Nous sommes actuellement le 23 Sep 2020 5:10

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Pélerinages
Message Publié : 06 Déc 2004 14:51 
Bonjour,
Saint-Martin de Tours était-il un saint important dans toute l'Europe au Moyen Age ? Tours était-elle un lieu de pélerinage aussi important que Saint-Jacques de Compostelle ou Rome ?
En dehors de Saint-Jacques, Rome et Jérusalem, quels étaient les plus grands lieux de pélerinage au Moyen Age ?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Déc 2004 19:21 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Nov 2004 14:06
Message(s) : 47
Localisation : kekpar
j'ai également trouvé un site internet qui affirme que Roc-Amadour est le plus ancien pélerinage de France et un des plus grand de la Chrétienté avec Saint-Jacques de Compostelle ou Rome...
Je n'avais jamais entendu parler de ca (excusez-moi, j'ai pas de cédille sur mon clavier), si quelqu'un peut m'en dire plus...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15 Déc 2004 20:55 
Cela me désole vraiment de voir que personne ne s'intéresse aux pélerinages au moyen-Age. Y aurait-il déjà une autre discussion sur le sujet, que je n'aurait pas vu ? Où est-ce que je n'ai pas posté dans le bon thème ? :(


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2005 12:05 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Avr 2005 9:03
Message(s) : 545
Localisation : Liege
Salut

Liège était également un important lieu de pèlerinage, La ville doit son existence autant à la présence du lieu de naissance des Pepinides et Charlemagne qu'a celle des reliques de saint Lambert ramenées de Maastricht par Saint Hubert qui fut aussi évêque de Liège..

Pour en revenir à Rocamadour, objet de ma recherche, je m'étonnais de voir dans l'histoire de Liège, que ceux qui des habitants avaient proférer des jurons étaient condamnés à faire un pèlerinage à pied à Rocamadour vers le 13ème siècle si ma mémoire ne me joue pas des tours. (mais je vérifierai)

Il existe d'autres villes qui étaient des lieux de pèlerinage important, je me souviens d'avoir vu une carte qui en indiquait, mais je ne sais plus ou je l'ai vue. Il me semble que l'Abbaye de Cîteaux y était citée et d'autres plus dans l'ouest de la France, une dizaine en tout je crois

Le Vieux qui aimerait connaître un peu plus l'histoire de Rocamadour, ville qu'il compte bien aller visiter un jour.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2005 13:41 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3091
Le Vieux a écrit :
Le Vieux qui aimerait connaître un peu plus l'histoire de Rocamadour, ville qu'il compte bien aller visiter un jour.


C'est effectivement un très joli site, quoique un peu trop envahit par la touristaille à mon goût (il est vrai que c'est l'un des plus courus de France), et en plus le Quercy est une région très agréable à visiter.

Le site de Rocamadour devient un lieu de culte après 1166. Un paysan local avait émis le souhait de se faire enterrer près de la chapelle de la Vierge se trouvant à cet endroit. En creusant, on découvrit la tombe de St Amadour, et depuis des miracles s'accomplirent en ce lieu. La chapelle Notre-Dame de Rocamadour contient la fameuse Vierge Noire, datant du XIIè siècle, qui serait la source de ces miracles.
On ne sait pas vraiment qui est ce St Amadour. Est-ce St Sylvain, ou bien Zachée, disciple du Christ qui se serait retiré en ce lieu après le décès de son épouse, Ste Véronique ? L'étymologie de Rocamadour, souvent comprise comme "Rocher d'Amadour", pourrait en fait avoir signifié "celui qui aime le rocher", donc aucun nom précis. Ce saint est sans doute un ermite s'étant retiré dans ce "désert", dont on ne connaît pas l'identité réelle.
Après la découverte du corps et les premiers miracles, Rocamadour devint un des lieux de pèlerinage les plus courus de toute la Chrétienté. Il se trouve près d'un chemin menant à St Jacques, qui passe par Figeac. Les personnalités les plus illustres de l'époque s'y rendent : St Bernard, St Dominique, St Louis, Philippe IV, etc. Les jours d'indulgence plénière, près de 30000 personnes y affluent. On est obligé de les faire camper en contrebas du site, dans la vallée de l'Alzou. Les tribunaux ecclésiastiques de l'époque infligent souvent comme pénitence le pèlerinage à Rocamadour. Du fait de son importance, les abbayes de Marcilhac et de Tulle se disputent ce site : c'est la seconde qui l'emporte.
Victime de son succès fulgurant, Rocamadour est pillé plusieurs fois : dès la fin du XIIè siècle, puis pendant la Guerre de Cent Ans. Après son apogée au XIIIè siècle, le site décline durant l'époque moderne. Pendant les Guerres de Religion, le site est pillé par les Protestants. Leur chef, Bessonies, ordonne que l'on brûle le corps du saint, mais celui-ci reste intact. De rage, il réduit lui-même le corps en miette. Après cela, Rocamadour décline, et ne connaît un renouveau que dans la seconde moitié du XIXè siècle, sous l'impulsion des évèques de Cahors. Actuellement c'est un lieu très visité.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2005 21:34 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Oct 2003 9:22
Message(s) : 462
Localisation : Toulouse
Zunkir a écrit :
Actuellement c'est un lieu très visité.

