A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Oct 2018 16:11

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : La Traite des Blancs
Message Publié : 26 Avr 2018 17:35 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Avr 2018 11:10
Message(s) : 2
Bien le bonsoir,
J'ai découvert une vidéo sur internet m'apprenant qu'il y eut une Traite des Blancs. Avec des recherches rapide j'ai appris donc qu'elle durera du IXe au XVe siècle environ, infectant les Slaves, les occidentaux.
Cependant, je voudrais avoir votre avis sur la question? Si vous auriez des sources (si possible en ligne) ou vidéo, texte, site, qui pourrait m'en apprendre d'avantage.

On apprend beaucoup trop souvent la Traite Négrière aux collègiens, mais on n'a jamais parlé de cette Traite Blanche, ou même des Musulmans envers les nègres.

J'ai aussi entendu d’esclavage fait par des raids islamiques sur les bords Italiens, qui continua jusqu'au XIXe, sans doute exagéré d'après ce que j'ai pu voir. Ou encore les Mamelouks, d'ancien esclave chrétien me semble-t-il.

En bref, je sais que mon sujet est assez large et dépasse le Moyen-Âge, mais le principale, Traite des Blancs, est comprise dedans. Ainsi si vous avez des documents, de préférence en ligne, ou documentaire, vidéo.
Je vous remercie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 26 Avr 2018 18:16 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1756
Localisation : Lyon-Vénissieux
Voyez ce fil sur "Barbaresques et Algérie" sur le forum
Voir viewtopic.php?f=42&t=33141&p=437259&hilit=barbaresques#p437259

Il y a quelques réponses à vos questions...

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 26 Avr 2018 18:17 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2014 16:51
Message(s) : 140
Localisation : Frakkland
Bonjour,

Effectivement, votre sujet est tellement large qu'il est difficile d'y répondre. C'est comme si vous demandiez "Quelles sont les sources nous renseignant sur l'esclavage des Noirs du Moyen Age à nos jours?".

Je peux tenter un résumé très grossier, certainement d'autres membres en sauront plus que moi.

Les Musulmans devaient trouver des esclaves qui n'étaient pas eux-mêmes musulmans, car c'est interdit. Au Haut Moyen Age, l'un des princpaux viviers d'esclaves, pour les Chrétiens et les Musulmans, est ce qu'on appellerait aujourd'hui l'ex-Yougoslavie, car ni chrétienne, ni musulmane.

Les Noirs sont donc une cible de choix pour les esclavagistes arabes ou maghrebins. Ils sont en ça aidé par les réseaux de commerces reliant le Maghreb au sud du Sahara, voyez la ville marocaine de Sijilmassa par exemple.

Nombreux sont les Européens à avoir été capturés par ce qu'on appelle les pirates barbaresques (venant du Maghreb ottoman). Au Moyen Age comme à l'époque moderne, certains ordres religieux se donnent même pour but de racheter ces captifs.

Nombreux sont les Européens capturés par des pirates musulmans à nous avoir laissé des témoignages écrits, par exemple le prêtre islandais Ólafur Egilsson (1564 – 1639), car oui, les pirates barbaresques sont allés jusqu'en Islande.

Bristol21 a écrit :
Ou encore les Mamelouks, d'ancien esclave chrétien me semble-t-il.


L'exemple le plus célèbre sont sans doute les Janissaires ottomans. A l'origine, un corps de soldats esclaves chrétiens, à la fin une classe sociale et militaire influente.

En espérant vous avoir renseigné,

Uvy.

_________________
Betra er berfættum en bókarlausum að vera.
"Mieux vaut aller pieds nus que ne pas avoir de livres."
Proverbe islandais
Twitter : @UvyMordicante


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 26 Avr 2018 18:19 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4817
Localisation : Allemagne
Utilisez la fonction recherche, la question a déjà été évoquée sur le Forum. Comme je me rappelai que Verdun avait été une plaque tournante, j'ai retrouvé ceci. Mais il doit y avoir autre chose.
viewtopic.php?f=51&t=32165&hilit=esclaves+slaves+verdun&start=0

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 26 Avr 2018 19:23 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1234
Localisation : Corsica
Bristol21 a écrit :
Ou encore les Mamelouks, d'ancien esclave chrétien me semble-t-il..

Aux Mamelouks vous pouvez ajouter : les Janissaires, les eunuques ...
Deux autres points :
- L’esclavage des blancs était tellement ancré dans les mœurs et institutionnalisé qu’il est pratiquement implicite, il faisait partie intégrante de l’économie.
- Cet esclavage était généralisé, on retrouve de la documentation abondante sur l’esclavage des chrétiens en Islam, mais il était tout aussi pratiqué dans le monde chrétien avec des esclaves musulmans, cf Malte qui était une plaque tournante.

En fait les rameurs de toutes galères étaient très souvent des esclaves musulmans chez les chrétiens et des esclaves chrétiens chez les musulmans.(cf bataille navale de Lépante)
L’esclave était une simple valeur marchande qui n’était pas forcément maltraité du fait de sa valeur. Pour pouvoir le revendre, ou l’échanger contre rançon, il fallait le garder en bonne santé, comme un cheval. La condition de l'esclave dépendait en grande partie de la solvabilité de la famille de l'esclave capturé.

Enfin un esclave célèbre que vous connaissez très probablement : Miguel de Cervantès, le célèbre auteur de Don Quichotte.

ps : comme vous j'ai découvert l'ampleur cet esclavage que je qualifie d'implicite très tardivement bien après la cinquantaine, sur ce forum. On ment parfois même involontairement par omission.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 26 Avr 2018 19:35 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1756
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
En fait les rameurs de toutes galères étaient très souvent des esclaves musulmans chez les chrétiens


En effet et suite à la bataille de Lépante, des milliers de musulmans se sont retrouvés sur les galères vénitiennes, et beaucoup d'entre eux, après de longues années ont finit par se convertir au christianisme pour être libérés.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 26 Avr 2018 19:38 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 2033
Kurnos a écrit :
Aux Mamelouks vous pouvez ajouter : les Janissaires, les eunuques ...


Houla, ne confondons pas les "Mamelouks" et les "Janissaires".


Les premiers mamelouks forment, au IXème siècle, la garde des Califes abbassides à Bagdad.
Ils recrutés parmi les captifs non musulmans en provenance du Turkestan actuel, du Caucase (Circassiens, Géorgiens, etc.), d'Europe orientale (Slaves orientaux) ou de Russie méridionale, c'est à dire : les plaines du Kiptchaq.
De nombreux enfants kiptchacq iront servir dans les rangs de cette caste. C'est ce qui les relient à ce site.

Ils seront nommés "Les Bahrites" (ou Baharites), première dynastie de Mamelouks ayant régné en Égypte de 1250 à 1382.

Leur nom vient de “bahr” (le fleuve) parce qu'ils sont cantonnés sur l’île de Roda sur le Nil.

Comme dit plus haut, ces mamelouks étaient composés principalement de jeunes Türks Kiptchaq vendus comme esclaves à des marchands égyptiens par des marchands vénitiens.

En effet, une des pommes de discorde les plus courante résulte du trafic d’êtres humains et de l’enlèvement de jeunes garçons pour les vendre comme esclaves (les futurs mamelouks), à l'étranger, suivant en cela la vieille coutume des Kiptchaq.

De ce cheptel humain, les comptoirs italiens de Crimée ( d’abord Génois puis Vénitiens) sont les principaux exportateurs, les Egyptiens étant les principaux acheteurs.

C’est avec l’accord de l’empereur byzantin Michel VIII Paléologue que les Génois s’installent durablement dans la baie de Théodosia après 1281. Caffa, petite bourgade peuplée, entre autre, de Grecs, d’Arméniens, de Turco-Mongols, de Syriens, de Juifs, de Géorgiens et de Russes.devient alors l’une des principales villes de la mer Noire et la capitale des comptoirs génois installés dans la région.

Cette ponction régulière, dans la population, de jeunes Kiptchaq va affaiblir continuellement la Horde d’Or.
Au déficit démographique, s’ajoute des conflits entre tribus et un état de guerre latent et continu. Les dirigeants de la “Horde d’Or” en sont conscients mais jamais ne parviendront à y mettre totalement fin.

Ils essayent de s'en prendre aux trafiquants et à plusieurs reprises menacent les comptoirs génois. Les ferment au besoin mais les ré rouvrent aussitôt. Les colonies italiennes sont bien trop nécessaires à leur économie.
Ces comptoirs sont le principal débouché des produits agricoles et surtout le terminus septentrional de la fameuse “Route de la Soie”. C’est le carrefour international des marchands de l'Inde, de la Chine, de l’Iran et du Moyen Orient.

Le problème lié a ce trafic honteux qui sépare Italiens et Mongols, aussi sérieux que ce soit, est moins important que ce qui les unit, le formidable profit que le commerce apporte et qui enrichi les deux parties. On est donc prêt de part et d'autre à effectuer de lourds sacrifices et à accepter de bons compromis.

Ainsi, après une brève période pendant laquelle les relations ont été rompues, les comptoirs sont de nouveau ouverts en 1347.

Mais en 1348 éclate à la “Horde d'or” une effroyable épidémie de peste. C’est la Grande Peste du Moyen Age que les Italiens transportent dans tout le bassin méditerranéen et qui va ravager l'Europe.


Remarque : L'origine kiptchaq des Mamelouks égyptiens n'est sans doute pas pour rien dans l'alliance, si nuisible pour tous, que la “Horde d'Or” va nouer avec eux contre les Mongols d'Iran, les Ilkhans. Cette même origine explique également la défaite des Mongols Ilkans contre les Mamelouck dans la campagne de Syrie. Ils étaient du ‘même sang’ et connaissaient la guerre mongole. Ils ne se laisseront pas surprendre.

Il faut aussi faire remarquer que les Kiptchaq ne furent pas les seuls à être les victimes de la traite des esclaves. Des Russes, des Polonais, des Hongrois, des Allemands, etc .. furent également vendu comme esclaves sur les marchés du Moyen Orient.



Sur le site de "Persée" :

- Quelques précisions sur le commerce des esclaves à Gênes vers la fin du XIVe siècle.

- Remarques sur les esclaves à Gênes dans la seconde moitié du XIIIe siècle .

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 26 Avr 2018 19:53 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1234
Localisation : Corsica
Hugues de Hador a écrit :
Kurnos a écrit :
Aux Mamelouks vous pouvez ajouter : les Janissaires, les eunuques ...


Houla, ne confondons pas les "Mamelouks" et les "Janissaires".

Je n'ai pas voulu les confondre, les Janissaires étaient aussi des esclaves initialement ?
wiki a écrit :
Les janissaires (en turc: Yeniçeri, en turc ottoman : يكيچري, translit. : yényitchéri, littéralement « nouvelle milice ») formaient un ordre militaire très puissant composé d'esclaves d'origine européenne et de confession chrétienne, ils constituaient l'élite de l'infanterie de l'armée ottomane, à l'apogée de l'Empire ottoman.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 26 Avr 2018 22:58 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1234
Localisation : Corsica
Un musulman célèbre capturé par les chrétiens :
L’amiral ottoman et corsaire Dragut a été capturé par Doria en 1540, il aurait ramé sur des galères italiennes jusqu'au paiement de sa rançon par Barberousse en 1544.
Compte tenu du personnage et des perspectives de rançon j’ai du mal à croire qu’il ait ramé comme les autres galériens ?


Bristol21 a écrit :
.... ou même des Musulmans envers les nègres....

Voir : Le génocide voilé. La traite négrière arabo-musulmane.
Tidiane N'Diaye est interviewé au sujet de son livre "Le génocide voilé" paru en 2008.
https://www.youtube.com/watch?v=jcIcd3T2BMw

Sujet du message : Re: La traite intra africaine
viewtopic.php?f=73&t=37640&p=510426&hilit=Tidiane#p510426


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 27 Avr 2018 3:30 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 499
UvyMordicante a écrit :
Au Haut Moyen Age, l'un des princpaux viviers d'esclaves, pour les Chrétiens et les Musulmans, est ce qu'on appellerait aujourd'hui l'ex-Yougoslavie, car ni chrétienne, ni musulmane.
On m'avait appris autrefois que le nom même du peuple slave venait du slavus latin, tant il était acquis que cette population robuste et nombreuse était toute indiquée pour aller faire ses stocks. Mais il semblerait que ce soit une légende et que le nom "slave" soit bien plus ancien? la question a-t-elle été tranchée?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 27 Avr 2018 7:31 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10295
Localisation : Région Parisienne
La traite organisée par des rafles en pays païen s'arrête dès que ces régions sont converties au christianisme, ce qui varie évidemment selon les progrès de cette religion. Il ne restera après que les razzias faites en pays chrétien ou les prises de mer.

A la fin du XIIe siècle sera fondé un ordre pour racheter les esclaves chrétiens tombés aux mains des Maures, l'ordre de la très Sainte Trinité, plus souvent appelés Trinitaires ou Mathurins.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 27 Avr 2018 8:56 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1234
Localisation : Corsica
Il y avait des démarches équivalentes pour le rachat d’esclaves musulmans :

Achats et rachats d’esclaves musulmans par les consuls de France en Méditerranée au XVIIIe siècle
Xavier Labat Saint Vincent

https://journals.openedition.org/cdlm/44

Le rachat de captifs musulmans en al-Andalus (viiie-xve siècle)Théorie et pratique du droit et des institutions islamiques
https://www.cairn.info/revue-hypotheses ... ge-313.htm


Pour le rachat inverse (l'ordre de la très Sainte Trinité déjà cité) :

Le processus de rachat des captifs dans la Régence de Tripoli de Barbarie au XVIIIe siècle
Amna Abidi

https://journals.openedition.org/abpo/508


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 27 Avr 2018 11:00 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2752
Un général français d'origine italienne razzié enfant,revendu à Tunis comme esclave,devient chef de guerre influent,rallié à la France ,un acteur de la conquête de l'Algérie :Youssouf.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 27 Avr 2018 12:36 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Vézère a écrit :
UvyMordicante a écrit :
Au Haut Moyen Age, l'un des principaux viviers d'esclaves, pour les Chrétiens et les Musulmans, est ce qu'on appellerait aujourd'hui l'ex-Yougoslavie, car ni chrétienne, ni musulmane.
On m'avait appris autrefois que le nom même du peuple slave venait du slavus latin, tant il était acquis que cette population robuste et nombreuse était toute indiquée pour aller faire ses stocks. Mais il semblerait que ce soit une légende et que le nom "slave" soit bien plus ancien? la question a-t-elle été tranchée?


En fait, c'est l'inverse. Il faut que je cherche des sources sérieuses à ce sujet, mais voilà quelque chose de récolté "vite fait" sur le net et qui correspondrait plus à la réalité :
Citer :
Le mot "Esclave" vient du latin "sclavius", qui désignait, au Vème siècle, les peuples slaves originaires d'Esclavonie (ou Slavonie) qui correspondent à la Croatie actuelle, et qui ont donné le nom de la Slovénie. Ces slaves étaient souvent réduits en esclavage par les Germains et les byzantins.
En latin, l'esclave s'appelait "servus", et n'avait donc rien à voir avec les "sclavius".
On notera qu'en Anglais, le mot "Slave" désigne l'esclave, et a exactement la même origine.
Pour parfaire l'étymologie, le mot "Slave" vient de Slava, qui signifie gloire en Serbe : De la gloire à l'esclavage, il n'y a qu'un pas!


En fait, "servus" a donné "serviteur", tandis qu’esclave prenait la place. Ce qui semble indiquer que tous les serviteurs étaient considérés comme des esclaves à certaines époques

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Traite des Blancs
Message Publié : 27 Avr 2018 13:26 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10295
Localisation : Région Parisienne
Servus a surtout donné serf, servage, dont le statut juridique n'est pas celui de l'esclave, d'où la difficulté de voir la fin de celui-ci et le début du premier. Un esclave chasé est il toujours un esclave ?

Mais je m'écarte du sujet.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB