Forum Histoire - Passion Histoire
http://www.passion-histoire.net/

Itinérance des rois de France
http://www.passion-histoire.net/viewtopic.php?f=53&t=34470
Page 1 sur 1

Auteur :  Cyrano de Bergerac [ 29 Juil 2013 7:00 ]
Sujet du message :  Itinérance des rois de France

Je cherche quelques renseignements sur l'itinérance des rois de France et je ne trouve rien sur Internet. J'aimerais savoir de quand date l'itinérance des rois de France et pourquoi ? (s'éloigner de Paris par sécurité ? nécessité de se montrer dans l'ensemble du royaume mais les résidences royales ne sont pas si nombreuses ?), jusque quand dure cette itinérance ? (je sais que Louis XIV se "fixe" à Versailles mais est-ce le premier à se fixer ?), y avait-il des rois qui restaient toujours au même endroit et d'autres plus "voyageurs" ? Si vous avez quelques réponses à mes questions ainsi qu'éventuellement des conseils bibliographiques, je vous en serais reconnaissante.

Auteur :  Alain.g [ 29 Juil 2013 8:57 ]
Sujet du message :  Re: Itinérance des rois de France

Cyrano de Bergerac a écrit :
de quand date l'itinérance des rois de France et pourquoi ?
Ce n'est pas une question de sécurité, mais une tradition des mérovingiens que de pratiquer l'itinérance, notamment en vivant sur leurs domaines propres constituant le fisc, la notion romaine de "fisc" "n'avait alors pas disparu et qu'une liste précise des terres "publiques" était tenue par les rois mérovingiens" d'après Bruno Dumézil.
Les souverains se déplaçaient donc dans leur royaume, la raison étant d'une part de faire reconnaitre leur autorité sur l'ensemble du royaume en des temps de contestation permanente, c'est l'origine du mythe infondé des rois mérovingien vautrés dans des chars à boeufs qui sont en réalité leurs maisons itinérantes. On comprend mieux, il y a une obligation de convois de chars.
D'autre part, l'itinérance d'un fisc à l'autre permettait au roi mérovingien de faire vivre sa suite. Quand on avait épuisé les ressources d'un domaine, on passait un autre, etc ...
Le fisc royal va fondre, quand Charles Martel décide d'organiser son royaume et cède des terres à des propriétaires qui s'engagent en contrepartie à s'équiper d'un cheval pour la guerre en formant une cavalerie permanente. A la fin, avec les carolingiens, il ne reste plus rien et les puissants n'ayant plus rien à gagner se détournent de l'autorité.

Auteur :  Cyrano de Bergerac [ 30 Juil 2013 17:44 ]
Sujet du message :  Re: Itinérance des rois de France

Merci mais je m'intéresse plus à la question à l'époque moderne. Est-ce que cette analyse est toujours valable ?

Auteur :  Châtillon [ 30 Juil 2013 18:47 ]
Sujet du message :  Re: Itinérance des rois de France

A la Renaissance, les rois se déplacent avec leur cour selon les saisons (on préfère passer l'été à Fontainebleau par exemple), selon les forêts (étant de grands chasseurs, les rois aiment changer de terrain de chasse), selon les évènements politiques (entrées royales, cérémonie de l'ordre de Saint Michel, etc.) et les évènements familiaux (naissance des enfants de France).

Les rois n'ont pas besoin de résidence royale pour loger et dormir. Il est fréquent pour eux de loger chez l'habitant. En ville, ils logent dans la demeure la plus prestigieuse, celle du bourgeois le plus riche ou bien à l’archevêché. A la campagne, ils dorment dans la demeure d'un riche seigneur de la cour (marque de faveur ultime, surtout si le roi reste plusieurs jours). Parfois, il leur arrive de dormir dans une auberge ou une cabane miteuse (surtout quand le roi part seul en vadrouille avec sa bande composée de quelques familiers).

Au début de la Renaissance, cette itinérance a pour épicentre la vallée de la Loire (Blois et Amboise), puis à partir des années 1530, l'épicentre se déplace progressivement en région Ile de France, avec pour sites principaux : Fontainebleau, Saint Germain en Laye, Villers-Cotterêts et Paris (château de Madrid, palais des Tournelles et château de Vincennes).

L'itinérance s'arrête avec Henri III. Cette fixation s'explique par le contexte des guerres de religion (mesure de sécurité) et par la personnalité du roi qui préfère les mondanités à la chasse et qui renforce l'étiquette autour de la Majesté royale : le Louvre se transforme en espace sacré et devient le palais royal par excellence, préfigurant le système de Versailles. Ceci entraîne l'urbanisation de la cour et de la vie aristocratique (les nobles font édifier des hôtels particuliers, alors qu'avant ils ne faisaient que louer à des bourgeois) : apparition de quartiers aristocratiques à Paris, dont il existe encore aujourd'hui un nombre exceptionnel de vestiges...

Si l'itinérance disparaît avec Henri III, il reste encore un mouvement saisonnier : les rois continuent ainsi à prendre leur quartier d'été à Fontainebleau, après avoir passé le printemps à Paris (le roi y est depuis janvier, car on préfère passer carnaval, carême et fête de Pâques à Paris).

Monique Chatenet, La cour de France au XVIe siècle : vie sociale et architecture, Paris, Picard, 2002.

Auteur :  Cyrano de Bergerac [ 31 Juil 2013 5:49 ]
Sujet du message :  Re: Itinérance des rois de France

Merci beaucoup pour cette réponse, Châtillon. Ce sont les renseignements que je cherchais.

Auteur :  JeromeChauveau [ 22 Jan 2015 7:06 ]
Sujet du message :  Re: Itinérance des rois de France

Bonjour

Dans le texte de Jean d'Auton su l'entrée de Louis XII à Milan en 1499, on voit qu'il est accompagné d'un grand nombre de seigneurs.

Pour un déplacement de ce genre (durée assez longue à l'étranger), s'agit-il uniquement de ces seigneurs, ou la cour accompagne-t-elle dans son ensemble le roi?

Auteur :  Jean-Marc Labat [ 22 Jan 2015 10:25 ]
Sujet du message :  Re: Itinérance des rois de France

C'est une entrée en temps de guerre, les seigneurs qui l'accompagnent sont des soldats, non des courtisans.

Page 1 sur 1 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/