pour cacher la lance.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Juin 2004 16:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Mai 2004 17:04
Message(s) : 403
Localisation : Picardie
Pour prolonger ce débat, je vous donne en pâture :) cet extrait, tiré du passionnant "Guide de la France Templière", d'Alain Lameyre édition Tchou, paru en 1975 :

"....Legman (auteur d'un ouvrage sur la culpabilité des templiers), et il n'est pas le seul, affirme que Molay ne fut pas soumis à la question; ses aveux ne furent enregistrés que 11 jours après son arrestation. Ce serait donc volontairement que Molay aurait reconnu avoir renié le Christ, cédant ainsi à l'accusation d'héresie portée contre l'Ordre. Pourquoi ? Deux réponses sont à envisager : soit l'Ordre était véritablement coupable (ce qui paraît d plus douteux) soit Molay et ses accusateurs avaient passé un marché.

"Legman, reprenant l'idée développée par G.A.Campbell (Les chevaliers du Temple, leur ascension et leur chute), pense que si Molay accepta d'être reconnu sacrilège, ce fut uniquement pour éviter d'être brûlé ou enterré vivant, puisque tel était le sort réservé aux homosexuels conformément à la tradition Biblique depuis la destruction de Sodome et Gomorrhe. ON rouve d'ailleurs une description de c pratiques judiciaires dans le chef d'oeuvre de Chaucer, Les Contes de Cantorbéry, qui datent précisément du début du XIV éme siècle.

"Certains frères du Temple, notamment Hugues de Narsac, accusèrent formellement le Grand Maître de l'Ordre de s'être livré à la sodomie, enb particulier avec son valet. Or, il est un fait que cette charge ne sera pas retenue contre Molay. Et s'il finira brûlé malgré tt, c'est seulement en 1314, et sur le bûcher des relaps...."

_________________
"Dieu, je te prie que tu fasses aujourd'hui pour La Hire autant que tu voudrais que La Hire fit pour toi s'il était Dieu et que tu fusses La Hire !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Juin 2004 16:51 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Il me semble que cet ouvrage soit "rigolo" non :?:
Mais je te conseille de déplacer ton message iciou on parle spécialement des Templiers car ta réponse va susciter de nombreuses réactions :wink:

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Juin 2004 19:21 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Mai 2004 17:04
Message(s) : 403
Localisation : Picardie
Hannibal a écrit :
Il me semble que cet ouvrage soit "rigolo" non :?:


Même employé entre guillements, le terme "rigolo" n'est pas approprié. Plaisant convient mieux.

Construit comme un guide (d'où son titre), ce livre se propose de recenser les différents sîtes occupés par des bâtiments du Temple et de décrire les vestiges que l'on peut y trouver. Pour avoir agrémenté mes randonnées de la visite de plusieurs de ces lieux, je peux confirmer que les descriptions sont précises, fiables. Et que découvrir une ancienne commanderie dans un corps de ferme à l'écart des routes est un vrai bonheur. En ceci, le livre atteint son objectif principal.

Par ailleurs, ce guide fait l'inventaire des contes et légendes se rapportant aux Templiers selon les endroits visités. Bien des récits paraissent farfelus mais ils traduisent bien la fascination qu'exerçait cet ordre sur la population environnante, par sa rigueur, sa puissance, ses secrets, ses contacts avec les autres civilisations. On a parlé sur un autre sujet du "Bobard Templier", dans un post intéressant. Mais ces légendes, qui nous viennent souvent de la tradition orale, du conte, nous retranscrivent l'état d'esprit, la crédulité des gens de l'époque, ainsi que la nécessité d'entretenir un imaginaire. Le succès d'Indiana John et La Dernière Croisade témoigne que cette necessité est toujours présente. Sur ce point également le livre s'avère intéressant et complémentaire d'ouvrages détaillant de manière plus classique l'histoire et les pratiques de l'Ordre (Laurent Daillez, Les Templiers, par exemple)

Hannibal a écrit :
Mais je te conseille de déplacer ton message ici ou on parle spécialement des Templiers car ta réponse va susciter de nombreuses réactions.


J'ai placé ce message ici car, bien que le titre soit "Les Rois Maudits", le débat a rapidement dévié sur la mort sur le bûcher.

Enfin, et tu l'as bien compris, ce message qui reprend une thèse, hardie et surprenante développée par 2 auteurs dont je n'ai pu trouver les ouvrages cités avait pour but de susciter des réactions. :wink:

_________________
"Dieu, je te prie que tu fasses aujourd'hui pour La Hire autant que tu voudrais que La Hire fit pour toi s'il était Dieu et que tu fusses La Hire !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2004 8:40 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Ok si tu veux vraiment le maintenir ici, je vais quand même pas t'en vouloir mais si ça dérive sur les Templiers, on déplace :wink:

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Adaptation
Message Publié : 30 Juin 2004 14:01 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 30 Juin 2004 13:45
Message(s) : 1
Localisation : Meaux
Je suis en train de lire en volume unique " Les rois maudits " j ' en suis au debut du " Lys et du Lion " . Je veux bien que Druon soit un romancier ; mais la , je suis sidéré par autant de cruauté , certes par raison d ' etat
( l excécution des freres ; amant de Marguerite et Blanche ) ou l ' elimination des Despenser Pere et Fils...

Ce qui rend un adaptation en telefilms assez risqué car sans ses actes , les rois maudits perdent leur raison d ' etre meme avec un bucher propre pour Molay .

Cest l un des meilleurs romans historqiue que jai lu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB