Forum Histoire - Passion Histoire
http://passion-histoire.net/

Découverte probable de la Santa Maria
http://passion-histoire.net/viewtopic.php?f=53&t=35999
Page 1 sur 1

Auteur :  poiop [ 14 Mai 2014 9:17 ]
Sujet du message :  Découverte probable de la Santa Maria

Bonjour,
une équipe d'archéologues a déclaré avoir très probablement découvert l'épave du vaisseau amiral de Christophe Colomb, la caravelle Santa Maria, au large d'Haïti. Aucune preuve formelle pour le moment mais tous les indices concorderaient.
Article original en anglais
Article plus résumé du Monde en français

Je connais très mal le sujet, alors peut-être est-ce une occasion de parler de ce naufrage, et du voyage effectué par la Santa Maria en général ? Et peut-être aussi avoir l'opinion des connaisseurs sur cette possible découverte majeure (le conditionnel semble s'imposer pour le moment).

Auteur :  Jean-Marc Labat [ 14 Mai 2014 15:12 ]
Sujet du message :  Re: Découverte probable de la Santa Maria

En quoi est ce une découverte majeure ? Quelques bouts de bois et objets depuis 500 ans au fond de la flotte ? Il faut arrêter de proclamer majeur tout et n'importe quoi. Intéressant, certes, mais guère plus.

Auteur :  Alain.g [ 14 Mai 2014 15:28 ]
Sujet du message :  Re: Découverte probable de la Santa Maria

Oui, Les indices sont apparemment faibles pour le moment si j'en crois le Figaro: ils reposent sur l'emplacement d'une épave de navire repérée à proximité immédiate du fortin de Navidad que Colomb a fait construire lors du naufrage du 25 décembre 1492 sur des hauts fonds de l'île, avec des planches de la Santa Maria. Un autre navire a pu s'échouer à cet endroit et la Santa Maria être plus loin ??
La proximité du fort construit par Colomb est un indice mais très insuffisant.

Auteur :  IsaacLevi [ 14 Mai 2014 15:54 ]
Sujet du message :  Re: Découverte probable de la Santa Maria

De toute façon, s'ils ont récupéré le navire pour en construire un fortin, je ne vois pas ce qu'il pourrait en rester dans l'eau 500 ans plus tard. Etonnant.

Auteur :  poiop [ 15 Mai 2014 14:28 ]
Sujet du message :  Re: Découverte probable de la Santa Maria

IsaacLevi a écrit :
De toute façon, s'ils ont récupéré le navire pour en construire un fortin, je ne vois pas ce qu'il pourrait en rester dans l'eau 500 ans plus tard. Etonnant.

Il resterait les pierres qui servaient de ballast. Et aussi un canon qui correspondait à celui qu'avait cité Colomb dans son journal. Malheureusement, ce dernier semble avoir été volé par des pilleurs d'épave depuis la dernière fouille en 2003.
Les doutes s'accumulent sur cette découverte, voir cet article.
En gros, les mesures et les indices correspondent. Seulement il y en a tellement peu que ça ne prouve pas grand-chose. Le canon qui avait été trouvé était conforme aux descriptions de Colomb, la dimension de l'épave est plausible par rapport à la Santa Maria, mais guère plus. Et il y a tellement d'épaves dans le coin que l'erreur est facile.
Quand au fort construit par Colomb avec les restes de la caravelle, on n'est même pas certains de son emplacement (il n'en reste quasiment rien car il avait déjà brûlé en 1493).

Auteur :  Narduccio [ 27 Sep 2014 10:41 ]
Sujet du message :  Re: Découverte probable de la Santa Maria

Science & Avenir : Non, on n'a pas encore retrouvé l'épave de la Santa Maria

Citer :
Non, l’épave trouvée il y a une dizaine d’années au large d’Haïti n’est pas celle de la Santa Maria, la caravelle de Christophe Colomb, échouée en décembre 1492. L’emballement médiatique provoqué en mai dernier par l’annonce de l’explorateur américain Barry Clifford, 68 ans, certain d’avoir identifié la caravelle, n’était qu’un pétard mouillé.

Le site internet ABC.es rapporte en effet que l’archéologue sous-marin Xavier Nieto, membre de l’équipe de l’Unesco chargée d’analyser l’épave, a conclu qu’il s’agit en réalité d’un navire plus moderne, datant probablement de la fin du 17e ou du début du 18e siècle.

...

Il y a beaucoup d’épaves dans la région. Nombre de successeurs de Colomb, ont connu des naufrages sur cette route très empruntée des Antilles. Mais des scientifiques espagnols ont malgré tout bon espoir de retrouver prochainement la Santa Maria.

Dans le cadre d’un projet de la Fondation ibéro américaine pour la culture et les sciences de la mer, ils cherchent actuellement à identifier la barrière de corail sur laquelle se serait échoué le navire. Car pour eux, l'épave a été petit à petit enterrée sous les alluvions et ne repose donc pas au fond des mers, mais sous celui-ci. Une fois le récif identifié, une analyse géophysique pourrait peut-être révéler les restes de la véritable épave.

Matthieu Nowak avec Bernadette Arnaud

Page 1 sur 1 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/