Nous sommes actuellement le 17 Fév 2020 22:48

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Schisme d'occident
Message Publié : 01 Sep 2005 18:48 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 28 Juin 2005 19:14
Message(s) : 14
Localisation : Amiens dans ch'nord
Bonjour,

Donc voila, je voudrais connaitre les raisons de ce schisme qui a eu lieu au XIV - XV siècle.
Merci beaucoup d'avance :wink:

_________________
L'immense steppe, un rapide coursier, des faucons à ton poing et le vent dans tes cheveux.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Sep 2005 16:24 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 05 Juin 2004 20:37
Message(s) : 10
Moi aussi j'aimerais bien en savoir plus sur le contexte socio-politique et historique...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Sep 2005 12:14 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 05 Juin 2004 20:37
Message(s) : 10
Quelqu'un a simplement un livre à conseiller ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Sep 2005 13:03 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3091
J.Chélini, Histoire religieuse de l'Occident médiéval, Hachette Littératures, 2002 ; ce très bon ouvrage contient un long développement sur la Papauté d'Avignon et le Schisme.

Parmi les facteurs ayant joué dans la division de l'Occident, les rivalités entre les différents royaumes ont beaucoup joué. On peut noter que le Pape est venu en Avignon à l'instigation du roi de France, et que lors du schisme chaque royaume d'Occident soutient un des deux (ou trois) Papes, et que souvent les royaumes rivaux politiquement le sont aussi dans cette querelle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Sep 2005 18:40 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Oct 2003 17:27
Message(s) : 560
Localisation : Allauch
Qui a lu "l'anneau du pecheur" de Raspail?

_________________
"La France n'est plus qu'un simple simulacre. On ne peut plus parler de déclin, ni de décadence. Nous sommes devant la mort et la disparition." Jean de Viguerie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Oct 2005 17:40 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 30 Sep 2005 19:27
Message(s) : 3
Localisation : Boussières
En fait entre 1305 (environ) et 1377, 7 papes français et méridionnaux s'installent à Avignon car Rome connait un climat de guerre civile.

En 1377, la situation redevient plus "tranquille" à Rome. Peu après le retour dans la ville éternelle de la papauté, un nouveau souverrain pontife est élu, italien cette fois : Urbain VI. Ce choix s'averrant très vite désatreux car le nouveau pape se montre despotique avec les cardinaux, déséquilibré, certains disent fou. Or, le droit canon ne prévoit pas qu'un pape puisse être démis de ses fonctions s'il ne démissione pas lui-même.
Pour contourner ce problème, la majorité des cardinaux quittent Rome et déclarent avoir été "sous pression" lors de l'élection du pape et la considère donc nulle. Puis ils élisent un autre pape Clément VII.
Cependant Urbain VI nomme d'autres cardinaux. Ainsi on est en présence de deux souverains pontifes qui s'excommunient l'un et l'autre, négocient, se disputent....
Dans cette situation, Clément VII décide de s'installer à Avignon.
De fait, la chrétientée se trouve divisée en deux obédiences, une suivant Urbain VI (soutenu par le roi d'Angleterre) l'autre Clément VII (soutenu par le roi de France). Cette situation ubuesque discrédite totalement la tête de l'Eglise, de plus cette division permet aux princes de "mieux" s'opposer en choisissant chacun son camps alors que les fidèles eux recherchent la stabilité.

Pour résoudre ce problème des conciles sont convoqués. En 1409 le concile de Pise démet les 2 papes en place et en nomme un troisième, Alexandre V. Mais les deux autres refusent de partir, d'où dès lors la présence de trois papes qui s'excommunient entre eux et divisent encore plus l'occident chrétien.

Entre 1414 et 1417 se tient le concile de Constance convoqué par l'empereur Sigismond. On en vient à l'idée que le pouvoir de celui-ci est supérieur au(x) pape(s).
On règle la division de la manière suivante. Le successeur d'Alexandre V, Jean XXIII est déposé.De même pour Benoît XIII le pape d'Avignon. Quant au successeur d'Urbain VI, Grégoire XI, il abdique.
En 1417 est élu un nouveau pape : Martin V. La chrétienté occidentale est à nouveau unie. Le Schisme (1378-1417) est ainsi terminé.

Mais pour ne pas laisser le pouvoir uniquement au pape, le concile prend le décret frequens envisageant ainsi la réunion de régulière de conciles pour contrôler le gouvernement de l'Eglise. Toutes une série de ces réunions se tiendront notemment à Bâle où le concile déclare possèder une autorité supérieur au pape, d'où un conflit avec ce dernier (Eugène IV). Cette instabilité développant un terrau favorable à ce que l'on nommera plus tard le protestantisme.


Voilà j'èspere avoir été assez clair dans ce bref résumé.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB