Nous sommes actuellement le 18 Sep 2019 20:42

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 29 Oct 2008 17:42 
Bonsoir, une question me tracasse depuis quelques temps, comment Marguerite de Valois et sa mère s'entendaient-ils?
Nous savons que Catherine de Médicis lutta contre les huguenots et que Marguerite de Valois fut mariée en 1572 à Henri de Navarre pour cesser les querelles entre catholiques et protestants. N'est-ce pas un paradoxe?


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Oct 2008 17:53 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Averm a écrit :
Bonsoir, une question me tracasse depuis quelques temps, comment Marguerite de Valois et sa mère s'entendaient-ils?
Nous savons que Catherine de Médicis lutta contre les huguenots et que Marguerite de Valois fut mariée en 1572 à Henri de Navarre pour cesser les querelles entre catholiques et protestants. N'est-ce pas un paradoxe?


Vraiment pas. D'abord je vous ferais remarquer qu'en 1572, il n'y a plus de régence, le roi c'est Charles IX. Il est vrai que Catherine a toujours beaucoup d'influence. Mais justement la lutte contre les protestants n'est pas une constante chez elle. Elle a souvent cherché la conciliation par exemple au temps du chancelier Michel de l'Hôpital. Au moment du mariage de Margot, on est en paix. Coligny autre chef du parti protestant à toute la confiance du roi, c'est certainement ce qui a du faire peur à Catherine. C'est donc un mariage politique comme tant d'autres, il n'est ni pour ni contre Margot, même si on raconte qu'elle était particulièrement réticente. Evidemment cela s'est terminé par la Saint Barthélémy.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Oct 2008 19:00 
Mais quel était donc le rôle de Catherine de Médicis dans tout cela?
Etait t-elle du côté des huguenots ou pas? Je persiste pour ma première question: Marguerite de Valois et Catherine de Médicis étaient -t-elles en bon terme?

[Voilà ce que je trouve en partie sur un site consacré à l'histoire: "Après de longues et laborieuses tractations entre Catherine de Médicis et Jeanne III d’Albret, la jeune Marguerite de Valois est mariée le 18 août 1572 au protestant Henri de Navarre. Catherine de Médicis, profitant du rassemblement des huguenots à Paris, ordonne le massacre de la Saint-Barthélemy qui aura lieu dans la nuit du 23 au 24 août 1572."]

Merci


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Oct 2008 19:19 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Averm a écrit :
Mais quel était donc le rôle de Catherine de Médicis dans tout cela?
Etait t-elle du côté des huguenots ou pas? Je persiste pour ma première question: Marguerite de Valois et Catherine de Médicis étaient -t-elles en bon terme?

Je pense qu'aucun historien ne peut prétendre avoir une vérité absolue sur ces rapports mère fille qui sont de l'ordre de l'intime, mais je ne vois pas le rapport. Une fille de France qu'elle soit ou non en bon termes avec sa mère épouse qui on lui dit pour des raisons politiques. Bien sûr que Catherine, parente pape et mère d'un roi de France sacré à Reims ne peut pas être du côté des huguenots. Mais, il y a plusieurs moyens de s'opposer à eux et ne pas être de leur côté ne signifie pas ne pas négocier avec eux et à l'époque négociations signifie souvent mariage. Le rôle de Catherine à cette date est un rôle d'influence, elle n'est plus régente et ce n'est pas elle qui a autorité sur Margot pour la marier c'est Charles IX. Il écoute sa mère, mais à cette époque aussi beaucoup Coligny. Cela ne va bien sûr pas durer.
C'est drôle que vous ne demandiez pas si Jeanne d'Albret détestait son fils. Pour lui non plus, se marier avec une furie qui alliait tendances ligueuses et légèreté de mœurs (avec le Guise ce n'était pas incompatible).

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Oct 2008 19:38 
J'entends ce que vous dîtes, mais dans ce cas là pourquoi l'avoir mariée à un huguenot et pas à un catholique?


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Oct 2008 20:36 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Averm a écrit :
J'entends ce que vous dîtes, mais dans ce cas là pourquoi l'avoir mariée à un huguenot et pas à un catholique?



Parce que ce n'était pas avec un catholique que l'on avait à faire la paix. Si plus tard les rois de France ont épousé autant de reine Habsbourg c'est parce que c'étaient nos pires ennemis.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Oct 2008 22:55 
La conjuration d'Amboise et la tentative par des huguenots d'enlever son fils François II n'a t-elle pas poussé en quelque sorte Catherine de Mécidis contre les protestants?


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Oct 2008 23:04 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Averm a écrit :
La conjuration d'Amboise et la tentative par des huguenots d'enlever son fils François II n'a t-elle pas poussé en quelque sorte Catherine de Mécidis contre les protestants?


Cela n'a pas du lui faire plaisir, beaucoup d'autres choses n'ont pas fait plaisir aux protestants. Mais on n'a de paix à tenter qu'avec ses ennemis. Ce n'est pas une question d'amitié ni de sentiments personnels, vous citez là un épisode parmi d'autres et bien ancien par rapport au mariage d'Henri et de Margot dans une jeu politique très compliqué. Il y la guerre civile! Les ligueurs aussi mettent en péril la monarchie. En fait je ne vois pas très bien où vous voulez en venir.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Oct 2008 23:50 
Ce que j'entends par là, c'est que peut-être Catherine de Médicis voulait se venger de la conjuration d'amboise.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Oct 2008 8:30 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8859
Localisation : Région Parisienne
C'était loin tout ça. Les conditions politiques avaient changé.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Aimable accusation...
Message Publié : 11 Déc 2011 19:54 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Déc 2011 19:45
Message(s) : 2
Bonjour,

A la lecture du dernier livre de Crouzet - Le Haut Coeur de Catherine de Médicis. Une raison politique aux temps de la Saint-Barthélemy - je constate qu'il fonde essentiellement son propos sur l'analyse d'un document qu'il dit avoir découvert au cours de ces recherches : l'Aimable accusation et charitable excuse des maus et evènemens de la France.
La Saint-Barthélemy est proprement le temps où divers textes partisans fleurissent. Pourquoi ne pas imaginer qu'un tel texte ait été écrit par des proches du pouvoir royal ? Qui est l'auteur ? Et, puisque Denis Crouzet est le seul à s'y référer, comment s'y fier ? Comment y accorder une certaine crédibilité ?

D'avance merci.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Aimable accusation...
Message Publié : 11 Déc 2011 20:17 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Il n'y a pas de sources et de bibliographie dans cet ouvrage?

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Aimable accusation...
Message Publié : 11 Déc 2011 20:21 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Fév 2010 23:25
Message(s) : 293
J'aurais plutôt tendance à me fier à Crouzet sur ces questions, et ça m'étonne d'ailleurs qu'il s'appuie sur un seul doc.

_________________
"Je veux croire à l’histoire, si l’histoire est ce récit entraînant qui nous soulève et nous désoriente, nous oblige et nous délie" (Patrick Boucheron)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Aimable accusation...
Message Publié : 11 Déc 2011 20:48 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2066
Localisation : Paris
Il faut faire attention avec le style de Crouzet qui n'est pas aisé à lire. Crouzet a l'habitude d'analyser et expliquer ses documents en les développant mais sans prévenir le lecteur qu'il ne cherche pas à démontrer la vérité ou l'imposture énoncée par ce document. L'auteur part toujours du principe que dans cette tragédie, l'historien ne sait pas et ne saura sans doute jamais la vérité.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Aimable accusation...
Message Publié : 13 Déc 2011 16:56 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Déc 2011 19:45
Message(s) : 2
Je me suis sûrement mal exprimé ; bien sûr, Crouzet ne prend pas appui seulement sur ce document. Mais, disons qu'il l'utilise abondamment, notamment dans les quatre derniers chapitres.

Par ailleurs, je me suis décidé d'aller lui poser ma question directement. :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB