Forum Histoire - Passion Histoire
http://passion-histoire.net/

La première croisade
http://passion-histoire.net/viewtopic.php?f=52&t=2727
Page 1 sur 2

Auteur :  Montpensier [ 30 Juin 2004 10:40 ]
Sujet du message :  La première croisade

Bonjour,

Profitant des vacances pour me mettre à jour dans mes recherches, je voudrais commençer l'étude des croisades. Et étant obligée de commençer par le commencement, je voudrai si vous le pouvez m'en dire plus sur la première croisade( plus que j'en sais quis e résume à pas grand chose). Merci d'avance. Et si vous avez la patience de me supporter encore plus je vous en demanderai autant pour les autres croisades. :fou:

Montpensier

Auteur :  Yoyo.abadon [ 30 Juin 2004 15:47 ]
Sujet du message : 

Eh oui Montpensier, encore moi !!!! :lol: :lol:
Alors, après les celtes, c'est la croisade !!! :D
Les croisades sont un aspect particulier, peu être le plus spectaculaire de l'expansion de l'occident, d'un fort accroissement démographique. Grace aux croisades, l'Europe va se débarrasser d'une surpopulation à la recherche de nouvelles terres. Cependant, il n'y a pas que des motifs économiques. On ne peut pas ne pas mentionner l'idée de croisade, ni négliger l'étude des mentalités collectives qui expliquent l'ampleur des entreprises.
La première croisade n'est pas qu'une expédition de barons. Les prêches d'Urbain 2 en 1095, rassemble des pauvre gens conduits par Pierre l'Ermite ( saint homme; prédicateur; pélerin; redresseur de torts, St homme; réparateur de mobilette; oups, ca c'est en trop !!!!...)
Il faut noter que les pélerinages sont courants a cette époque ( Rome; St Jacques; ...). Avant la première croisade, on voit des mouvements de pélerins en terre sainte ( On peut citer par exemple en 1065 l'expédition de 3 évèques allemands conduisant 7000 Hommes vers la ville sainte.)
Toujours est il que les croisade populaire ( celle de pierre l'Ermite ) se soldent par un échec. Les pélerins se livrant a des excès dans les villes de passage ( pillages, masacre de juifs,...) avant de se faire écraser par les turcs. La croisade des barons est plus lente ( celle ci se divise en plus groupe : celle partie du nord de la France; celle de Lorraine; celle de Normandie; ...) Après de nombreuses discutions avec l'empereur de Constantinople sur les prises des villes, les croisés créent 4 états latins d'orient. La principauté d'Antioche ( récupéré par Bohémond, chef des normand d'Italie); La principauté d'Edesse ( confié à Baudoin 1er de Boulogne) ; Le Royaume de Jérusalem ( pour Godefroi de Bouillon, avoué du saint sépulcre); et le comté de Tripoli.( donné à Raymond de St Gilles, comte de Toulouse).
Voila pour ce que je peux dire sur la 1er croisade !! :wink: Mais n'étant spécialiste, j'espère que d'autres personnes vous répondront plus précisément !!! :)

Auteur :  Hannibal [ 02 Juil 2004 17:25 ]
Sujet du message : 

Un bon conseil que je peux te donner est de te procurer le livre de jacques Heers, Libérer Jérusalem, La première croisade qui vient de sortir chez Tempus en format de poche.
C'est à mon avis le plus pratique.
Je m'excuse de ne pas pouvoir t'en dire plus mais pour le moment je suis empêtré dans mes propres recherches donc je ne saurais pas t'aider avavnt deux mois.
Mais à mon avis, notre spécialiste de l'histoire militaire va se faire un plaisir de vous répondre.

Auteur :  C.Douville [ 06 Juil 2004 18:38 ]
Sujet du message : 

Bonjour,

Tout d'abord les différents groupes de chevaliers qui ont participé à la première Croisade :

_ Les chevaliers Brabançons et Wallons du duc de Basse-Lorraine et comte de Boulogne Godefroy de Bouillon.
_ Les chevaliers Français du nord de la France avec Eustache de Boulogne
_ Les chevaliers Français d'Ile de France et du centre de la France avec Hugues de Vermandois, frère du Roi de France Philippe 1er.
_ Les chevaliers Français de Normandie, de Bretagne, d'Anjou avec le duc de Normandie Robert Courtheuse.
_ Un autre groupement de chevaliers Français du centre de la France avec Etienne de Blois, comte du même nom.
_ Les chevaliers Français du sud-ouest, du sud-est, d'Auvergne et de Bourgogne avec le compte de Toulouse Raymond de st-gilles.
_ Les chevaliers Normands d'Italie et les auxiliaires Italiens avec Bohémond et Tancrède de Hauteville.
_ Les chevaliers Flamands du comte de Flandres Robert.

Dans les batailles rangées, la plupart des groupes de chevaliers ont participés aux batailles, il n'y a pas eu un groupe de chevaliers qui fut moins méritant qu'un autre. Les victoires que remportèrent les chevaliers sur les Turcs et les Sarazins (de 1097 à 1099) eurent souvent le même déroulement : les chevaliers chargent à fond, rompt les lignes ennemies et mettent les Turco-Sarazins en déroute. En 1097, les Francs l'emportent à Dorylée. En 1098, ils s'emparent, suite à plusieurs combats, d'Antioche. Enfin, 1099 est l'année de la prise de Jérusalem par les Francs et une dernière victoire est remportée sur les Sarazins d'Égypte à la bataille d'Ascalon.

Le site que je vous met en lien est une mine de renseignements sur la première Croisade, avec de nombreux et très détaillés récits de batailles :

http://www.callisto.si.usherb.ca/~crois ... isade1.htm

Bien à vous.

Auteur :  Insoumis [ 06 Juil 2004 19:21 ]
Sujet du message : 

Bonjour,
yoyo.abadon a écrit :
Cependant, il n'y a pas que des motifs économiques.

Yoyo,je pense qu il y avait aussi un motif economique (meme si par rapport au motif demographique et religieuxil etait mineur). En effet, comme toute guerre, l enrichissement est un but: s accaperer de nouvelles terres, percevoir l impots....De plus, les rancons et l attaque de caravanes rapportaient pour ceux qui les pratiquaient.
Cordialement :)

Auteur :  Cuchlainn [ 06 Juil 2004 22:59 ]
Sujet du message : 

Et un motif socio-religieux : à cette époque où la classe des guerriers nobles à cheval s'affirme comme prépondérante, l'Eglise qui cherche des moyens pour tempérer leur ardeur guerrière dont pâtissent les humiles... et ses propres biens, invente le concept de pax Christi etc... l'Eglise donc trouve avec les Croisades un moyen parfait de détourner au loin la violence des chevaliers francs !
Le stratagème de repousser vers un ennemi extérieur montré du doigt la violence d'une société n'est pas nouveau :wink:

Auteur :  Insoumis [ 07 Juil 2004 12:36 ]
Sujet du message : 

Tout a fait, je crois bien que certains medievistes insistent d ailleurs sur le role des cadets de famille: etant en general ecartes de la succession au profit de l aine, il ne restait qu a ses jeunes hommes remplis de fougue, de guerroyer en esperant se couvrir de gloire et donc d argent (indispensable pour une union).
La palestine etant reellement une terre promise pour eux: gloire, terres, richesses....

Auteur :  C.Douville [ 07 Juil 2004 20:02 ]
Sujet du message : 

Bonsoir,

En fait, la première Croisade n'est pas le premier phénomène d'une exode de fils cadet de seigneurs n'ayant reçu en héritage que de faibles terres et, de ce pas, cherchant nouvelles terres et richesses. L'on voit déjà ce mouvement en 1017, dans le sud de l'Italie, lorsque les princes Lombards révoltés contre Byzance font appels à des mercenaires Normands (des chevaliers de Normandie). Les chevaliers Normands recherchaient dons terres, richesses, gloire etc..

Ce fut le cas aussi des chevaliers Français allant combattre en Espagne contre les Maures, dont on se fait tout un art à oublier, notamment les chevaliers Bourguignons dans l'actuel Portugal (milieu du onzième siècle).

Auteur :  Insoumis [ 08 Juil 2004 11:28 ]
Sujet du message : 

Merci pour ces precisions Douville :D

Auteur :  Robert Courteheuse [ 08 Juil 2004 17:56 ]
Sujet du message : 

Les cas les plus illustres sont d'ailleurs :

- pour les normands : Robert Guiscard (père de Bohémond de Tarente, un des héros de la 1ère croisade) et ses frères (dont Roger, qui créera la prestigieuse lignée des princes normands de Sicile)

- pour les Bourguignons : Henri, fils de Robert le Vieux, duc de Bourgogne et frère d'Henri 1er roi de France. Le fils de cet Henri de Bourgogne, Alphonse-Henri (ou Alfonso-Henriques) sera le 1er roi du tout nouveau royaume du Portugal.

Auteur :  Invité [ 03 Août 2004 21:14 ]
Sujet du message : 

N'y a-t-il pas eu un seigneur nommé Tangrade qui a participé à cette 1ére croisade?

Auteur :  Zunkir [ 03 Août 2004 22:04 ]
Sujet du message : 

Il y a Tancrède de Hauteville, qui est d'abord prince de Galilée, puis d'Antioche à la mort de son père Bohémond de Tarente. Il fait partie de la célèbre famille normande des Hauteville (il est de la famille de Robert Guiscard, qui est son grand-père si je ne me trompe).

Auteur :  Jean-Marc Labat [ 04 Août 2004 3:34 ]
Sujet du message : 

Tancrède d'Antioche est bien le petit-fils de Robert Guiscard.

Auteur :  Robert Courteheuse [ 04 Août 2004 13:39 ]
Sujet du message : 

zunkir a écrit :
Il y a Tancrède de Hauteville, qui est d'abord prince de Galilée, puis d'Antioche à la mort de son père Bohémond de Tarente. Il fait partie de la célèbre famille normande des Hauteville (il est de la famille de Robert Guiscard, qui est son grand-père si je ne me trompe).


Une petite rectification s'impose : Tancrède, régent d'Antioche, héros de la 1ere croisade et rival quasi constant de Baudouin de Boulogne, n'est pas le fils de Bohémond de Tarente. Il est son neveu. En effet :

Robert Guiscard x Aubrée :

- Bohémond de Tarente
- Emma x Eude le Bon Marquis ----> Tancrède

A noter que l'héritier de Robert Guiscard ne fut, non pas son fils ainé Bohémond de Tarente, mais Roger Borsa, né de son union avec Sykelgaite.

Auteur :  Jean-Marc Labat [ 04 Août 2004 16:51 ]
Sujet du message : 

Si un jour, au hasard d'une brocante, vous tombez sur l'ouvrage que je vais vous donner, achetez le, il ne date pas d'hier, certaines de ses réflexions ne sont plus d'actualité, mais il est précieux, car il fait le tour du sujet.

Jean-Béraud-Villars- Les Normands en Méditerranée paru chez Albin-Michel en 1951.

Vous me direz que je conseille toujours des vieux nanars, mais tout le monde n'a pas la possibilité d'acheter des livres neufs( c'est d'ailleurs mon cas), et quel plaisir que les brocantes où l'on trouve des bouquins qui ne payent pas de mine, mais qui valent les 2 ou 3 euros et qui vous apprendront une foultitude de choses.

Page 1 sur 2 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/