Et très agréable: un vieux village fortifié bati au flanc d'une falaise avec un chemin de croix qui serpente sous les arbres. Pour ceux que la remontée à pied rebute il y a un ascenseur creusé dans la roche qui vous ramène au point de départ.
Si vous y allez avec des enfants juste à côté vous avez le rocher des aigles (un spectacle très impressionnant avec éperviers, condors, aigles bien sur et perroquet) et également la forêt des singes...
Une bonne journée de visite/détente (en plus vous avez les derniers tronçons d'autoroute enfin terminés...).

"Ceci était un message du Syndicat d'initiative du Lot" :wink:

Amicalement
Crillon


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Petits et grands pélerinages
Message Publié : 14 Août 2005 22:15 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 15 Fév 2005 1:19
Message(s) : 354
Localisation : Cherbourg
Je n'ai jamais entendu parlé d'un pélerinage à Tours mais il faut savoir que les sites symbolistes chrétiens sont légion. La seule chose, c'est que la multitude des petits et moyens pélerinages se sont perdus dans la nuit des temps.

Il nous reste effectivement le souvenir de Rocamadour mais plus touristique aujourd'hui que religieux c'est vrai. On peut dire la même chose du Mont St Michel et même si le site se prête difficilement à la méditation à cause des touristes, il n'en demeure pas moins qu'on ne ressort pas tout à fait le même d'un endroit aussi grandiose...

Des pélerinages du Moyen-Age il reste Compostelle qui attire encore bon nombre de pélerins. Vrais ou faux au niveau religieux? Je pense un peu des deux. A savoir des gens qui cherchent une réflexion intérieure à travers les chemins chrétiens associés à la marche et à la découverte naturelle surtout le passage des Pyrénées.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15 Août 2005 23:43 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2005 22:07
Message(s) : 353
Localisation : Nantes
Il me semble que les pélerinages vers les reliques de saints étaient nombreux.
Pour Saint Martin de Tours, honte sur moi, j'ignore quelle en était l'importance... Toujours est-il que ce saint a eu une grande influence, en témoignent les nombreuses décorations dans les églises lui étant consacrées, sans compter les villages du nom de saint-Martin... Mais cette influence existe-t-elle depuis le moyen-âge ou est-elle plus récente ?
Il me semble que c'est le saint-patron de la France, et le fait ue l'armistice 1918 ait été signée le jour où il est fêté a ajouté à sa popularité.

_________________
Yoda

On ne peut jamais se reposer sur l'amour - et c'est pourtant sur lui que tout repose. - Jean Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2005 22:34 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3091
Crillon a écrit :
Et très agréable: un vieux village fortifié bati au flanc d'une falaise avec un chemin de croix qui serpente sous les arbres. Pour ceux que la remontée à pied rebute il y a un ascenseur creusé dans la roche qui vous ramène au point de départ.
Si vous y allez avec des enfants juste à côté vous avez le rocher des aigles (un spectacle très impressionnant avec éperviers, condors, aigles bien sur et perroquet) et également la forêt des singes...
Une bonne journée de visite/détente (en plus vous avez les derniers tronçons d'autoroute enfin terminés...).


Vous avez oublié le parc avec les papillons (très charmant), et le spectacle d'automates ... Mais bon, le plus important motif de visite reste quand même le pélerinage, même encore de nos jours, ce qui est assez notable pour un site français (à part le Mont Saint-Michel, il n'y en a pas de plus important).

Crillon a écrit :
"Ceci était un message du Syndicat d'initiative du Lot" :wink:


Après tout, il n'y a aucun mal à vanter cette (notre) belle région ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2005 23:48 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2005 0:09
Message(s) : 1311
Localisation : Outre nulle-part
Si j'ai bonne mémoire, le but principal des Arabes lorsqu'ils furent arrêtés à Poitiers par Charles Martel en 732 n'était-il pas de piller le monastère de Saint-Martin de Tours, tant il possédait de richesses ? :oops:
Vlad

_________________
"Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu à toutes les femmes...."
Extrait de "La Chanson de Craonne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2005 23:58 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2005 0:09
Message(s) : 1311
Localisation : Outre nulle-part
Il ne faut pas oublier Canterbury .
La tombe de saint Thomas Becket, assassiné sur ordre de Henri II en 1170 devint, pendant tout le moyen âge, un centre de pèlerinage pour la chrétienté. En 1538, Henri VIII s’empara des riches offrandes accumulées dans la cathédrale de Canterbury, détruisit la châsse où étaient déposées les reliques de Becket, et raya du calendrier le nom de ce vaillant champion de l’Église.
Cordialement.
Vlad

_________________
"Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu à toutes les femmes...."
Extrait de "La Chanson de Craonne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB