Nous sommes actuellement le 07 Avr 2020 8:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 79 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Les oubliettes...?
Message Publié : 19 Oct 2005 10:01 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 15 Oct 2005 17:21
Message(s) : 230
Les oubliettes ont elles vraiment existées ou bien font elles partie de nos fantasmes moyenageux comme les "fillettes" du roi LOUIS XI?

Si oui de quoi s'agissait il concretement?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Oct 2005 12:06 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 19 Sep 2005 14:54
Message(s) : 59
Localisation : paris
Voici ce que j'ai trouvé dans http://perso.wanadoo.fr/jean-francois.m ... _forts.htm

Remarques : les oubliettes, souvent présentées comme des cachots souterrains dans lesquels les prisonniers étaient "oubliés" jusqu'à leur mort, sont la plupart du temps des légendes. Ces cachots étaient en fait des lieux où la nourriture était stockée.

_________________
qui m'aime me suive !
philippe VI de Valois


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Oubliettes
Message Publié : 28 Oct 2005 14:20 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 08 Mars 2005 22:10
Message(s) : 971
Localisation : guilers - brest métropole océane
Dans les années 30, un instituteur s'est appuyé contre un mur à l'intérieur
d'un château en le visitant avec sa classe. Le mur a pivoté et l'a expédié dans une oubliette. Comme il fermait la marche, personne ne s'est aperçu de sa disparition. :cry:
A l'intérieur de la pièce, il trouva un squelette. En regardant les vêtements
de ce dernier, il compris qu'il était en présence des restes d'une demoiselle qui avait disparu le jour de son mariage, plus d'un siécle auparavant ! :pleure:
L'instituteur se mis a crier, crier. Cela dura des heures. Même par le soupirail il ne put attirer l'attention. Mais voici que se présenta un chat à ce même soupirail. Il put capturer l'animal et attacha un message autour de son cou. Il fut sauvé ! :P
Donc, méfiance...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Oct 2005 14:34 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9150
Localisation : Région Parisienne
Encore une belle histoire de l'oncle Paul, euh..pardon de l'oncle Plilayrou. :lol:

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Oct 2005 21:24 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2005 0:09
Message(s) : 1311
Localisation : Outre nulle-part
En tout cas, l'instit a dû sacrément mater, le jour de son mariage, la demoiselle dont il a retrouvé le squelette....Se souvenir de la façon dont elle était habillée.
Ses élèves apparemment faisaient déjà peu de cas de leur enseignant en 1930...Peut-être même ont-ils fait le coup.
Quant au chat, qu'allait-il donc traîner par-là ?
Sans rancune.
Vlad

_________________
"Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu à toutes les femmes...."
Extrait de "La Chanson de Craonne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Oct 2005 21:32 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2005 0:09
Message(s) : 1311
Localisation : Outre nulle-part
Désolé, j'avais pas retenu la fin de la phrase "...plus d'un siècle auparavant." Ce qui fait que j'ai confondu mariage de la demoiselle avec mariage de l'instituteur.
Belle et triste histoire en effet. N'empêche que les élèves...Quant au chat, il aurait pu aller traîner ses guêtres ce jour-là du côté du Château.
Cordialement.
Vlad

_________________
"Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu à toutes les femmes...."
Extrait de "La Chanson de Craonne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Oct 2005 22:22 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 1923
Eh bien, je crois l'histoire véridique: il s'agirait d'une demoiselle de Pracomtal qui a disparu ainsi au cours d'un mariage se déroulant audit château...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Août 2006 9:40 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 15 Oct 2005 17:21
Message(s) : 230
Les passages secrets existaient ils dans les chateaux forts...ou comme les oubliettes s'agit il d'une legende meme si..il y a un petit fond de verité...?

En fait il faut peut etre distinguer 2 choses
1: le vrai passage secret qui sert a s'enfuir ...si un aissaillant arrive et qui doit rester secret!!!!

2:Les portes derobées...Versailles en est truffé...mais ce sont des secrets de polichinelle car ils se voient si on regarde bien......et tout le monde est au courant de leur existence à commencer par les domestiques.Il s'agit la plus d'un acte esthetique permettant de dissimuler une porte qui permet de relier differentes parties du chateau.

Je profite de l'occasion pour demander s'il existait aussi(legende oblige) des endroits dissimulés ou on pouvait voir ou ecouter a son insu (oeilleton) une personne ...?

Existe t-il quelque part des passages secrets mues par des mecanismes à la Indiana Jones qui ont été decouverts...(fantasme oblige).......... :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2006 9:48 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1337
Localisation : Orne
Désolé, je ne connais pas assez bien les châteaux pour vous donnez des exemples réels.

Il est certain que pendant les sièges des villes, les habitants creusaient des trous pour s'échapper ou pour aller chercher des vivres et des munitions.

Comme vous l'avez dit fort justement, les portes dérobées se voient si on regarde bien. Pour les cacher, j'ai noté les techniques suivantes employées dans les films :

:arrow: La porte dérobée est masquée par les rayonnages d'une bibliothèque. Quand on actionne un bouton, ou mieux, quand on abaisse un livre, alors la bibliothèque glisse sur le côté, laissant apparaître un passage secret.

:arrow: La porte dérobée se trouve dans le fond d'un placard. C'est le cas dans la maison de Don Diego de la Vega, alias Zorro, et c'est aussi le cas dans un épisode d'Arsène Lupin. Pour aller dans le passage secret, on rentre d'abord dans le placard. On ferme les portes du placard de l'intérieur. Puis on ouvre la porte qui se trouve dans le fond du placard et qui était cachée par des vêtements. Le sergent Garcia arrive après. il ouvre les portes du placard, et ne voit rien. Il se demande s'il a trop bu.

:arrow: La porte dérobée se trouve dans le fond d'une cheminée.

:arrow: La porte dérobée se trouve dans le fond d'une grande horloge.

:arrow: La porte dérobée est une trappe dans le sol, qui est masquée par un tapis.

Dans les jeux vidéo, on a des systèmes plus compliqués, où il faut marcher sur une dalle précise, puis sauter au dessus d'une autre dalle, passer devant un rayon lumineux, mettre un objet lourd ou d'une forme spéciale dans un recoin du mur, faire s'envoler une colombe qui va se poser sur un levier situé sur une corniche, etc.

C'est toujours amusant de voir ces "rites de passage" même quand on les connaît par coeur. :D


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2006 10:03 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 15 Oct 2005 17:21
Message(s) : 230
Se pose aussi le probleme de la preservation du secret...l'ouvrier qui a construit le passage secret est il tué à la fin de son travail comme le faisaient les pharaons d'Egypte? :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2006 10:13 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13929
Localisation : Alsace, Colmar
Docteur Philippe a écrit :
Se pose aussi le probleme de la preservation du secret...l'ouvrier qui a construit le passage secret est il tué à la fin de son travail comme le faisaient les pharaons d'Egypte? :wink:



Ah, là, là, là !! Encore un mythe qui ne repose sur rien de réel.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2006 12:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1614
OlivierT a écrit :
La porte dérobée est masquée par les rayonnages d'une bibliothèque. Quand on actionne un bouton, ou mieux, quand on abaisse un livre, alors la bibliothèque glisse sur le côté, laissant apparaître un passage secret.

N'était ce pas ce moyen qui fut utilisé pour cacher Anne Frank et sa famille ?
Docteur Philippe a écrit :
Existe t-il quelque part des passages secrets mues par des mecanismes à la Indiana Jones qui ont été decouverts...(fantasme oblige)..........


Je me demande si vous ne risquez pas de trouver ce genre de gadgets dans le château de Louis II de Bavière. Car, dites moi si je trompe, les romantiques rafolaient de ce genre d'histoire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2006 13:20 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 15 Oct 2005 17:21
Message(s) : 230
On ne saurait leur en vouloir.... :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2006 17:41 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9150
Localisation : Région Parisienne
Une chatelaine, dont j'ai oublié le nom, a fait tuer un architecte qui lui avait fait construire un formidable donjon au XIème siècle. J'ai oublié son nom, mais je vais le retrouver. C'est dans Luchaire.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : passages secrets
Message Publié : 09 Août 2006 21:17 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 17 Juil 2006 15:11
Message(s) : 10
Localisation : Yonne
Les villes fortifiées et châteaux-forts possédaient des poternes. C'étaient de petites portes intégrées aux murailles. Elles permettaient aux habitants du château ou de la ville d'enter ou de sortir dicrètement lors des sièges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 79 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB