Nous sommes actuellement le 21 Nov 2019 21:46

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Les Francos
Message Publié : 17 Oct 2018 20:01 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3023
Localisation : Versailles
Je découvre cette population de Français installés au sud des Pyrennees aux XI et XIIe siècles à partir d'un livre récent :

Les Francos dans la vallée de l’Èbre (XIe-XIIe siècles) d'Alexandre GIUNTA

"Aux XIe-XIIe siècles, des populations venues du nord des Pyrénées s’installent en péninsule Ibérique. La vallée de l’Èbre devient une terre d’accueil privilégiée pour ces femmes et ces hommes désignés sous le nom de francos par l’historiographie et dans les sources.

Au regard de ces dernières, le terme définit aussi bien la personne libre que celle issue d’au-delà de la chaîne pyrénéenne.


Dans ce second sens, il désigne des guerriers venus combattre contre les musulmans dans le cadre de la Reconquista, comme des artisans et des marchands qui participent au dynamisme des villes du royaume d’Aragon et de Pampelune. Il se rapporte enfin à des clercs qui participent à l’implantation de la Réforme grégorienne dans des Églises jusqu’alors restées fidèles aux usages locaux.

Alexandre Giunta révise dans cet ouvrage la totalité du dossier documentaire, mettant en lumière plusieurs textes encore négligés et surtout apportant à sa relecture le produit des travaux les plus récents de sociologues et d’anthropologues intéressés par les questions migratoires. Il s’agit d’une contribution de premier plan, non seulement à l’histoire médiévale de la péninsule Ibérique mais plus largement aux études sur les mouvements de populations au Moyen Âge."

Se pose à moi une question linguistique : on dénommait donc les habitants du royaume de France des premiers capétiens "Francs" et non gascons ou autre chose alors qu'on est si loin de Paris ! Et ce nom signifiait aussi "libre" gardant le double sens qu'il a en français !

Qui pourrait m'eclairer sur cette spécificité transpyrénéenne ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Francos
Message Publié : 17 Oct 2018 23:47 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 996
je n'ai pas vraiment la réponse à votre question, mais je me souviens d'un ouvrage que j'avais lu il y a fort longtemps en licence (dans un CL sur l'Espagne chrétienne et musulmane aux XIe au XIIIe siècle), Les Français d'Espagne aux XIe et XIIe siècles par Marcellin Desfourneaux 1949, et il parlait bien me semble t-il des francos passant les Pyrénées, s'agissant des français, peut-être spécifiquement ceux du Midi mais je ne crois pas. il s'agissait bien des habitants du Royaume de France ou dépendants du Royaume de France, même si c'est vrai à l'époque, celui-ci n'est pas encore complètement formé. ET là il est possible que le terme "francos" renvoie au pays des Francs je suppose...

A propos du livre que je viens de mentionner voici un lien : https://www.persee.fr/doc/anami_0003-4398_1951_num_63_14_5788_t1_0170_0000_2

et une présentation ici : https://www.persee.fr/doc/rbph_0035-0818_1951_num_29_4_2121_t1_1285_0000_2

Je ne les ai pas relus mais peut-être trouverez vous quelques indices de réponse.

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Francos
Message Publié : 18 Oct 2018 8:16 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 996
J'ai cherché sur Google Books le livre en question car je me souviens bien qu'il parlait de ce problème linguistique et effectivement vous trouverez des éléments de réponse (ou en tous cas des indications concernant ce problème linguistique) aux pages 113, 241 et 251. Notons tout de suite que le terme francus peut se voir aussi écrit francigenus, ce dernier ne laissant plus de doute sur son sens : il s'agit d'un sens ethnique et non social comme le terme francus (libre) peut avoir. Par contre pourquoi et à partir de quand le terme francos (les Français ? ou les Libres ??)) apparaît, or on sait que le royaume de France n'est pas complètement constitué et la "nation " France n'existe pas encore ( aux yeux des étrangers que sont les petits royaumes chrétiens du XIe siècle et même pour les populations de la périphérie du pays France). Et c'est bien là votre interrogation : comment se fait-il qu'on appelle «francs» voire «français» des populations qui ne sont pas toujours encore bien intégrées au vrai Royaume de France ?

Je vous mets juste les petits extraits que j'ai pu copier du livre sur Google books :

Marcellin Defourneaux, p. 113 a écrit :
[...], le terme de Francus ou Francigenus étant appliqué indistinctement à tous les pèlerins venus par les routes pyrénéennes. cependant les chartes ou les chroniques ont retenu le nom d'un certain nombre de grands personnages, évêques, barons ou rois, dont la visite à Compostelle témoigne du prestige dont le sanctuaire de Galice jouissait en France.


Marcellin Defourneaux, p.241 a écrit :
[...]par francigenus. Dans les langues hispaniques, comme dans le latin médiéval, francus a le sens de libre; il désigne donc tantôt une origine ethnique tantôt une condition sociale particulière, et la distinction entre les deux sens n'est pas toujours facile, ni même possible. Les fueros de los francos accordés par certains souverains à certaines catégories d'habitants sont-ils [...]


Si vous arrivez à trouver le livre en bibliothèque ou sur Google Book avec plus de chance que moi, p. 251 il y a apparemment un passage intéressant sur la distinction francus (=francigenus, français) et francus (libre).


Enfin, il était d'usage de nommer la route venant du versant nord des Pyrénnées au versant sud des Pyréneées, le camino frances...le chemin français. Cet usage du terme francus semble bien ancré et depuis longtemps...

Vous pourrez peut-être trouver des choses dans l'ouvrage classique de Colette Beaune, La naissance de a Nation France.

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB